CETA, TAFTA et TTIP, les accords de libre échange de la mort

Spread the love

Des paysans équatoriens empoisonnés par un pétrolier américain. Cette vidéo montre un exemple alarmant de l’impact des tribunaux d’arbitrage international sur la vie des gens.

Ces tribunaux représentent une cour de justice privée grâce à laquelle les multinationales peuvent contester les décisions des pays souverains, ou même les attaquer, comme l’a fait le cigarettier Philip Morris à l’encontre de l’Australie, à cause de sa législation anti-tabac.

Les tribunaux privés se développent dans le monde entier, dans le cadre des accords de libre-échange. En Europe, ils seront effectifs avec l’instauration définitive du CETA (accord de libre-échange Europe-Canada). Ils le seront également avec la reprise des négociations autour du TTIP, accord de libre-échange USA-UE.

Le pétrolier Chevron contre les paysans équatoriens : c’est le pétrolier qui a gagné.
Un tribunal privé international vient d’annuler l’amende historique de 9,5 milliards contre l’entreprise américaine.

Une enquête de Paul Moreira de Premières Lignes pour Brut.

Facebook Comments

Laisser un commentaire