1,1 million de personnes menacées par la pauvreté en Suisse Et la tendance s’aggrave.

Source de l’image

1,1 million de personnes menacées par la pauvreté en Suisse. Ça fait beaucoup. Et la tendance s’aggrave.

La Suisse dont le PIB par habitant arrive en seconde position dans le classement mondial est loin d’être à l’abri de la pauvreté.

La Suisse est trop riche pour voir ses pauvres.

Ils sont 530’000 pauvres avec un revenu mensuel de 2’219 ChFr. (1’970 €). Aujourd’hui, 1 suisse sur 8 est menacé d’une descente aux enfers. Les enfants qui sont au social le resteront une fois adultes.

La pauvreté ce sont également des familles qui sont parquées dans des quartiers sans place de jeu, sans lieux culturels et sans lieux de rencontres.

Ni l’école ni l’aide sociale n’arrivent à inverser la tendance et alors que les Suisses votent pour des baisses des aides, les politiciens les oublient.

G.S / FINALSCAPE

Crédit vidéo : Radio Télévision Suisse

La Suisse, modèle pour les gilets jaunes ?

Un référendum d’initiative citoyenne en France, un peu comme en Suisse. Possible ?

R.I.C “Référendum d’Initiative Citoyenne”

Une recette Suisse ? Parmi les revendications des Gilets jaunes : la création d’un référendum populaire proche du système suisse d’initiative populaire. Ce droit existe en suisse depuis 127 ans mais pas en France.

En Suisse, il faut 100’000 signatures pour 5,3 millions d’électeurs  afin de lancer une initiative fédérale. (Ratio 1,8% de la population). Le projet des gilets jaunes prévoit 700’000 signature pour 45,5 millions d’électeurs. (Ratio 1,5% de la population).

La France est-elle prête pour passer de la démocratie représentative à la démocratie directe ? Il semblerait que oui. Non seulement prête mais aussi déterminée.

Stéphane Guibert / Finalscape

Crédit vidéo : Radio Télévision Suisse

Star en herbe & cinéma Franco Suisse : Iannis Jaccoud (Vidéo)

Découvrez pour celles et ceux qui ne le connaissent pas, ce jeune talent, Iannis Jaccoud, qui aujourd’hui âgé de 15 ans possède un CV déjà impressionnant avec plus de 7 participations remarquées dans le monde du septième art et celui du petit écran. Il tourne aujourd’hui dans une sitcom de la RTS réalisée par l’émission “120 minutes“, “Vivarium Bonnard” où il interprète le rôle de Jean-Raël, fils, petit fils et neveu de la famille Bonnard.

Petite anecdote : Maurice Aufair qui tient le rôle du grand-père dans cette série a également tourné entre autres, dans le film culte “Les bronzés font du ski” où lui avait été confié le rôle d’ un paysan quelque peu rustre et acariâtre qu’il incarne admirablement. Maurice Aufair était également mon professeur de diction au cycle d’orientation ici à Genève que je remercie d’ailleurs aujourd’hui encore pour tous ses précieux conseils.

Lire la suite

Crise migratoire : Pas de pavillon Suisse pour l’Aquarius

Le Conseil fédéral estime que son action unilatérale compromettrait les efforts coordonnés de l’Union européenne.

Le navire humanitaire Aquarius ne battra pas pavillon suisse. Le Conseil fédéral estime qu’une telle action compromettrait les efforts coordonnés de l’Union européenne dans la résolution de la crise migratoire en mer Méditerranée.

Les opérations de secours en Méditerranée nécessitent une approche de l’admission des réfugiés coordonnée et fondée sur une répartition équitable, argumente le gouvernement dans sa réponse à plusieurs interpellations du PS, des Verts et du PLR, publiée lundi. Toute action isolée, comme l’attribution d’un pavillon suisse à un navire particulier, compromettrait l’action commune.

Le Conseil fédéral refuse ainsi d’appliquer la clause d’exception de la loi sur la navigation maritime au navire Aquarius, comme le demandaient les interpellations. Il estime par ailleurs impossible d’établir une stratégie générale pour que la flotte maritime suisse participe aux sauvetages en mer Méditerranée. La Confédération ne peut contraindre cette dernière qu’à approvisionner des pays en cas de grave pénurie.

Affrété par SOS Méditerranée et Médecins sans frontières, le navire Aquarius a sauvé près de 30’000 migrants tentant de rejoindre l’Europe en deux ans. Il s’est vu retirer son pavillon panaméen fin septembre. Depuis, il mouille en attente dans les eaux du port de Marseille, en France. De nombreuses ONG dénoncent une action politique derrière sa mise aux arrêts.

Crédit vidéo : Radio Télévision Suisse

Humour : Pour une Suisse propre en ordre

Pour une Suisse propre en ordre

Pour résoudre les problèmes des déchets, voici la solution. Très simple,il fallait simplement y penser…
Remarque: du même principe que les multi-nationales mais pour les particuliers. Très avantageux pour les petits pays tels que la petite Suisse et ses nombreuses frontières.

Gilets jaunes suisses : journée du 24 novembre 2018

Gilets jaunes suisses : samedi 24 novembre 2018 (Détails sur le formulaire d’inscription)

Programme possible :

  • Crédit social alias démocratie directe économique, AAA+
  • Révision de la BNS, élections par tirage au sort
  • Nano-taxe
  • Révision totale de la constitution suisse
  • Tous les sujets d’initiatives fédérale récentes ou non
  • Monnaies-pleines
  • Revenu de base inconditionnel
  • Fraudes démocratiques, sentinelles, lanceurs d’alertes, pétitions…

Pour celles et ceux qui seraient prêt à donner un exposé, cliquer sur le lien ci-dessous et inscrivez-vous en laissant vos noms et prénoms, votre activité, le thème proposé ainsi que votre numéro de téléphone.

