Ce n’est pas un signe de bonne santé mentale que d’être bien adapté à une société malade / Being well adjusted to a sick society is not a sign of good mental health

“Ce n’est pas un signe de bonne santé mentale que d’être bien adapté à une société malade”

Jiddu Krishnamurti

*****

Being well adjusted to a sick society is not a sign of good mental health

Jiddu Krishnamurti

G.S / FINALSCAPE

Science & Vie : L’écosse sauvage vue du ciel / Science & Life : Wild Scotland from the sky

Science & Vie : L’écosse sauvage vue du ciel

*****

Science & Life : Wild Scotland from the sky

Un air de la saga de Harry Potter ou de celle du seigneur des anneaux.

An irresistible similarity to the Harry Potter’s  saga as well as that of the lord of the rings.

Les drones de John Duncan survolent les crêtes abruptes des montagnes écossaises. En contrebas se succèdent les vallées verdoyantes et les lacs des Highlands.

Vidéo : ©John Duncan

John Duncan’s drones fly over the sheer ridges of the Scottish mountains. Below follow one another the green valleys and the lakes of the Highlands.

Vidéo : ©John Duncan

  • Merci à John Duncan pour ces magnifiques images et merci au groupe Sky Mubs “Rain of light” pour la musique qui les accompagne.
  • Thanks to John Duncan for these wonderful images and thanks to the group Sky Mubs “Rain of light” for the accompanying music.

Stéphane Guibert

Rares Mihai Florescu

 Finalscape / VK MondiAspora

 

Science & Vie : Sommes nous seules dans l’infini des univers ? / Science & Life : Are we alone in the infinity of universes?

Source de l’image

Science & Vie : Sommes nous seules dans l’infini des univers ?

*****

Science & Life : Are we alone in the infinity of universes ?

Ma vision du Paradis et de l’amour sur cette planète

*****

My Vision of Heaven and Love on Earth

Viens tutoyer mon âme et mon esprit, tu es le bienvenu

Come to talk with my soul and my spirit, you are welcome

Text de Stéphane Guibert / Text by Stéphane Guibert

Souvent, je rêve que je vole.

Qu’est-ce que le Paradis ?

Si l’on pouvait se faire une idée de ce que représente le paradis pour tous les êtres vivants sur cette planète, je pense qu’il y aurait autant de définitions différentes qu’il y a de vies car chaque vie est un univers.

Pour moi, le paradis commence par la vision d’un monde propre, sain, sans guerre, sans goudron ni pétrole, avec des montagnes, des vallées, des déserts, des rivières, des lacs, des océans et une technologie qui se mêle en symbiose avec la nature. Un climat tempéré, agréable et n’être entouré que par des êtres aimant et aimés sans avoir à se soucier du lendemain.

Libres et égaux devant cette volonté de vie céleste, l’amour serait le mot clef donnant accès à cette genèse immortelle et commune à tous, cette volonté universelle liant les êtres aux galaxies et aux univers dans le but immuable d’une création sans cesse renouvelée.

Un monde ou nos rêves seraient créateurs d’univers.

Finalement, la clef du paradis ne résiderait que dans le fait d’avoir conscience de ce qu’il nous offre. La mort physique ne serait qu’une renaissance pour nous permettre d’évoluer sur un plan spirituel supérieur.

Voilà pour ma vision du paradis.

Aujourd’hui, je vis dans un monde qui est aux antipodes de l’idée que je me fais du paradis ou même d’un monde idéal, mais ce chemin est nécessaire pour mon évolution spirituelle. Je dois nourrir mon âme d’amour, de compréhension, de compassion, d’humilité, d’empathie et de pardon vis à vis de mon prochain.

La Terre, Gaïa, pourrait être un véritable paradis terrestre si la cupidité en pouvoir et en argent ne l’avait pas, en la violant et la souillant systématiquement dépourvue de toutes ses ressources, de tous ses bien faits et de sa magie.

Prendre conscience de cela fait de nous des êtres avisés et éclairés. Notre civilisation et son mécanisme actuel nous dirigent vers un avenir sombre se traduisant par l’avènement de ténèbres dans lesquelles l’humanité entraine avec elle tout ce qui vit sur cette planète.

Se libérer du poids de ses vies, c’est se rapprocher de la vérité et de la lumière.

J’en appelle aux enfants des étoiles aux guerriers de la lumière, natifs de Gaïa ou d’ailleurs afin d’éveiller toutes ces eaux dormantes.

Il y a beaucoup à faire, mais il n’est peut-être pas trop tard.

  Stéphane Guibert / Finalscape / VK / MondiAspora

Often, I dream that i am flying.

What is paradise ?

If one could get an idea of what heaven represents for all living things on this planet, I think there would be as many different definitions as there are people who inhabit it.

