En hommage à nos amis Amerindiens

En hommage à nos amis Amerindiens

Que le massacre continue …

Repost

L’un des plus grands génocides de l’histoire de l’humanité et pire encore, celui-ci continue tranquillement.

Les amérindiens sont parqués principalement dans des zoos réserves au états-unis d’Amérique.

Le cinéma des années soixante en a fait des barbares sauvages qui agressaient les pauvres colons esseulé dans leurs forts… ce qui est assez loin de la réalité historique. Aujourd’hui leur seul droit est de conserver le silence.

Avant l’arrivée des colons, huit millions d’Amérindiens vivaient parmi soixante millions de bisons (Carl et Lewis traverseront des troupeaux s’étendant sur plus de 20 kilomètres) et deux millions de loups sur un espace de 9.364.000km carré, actuel Etats-Unis d’Amérique.. Soit six bisons par km carré, un homme par 2 km carré et un loup par 5 km carré.

Et de nos jours :

  • Quelque centaine d’amérindiens.
  • Quelques milliers de loups (traqué sans cesse).
  • Dix-mille bisons.

S’il est certain et reconnu que les maladies intégrées involontairement par les colons en Amérique causèrent la majeure partie des morts amérindiens, le regroupement, la déportation et l’exécution de tribus entières, qui ne figurent dans aucun manuel d’histoire, est responsable d’un nombre de morts ahurissants, oubliés.

Lire la suite

Harcèlement scolaire : Il faut que l’abcès soit crevé une fois pour toutes !

Harcèlement scolaire : Il faut que l’abcès soit crevé  une fois pour toutes!

Repost

AH OUAI BANDE DE CONARDS !

Harcèlement scolaire : Problème récurant et tant qu’il perdurera je reposterai régulièrement

Science & vie : Harcèlement à l’école : oser en parler c’est déjà le premier pas pour se libérer.

Un gosse qui souffre, un gosse qui crève … Non Merci !

Souvent minimisé, le harcèlement en milieu scolaire toucherait entre 5 et 10 % des élèves. Amplifié par les réseaux sociaux, il s’agit généralement d’un phénomène de groupe sur lequel règne la loi du silence. Personne n’ose parler de peur d’aggraver la situation. Agir tôt est pourtant essentiel pour rétablir un climat paisible.

Le harcèlement, c’est quoi ?

On parle de harcèlement lorsqu’une personne est victime d’une violence verbale, physique et/ou psychologique contre laquelle elle ne peut rien faire toute seule. Ces actes agressifs se caractérisent par la répétitivité, l’intentionnalité, et l’isolement de la victime. Le harcèlement n’implique toutefois pas une seule personne. Il s’agit d’un phénomène de groupe dans lequel interviennent, outre la victime, un harceleur et des témoins. Ses formes peuvent viser l’apparence, l’identité sexuelle, le handicap, les centres d’intérêt, les origines sociales ou encore les croyances.

Quels en sont les signes

Ces signes peuvent vous aider, vous et vos parents, à reconnaître le harcèlement scolaire :

  • Vous avez peur d’aller à l’école.
  • Vos résultats scolaires baissent.
  • Vous vous sentez seul(e).
  • Vos camarades se moquent de vous mais vous n’osez pas en parler.
  • Vous pensez que c’est de votre faute.
  • Vous avez envie de vous faire du mal.

Si vous pensez être victime de harcèlement, parlez-en ! Cela n’aggravera pas la situation, bien au contraire : l’intervention des adultes est primordiale pour stopper le cercle vicieux induit par des comportements violents.

Le harceleur

Contrairement aux idées reçues, le harceleur n’est pas si différent de sa victime. Souvent peu sûr de lui, il utilise la violence pour affirmer sa position dans un groupe. Puni et exclu pour ses comportements inadéquats, le harceleur peut développer à long terme une défiance à l’égard des adultes. Par ailleurs, son attitude peut devenir de plus en plus violente, car c’est une manière pour lui de maintenir sa position de domination.

Les témoins

Sans public, le harcèlement ne fait pas de sens. C’est très souvent l’insécurité qui motive les comportements des témoins de ces actes violents. L’élève témoin a peur de devenir victime et tolère, voire encourage, des gestes inadéquats qu’il condamnerait en temps normal. Pourtant, il a un rôle central à jouer : s’il intervient pour défendre la victime et qu’il brise la loi du silence, il peut stopper la spirale du harcèlement. Il devra alors être lui-même défendu et protégé par les adultes au même titre que la victime.

Pourquoi moi ? Pourquoi a-t-il fallu que ça retombe sur moi ?

Émouvant mais triste réalité !

Si tu lis ce billet petit bonhomme ou petite fille et que tu te sens concerné(e), saches que ce qui t’arrive n’est pas normal ! Il existe des services sociaux qui sont là pour te protéger. Tu n’as pas à avoir honte. Contactes-les et saches qu’entre celles et ceux qui te cherchent des noises et ce que tu subis, c’est toi le ou la plus forte. Celles et ceux qui te harcèlent ne sont rien d’autre que des lâches.

