Quand la guerre civile est soigneusement planifiée et organisée

Le sionisme n’a rien à voir avec la confession Juive !

Il se fut un temps où Juifs et musulmans marchaient main dans la main jusqu’au jour ou …

Alors que les médias mainstream se gavent de propagande antisémite il serait peut-être bon de faire un petit saut en arrière histoire de se rafraîchir la mémoire …

Le pouvoir qui s’associe à l’argent n’a de cesses que de diviser pour mieux régner et à une époque aussi ténébreuse que la nôtre, soit on sombre corps et âme soit on s’insurge afin de rétablir la vérité.

Pour ma part, l’insurrection me semble le meilleur moyen de subsister d’autant plus qu’après moi, des enfants sont à venir, des enfants que j’aime et ne cesserai d’aimer qu’ils soient juifs, musulmans, chrétiens ou de quelques autres confessions que ce soit.

Un être humain dans son plus humble aspect reste un être humain. Sa religion est une étiquette qu’on lui colle dès sa naissance. Mettez 5 ou 6 gosses âgés de 5 à 7 ans dans le même espace durant rien qu’un mois et vous verrez à quel point les religions n’auront plus de sens.

Le Dieu argent, le Fric, le flouse ou l’oseille a fait de notre monde ce qu’il est, à savoir : Une poubelle que les plus riches exploitent et que les plus pauvres squattent en espérant y retirer quelques miettes.

N’avez-vous donc rien compris ? Les leçons de l’histoire ne vous ont-elles donc rien rapporté ?

Marche ou crève !

Ce slogan c’est toi-même qui te l’impose !

Stéphane Guibert / Finalscape / VK

Merci à Norman Filkenstein

<srgok

Inoubliable Pierre Desprosjes dans un sketch sur les Juifs

Un sketch qui aujourd’hui passerait très mal

J’ai parmi mes lecteurs de très nombreux juifs mais que ces derniers ne s’offusquent pas car le sketch présenté dans ce billet est à prendre au second degré. J’ai dans mon entourage de très nombreux amis de confession juive et Dieu sait si je les aime.

Ce sketch de Pierre Desprojes qui remonte à quelques décennies passerait très mal voir même  pas du tout aujourd’hui. Je suis même surpris d’avoir pu le pomper sur Youtube.

En passant au dessus des mots, des clichés et des idées reçues, les Juifs et non les sionistes sont des gens pacifistes et est-il nécessaire de le rappeler : en son temps, la communauté juive marchait main dans la main avec la communauté musulmane.

L’histoire à la mémoire sélective quand ça l’arrange.

Des sketchs sur les juifs ou toutes autres religions, il y en a à profusion et c’est justement l’humour qui permet de se moquer de cet antisémitisme fabriqué et provoqué à des fins politiques.

L’important est de ne pas tomber dans le panneau de l’amalgame.

Stéphane Guibert / Finalscape / VK

L’Europe, cette promesse avortée, ce mensonge éhonté, cette chimère issue de cerveaux sans scrupules

Lavc55.18.102

Mise à jour : samedi 27 avril 2019 – 18:54 –

Plaidoyer des pauvres

1992 : Vote suisse contre l’adhésion du pays à l’espace économique européen.

Cette année là, j’avais 30 ans et étais farouchement opposé à l’adhésion du pays à cet espace mortifère et contre-productif qu’était l’espace économique européen.

J’expliquais mon choix en disant que ce que l’Allemagne Nazie n’avait pas obtenu par les armes était en train de se réaliser sur le plan économique.

À l’époque, j’étais bien isolé. Alors que mon entourage ne rêvait que de l’abolition des frontières au nom de libertés universelles, je sentais le piège de la finance se refermer tel un étau, tel une morsure de requin ne lâchant prise sur une proie rendue facile de par sa naïveté, (le peuple).

Les promesses faites à l’époque se sont transformées au fil du temps en cauchemar, voyant les classes moyennes et défavorisées s’appauvrir inexorablement et les riches se gaver comme jamais.

Les élites inventèrent la dette afin de justifier une austérité culpabilisante nous mettant la pression et nous obligeant à concéder à des coupes budgétaires tous azimuts.

