CETA : LE GOUVERNEMENT MET SA POLITIQUE ÉCOLOGIQUE EN MODE AVION (VIDEO)

Spread the love

CETA : LE GOUVERNEMENT MET SA POLITIQUE ÉCOLOGIQUE EN MODE AVION

“En appuyant sur le bouton pour le CETA, comment pourrez-vous vous regarder dans une glace en pensant aux générations futures ? Parce que les intérêts de celles et ceux qui consomment, qui vivent, tout simplement ne sont pas solubles dans cette écologie qui est une écologie de marketing. Alors moi je vous demande : Pourquoi ce CETA ? Pour quelques déciles de croissance supplémentaires ? Eh bien je vous le dis franchement : nos vies valent plus que ces traités de libre-échange, nos vies valent plus que quelques déciles de croissance.”

Il faut également prendre conscience que toutes les politiques contraires au droit d’investissement pourront être condamnées par ce nouveau mot, novlangue, les ICS remplaçant les tribunaux d’arbitrage qui commençaient à être trop connus et à faire peur, donc ils ont été rebaptisés

À quoi servent ces tribunaux ? Deux exemples :

  • Philip Morris attaque le Togo pour une législation anti-tabac.
  • L’Egypte a voulu augmenter les salaires et que dit Veolia ? “C’est insupportable d’augmenter les salaires ” alors ils portent plainte contre l’état.

Cela signifie que si demain, la France décide d’avoir des lois pour protéger notre économie, pour faire en sorte qu’il y ait de meilleures droits, du mieux-disant pour celles et ceux qui travaillent, qui vivent, ou tout simplement pour luter contre le réchauffement climatique et mener la transition énergétique alors des tribunaux, qui eux sont aux mains de lobbys, pourront tout simplement intervenir, ce qui est une entrave à la souveraineté.

Texte extrait de la vidéo.

G.S / FINALSCAPE

Facebook Comments

Laisser un commentaire