Agriculture et résistance : La guerre des graines et la lute qu’il faut mener contre le dictat des grands semenciers

Spread the love

Quand les profits immédiats passent avant tout le reste et que rien n’est entrepris pour luter contre, alors l’avenir ne peut que s’annoncer sombre et douloureux.

Heureusement, il existe des résistants à tout cela, des résistants que nous nous devons de connaître, soutenir et protéger.

Stéphane Guibert / Finalscape / VK

Voici un film utile. Un film qui donne les clés pour comprendre comment des multinationales veulent confisquer le vivant. Un film qui donne envie de se battre pour sauver notre indépendance alimentaire.

Les graines sont-elles une marchandise ou un bien commun de l’humanité au même titre que l’eau ou l’air ? Dans un avenir très proche, les agriculteurs n’auront peut être plus le droit de replanter leurs propres graines. En Europe, une loi émerge pour contrôler l’utilisation des semences agricoles… Derrière cette confiscation, 5 grands semenciers qui possèdent déjà la moitié du marché des graines et cherchent à étendre leur privatisation.

L’histoire que nous révélons dans ce documentaire, c’est celle d’une guerre silencieuse, méconnue et dont l’enjeu est pourtant crucial : notre indépendance alimentaire.

« La Guerre des Graines »

Un film de Stenka Quillet et Clément Montfort

Une production ON Y VA ! media

avec la participation de France Télévisions

du CNC et de TV5 MONDE

avec l’aide de Nova Spot

“La Guerre des Graines” Sur Youtube

“La Guerre des Graines” Sur VK

Découvrez “la Gandhi des graines” : Vandana Shiva

De l’Inde à Bruxelles, en passant par les campagnes françaises et l’Ile du Spitzberg à 1000 kms du Pôle Nord, Stenka Quillet et Clément Montfort enquêtent sur cette Guerre des Graines qui menace plus d’un milliard d’agriculteurs sur la planète.

Les réalisateurs rencontrent des paysans qui doutent, des militants qui tentent d’alerter les opinions publiques et des politiques qui discutent les futures lois. Monsanto, leader sur le marché des semences leur ouvre exceptionnellement la porte de la plus grande usine en Europe.

Sur la scène internationale, Vandana Shiva incarne le combat pour la liberté des graines. Cette scientifique et militante éco-féministe indienne a été classée parmi les cent femmes les plus influentes de la planète par The Guardian en mars 2011. En 1993, elle a reçu le prix Nobel alternatif, un prix décerné chaque année par une Fondation Suédoise à 4 lauréats, “qui offrent des réponses pratiques et exemplaires aux défis les plus urgents auxquels nous devons faire face aujourd’hui”. Vandana Shiva sillonne la planète pour expliquer pourquoi il est important de protéger la liberté d’accès aux graines.

Elle a lancé en 2012 une Déclaration pour la liberté des semences et participé partout dans le monde à des événements pour rassembler les gardiens de semences. Son credo: la liberté des graines garantit l’indépendance des agriculteurs et la souveraineté alimentaire des humains.

Facebook Comments

Laisser un commentaire