Ils amputèrent dans les aides sociales, dans les retraites, dans les services publiques et tout ce qui pouvait soulager la société du mal-être dont elle était victime. Ils supprimèrent les impôts pour les riches et parallèlement, afin de combler le manque à gagner, ils imposèrent aux pauvres toujours plus d’austérité par le biais d’impôts et de taxes inventés.

Nous arrivons au paroxysme d’une ingérence voulue par une caste de privilégiés méprisant le peuple tout en l’esclavagisant.

La vérité, c’est que ce beau projet d’une Europe sociale n’est qu’un leurre, une fiction, un mensonge se traduisant par des mouvements contestataires tels que les Gilets jaunes qui ont compris mais un peu tardivement ce qu’était l’Europe ; mais bon, mieux vaut tard que jamais.

Les choses bougent et les esprits se réveillent. Les élites l’ont bien compris et soutenus par des médias corrompus, tout ce petit monde s’applique à dire que celui qui est contre l’Europe se range dans la catégorie du “repli sur soi-même”, de “l’isolationnisme” voir même de la “xénophobie” (ben voyons !) et pour couronner le tout, ne voila-t-il pas que le sionisme éclate au grand jour. Le sionisme n’est ni une religion, ni un état, le sionisme est une idéologie faisant l’apologie du pouvoir et de la domination par l’argent ; et que va dire Macron concernant cette nouvelle doctrine ?

“L’antisionisme est la forme réinventée de l’antisémitisme”

Rappel :

Emmanuel Macron président de la France déclarait le dimanche 16 juillet 2017 :

En présence du premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, Emmanuel Macron a déclaré lors de la commémoration des 75 ans de la rafle du Vel d’Hiv, qu’il ne “céderait rien à l’antisionisme”, qui est selon lui “la forme réinventée de l’antisémitisme”.

“Nous ne céderons rien aux messages de haine, nous ne céderons rien à l’antisionisme car il est la forme réinventée de l’antisémitisme”, a promis le chef de l’État.

Plus on va de l’avant et plus je me dis que la constitution européenne va à l’encontre des intérêts des peuples. 

Si ces derniers ne votent pas dans le sens des intérêts de l’UE, on les fait revoter et si cela ne suffit pas, on y rajoute des menaces comme c’est le cas pour la Suisse en ce moment que l’UE fait chanter avec un accord cadre qui si il n’est pas signé, met l’équivalence boursière du pays en péril. Autrement dit : “Tu signes ou on te met à mort!”

L’Europe n’est autre qu’une dictature voulue par une caste de richissimes nantis qui n’ont que faire des gueux qui ne leur servent que de chair à canon.

Rappelons-nous de ce que disait Chirac contre l’Europe et qui peu de temps après retourna sa veste :

La fin des nations souveraines en Union Européenne.

  • Comment fonctionne l’Union Européenne ?
  • Qui décide des lois appliquées en UE, les peuples ont-ils leur mot à dire ?
  • D’où vient la peur du Brexit, du Frexit ?
  • Pourquoi les citoyens sont impuissants démocratiquement ?

Sur VK :

Sur Youtube :

En résumé :

l’Union européenne se construit sans les peuples ou devrais-je plutôt dire, contre les peuples. Mais l’histoire nous l’a appris, de César à Napoléon en passant par Hitler, en  bâtissant  l’Europe sans les peuples les empires s’effondrent et l’Europe actuelle ne fera pas exception à la règle.

Et pour terminer :

La différence aujourd’hui réside dans le fait que l’information circule à la vitesse de la lumière et que le peuple, plus éclairé que jamais saura débusquer l’origine du mal en se donnant les moyens de faire payer aux pourvoyeurs de centaines d’années de misère humaine, les mêmes qui sont à l’origine de la destruction de notre environnement, le juste prix de leurs actes. Les géants aux pieds d’argile vont tomber et le règne de ces familles qui imposèrent leurs règles mortifères sur des générations entières touche à sa fin.  Ce n’est qu’une question de temps. Le compte à rebours est lancé et sur l’échelle humaine, il ne leur reste que quelques centièmes de secondes.

