Alimentation et environnement : Graines de troc

Spread the love

Graines interdites à la vente par les multinationales de l’agroalimentaire avec l’aval des politiques, des jardiniers se mobilisent

On nous propose de manger 5 fruits et légumes par jour pour notre santé, laissez-moi rire ! C’est vraiment l’hôpital qui se moque de la charité.

Des fruits et légumes calibrés comme des produits industriels, des semences paysannes interdites à la vente, un monopole qui met en péril la biodiversité dans nos potagers … Des jardiniers entrent en résistance.

Mise en ligne : Stéphane Guibert / Finalscape

Facebook Comments

Laisser un commentaire