For me, paradise begins with the vision of a clean, healthy world, without war, without tar or oil, with mountains, valleys, deserts, rivers, lakes, oceans and a technology that blends in symbiosis with nature. A temperate and pleasant climate, to be surrounded only by loving and loved beings without having to worry about tomorrow.

Free and equal to this will of celestial life, love would be the key-word giving access to this immortal genesis, immutable and common to all, this universal will linking beings to galaxies and universes for the immutable purpose of a creation constantly renewed.

A world where our dreams would be creators of universes

Finally, the key to paradise lies only in being aware of what it offers me and physical death would be a spiritual rebirth to allow us to evolve on a higher plane.

So much for my vision of paradise.

Today, I live in a world that is symmetrically the opposite of my idea of paradise, a necessary path for my spiritual evolution.

The Earth, Gaia, could be a real paradise, if the greed in power and money did not have it, by violating it and defiling it, devoid of all its resources and its benefits.

Becoming aware of this makes us wise and enlightened people. Our society and its current mechanism are leading us towards a dark future resulting in the advent of darkness in which humanity brings with it all that lives on this planet.

I call on the children of the stars, Gaia-born, to awaken all those dormant waters.

There is a lot to do, but it is not too late.

Translated from French by  Marie Jeanne Vogel

  Stéphane Guibert / Finalscape / VK / MondiAspora

Science & Vie : PARKINSON La beauté du cœur et la pureté de l’âme

PARKINSON

La beauté du cœur et la pureté de l’âme

Juste magnifique !

Atteint de la maladie de Parkinson, Yves Auberson a parcouru plus de 1000 km dans les Alpes suisses en moins de 3 mois. Incroyable !

Merci à France TV pour le partage >>>>

Stéphane Guibert

Rares Mihai Florescu

 Finalscape / VK MondiAspora

 

Science & Vie : Un poignard planté dans le cœur / Science & Life : When a heart is stabbed

Science & Vie : Un poignard planté dans le cœur

*****

Science & Life : When a heart is stabbed

Dans toutes relations humaines qu’elles soient construites d’amour ou d’amitié, il y en a toujours un qui aime plus que l’autre

In all human relationships, whether they are built of love or friendship, there is always one who loves more than the other.

Un cœur poignardé même si l’arme est retirée, la blessure et faite et il y a des blessures qui ne cicatrisent jamais.

A stabbed heart, even if the weapon is taken out, the wound is done and there are wounds that never heal.

Stéphane Guibert

Science & Vie : Accidents de la route dans la neige / Science & Live : Road accidents in snow

Science & Vie : Accidents de la route dans la neige

*****

Science & Live : Road accidents in snow

Il y a des jours où l’on ferait mieux de rester chez-soi !

There are days when you better stay at home !

  • Mereci au label GmbH pour son aimable autorisation
  • Many thanks to GmbH Records for the kind permission

G.S / FINALSCAPE

Science & Vie : “L’enfant qui est en nous / Science & Life : “The child in us

Science & Vie : “L’enfant qui est en nous

*****

Science & Life : “The child in us

N’oublies jamais l’enfant qui est en toi car dans chaque enfant sommeil un ange

Never forget the child who is in you because in each child sleeps an angel

  • Merci au label Virgin Records pour son aimable autorisation.
  • Many thanks to Virgin Records for the kind permission.

Stéphane Guibert

Y a-t-il un pilote dans l’avion ? / Airplane 3

Y a-t-il un pilote dans l’avion ?

*****

Airplane 3

Les passagers on du avoir la frayeur de leur vie !

The passengers certainly had the fear of their lives !

G.S / FINALSCAPE

Une pensée pour mon Ami Rares Mihai Florescu : Un tigre dans le moteur / Un gând pentru prietenul meu rar Mihai Florescu : Un tigru în motor / A thought for my Friend Rares Mihai Florescu : A tiger in the engine

Une pensée pour mon Ami Rares Mihai Florescu : Un tigre dans le moteur

*****

Un gând pentru prietenul meu Rares Mihai Florescu : Un tigru în motor

*****

A thought for my Friend Rares Mihai Florescu : A tiger in the engine

Extraits des films : Taxi 2,3 et 4

Extracts from the films: Taxi 2, 3 and 4

Stéphane Guibert

La vidéo du jour : Passer par le chas de l’aiguille / Video al zilei : Trecerea prin ochiul acului / Video of the day: Going through the eye of the needle

La vidéo du jour : Passer par le chas de l’aiguille

*****

Video al zilei : Trecerea prin ochiul acului

*****

Video of the day : Going through the eye of the needle

Stéphane Guibert

Rares Mihai Florescu

 Finalscape / VK MondiAspora