Stéphane Guibert / Finalscape

Macron au dîner du Crif: “L’antisionisme est l’une des formes modernes de l’antisémitisme”

Mise à jour : vendredi 22 février 2019 – 19:27 –

Macron au dîner du Crif: “L’antisionisme est l’une des formes modernes de l’antisémitisme”

Alors que selon moi le sionisme n’est ni une religion ni une nationalité mais plutôt une idéologie qui associe une soif de pouvoir et la domination par l’argent, Emmanuel Macron déclarait lors du dîner du crif, le mercredi 20 février 2019, que “l’antisionisme” était une forme moderne d’antisémitisme.

G.S / FINALSCAPE

(Vidéos)

Lire la suite

Océan : La Shoah serait-elle instrumentalisée pour justifier les massacres en Palestine ?

La chroniqueuse Christine Angot a interrogé l’acteur  Océan sur une tribune, publiée en 2016, dans laquelle il pointait du doigt “l’instrumentalisation” de “l’extermination des juifs d’Europe”.

La chroniqueuse est revenue sur une tribune signée par l’acteur en 2016, alors appelé Océanerosemarie avant sa transition, dans Libération. Un texte dans lequel il défendait Houria Bouteldja, porte-parole décriée du Parti des indigènes de la République. Une  phrase a retenu l’attention de Christine Angot: “Elle (Houria Bouteldja, NDLR), elle interroge l’extermination des juifs d’Europe et son instrumentalisation par le projet sioniste depuis le monde colonisé.” La séquence est à retrouver dans la vidéo ci-dessous, à partir de 2h39.

Extrait de l’émission : On est pas couché du 3 novembre 2018

Lire la suite

Palestine : Vif débat concernant le sionisme et la colonisation de la Palestine sur le plateau de LCP

Seconde table de la loi relative au prochain :

Tu ne convoiteras pas la maison de ton prochain, tu ne convoiteras ni sa femme, ni son serviteur, ni sa servante, ni son bœuf, ni son âne, ni rien qui lui appartienne.

Vif débat sur le sionisme et la colonisation de la Palestine

G.S / FINALSCAPE

Le Christ était-il Juif ? Conférence.

En quoi l’avènement d’un Messie aux frontières de l’humain et du divin faisait-il écho aux croyances des contemporains juifs de Jésus ? Au-delà de la judaïté de Jésus, quelle est la judaïté du concept de Christ ?

« Le Messie-Christ existait dans la pensée juive bien avant que Jésus ne naisse à Bethléem », écrit Daniel Boyarin, dans son livre Le Christ juif. Il invite à nuancer l’idée selon laquelle le judaïsme aurait toujours été un monothéisme strict. Les frontières que l’histoire a posées rétrospectivement entre la parole de Jésus et le judaïsme étaient sans doute bien plus poreuses à l’origine.

Jésus a-t-il aboli ou accompli la Torah ? Les Évangiles en sont-ils l’appropriation, la récupération ou la prolongation ?

Les marines de guerre française et israélienne main dans la main…

L’Association France-Palestine Solidarité (AFPS) dénonce le fait que «pour la 1ère fois depuis 55 ans, deux bâtiments de la marine de guerre israélienne ont participé à Toulon à des manœuvres communes avec la flotte française en présence du chef de la marine israélienne».

Une déclaration israélienne, rapportée par l’AFP, précise qu’elles ont visé à faire face à des attaques « asymétriques » venant de petits bâtiments et à « tester nos communications en vue d’une attaque commune ».

Il s’agit – estime l’AFPS – d’une “démarche inacceptable qui rompt avec la politique initiée par le général de Gaulle en 1967 et renoue avec la « fraternité d’armes » de la calamiteuse expédition coloniale de Suez en 1956. Un message particulièrement choquant à l’heure où la France se ridiculise en empêchant les petits bateaux de la flottille de la liberté de mener à bien leur mission vers Gaza”.

L’AFPS demande en effet “que signifie aujourd’hui en effet « une attaque commune » avec cette marine de guerre, qui sème la terreur de façon récurrente à Gaza en y menaçant ou attaquant chaque jour les pêcheurs ? Qu’est-il donc arrivé à la France à l’heure où Israël, encouragé par Trump, vise ouvertement l’Iran et risque de mettre toute la région à feu et à sang ?”

