AVANT L’ORAGE !

Spread the love

AVANT L’ORAGE !

Je me souviens de ces étés où la pluie sentait bon .

Si tu es de ma génération, tu dois te souvenir de ces étés où la pluie sentait bon.

Quelques goûtes de pluie et c’était tout un ouvrage qui se mettait à l’oeuvre.

Rappelles-toi, souviens-toi, une brize fraîche et cette agréable et incroyable sensation de liberté et de bien être. C’était l’époque où l’on emplissait nos poumons d’air frais et de douceur. Je me souviens de ce merle qui chantait à quatre heures du matin en marge d’une magnifique journée ensoleillée.

Tout cela est bien loin.

Aujourd’hui, ça sent plutôt le mazout, la marée noire et la corruption !

Il est juste incroyable de penser qu’en une ou deux décennies tout ait pu basculer à ce point !

Je sais, je suis défaitiste mais Ô combien réaliste et personne ne pourra me dire le contraire !

À toi, enfant de la terre promise, rebelles-toi, n’acceptes pas ce monde de fous ! Il n’y a rien de bon là dedans ! Ouvre les yeux et va-t-en vers un monde qui te ressemble.

Je t’aime.

À qui voudra bien l’entendre …

Stéphane Guibert

 

 

Facebook Comments

Laisser un commentaire