Élections : Médiatisation à outrance et lavage des cerveaux

Mise à jour : samedi 18 mai 2019 – 19:00 –

La vidéo présentée dans ce billet de rappel était proposée dans un article publié peu avant l’élection présidentielle de 2017 où je vous invitais à vous pencher sur l’aspect manipulateur du clip de campagne mis en avant par l’actuel locataire de l’Élysée.

Je vous invite une fois de plus à vous attarder sur cette vidéo relayée par l‘UPR, décortiquée et savamment mise en lumière en ce qui concerne la duperie et la manipulation par les images. Cette vidéo avait dans un premier temps été diffusée par l’équipe du “Petit journal de Canal plus

Je ne cautionne aucun parti politique ni même celui de l’UPR, bien que le discours sortant de la bouche de son fondateur, François Asselineau me semble refléter dans sa majeure partie le ressenti des classes laborieuses et désenchantés par une politique qui ne correspond plus du tout à la réalité.

Moralité :

Ce qu’il faut surtout retenir, c’est que l’on doit rester maître de soi et avoir l’approche nécessaire afin de peser le pour et le contre tout en se préservant des interférences et manipulations externes. Les médias sont des organes de propagande qui sont au service d’un petit nombre pour asservir le plus grand nombre.

Pensez-y pour vous-même et pensez-y lors de prochaines élections.

Stéphane Guibert / Finalscape

La vidéo du “Petit journal” de Canal sur le clip de campagne d’Emmanuel Macron :

Retour sur l’article >>>

Présidentielle 2017 : Petite piqûre de rappel

Politique : Meetings et sondages truqués !

Rappel histoire de ne pas oublier :

Les organisateurs des “meetings Macron”, qui semblent disposer de ressources financières illimitées, ont recours à toutes les dernières techniques manipulatoires pour en donner l’image d’un prétendu “succès”.

Or, comme le décortique cette vidéo, l’ambiance de ces réunions publiques (d’ailleurs rares : une toutes les trois semaines en moyenne) y est complètement fausse et préfabriquée.

On y voit que le public se scinde en deux :

– d’une part, le grand public – venu sous l’effet d’une promotion médiatique colossale – qui semble se demander ce qu’il est venu faire là, et qui reste très majoritairement dubitatif, sceptique et indifférent face au discours grandiloquent, ridicule et creux de Macron.

– d’autre part, quelques dizaines de “fans” et de “helpers”, auxquels sont distribués drapeaux, T-shirts, et surtout des instructions en direct par smartphones, afin de “chauffer” artificiellement la salle.

Les instructions, qui sont envoyées minute après minute par les organisateurs, indiquent à ces quelques dizaines de figurants les moments où ils doivent applaudir, hurler tel ou tel slogan, agiter les drapeaux, etc.

Pour parachever la manipulation, les caméras de télévision s’attardent sur cette seule partie du “public”, en faisant croire qu’il s’agirait de la réaction générale de toute la salle !

Enfin, en “remerciement” de leur rôle de figurants, les “fans” et les “helpers” sont ensuite invités gratuitement à passer une soirée dans une boîte de nuit…

Cette vidéo a aussi le mérite d’écrire noir sur blanc plusieurs passages du texte des discours de Macron.

Ces discours constituent eux aussi des modèles de manipulation répugnante : jouant sur le sentimental et l’affectif, les phrases que Macron débite ne sont qu’un alignement de slogans, totalement vides du moindre raisonnement et du moindre programme construit. Il s’agit de la démagogie la plus vile.

On notera au passage que Macron n’est pas seulement la marionnette des milliardaires, mais que c’est aussi un personnage falot, acteur maladroit et très mauvais orateur.

CONCLUSION :

Lire la suite

SCANDALE DE LA CAGNOTTE TRUQUÉE PRO-GOUVERNEMENTALE

Le Youtubeur Boris Le Lay décrypte le scandale de la cagnotte ouverte en faveur des forces de l’ordre, chiffres à l’appui et dénonce un complot flagrant du système en place.

Il invite les français à verser quelques euros sur la plateforme  Leetchi afin qu’ils puissent se constituer partie civile devant la justice.

Sur Youtube

Sur VK

Où le bât blesse :

Le 5 décembre 2016, Manuel Valls alors Premier ministre sous François Hollande a décrété placer l’autorité judiciaire (l’un des trois pouvoirs), sous le contrôle direct du pouvoir exécutif.

Il s’agit du décret portant le numéro : 2016-1675 qui a été appliqué à partir du 1 er janvier 2017.

L’article 16 de la charte des droits de l’homme stipule :

Toute Société dans laquelle la garantie des Droits n’est pas assurée, ni la séparation des Pouvoirs déterminée, n’a point de Constitution.

Pour qu’une constitution soit légitime, il est indispensable que les trois pouvoirs nécessaires à la démocratie soient séparés : l’exécutif, le législatif et le judiciaire.(Dans ce cas très précis, le pouvoir judiciaire doit désormais dépendre de l’exécutif. Comprenez-vous ce que cela signifie ?)

