1984 : ET SI TOUT CELA ÉTAIT VRAI !

1984 (Nineteen Eighty-Four) est le plus célèbre roman de George Orwell, publié en 1949.

Et si notre quotidien ne faisait partie que d’un rêve, et si notre vrai vie n’était issue que d’un mensonge fait d’illusions programmées, si G. Orwell avait vu juste et si le film “Matrix” ne reflétait que la réalité ?

Complosphère quand tu nous tiens !

G.S / FINALSCAPE

 

L’image du jour : Notre-Dame de Paris, il n’y a pas de fumée sans feu

Mis à jour : vendredi 19 avril 2019 – 15:17 –

Quelques jours après le drame, les réseaux sociaux s’enflamment comme un feu de paille et les thèses dites complotistes se bousculent au portillon ; le doute fait place à la version officielle.

Je n’émettrai aucun avis personnel et reste très prudent mais sans vouloir jouer sur les mots, “Il n’y a pas de fumée sans feu“. Toutefois, si l’incendie devait s’avérer être criminel, je mets ma main au feu (pour rester dans le contexte) que la communauté musulmane n’y est aucunement impliquée. Il faut absolument éviter l’amalgame, ce qui ferait assurément le jeu de celles et ceux à qui profite le crime.

De plus :

La société lorraine qui restaurait la flèche de Notre-Dame répond aux accusations: “Beaucoup parlent sans savoir”

Comme le rappelle Julien Le Bras, “ce chantier débutait normalement“. Il explique par ailleurs, que ce lundi 15 avril, aucun travaux par point chaud ou électriques n’ont été effectués. Ce jour-là , les rénovateurs ont placé des échaffaudages : “nos outils sont des marteaux, des clés de 22” indique Julien Le Bras, rien qui puisse permettre un départ de feu. 

Témoignage de l’ancien architecte en chef de la cathédrale Notre-Dame de Paris qui a exercé  durant 13 ans et qui est parti en retraite dans les années 2010.

Lire la suite

11 septembre 2001 : Un professeur limogé et condamné pour son analyse concernant l’effondrement des 3 tours le 11 septembre 2001

Un professeur limogé et condamné pour son analyse concernant l’effondrement des 3 tours le 11 septembre 2001

Le fameux rapport dont ce professeur parle :

Dans un silence assourdissant des médias (pas un média francophone n’en a parlé), le magazine scientifique Europhysics News a fait paraître il y a 3 semaines une étude confirmant que les 3 tours du World Trade Center ont bien fait l’objet d’une démolition contrôlée.

Europhysics News n’est pourtant pas un site que les médias pourraient qualifier de “complotiste” et c’est bien ça le problème. C’est un magazine renommé de la communauté de la physique européenne détenu par l’European Physical Society. Leur objectif est de fournir aux physiciens de tout niveau, allant des étudiants avec un diplôme supérieur aux cadres supérieurs travaillant aussi bien dans l’industrie que dans le service public, un large spectre sur les aspects scientifiques et organisationnels de la physique et disciplines apparentées, en Europe. Y sont publiés des articles de synthèse, des articles sur des thèmes avancés, des nouveaux rapports et des domaines d’intérêt général.

Les auteurs du rapport sont Steven Jones (ancien professeur de physique au Brigham Young University), Robert Korol (professeur émérite de génie civil à l’Université McMaster en Ontario et diplômé de La Société canadienne de génie civil et de l’Institut canadien des ingénieurs. Ses principaux intérêts de recherche ont été dans les domaines de la mécanique des structures et des structures en acier), Anthony Szamboti (ingénieur en conception mécanique avec plus de 25 ans d’expérience dans le domaine du design structurel de conception dans l’aérospatiale et l’industrie des communications) et Ted Walter (directeur de la stratégie et du développement pour Architects & Engineers for 9/11 Truth, AE911Truth), une organisation sans but lucratif qui aujourd’hui représente plus de 2500 architectes et ingénieurs.

Des incendies font s’effondrer des grattes-ciels en acier? Du jamais vu.

Lire la suite

Santé publique & vaccins : Entre intérêts financiers et santé, de quel côté penche la balance ?