L’annonce de cette coopération guerrière navale France-Israël survient en outre au même moment que l’annonce du renforcement des capacités offensives de la marine de guerre israélienne, à laquelle nous avons fait écho il y a peu.

Réaction

Hommage “posthume” à un des visionnaires de la France en marche arrière : Serge Dassault

Retour à l’esclavage et on ne discute pas ! Lors de la cérémonie mortuaire, le cimetière devrait être pris d'”Assault”.

Bien facile à dire pour un homme qui a fait sa fortune notamment en exploitant à outrance des dizaines de milliers de salariés et on en rajoute une couche alors qu’il citait en exemple les chinois qui travaillent, mangent et dorment sur place tout en fabriquant des produits de bonne qualité et peu cher.

Ces gens là, pourris par l’argent et le pouvoir dont ils ce sont emparés représentent une minorité on le sait. Cette minorité nourrit un système mafieux, mortifère et satanique nommé le capitalisme dont il faudra bien se débarrasser un jour ou l’autre pour le bien fait de la planète et de tous les êtres qui la peuplent.

Si il y a une justice divine, le défunt doit se sentir bien seul aujourd’hui.

Paix à son âme tout de même

G.S

Palestine l’histoire d’une Injustice (10 minutes pour connaître l’essentiel sur le Sionisme)

Pierre Stambul Co-président de l’UJFP ( Union Juive Française pour la Paix ), nous expliquent en 10 minutes la source de la guerre Palestine / Israël

UJFP : Union Juive Française pour la paix

 

Science & Vie : Albert Pike annonçait la 3ème guerre mondiale

Albert Pike est un avocat, un général confédéré et un écrivain américain né le 29 décembre 1809 à Boston et mort le 2 avril 1891 à Washington.

Cet homme, annonça 3 guerres mondiales, les deux premières, 14-18 et 39-45 et la prochaine qui selon lui devrait se dérouler comme suit :

La Troisième Guerre mondiale doit être fomentée en utilisant les divergences que les agents des Illuminati attiseront entre les Sionistes Politiques et les dirigeants du monde musulman. La guerre doit être menée de telle manière que l’Islam (le monde Arabe y compris la religion de Mahomet) et le Sionisme Politique (y compris l’Etat d’Israël) se détruisent mutuellement. Dans le même temps, les autres nations une fois de plus divisées entre elles à ce propos, seront forcées de se combattre jusqu’à un état d’épuisement complet, physique, moral, spirituel et économique.

Voici à présent une déclaration du Premier Ministre Israélien Benyamin Netanyahou lors d’une conférence de presse le 9 janvier 2015 à Tel Aviv avec l’ambassadeur français, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou a déclaré une guerre ouverte contre l’Islam. Cette déclaration d’une violence extrême a été occultée par les médias israéliens, américains et européens qui ont rajouté l’adjectif RADICAL à cette déclaration alors qu’il ne prononce pas ce mot :

“… Ces terroristes ont tué des journalistes à Paris, ils ont décapité des travailleurs sociaux en Syrie, ils ont kidnappé des écolières au Nigeria, ils ont dynamité des églises en Irak, ils ont massacré des touristes à Bali, ils lancent des rockets sur les civils depuis Gaza et font leur possible pour construire des armes nucléaires en Iran.

Ils portent différents noms : ISIS, BOKO HARAM, HAMAS, AL SHABAB, AL-QUAIDA, HEZBOLLAH mais ils sont tous guidés par la même haine et le même fanatisme sanglant. Ils cherchent tous à détruire nos libertés et à nous imposer une tyrannie moyenâgeuse  et violente.

C’est un combat mondial. Traduire en justice les meurtriers de Paris en est le commencement. Ensuite devra suivre une vaste agression contre les forces de l’Islam dans le monde entier. C’est le combat que chacun doit mener.”

Ces déclarations ne sont-elles pas la preuve qu’Israël et le sionisme cherchent à mener le monde occidental dans une guerre contre l’Islam ?

A noter aussi que Benyamin Netanyahou a déclaré qu’il fallait se battre contre les forces de l’Islam et non l’ Islam Radical ni le terrorisme.

G.S