Climat, gardons en mémoire que notre planète c’est notre maison : Pour rappel : L’arrogance qu’est la nôtre finira par sceller notre funeste destin

Spread the love

Le changement climatique est désormais emblématique mais cette période de transition entre le 20ème et le 21ème siècle marquent le coup de glas d’ une civilisation trop sûre d’elle.

Nos actes irréfléchis depuis l’avènement de l’ère industrielle il y a de cela plus d’un siècle nous mènent aujourd’hui à des résultats écologiques qui mettent en évidence notre mépris de la nature et avec l’arrogance qui est la nôtre, en nous croyant supérieurs à la nature dont finalement nous faisons partie, nous épuisons et détruisons sans relâche les bienfaits qu’elle nous apporte.

A force de donner, sans retour de notre part, la nature finira par se débarrasser du cancer de la planète que nous sommes par un simple revers de main et ce jour, sans vouloir être pessimiste est loin d’être aussi loin qu’on le pense. !

En tant que consommateurs, nous sommes encore plus responsables que ceux que nous accusons d’être les pourvoyeurs de notre fin.

Stéphane Guibert / Finalscape / VK

Facebook Comments

Laisser un commentaire