11 septembre 2001 : Un professeur limogé et condamné pour son analyse concernant l’effondrement des 3 tours le 11 septembre 2001

Un professeur limogé et condamné pour son analyse concernant l’effondrement des 3 tours le 11 septembre 2001

Le fameux rapport dont ce professeur parle :

Dans un silence assourdissant des médias (pas un média francophone n’en a parlé), le magazine scientifique Europhysics News a fait paraître il y a 3 semaines une étude confirmant que les 3 tours du World Trade Center ont bien fait l’objet d’une démolition contrôlée.

Europhysics News n’est pourtant pas un site que les médias pourraient qualifier de “complotiste” et c’est bien ça le problème. C’est un magazine renommé de la communauté de la physique européenne détenu par l’European Physical Society. Leur objectif est de fournir aux physiciens de tout niveau, allant des étudiants avec un diplôme supérieur aux cadres supérieurs travaillant aussi bien dans l’industrie que dans le service public, un large spectre sur les aspects scientifiques et organisationnels de la physique et disciplines apparentées, en Europe. Y sont publiés des articles de synthèse, des articles sur des thèmes avancés, des nouveaux rapports et des domaines d’intérêt général.

Les auteurs du rapport sont Steven Jones (ancien professeur de physique au Brigham Young University), Robert Korol (professeur émérite de génie civil à l’Université McMaster en Ontario et diplômé de La Société canadienne de génie civil et de l’Institut canadien des ingénieurs. Ses principaux intérêts de recherche ont été dans les domaines de la mécanique des structures et des structures en acier), Anthony Szamboti (ingénieur en conception mécanique avec plus de 25 ans d’expérience dans le domaine du design structurel de conception dans l’aérospatiale et l’industrie des communications) et Ted Walter (directeur de la stratégie et du développement pour Architects & Engineers for 9/11 Truth, AE911Truth), une organisation sans but lucratif qui aujourd’hui représente plus de 2500 architectes et ingénieurs.

Des incendies font s’effondrer des grattes-ciels en acier? Du jamais vu.

Lire la suite

Vincent Lapierre : Quand les Black-blocs s’infiltrent au sein des manifestations Gilets jaunes

Vincent Lapierre : Infiltration de Black-blocs dans les manifestations Gilets jaunes, avec une inhabituelle retenue des forces de l’ordre.

Vincent Lapierre sur Facebook / Sur VK / sur Youtube

Voir aussi :

“Censuré par Soral, Vincent Lapierre répond”

Suite à la suppression de la chaîne YouTube “Le Média pour Tous” sur signalement de l’association Égalité et Réconciliation, nous faisons le point sur la position de toute l’équipe du Média pour Tous, résolument tournée vers l’apaisement et l’avenir.

Vincent Lapierre : La crise au Vénézuela en 10 minutes

Dans cette vidéo, il n’est pas question de dire que tout va bien au Vénézuela et qu’il y fait bon vivre ni même de dire que le gouvernement n’y est pour rien dans cette crise, il est simplement bon de rétablir une scène hiérarchique des responsabilités.

Le premier responsable du chaos au Vénézuela ce n’est pas le gouvernement vénézuélien mais les États-Unis ou pour être plus précis : l’Empire qui cherche à reprendre le contrôle politique de la région contre la Russie et la Chine et le contrôle économique du pétrole vénézuélien.

C’est pour cela que ce pays est en crise ; et l’on peut accuser ici les médias internationaux de pratiquer l‘inversion accusatoire en dénonçant un chaos dont ils sont en réalité en partie responsable par leur propagande. Soyons sûrs que ce que eux veulent au Vénézuela, c’est la dictature comme elle a existé durant deux siècles avant Chavez et Maduro et qu’ils appelleront démocratie pour rassurer les braves gens qui regardent encore la télévision ; et si le prix à payer pour instaurer cette dictature c’est la guerre et le mensonge comme ils l’ont fait en Irak : (1 million de morts pour des armes de destruction massive qui n’existaient pas), si le prix pour instaurer cette dictature c’est des larmes et du sang, ils le feront tout comme ils l’ont fait impunément à travers l’histoire.

Vincent Lapierre

Vidéo

Lire la suite

Gilets Jaunes & Vincent Lapierre : Vincent Lapierre après son agression : « Je remets mon sort entre les mains des Gilets jaunes »

Une nouvelle fois, Vincent Lapierre a été agressé, samedi 2 février, alors qu’il couvrait pour Le Média pour tous, une manifestation de Gilets jaunes, à Toulouse. Une nouvelle fois, des militants d’extrême gauche, autoproclamés « antifas », ont pu, en toute impunité, tabasser un journaliste sans être nullement inquiétés par des forces de l’ordre qui dans le même temps ont pour consigne de réprimer les Gilets jaunes. 

