Didier MAROUANI & SPACE : 40 ème. anniversaire “Concerts Tour 2019”

Dernière mise à jour : Samedi 15 septembre 2018 – 21:55

Didier Marouani, l’un des précurseurs Français de la musique électronique et son groupe SpAce ont connu avec leurs trois premiers albums : Magic fly, Deliverance et Just blue un succès planétaire retentissant; plus de 15 millions d’albums vendus en l’espace de deux ans seulement et ce, sans compter les singles.

Afin de célébrer le 40ème Anniversaire de la création de son groupe SPACE, Didier Marouani a imaginé un tout nouveau show et veut le présenter dans toutes les villes des pays de l’Est ou le groupe c’est déjà produit comme cela a été le cas : en Russie, au Kazakhstan, en Arménie ainsi qu’en Géorgie. Ce show remporte depuis 35 ans un énorme succès.

Le coup d’envoi fut donné lors d’un premier concert, le 21 juin 1983 à Moscou (Russie), à l‘Olimpiisky, stade qui fut construit à l’occasion des jeux olympiques d’été en 1980. Depuis, l’aventure continue.

“Magical SPACE”  a fait et continue à faire rêver 2 générations.

La musique sera accompagnée par de nouveaux éclairages créés par une talentueuse équipe Russe, de nouveau effets spéciaux ainsi qu’un nouveau Show Laser : “Magic effets”.

Didier & son groupe SPACE joueront durant 2 heures, à la fois d’anciens morceaux spécialement arrangés pour l’occasion ainsi que de nouveaux titres inédits.

De grandes vedettes Russes, Kazakh et Arméniennes seront  invitées et viendront interpréter deux de leurs plus belles chansons sur scène. Elles seront accompagnées orchestralement par Didier et son groupe.

Les spectateurs seront certainement ravis de réentendre tous ces titres à succès qui les ont accompagnés depuis leur enfance et feront sans aucun doute un triomphe à cette tournée, comme cela fut immanquablement  le cas lors de tous les concerts donnés depuis 35 ans.

G.S / FINALSCAPE

>>>Voir aussi<<<

Didier Marouani & SpAce “Back to the furure” tiré de son dernier album “From earth to mars” avec une intro de Didier.

Magnifiques images du petit prince d’Antoine de Saint-Exupéry sur le thème “Let me know the wonder” que Didier Marouani a composé pour la naissance son fils ainé, Sébastien et qui est extrait de l’album “Deliverance”

Planning de la tournée en Russie pour 2019 :

  • Lundi 25 février 2019 : Départ de France
  • Jeudi 28 février 2019 : Krasnodar, Russie, Salle : DS Olimpisky
  • Samedi 2 mars 2019 : Saint-Pétersbourg, Russie, Salle : Jubelinay
  • Dimanche 3 mars 2019 : Moscou, Russie, Salle : Crocus City Hall
  • Jeudi 7 mars 2019 : Vladivostok, Russie, Salle : Circus
  • Samedi 9 mars 2019 : Irkutsk, Russie, Salle : Work
  • Lundi 11 mars 2019 : Novossibirsk, Russie, Salle : Opera Theatre
  • Mercredi 13 mars 2019 : Tcheliabinsk, Russie, Salle : Opera Theatre
  • Jeudi 14 mars 2019 : Ekaterinbourg, Russie, Salle : KKT Cosmos

(Les horaires ne sont pour le moment pas communiqués)

Retrouver Didier Marouani sur sa page Finalscape

>>>Site officiel<<<

Facebook Comments

Société : la relativité entre le bien et le mal

Qui sont-ils, ceux qui ne vivent que pour le bien ? Qui sont-ils, ceux qui ne vivent que pour le mal ?

Qu’est-ce que le bien, qu’est-ce que le mal et cela n’est-il pas relatif ? Je me pose souvent cette question en me disant qu’un acte qui au demeurant pourrait paraitre bien, peut de cause à effet avoir des conséquences dramatiques, c’est en quelques sortes ce que l’on appelle :  l’effet papillon.