Faute de constitution, la France est bel et bien devenue une dictature molle mais qui au fil des réformes se durcit de jour en jour.

Stéphane Guibert / Finalscape

“La police nationale n’a pas besoin de cagnotte”, a déclaré le directeur général de la police nationale (DGPN), Éric Morvan sur France Inter, Il a précisé que l’inspection générale de la police nationale (IGPN) avait reçu près de 200 signalements sur sa plateforme permettant à des particuliers estimant avoir été victimes ou témoins de violences policières d’alerter la police des polices.

Je pense que lui aussi comme Michel Delpuech, le préfet de police de Paris pourrait être sur la sellette comme, quelques LERM qu’on veut congédier et d’autres déjà mis dehors ou qui sont déjà partis d’eux-mêmes, à quand le röhmputsch, ça fait froid dans le dos…..

Monsieur Collomb est parti quand même de façon rapide mais après avoir parlé de révolution… Que notre Seigneur nous protège tous car nous rentrons dans les tribulations.

Médias : RT France décrié par l’Élysée pour être un outil de propagande, Moscou contrattaque

RT France décrié par l’Élysée pour être un outil de propagande, Moscou contrattaque. (Vidéo en fin d’article)

Selon Benjamin Griveaux, porte-parole du gouvernement français, Sputnik et Russia Today ne sont pas des organes de presse, ces deux médias sont des outils de propagande financés par un État étranger et il ajoute que les gens qui travaillent dans ces deux médias ne sont pas des journalistes, ce sont des propagandistes et c’est la raison pour laquelle ils ne seront jamais admis dans la salle de presse de l’Élysée.

Moscou contrattaque par la voie de Maria Zakharova, porte-parole du ministère Russe des affaires étrangères qui déclare qu’il y a un vrai problème de censure en France, elle reproche notamment aux médias français de reproduire sans cesse des informations non fiables à l’égard de la Russie.

RT France a reçu plus de 70 refus d’interviews de la part des autorités françaises au cours de la période récente alors que les autorités Russes sont interviewées par les médias Français, les journalistes peuvent parler à qui ils veulent sur le territoire de la Fédération de la Russie et ce sont les médias Russes que l’on accuse de censure et de propagande.

Lire la suite

Paris : Des migrants auraient mis le feu à des voitures

Ces images circulent sur les réseaux sociaux accusant les migrants musulmans.

Commentaire du compte Facebook qui est à l’origine de cette diffusion :

“Hier soir à Paris, des migrants musulmans ont mis le feu à plus de 25 voitures dans un quartier huppé de la ville.”

Il n’y a aucun article dans les médias Mainstream relatant les faits. Je suis septique quand à moi. Si quelqu’un pouvait avoir des informations elles seront les bienvenues.

Mise à jour 26/11/2016 à 12:30

Peut-être une réponse :

Il s’agirait de représailles de trafiquants de drogue contre la police.

J’attends plus de sources.

Mise à jour 26/11/2016 ä 12:55

Et voici au final ce qui c’est passé :

Rien à voir avec des migrants !

Une source policière parle d’une nuit « assez agitée », une autre de « nombreuses turbulences mais pas de grosses violences »… Trente-quatre véhicules ont été incendiés dans la nuit de mercredi à jeudi dans le département, parmi lesquels dix-huit initialement et seize par propagation. Les policiers ont procédé à 61 interpellations dont 48 gardes à vue ainsi que 13 procédures sans gardes à vue. Quarante feux de conteneurs poubelles ont également été comptabilisés, ainsi que neuf jets de projectiles et 33 tirs de mortier.

Plusieurs villes du département gardaient ce jeudi matin les stigmates de cette malheureuse « tradition ». Trois jeunes gens, un de 29 ans et un de 17 ans à Créteil ainsi qu’un troisième âgé de 17 ans dans une commune non identifiée, ont été emmenés à l’hôpital suite à des blessures par artifice. La police n’est pas intervenue mais les pompiers de Paris ou la Croix-Rouge ont été appelés à l’aide.

70 CRS en renfort

Le même dispositif policier est prévu pour la nuit de ce jeudi à vendredi. La brigade anticriminalité de nuit est ainsi particulièrement en alerte tout comme de nombreux effectifs policiers dans les commissariats, sans oublier quatre sections de forces mobiles CRS, soit 70 personnes en renfort dans les commissariats du Kremlin-Bicêtre et de Champigny. L’année dernière, une trentaine de véhicules avaient été incendiés la nuit du 14-Juillet et 52 personnes avaient été interpellées.

Pour clore le sujet :

La source de la vidéo tente d’alimenter la peur en attisant la haine à l’encontre de la communauté musulmane favorisant ainsi la propagande mise en place qui a terme doit créer un choc des civilisations point barre !

Il faut arrêter de stigmatiser l’effet à savoir les migrants qui pour la plus part sont des victimes du système comme vous et moi mais la cause, les politiques corrompues qui cherchent à tirer parti et se nourrir de chaque opportunité.

Réveillez-vous!!!!

>>> Source de la vidéo <<<

Merci à Fred Guilebaud

Stéphane Guibert / Finalscape

vk

fb