(Article & vidéos)

Lire la suite

Vincent Lapierre : LA RÉPRESSION DES GILETS JAUNES, ACTE IV

Mise à jour : dimanche 16 décembre 2018 – 20:07 –

Le 8 décembre 2018, les Gilets Jaunes se donnaient rendez-vous pour la troisième fois sur les Champs Élysées afin de manifester pacifiquement contre Macron et son gouvernement… Mais c’était sans compter sur les autorités qui, après avoir tenté via les médias de dissuader les Gilets Jaunes de manifester, orchestrèrent une répression policière d’une rare violence.

Dans quel but ?

Vincent Lapierre et l’équipe du Média Pour Tous étaient sur place pour tenter de le comprendre.

Sur Youtube

Sur VK

Site officiel >>>

Étienne Chouard : «Le référendum d’initiative populaire est la cause commune des Gilets jaunes»

Professeur d’économie et de droit, Étienne Chouard réfléchit depuis des années sur la démocratie. Il défend le tirage au sort et le référendum d’initiative populaire. Pour RT France, il donne son analyse du mouvement «inespéré» des Gilets jaunes.

Étienne Chouard s’est fait connaître en 2005 quand il militait en faveur du «non» au référendum sur la constitution européenne. Depuis, à travers son blog et de nombreuses vidéos aux centaines de milliers de vues, il développe une réflexion sur la démocratie. «Le mouvement des Gilets jaunes correspond à ce dont je rêvais depuis 13 ans», confie-t-il à RT France. Pour Étienne Chouard, une vraie démocratie passe par le référendum d’initiative populaire et c’est d’après lui, ce qui constitue la cause commune des Gilets jaunes. Selon ce professeur d’économie et de droit, «l’élection est antidémocratique».

Source : RT France

Hugo Chavez :”Ce monde est à l’envers, ton monde, celui auquel tu appartiens”.

Lors d’une conférence de presse improvisée le 29 juin 2012, le Président Hugo Chavez répond pendant plus d’une heure aux questions des journalistes. Il y dénonce notamment et sans mâcher ses mots, les ingérences de l’OTAN, les génocides perpétrés au non de la paix dont un certain président américain a reçu le prix Nobel.

Stéphane Guibert

Et pour rappel : Obama, le côté obscur !

Obama, c’est trois bombes par heure, soit 72 bombes par jour.

Rien qu’en 2016, l’armée américaine a largué 26’171 bombes, la majorité en Irak, en Syrie mais aussi en Afghanistan, en Libye, en Somalie, au Yémen et au Pakistan.

Sous l’ère Obama, les frappes par drones ont été multipliées par 10. En 2008 il avait fait la promesse de mettre fin aux conflits initiés par Bush. Aujourd’hui les troupes ont bien été réduites en Irak et en Afghanistan mais leur présence globale a augmenté de 130% dans le monde. (Au total : 138 pays)

Le seul président à avoir été en guerre tout au long de son mandat.

Nobel de quoi déjà ?

Réveillez-vous braves gens, voici un électrochoc : La dette va vous booster

Je relaye à nouveau cet article car la plupart d’entre vous n’ont pas encore compris le système mortifère dans lequel les élites tentent de nous embrouiller. L’arnaque du siècle, le casse du siècle, l’infâme mensonge d’un système qui n’a de cesse que celui de nous engluer dans un marécage où il n’y a pas d’autre échappatoires que de travailler, consommer et mourir.

A celles et ceux qui n’ont donc pas encore compris :

Je vous demande 5 minutes de votre temps afin que vous compreniez comment fonctionnent les banques et la sacrosainte dette qui est si chère à l’économie mondiale. Vous serez scotché et retomberez probablement de très haut après avoir lut ce billet.

L’insupportable pouvoir des banques par la dette.

Comment cela marche-t-il ?

Vous demandez un crédit de 20’000 Euros à votre banque  pour l’achat d’une voiture et votre banquier vous l’accorde ; comment cela fonctionne-t-il ?

Ne croyez pas que votre banquier va gentiment mettre 20’000.- Euros en liquide sur votre compte non ! C’est par la magie d’un jeu d’écriture informatique qu’il va créditer votre compte sans pour autant sortir un sou de sa poche et c’est vous qui en remboursant laborieusement votre emprunt chaque mois allez créer l’argent en question sans oublier les intérêts faramineux que l’établissement ramasse au passage. Je vous parle ici de banques privées alors que normalement, la prérogative de battre monnaie appartient au peuple et à la nation et c’est d’ailleurs ce qui fait sa souveraineté.

Ce qui est en train de se passer sous notre nez et notre barbe n’est rien d’autre qu’un transfert de pouvoir entre les mains des banques et des multinationales !

Ce que font les banques privées je dis bien et le répète, les Banques Privées en  créant de l’argent et en s’enrichissant  sur votre dette n’est rien d’autre que du vol et du racket ! 

Je vous mets au défi d’essayer de faire la même chose  et vous verrez ou vous finirez…!

Le système ne peut pas perdurer ainsi éternellement et il faut s’attendre à l’éclatement d’une bulle qui selon certains économistes et ils sont de plus en plus nombreux à être de cet avis sera dévastatrice, encore bien plus que la crise des subprimes en 2008.

