Coronavirus, ce bon vieux farceur qui nous tient en respect

Spread the love

Coronavirus, ce bon vieux farceur qui nous tient en respect

Un traître-ment ? Il n’en fallait pas plus pour rire aux éclats !

Buvez, bouffez, confinez-vous; de toutes manières, tout était prévu d’avance.

“Raz petit, petit pas petit bus, si t’es fatigué t’à qu’à prendre l’autobus.”

Une interview qui en dit long sur les mensonges dont les médias mainstream nous abreuvent au quotidien !

Bienvenue dans le club des “Babibouchettes” Bande de connards !

Et je ne t’explique même pas ! Il faut être aveugle pour ne pas voir la lumière !

Bande de pourris !

Stéphane Guibert / Finalscape

Facebook Comments

Laisser un commentaire