Suivez ce lien >>>

Pour rappel :

À l’initiative Monnaie-pleine, le canton de Genève avait voté Oui puis les résultats ont été trafiqués.

Commentaire de Mme Michèle Herzog suite à ce communiqué paru dans plusieurs journaux, dont 20 minutes, le Matin, etc…

10.06.2018, 14:21 Heures

Excellents résultats pour l’initiative Monnaie pleine. Félicitations aux personnes qui ont alerté la population sur le problème lié à la création de la monnaie scripturale pour les banques (création de monnaie incontrôlable). Le fait que la ville de Genève ait accepté cette initiative est un signal très fort.

Michèle Herzog

Notre commentaire après le changement des résultats:

Tous les résultats sont très douteux car il est beaucoup trop facile de manipuler le processus des votes, surtout les votes électroniques et ceux par correspondance.

Nous avons des certitudes de tricheries démocratiques trop faciles et prions toutes les personnes courageuses de réfléchir, s’informer et réagir.

Suisse : Manifestations contre la hausse abusive des primes maladie

Pendant qu’en France, le mouvement “Gilets Jaunes” se mobilise contre la hausse du prix des carburants et pour manifester un ras-le-bol général, des citoyens de son petit voisin, la Suisse, se mobilisent contre la hausse insupportable des primes maladie.

En suisse, le représentant des caisses maladie reconnait publiquement que des mauvais placements en bourse peuvent justifier une hausse des primes chez les assurés.

Reflets filmés des manifestations et extrait de l’émission Infra rouge sur la chaîne Suisse RTS.

Site officiel de l’association LCAPAM >>>

Stéphane Guibert  / Finalscape / Tous pour la vérité / VK

Crédit vidéo : Radio Télévision Suisse

Suisse : Initiative Autodétermination, L’avenir de l’Europe est là !

Mise à jour : vendredi 16 novembre 2018 – 18:24 –

Touche pas à ma démocratie directe !!!

En Suisse nous allons voter le 25 novembre pour ou contre l’initiative lancée par le parti politique UDC, initiative dite : “Auto détermination pour la démocratie directe”.

Si le peuple rejette l’initiative, la Suisse va signer avec l’Europe des accords-cadres et le peuple n’aura plus son mot à dire. Tout passera par Bruxelles et par des juges internationaux qui sont tapis au Luxembourg.

Les opposants à cette initiative qui sont la gauche, le tissus économique et les multinationales mettent en avant le fait que si l’initiative devait passer, nos droits humains les plus fondamentaux seraient remis en question. Il est important de savoir que les droits humains font partie de la constitution suisse depuis le 18 avril 1999 par le biais de l’article 101 de la constitution fédérale de la confédération suisse et qu’un oui à l’initiative de l’UDC  ne mettrait pas en pérille. Cela est une tentative, une manœuvre  de la part des opposants de faire régner la peur au sein de la population en la manipulant.

Ce que ne vous disent pas les opposants à l’initiative : La justice européenne vient de débouter l’Autriche concernant les mesures d’accompagnement des travailleurs détachés. La Fédération autrichienne des syndicats parle d’un «mardi noir pour l’Europe sociale»

En France, Élise Lucet se rend sur le chantier d’un terminal méthanier en construction pour EDF, à Dunkerque. Des ouvriers roumains y font des semaines de 45 heures pour moins que le Smic. Un extrait de “Salariés à prix cassé : le grand scandale”, à voir dans “Cash Investigation“.

Lire la suite

La justice européenne nuit à la protection des salaires

L’Union européenne n’aime guère les mesures d’accompagnement que ce soit en son sein ou hors de l’UE. (Photo: Keystone)

La Cour européenne de justice a jugé illégales les mesures d’accompagnement en Autriche. Les syndicats suisses y voient la confirmation de leurs pires craintes.

Une décision de la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) pourrait donner un coup fatal aux ambitions d’accord institutionnel avec la Suisse. Les juges basés au Luxembourg ont en effet rendu mardi un jugement jugeant illégale la protection des salaires, explique le Tages-Anzeiger.

L’affaire s’est déroulée en Autriche, où un propriétaire d’une résidence a fait appel à une entreprise slovène pour travailler dans sa maison en Carinthie. Lors d’une inspection, les autorités autrichiennes ont constaté que l’entreprise ne respectait pas les règles contre le dumping salarial.

Elles ont donc appliqué les mesures prévues par le droit autrichien. Le propriétaire a dû suspendre les paiements et verser un acompte à titre de «garantie» au cas où l’entreprise slovène ne paierait pas l’amende.

La CJUE a jugé illégales ces mesures, estimant que le gel des paiements et le dépôt étaient incompatibles avec le droit européen. A ses yeux, ces mesures vont au-delà de ce qui est nécessaire pour protéger les travailleurs et lutter contre la fraude.

Lire la suite

Suisse : Balance pas ta Suisse !

Voter non le 25 novembre à l’initiative pour l’autodétermination, c’est laisser partir son droit de vote en fumée. Alors dites OUI à l’initiative pour l’autodétermination et OUI à notre démocratie directe !

Voter non à cette initiative ferait intégrer le pays à l’Union européenne par la petite porte comme l’ont fait les français en 2007 avec le mortifère traité de Lisbonne.

G.S / FINALSCAPE