Un exemple :

Si un chauffard renverse, tue un enfant et s’enfuit, il est clair que cet acte est ignoble et mal; mais si l’on recadre cette situation entre le 20 avril 1889 et une date quelconque en 1899 tout en sachant que l’enfant en question qui avait 10 ans n’était autre que Adolf Hitler, comment prétendre que l’acte du chauffard, dans le temps, ait été mal, sachant qu’ en tuant le futur dictateur, il aurait ainsi sauvé des millions de vies ?

A mon avis, le bien et le mal sont des valeurs inculquées par les religions nous empêchant ainsi de penser en 3 dimensions.

Le mal est bien plus profond, plus subtile, plus ancré en nous, il s’est normalisé, il fait partie de notre quotidien.  Les racines en sont le pouvoir et l’argent. Le mal nous séduit avec les images d’un bonheur matériel que la plupart d’entre nous n’atteindront jamais, il utilise le divertissement pour nous endormir, il utilise également certaines ONG afin de nous culpabiliser par rapport aux nombreuses crises environnementales et humanitaires.

Quels sont celles et ceux qui tirent les ficelles ?

“Vous pouvez appeler ça le mal, les lucifériens, les satanistes peu importe. Il s’agit d’une entité réelle. Il y a eu un moment de séparation dans la manifestation de la lumière dans laquelle un groupe a suivi son propre chemin tout en étant lui-même animé d’une haine intense, d’une grande colère.

Elle hait la création, elle hait la vie. Elle fera n’importe quoi pour tous nous anéantir complètement et le moyen d’y parvenir c’est de diviser l’humanité.

Diviser et conquérir, c’est ça leur vérité. Tant qu’elle peut être divisée, que ce soit en parti politique, à cause de la couleur de la peau, pour ne nommer que ceux-là”. (Ronald Bernhard) Texte tiré de la vidéo illustrant le billet.

Ces pourvoyeurs de la mort ne sont pas si nombreux puisqu’il parait qu’ils ne font partie que de 1% de la population mondiale; mais, le 99% restant est divisé, notamment par celles et ceux qui de par leur vœu de pauvreté pensent qu’ils se rapprochent du divin. Toutes les religions prônent un rabaissement de soi face à son dieu, mais si Dieu a fait l’homme à son image, pourquoi une telle flagellation de la part de ses enfants ?

C’est la toute la subtilité. Nous sommes au 21ème. siècle et spirituellement, la gent humaine n’a que très peu progressé, voir même régressé pour un grand nombre d’entre nous.

Nous sommes plus de 7 milliards d’individus dans cette vallée des larmes et pour la noirceur qui nous gouverne, tant qu’un enfant mourra de faim, cela ne sera que quantité négligeable en comparaison des quelques centimes qu’il aura pu rapporté au système.

Le bien et le mal sont des valeurs qui ont été déstabilisées du fait de notre ignorance.

Stéphane Guibert  / Finalscape / Tous pour la vérité / VK /

Rappel vidéo

Facebook Comments

Science & Vie : Ma thèse en 180 secondes : Khaled Alsaleem

Photo : Couloir à l’intérieur des ruines du palais royal de Mari (Syrie)

Série de 15 épisodes dans laquelle chaque étudiant présente un exposé de vulgarisation clair, concis et convaincant sur sa thèse avec l’appui d’une seule diapositive !
Aujourd’hui : L’organisation administrative au Grand Palais Royal de Mari à la fin de l’époque des Šakkanakku – Bureaux administratifs.

La 5e finale internationale du concours francophone d’éloquence et de vulgarisation « Ma thèse en 180 secondes » se déroulera à Lausanne (Suisse) le 27 septembre 2018.

