Janusz Korczak, l’homme qui sauvait les enfants

Spread the love

Ayant vécu durant plusieurs mois à Brooklyn (N.Y) où j’avais chaleureusement été accueilli au sein de la communauté Juive et comptant parmi elle des amis rescapés des camps de la mort ainsi que leurs familles, cette histoire me touche et en cette veille de Noël, je désire vous la partager.

G.S /FINALSCAPE

En 1942, un homme a emmené 192 enfants aux chambres à gaz. 80 ans plus tard, il est toujours célébré pour son acte. Pendant la seconde guerre mondiale, Janusz Korczak dirigeait un orphelinat pour des enfants juifs. Il avait dédié toute sa vie au bien-être des enfants.

“Les enfants ont le droit d’être traités par les adultes avec tendresse et respect, comme des égaux”

Quand les nazis ont créé le Ghetto de Warsaw, son orphelinat a été déplacé là-bas et même s’il n’était pas forcé d’y aller avec eux, il a refusé de laisser les enfants tous seuls. Malgré le manque de nourriture et la misère du Ghetto, Janusz se battait constamment afin de trouver les ressources financières pour subvenir aux besoin des enfants ; mais plus que tout, il se battait afin que malgré les conditions désespérantes du Ghetto, les enfants pourraient continuer à vivre comme ils le faisaient avant…

Facebook Comments

Laisser un commentaire