Source de l’image

Débat houleux  sur les 11 vaccins obligatoires entre le pharmacien Serge Rader qui polémise sur la dangerosité de la vaccination massive sur des nouveaux nés et le pédiatre Aldo Naouri .

Théorie du complot ? Le secret lié au silence des autorités concernant la dangerosité des 11 vaccins inoculés à des nourrissons serait dû aux intérêts pharaoniques qu’empochent chaque années les multinationales de la pharmacom.

Il est indubitable que de nombreux accidents graves et décès soient directement liés aux vaccins mais l’industrie pharmaceutique se défend de ces allégations en disant que grâce à ces injections, ce sont des millions de vies qui sont sauvées chaque année de par le monde.

Entre intérêts financiers et santé, de quel côté penche la balance ?

Stéphane Guibert / Finalscape

Crédit vidéo : CNEWS

Toute vérité n’est pas bonne à dire

Le mensonge et la dissimulation ont leurs vertus. En effet, il est préférable de taire certaines vérités susceptibles de blesser son interlocuteur ou son public.

Certaines vérités qui dérangent et qui font peur sont souvent reléguées à la théorie du complot et pour s’en défendre, la plupart des gens préfèrent détourner le regard, c’est ce que l’on appelle communément : le déni.

Que ce soit les mauvais traitements infligés aux animaux dans les abattoirs, l’effondrement de notre civilisation, les attentats sous fausse bannière (False flag) ou plus récemment dévoilée dans les médias : la géoingénierie, celui ou celle qui dévoilera la vérité comme un pavé lancé dans une mare tranquille sera décrié et taxé de complotisme.

La vérité doit se dévoiler sur la pointe des pieds et quand le public y est préparé il est prêt à tout accepter.

On peut comparer cela à la métaphore de la grenouille :

Une grenouille que l’on met dans une casserole d’eau bouillante se débattra pour en sortir alors que si vous la plongez dans une casserole d’eau froide et que progressivement vous montez la température jusqu’à ébullition, elle ne réagira pas et se laissera mourir.

Le propre de l’homme c’est aussi de se révolter en manifestant et en postant son indignation sur les réseaux sociaux ou autrement dit : se fondre en parfait mouton de Panurge dans la masse de l’inconscient collectif; mais combien d’entre eux sont-ils prêts à franchir le pas en changeant fondamentalement la donne ?

Porter un masque rend plus supportable le fait de se regarder dans un miroir.

Stéphane Guibert  / Finalscape / Tous pour la vérité / VK

Environnement : Des avions déclencheurs de pluies artificielles ont été déployés à Bangkok pour chasser un sévère épisode de pollution atmosphérique

Cela n’est plus une théorie du complot mais un fait bien avéré aujourd’hui et au lieu de parler de “chemtrails” (trainées chimiques), terme  affectionné par la complosphère, on parle plutôt de géoingénierie ou bio-industrie ce dernier se voulant plus rassurant, le bio étant dans l’air du temps.

Toutesfois, le bio n’a pas grand chose à voir là dedans puisque les produits largués par avions contiennent des agents chimiques et divers métaux ; quant au but, à savoir faire tomber de la pluie, il est loin d’être certain que les épandages se cantonnent à cela.

Eric Enipél, blogueur Canadien très suivi sur les réseaux sociaux nous démontre que très discrètement et en lisant entre les lignes, les médias mainstream nous en parlent.

Stéphane Guibert / Finalscape

Et pour rappel : Étrange ballet dans le ciel Allemand.

Après avoir visionné ces images, vous ne regarderez plus jamais le ciel de la même manière.

Environnement : La Bio-industrie nous sauvera-t-elle du réchauffement climatique ? (Vidéos)

La bio-industrie ou géo-ingénierie ou encore chemtrails terme affectionné par la complosphère pour qualifier les substances chimiques déversées dans l’atmosphère par voie aérienne et qui selon la version officielle est censée luter contre le réchauffement climatique, arrivera-t-elle à nous préserver d’un désastre planétaire dont nous sommes déjà les témoins impuissants ?

Ce qui est certain et avant que les médias mainstream qui sur la pointe des pieds commencent à nous en parler, longtemps, cette théorie dite du complot n’intéressait qu’une infime partie de la population, les conspirationnistes, décriés sans relâche par la sphère des soit disant “bien-pensant”.