Les candidat-e-s ont pour objectif de présenter leurs travaux de recherche de doctorat à un public profane et diversifié de façon claire, ludique et convaincante, mais surtout … en 180 secondes ! Et pour cela, ils-elles peuvent s’appuyer sur une unique diapositive, sans animation.

Source et crédit vidéo : Radio Télévision Suisse

Facebook Comments

Climat : Images de l’ouragan Florence lors de son passage sur la Caroline du Nord

Des rafales de vent allant jusqu’à 150 km/h.

Après la décision du président Américain, Donald Trump, de quitter la Cop 21, c’était le 1er. juin 2018, on pourrait croire que le climat semble vouloir lui renvoyer la balle avec l’ouragan Florence qui a traversé la Caroline du nord et du sud dans l’état de Floride.

Avec des rafales de vent pouvant atteindre 150 km/h, la région accuse déjà des dégâts considérables.

G.S / FINALSCAPE

 

Facebook Comments

Suisse : Jean-Claude Juncker balaie l’accord “light” avec la Suisse

“Je veux un accord d’ensemble”: interrogé jeudi par la RTS, le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker a balayé l’idée d’un accord “light” avec la Suisse tel que l’envisage le Conseil fédéral.

Concernant l’accord institutionnel négocié avec la Suisse, Jean-Claude Juncker douche les espoirs helvétiques d’une négociation par étapes ou d’un accord “light”. “Je suis contre le saucissonnage”, déclare le Luxembourgeois, ajoutant que “les États membres ont des idées arrêtées sur le sujet”.

Pour le président de la Commission européenne, le temps presse pour la Suisse, car après lui, “ça pourrait être franchement mauvais”. “Négociez avec moi, concluez avec moi, parce que d’ici une année je ne serai plus là et vous allez voir”, assure Jean-Claude Juncker.

“Faites-le maintenant”

Le dirigeant européen estime aussi qu’il faut “régler une fois pour toutes les relations entre la Confédération et l’Union européenne et je vous le redis: ‘Faites-le maintenant'”.

Jean-Claude Juncker explique en outre que la Suisse doit régler son cas avant le Brexit: “Le temps presse parce que nous sommes en train de négocier avec le Royaume-Uni. Je ne veux pas qu’une négociation 1 empiète sur une négociation 2, ça va compliquer notre démarche des deux côtés.”

Pas d’illusions sur une adhésion de la Suisse à l’UE

Quant à une possible adhésion, un jour, de la Suisse à l’Union européenne, le président de la Commission avoue avoir changé d’avis: “J’avais des illusions. Les Suisses ne renonceront jamais à leur souveraineté.”

Source et crédit vidéo : Radio Télévision Suisse

Facebook Comments

Environnement : L’été s’achève et tout va bien !

Pour le commun des mortels, après un bel été certes caniculaire et peut-être même dramatique pour notre environnement, qu’importent les conséquences, le principal c’est de s’être bien éclaté.

Cette phrase qui demain sera cataloguée dans le registre de l’inconscience collective ou plus exactement dans celui du déni sera une marque de fabrique nous concernant et qui nous rangera, par la justice des hommes et de la planète, dans le registre des “criminels contre la vie“.

Toutes les informations nous ont été transmises depuis bien des années, tous les cris d’alarme ont été poussés et accuser les politiciens ou les industriels ne serait que pure hypocrisie de notre part car nous sommes bien informés aujourd’hui.

Croire en l’avenue d’un messie qui nous guiderait et nous sauverait de cette barbarie consumériste est utopiste; c’est comme croire en Superman, en Spiderman ou n’importe quel héro dont cette société est si addicte.

Nous avançons dans un tunnel rempli d’incertitudes tant pour les uns que pour les autres sans savoir ce qu’en sera l’issue. Mais une chose est certaine, le bout de course n’ira pas en notre faveur à nous, qui de par nos actes démesurés et irréfléchis allons à l’encontre même de la vie.