Je vous rappelle que Bruxelles discute très sérieusement d’un gel préventif des comptes afin d’éviter les Bank Run et qu’en cas de faillite, une banque peut désormais se saisir de vos avoirs et ce, dans un cadre tout ce qu’il y a de plus légal. De plus, la garantie que les comptes en banques d’un montant inférieur à 100’000.- Euros soit hors de danger est utopiste pour la simple et bonne raison que le fond de garantie prévu à cet effet par l’U.E n’excède pas les 65 milliards d’Euros pour toute l’Europe alors que rien qu’en France, l’épargne atteint déjà 100 milliards d’Euros.

N’oublions pas non plus cette directive européenne passée en catimini qui prévoit la fin du cash à partir de 2018 !

Stéphane Guibert  / Finalscape / Tous pour la vérité / VK /

 

Pourquoi je relaye Vincent Lapierre et ses reportages sur Finalscape

Ce que les gens semblent ne pas avoir compris et ce qu’ils s’obstinent à croire c’est que les reportages de Vicent Lapierre sont systématiquement reliés au Front national ou à Alain Soral.

Le but de ma démarche en relayant les reportages de Vincent Lapierre est de démontrer son travail de journaliste hors paire tout en faisant fi des préjugés.

Moi-même apolitique, je suis consterné par les commentaire qui descendent systématiquement son travail sur le terrain.

A mon avis, la plupart des internautes qui le descendent sont enfermés dans un carcan d’idées préconçues fomentées par des préjugés vieux de plus de 50 ans et plébiscités par des élites qui savent en tirer avantage.

Alors oui, pour moi Vincent Lapierre est un journaliste digne de confiance n’hésitant pas à mouiller sa chemise pour aller jusqu’au bout de l’information ce qui fait cruellement défaut aux médias de masse aujourd’hui.

Merci à Vincent et à toute son équipe pour le travail mené sur le terrain tout au long de ces années.

Stéphane Guibert

 

 

 

Médias : Quand Vincent Lapierre tente des interviews aux abords du nouveau siège de l’UPR

Pas évident pour Vincent Lapierre de faire son travail de journaliste lors de l’inauguration du nouveau siège de l‘UPR qui se déroulait à Paris, à l’occasion du 75e anniversaire de la 1re réunion du conseil national de la résistance.

Pour l’UPR qui est très actif sur Internet, qui a fait du Frexit son cheval de bataille et qui le 27 mai dernier inaugurait son nouveau siège dans le XIème arrondissement de Paris, le journaliste Vincent Lapierre était sur place pour interviewer les adhérant et les sympathisants de ce parti politique qui n’a obtenu que 0,9% lors de la présidentielle de 2017.

Bien que Vincent et son équipe aient été le seul média à couvrir l’événement, les responsables leur ont clairement fait entendre qu’ils n’étaient pas les bienvenus même sur la voie publique. Sur le site officiel de l’UPR qui annonçait l’inauguration, il était pourtant mentionné que tout le monde était invité.

Stéphane Guibert  / Finalscape / Tous pour la vérité / VK / MondiAspora

Vincent Lapierre : Retour sur la journée du 5 mai 2018 avec le CNTF

Vincent Lapierre  a couvert la journée du 5 mai 2018 en suivant le CNTF (Conseil National de Transition Français) dont le but était de faire arrêter le président de la République Emmanuel Macron qui, selon le mouvement  n’est pas légitime depuis qu’en 2007, Nicolas Sarkozi avec la complicité du P.S a ratifié le traité de Lisbonne rendant caduc le référendum de 2005 où les français, à près de 55% votèrent contre l’adhésion de la France à l’Espace Économique Européen (l’EEE) et plus récemment, le décret signé par l’ancien premier ministre Manuel Vals, abrogeant la séparation des pouvoirs.

Pour le CNTF, les gouvernements qui ce sont succédé depuis Nicolas Sarkozy sont ni plus ni moins illégitimes et il propose par la voie de son porte parole Eric Fiorile la mise en place d’un gouvernement de transition rendant au peuple sa souveraineté.

Retour sur la journée en vidéo avec Vincent Lapierre

Le coup d’état n’a pas eu lieu toutefois, malgré de nombreuses déceptions de la part de celles et ceux qui y croyaient dur comme fer, la motivation demeure omniprésente au sein du mouvement où de nombreuses autres initiatives sont en cours de préparation.

Il faut aussi tenir compte de l’intervention vidéo du CRS Marc Granier peu avant la journée fatidique qui, après de nombreuses révélations a été arrêté par la police puis mis à l’isolement dans un hôpital psychiatrique de la banlieue parisienne.

Ces événements majeurs pour le mouvement ont été déstabilisateurs et sont en grande partie la cause de cet échec.

Toutes les révolutions ne ce sont pas faites en un jour et l’histoire témoignera de l’impact que le CNTF aura eu en ce début de XXI siècle.

Stéphane Guibert  / Finalscape / Tous pour la vérité / VK / MondiAspora