Abomination : 7’000 morts sur les chantiers du Mondial au Qatar, c’est ce que craignent les défenseurs des Droits de l’homme.

Spread the love

Le mondial qui tue, des chantiers pharaoniques et des conditions de travail désastreuses.

Pour Sarhane Saadi (Fédération arabe des droits de l’homme) :

“Ils vivent dans des conditions déplorables. Pour nous c’est carrément une forme moderne d’esclavage. Ils vivent dans des containers et vous savez très bien, en été comme en hiver il fait très chaud au Qatar. Ils sont privés de leur passeport. ”

Le Qatar n’a reconnu jusqu’ici la mort que d’un seul ouvrier mais le bilan serait bien plus dramatique.

Selon Sura Salaam (Fédération arabe des droits de l’homme) :

“Le problème aujourd’hui, c’est qu’il y a des morts tous les jours. On estime à 7’000 le nombre de décès jusqu’en 2022. Cela équivaut à 100 morts par match que comptera le tournoi.”

Une situation dont la FIFA est déjà consciente mais cherche à rassurer et dans un communiqué de cette dernière parut  le 31 mars 2016 :

“La FIFA est consciente de la situation des conditions de travail et sait qu’elle doit les améliorer en collaboration avec ses partenaires dans le pays.”

Le reste dans la vidéo.

Guibert Stéphane / Finalscape / VK

Source : Radio Télévision Suisse

Facebook Comments

Laisser un commentaire