Je pense que la société toute entière et en l’état devrait être jugée et condamnée par un tribunal constitué par ce que nous détruisons au quotidien, la vie elle-même.

Bien à vous.

Stéphane Guibert  / Finalscape / Tous pour la vérité / VK /

Facebook Comments

Syrie, Pierre Lecorf : Un live qui servira l’histoire

Plus d’actualité que jamais avec ce qui se goupille en ce moment même en Syrie :

Première publication, le 14 avril 2018

Pierre Lecorf : Un live qui servira l’histoire !

“Je n’ai pas les mots alors je vais essayer de faire une vidéo à propos du bombardement international d’aujourd’hui sur la Syrie ..

Je n’ai pas réussi à trouver les mots cette nuit pendant les bombardements, je n’ai pas réussi à trouver les mots ce matin, je voudrais simplement laisser un message qui pour moi est très important, je voudrais véritablement m’excuser au nom de la France, au nom des Français de ce qui c’est passé aujourd’hui.

Je voudrais m’excuser, mon pays qui a continuellement soutenu le terrorisme ici et qu’il ait bombardé la Syrie, basé sur un mensonge. J’ai véritablement honte.

Vous n’avez pas idée à quel point on vous a menti sur ce bombardement, à quel point on va vous mentir dans le futur…”

Pierre le Corf

Facebook Comments

Europe : Le discours de Viktor Orbán au Parlement européen face au “rapport Sargentini”.

Dernière mise à jour : Dimanche 16 septembre 2018 – 14:00

Le discours de Viktor Orbán au Parlement européen face au “rapport Sargentini“.

Le discours de Viktor Orbán, premier ministre hongrois prononcé le 11 septembre 2018 au parlement européen de Strasbourg était clair. Il y dénonce notamment une Union européenne faisant deux poids deux mesures tout en sanctionnant lorsqu’un État souverain s’oppose au dictat de Bruxelles.

Viktor Orbán : “La Hongrie ne cèdera pas au chantage, la Hongrie défendra ses frontières, arrêtera l’immigration illégale, si besoin contre vous également. Nous ne nous rabaisserons jamais à réduire au silence ceux qui ne sont pas d’accord avec nous”.

Stéphane Guibert  / Finalscape / Tous pour la vérité / VK /

Crédit vidéo : Radio Télévision Suisse

Facebook Comments

Économie : Dix ans après la crise, l’exubérance de Wall Street appartient-elle au passé ?

Dix ans après la crise, l’exubérance de Wall Street appartient-elle au passé ? Analyse de Mikaël Mangot

Selon cet économiste comportementaliste, nous nous dirigeons vers un changement radical en matière d’économie et cela se ressent déjà avec les générations Y-Z qui n’auraient plus tendance à mettre la réussite économique au centre de leurs aspirations, il y aurait plutôt une envie de changer le monde.

G.S / Finalscape

Crédit vidéo : Radio Télévision Suisse

Facebook Comments

Racisme médiatique et politique : Rachid Taha décédé aujourd’hui en parlait en 1987

Il était l’un des symboles de la lutte contre le racisme. Né en Algérie, il était arrivé en France à l’âge de 10 ans. Rachid Taha est décédé. Il avait 59 ans.

Souvenons-nous de ces paroles prononcées en 1987  et qui sont à méditer aujourd’hui plus que jamais :

“Moi, le racisme de la rue, je m’en fou! Celui-là, je ne le trouve pas très dangereux. C’est le racisme global, le racisme médiatique et le racisme de certains hommes politiques, ceux-là pour moi, sont les gens les plus dangereux. J’ai l’impression qu’on est en train de tomber dans le piège qu’on est en train de nous préparer, c’est-à-dire parler que de l’arbre qui cache la forêt”.

Il avait senti le vent tourner ; cela n’allume-t-il pas quelques lumières chez certains d’entre vous ?

Stéphane Guibert  / Finalscape / Tous pour la vérité / VK /

 

Facebook Comments