Voilà que cela éclate au grand jour histoire de nous mettre gentiment au diapason nous, moutons que nous sommes et dont le sujet sera d’ailleurs débattu lors de la cop24.

Les tenants et aboutissants d’une telle technologie sont au demeurant louables puisqu’il s’agit de nous sauver de nos propres erreurs en lutant contre un changement climatique qui pourrait bien nous être fatal.

Simplement, pourquoi nos chères élites mondialistes nous ont-elles laisser vaciller entre la théorie du complot et la réalité aussi longtemps ? Que se cache-t-il réellement derrière ces épandages ?

Lire la suite

Armes à énergie dirigées la cause des incendies de Californie en 2017 ?

Mise à jour : lundi 19 novembre 2018 – 13:45 –

Armes à énergie dirigées la cause des incendies de Californie en 2017 ?

De nombreux indices portent fortement à croire que les récents incendies dévastateurs du Nord de la Californie, s’inscrivent dans un plan d’aménagement de zones directement issue de l’agenda 21 . L’arme à énergie dirigée existe bel et bien.

Une arme à énergie dirigée (AED ; en anglais directed-energy weapon, DEW) émet de l’énergie dans une direction voulue sans besoin de projectile. Elle transfère l’énergie vers une cible pour l’effet souhaité. Les effets recherchés sur les humains peuvent être létaux ou non. Outre son utilisation sur les personnes ou comme une potentielle défense antimissile, la technologie de l’énergie dirigée a aussi été montrée pour arrêter ou désactiver des voitures en mouvement, des drones, des jet-skis et des appareils électroniques comme les téléphones portables. L’énergie peut se présenter sous différentes formes :

un rayonnement électromagnétique, y compris les ondes radio, les micro-ondes, les lasers et les masers;
des particules possédant une masse, dans les armes à faisceau de particules, généralement de type plasma;
un son, dans les armes soniques.

————————–————————–———————–
Energy weapons led the cause of California fires in 2017

There are many indications that the recent devastating fires in Northern California are part of an area management plan that is directly based on Agenda 21 (Oligarch Satanist Program). The directed energy weapon does exist.

A directed-energy weapon (DEW) emits energy in a desired direction without the need for a projectile. It transfers energy to a target for the desired effect. The desired effects on humans can be lethal or not. In addition to its use on people or as a potential missile defense, directed energy technology has also been shown to stop or disable moving cars, drones, jet skis and electronic devices such as mobile phones. . Energy can come in different forms:

electromagnetic radiation, including radio waves, microwaves, lasers and masers;
particles having a mass, in particle beam weapons, generally of the plasma type;
a sound, in sonic weapons.

No comment : Une compagnie aérienne inaugure le vol sauna

Cette vidéo restera dans les anales de l’aéronautique. Les trainées laissées derrière l’avion que l’on voit sur ces images sont les contrails (vapeur d’eau) laissées par par l’avion alors que les passagers profitent à plus de 12’000 mètres d’altitude des bienfaits d’un bain de vapeur 😉

Tout le monde le sait aujourd’hui, les épandages chimiques (chemtrails) sortent tout droit des cerveaux dérangés d’une clique de conspirationnistes hippies.

Cela est bien entendu ironique.

Stéphane Guibert

G.S / FINALSCAPE

Géo-ingénierie : Un technique vieille comme la guerre

Les chemtrails dans leurs début : Un avion nazi et un navire déposent un écran de fumée dans l’océan Atlantique.

Tétrachlorure de titane  (FM) est un liquide jaune, ininflammable et corrosif. Au contact de l’air humide, il s’hydrolyse facilement, entraînant une fumée blanche dense constituée de gouttelettes d’acide chlorhydrique et de particules d’oxychlorure de titane.

La fumée de tétrachlorure de titane est irritante et désagréable à respirer. Il est distribué par avion pour créer des rideaux de fumée verticaux et pendant la Seconde Guerre mondiale, il s’agissait d’un agent de génération de fumée préféré sur les navires de guerre.

Des lunettes de protection ou un respirateur doivent être portés en contact avec la fumée. Des vêtements de protection complets doivent être portés lors de la manipulation de liquide FM. En contact direct avec la peau ou les yeux, le liquide FM provoque des brûlures acides.