Comment les politiques et les médias s’y prennent pour nous faire avaler n’importe quelle pilule

Spread the love

Franck Lepage épluche avec une magnifique pertinence la manipulation politico-sociale des mots.

La magie des mots, savoir comment les médias indiquent aux politiques la manière dont ils doivent parler pour nous abrutir encore d’avantage, quelques exemples :

  • Un aveugle est devenu un non voyant.
  • Un handicapé est devenu une personne à mobilité réduite.
  • Un licenciement collectif est devenu un plan de sauvegarde de l’emploi.
  • Récession est devenu croissance négative.

Frank Lepage cite un exemple parut dans la Tribune de Genève : Suite au largage d’une bombe sur un bâtiment civil, le journal titrait : “Carnage américain”. Ce genre de titre serait impensable dans les médias français; on parlerait plutôt de dommages collatéraux.

L’orque l’on parle de plus d’intégration européenne, ce que préconisent Hollande et Merkel dans le Figaro, ce terme sympathique et positif ne fait qu’évoquer la désintégration d’acquis sociaux mis en place ces 50 dernières années, c’est dire de manière détournée que les pays faisant partie de l’UE doivent accepter de détruire les acquis sociaux, réguler les conventions collectives (loi travail), faciliter les licenciements etc… Alors que si le journal avait dit : Hollande et Merkel pour plus de destruction sociale, la pilule ne serait certainement pas passée.

Ce sont des gens comme Frank Lepage, Etienne Chouard ou François Asselineau pour ne citer qu’eux qui nous mettent en garde contre ce fascisme grandissant et qui se développe insidieusement au cœur même de l’Europe.

Pour notre rééducation, pour nous préserver de la manipulation politico-sociale, le visionnage de cette vidéo de 20 minutes est vivement suggéré.

Stéphane Guibert / Finalscepe / VK

 

Facebook Comments

Laisser un commentaire