Environnement & Géo-ingénierie ou chemtrails, sur la table de la cop24 (Vidéos)

Spread the love

Mise à jour : mercredi 19 décembre 2018 – 13:45 –

Bien que les médias de masse commencent gentiment à en parler afin de nous préparer, des termes comme “chemtrails” sont cependant évités voir même occultés. On préfère parler de Bio-industrie, le bio étant dans l’ère du temps et se voulant rassurant.

Lors du sommet de la cop24, le pot aux roses a été dévoilé.

Voici 3 vidéos qui le démontrent. Nous allons commencer par un document qui pourrait faire penser à une thèse conspirationniste mais les deux vidéos qui suivent et qui émanent cette fois-ci de médias mainstream, ne feront qu’attester ce qui est mentionné et démontré dans la première vidéo.

Cela n’est désormais plus un secret, la géo-ingénierie existe et ce n’est pas nouveau contrairement à ce que l’on essaye encore de nous faire croire en haut lieu en avouant à demi mot un mensonge qui perdure depuis des décennies et qui est mis en avant aujourd’hui sous couvert de l’urgence climatique.

Bienvenue dans le monde réel et un méga pied de nez aux Anti conspirationnistes !

Stéphane Guibert  / Finalscape / Tous pour la vérité / VK

Crédit vidéo : Radio Télévision Suisse

SURPRISE !!! Le 25 novembre 2018 au 20h de TF1

Images spectaculaires dans le ciel Allemand

Climat: la grande hypocrisie?

A l’issue de la conférence de l’ONU sur le climat, la COP 24, les réactions sont mitigées. Elles balancent entre la satisfaction d’avoir trouvé un accord et les regrets devant la frilosité de cet accord.

En Suisse, c’est la déception aussi qui domine après le retoquage de la loi sur le CO2 au Conseil national. Il semble que l’urgence climatique ait toutes les peines du monde à déboucher sur des actions concrètes.

Alors, le climat, la grande hypocrisie? C’est le débat d’Infrarouge avec notamment le prix Nobel de chimie Jacques Dubochet, et c’est mercredi soir 19 décembre à 21h20 sur RTS Un.

Source et crédit vidéo : Radio Télévision Suisse

Facebook Comments

Laisser un commentaire