Culture & Cinéma : Il y a un an sur Finalscape, je publiais … Didier Haudepin

Spread the love

Un hommage au cinéma Français, un cinéma avant-gardiste qui dans les années 60 était censuré et qui aujourd’hui nous fait pleurer.

Les amitiés particulières“, “les pianos mécaniques” et un hommage à cet acteur enfant, Dider Haudepin à qui je dédie cet article.

Rappel :

“Les amitiés particulières”

Roman écrit par Roger Peyrefitte en 1943 puis film réalisé par Jean Delannoy sorti dans les salles en 1964 et interdit aux moins de 18 ans, “Les amitiés particulières” traite du sujet plus que tabou alors, celui de l’homosexualité dans une école religieuse pour garçons.

Merveilleusement bien interprété par les deux acteurs principaux, Didier Haudepin (Alexandre Motier) et Francis Lacombrade (Georges de Sarre), il faut aussi saluer car on ne le verra pas dans cette série d’extraits, l’excellente performance de Michel Bouquet qui tient le rôle du père de Trennes.

Drame humain puisque ce film se termine par le suicide d’Alexandre, jeune choriste.

“Les pianos mécaniques”

(Titre original : Los pianos mecánicos) est un film franco-italo-espagnol du réalisateur Juan Antonio Bardem sorti en 1965. C’est l’adaptation du roman éponyme de Henri-François Rey. Il a été présenté au Festival de Cannes en 1965. (Source : Wikipédia)

Dans la vidéo :

Extraits du film “Les amitiés particulières” incluant le tournage du film dans lequel seront interviewés Jean Delannoy, réalisateur, Roger Peyrefitte, auteur du roman, Didier Haudepin, acteur jouant le rôle d’Alexandre Motier ainsi que Francis Lacombrade, acteur jouant le rôle de Georges de Sarre.

Extraits du film “Les pianos mécaniques” ainsi que l’interview de Didier Haudepin jouant le rôle de Daniel Regnier.

Petit message personnel à l’attention de Didier Haudepin avec lequel j’aimerais bien entrer en contact en vue d’une interview concernant sa carrière professionnelle après ses 13 ans.

Si vous me lisez Didier Haudepin, contactez-moi. ça serait vraiment très sympathique  de votre part et d’avance merci.

Stéphane

Mise en ligne : Stéphane Guibert / Finalscape

Facebook Comments

Laisser un commentaire