11 vaccins obligatoires en France dès 2018, les français se mobilisent !

Spread the love

Manifestation anti vaccins devant le ministère de la santé car d’ici 2018, le nombre de vaccins obligatoires qui étaient de 3 passera à 11. Cette nouvelle réglementation pose questions lorsque l’on sait que ce marché représente plus de 900 milliards de dollars par année. D’autre part, les français se souviennent du scandale provoqué par le vaccin de la grippe A qui avait mis en lumière la collusion entre les grands groupes pharmaceutiques et les politiques.

Les Français doutent beaucoup et selon un récent sondage, 4 français sur 10 doutent de l’efficacité des vaccins et 56 pourcents d’entre eux regrettent la future règlementation gouvernementale.

Sur le vif, quelques réactions de la part des manifestants :

  • J’ai appris que quand certains laboratoires avaient été rachetés par d’autres, ils avaient d’autres adjuvants qui étaient moins dangereux que les sels d’aluminium et histoire de faire plus de rendement on a supprimé ça.
  • Aujourd’hui, les français sont régis par la peur, par exemple quand vous arrivez chez un pédiatre et que l’on vous dit “si vous ne donnez pas tel vaccin à votre enfant vous allez avoir tels effets sur la maladie…”
  • Je suis vraiment triste de voir que les français sont des gens qui croient encore dans les médias mainstream, ce sont de gros moutons. Dans les autres pays les gens se battent plus qu’ici et j’ai des amis étrangers qui hallucinent devant les français, qui ne comprennent pas pourquoi les français ne se battent pas d’avantage. A la télé c’est toujours la même chose et les gens ne se rendent pas compte. Il faut ouvrir les yeux !
  • Je suis maman de deux enfants de 10 et 11 ans, quand ma fille a eu des vaccins, elle c’est retrouvée avec des plaques rouges au niveau du visage, mon fils a reçu beaucoup de vaccins et il a eu beaucoup de problèmes de plaques, d’exéma il était souvent malade, on lui a administré un vaccin en juillet et en décembre 2008 et il a déclenché une anémie hémolytique auto immune très grave et j’ai failli le perdre. A la suite j’ai stoppé tous les vaccins.
  • Tant que cela n’arrive pas à un proche ou à notre propre enfant on se dit que ceux qui sont contre sont des illuminés mais quand cela arrive à notre propre enfant et que les médecins nient les choses, on se dit qu’il y a quand-même un problème.

Problème récurant et de plus en plus flagrant de la part de nos élites, sacrifieraient-ils la santé et la sécurité des français pour des raisons pécuniaires ?

Stéphane Guibert / Finalscape / VK

Facebook Comments

Laisser un commentaire