Big love et courage.

Ne désespères jamais.

Stéphane

J’ai moi-même été harcelé à l’école d’où mon empathie sans réserve pour ces gosses et c’est la raison d’être de ce billet.

Stéphane Guibert / Finalscape / VK

Science & Vie : La résine de l’immortalité

Image © copyright Kanpai >>>

Science & Vie : La résine de l’immortalité

Dans la forêt enchantée de Yakushima

SUBTROPICALE ET PLUVIEUSE, YAKUSHIMA ABRITE UNE DRÔLE DE VÉGÉTATION QUI ATTIRE LES RANDONNEURS : DES CÈDRES MILLÉNAIRES RÉPUTÉS ÊTRE LES PLUS VIEUX ARBRES DU PAYS, SOURCE D’INSPIRATION DE LA FORÊT OÙ SE DÉROULE L’ACTION DU PRINCESSE MONONOKE DE HAYAO MIYAZAKI.

C’est avant tout aux randonneurs et aux amateurs d’une nature vierge et sauvage (une rareté au Japon…) que s’adresse Yakushima, dont une partie du patrimoine végétal est classée par l’Unesco : ses fameux cèdres géants, surnommés yakusugi (de Yakushima et sugi, cèdre).

SUR LA PISTE DES CEDRES

Le plus court chemin pour les admirer : Yakusugi Land, une forêt préservée accessible via un trek facile et balisé, décliné sous plusieurs formes (parcours de 30′ à 3h – 500 yen (3,90€) pour l’accès à la forêt, 9h-17h, accès en bus depuis Anbô). Mais les marcheurs courageux lui préféreront le sentier de Shiratani-unsuikyô-tozanguchi : du pied de cette colline partent des circuits en boucle (3 à 6h) qui permettent d’approcher la beauté souveraine des cèdres de Yakushima tout en foulant une forêt qui a inspiré celle du Princesse Mononoke de Hayao Miyazaki

Crédit Vidéo : TF1

La vidéo du jour : “Plus je connais l’homme et mieux j’aime mon chien”

La vidéo du jour : “Plus je connais l’homme et mieux j’aime mon chien”.

C’est triste à dire mais plus on avance dans le temps, plus je me dis que l’humain est une anomalie de la nature.

Il existe heureusement des êtres d’exceptions qui s’extirpent de ces règles préformatées et que nous nous imposons au quotidien.

Regardez bien ces images, regardez-les; elles nous imposent un sacré coup de massue et pour toutes celles et ceux qui ont en core une âme, une sérieuse remise en question.

Cette vidéo est magnifique. Elle nous impose un immense respect face à ce que nous offre la vie.

Stéphane Guibert / Finalscape / VK

Merci à ce groupe Facebook pour ce magnifique partage >>>

Science et vie : De l’homme à la machine, qui est le plus humain ?

Science et vie : De l’homme à la machine, qui est le plus humain ?

A force de déléguer aux machines, ne sommes-nous pas dépassés par elles ?

Cela reflète parfaitement le monde dans lequel on vit !

Mensonges au quotidien ! Eh oui.

Un gosse nous le démontre !

Extrait du film : “Intelligence artificielle” de Steven Spielberg, adapté de la nouvelle de Brian Aldiss :  Les Supertoys durent tout l’été (Supertoys Last All Summer Long).

Un merveilleux film et une réflexion sur le devenir de l’humanité.

Acheter le film >>>

Stéphane Guibert / Finalscape

Harcèlement scolaire : “On m’appelait ‘Louna la sal*pe’ ou ‘Louna la p*te'”

Harcèlement scolaire :

“On m’appelait ‘Louna la sal*pe’ ou ‘Louna la p*te'”

Depuis son harcèlement au collège, Louna souffre de phobie scolaire. Elle a accepté de revenir sur ce qu’elle a subi…

Et pour rappel :

HARCÈLEMENT SCOLAIRE : Problème récurant et tant qu’il perdurera je reposterai régulièrement

Science & vie : Harcèlement à l’école : oser en parler.

Souvent minimisé, le harcèlement en milieu scolaire toucherait entre 5 et 10 % des élèves. Amplifié par les réseaux sociaux, il s’agit généralement d’un phénomène de groupe sur lequel règne la loi du silence. Personne n’ose parler de peur d’aggraver la situation. Agir tôt est pourtant essentiel pour rétablir un climat paisible.

Le harcèlement, c’est quoi ?

Lire la suite

Le coronavirus : Une pandémie planifiée ?

Le coronavirus : Une pandémie planifiée ?

Les délires les plus fous sont mis en avant et on se croirait dans le scénario d’un film cataclysme-catastrophe digne d’un bon roman à la Stephen King.

la grippe espagnole, la grippe asiatique, la grippe de Hong-Kong,  la fièvre de Lassa, le virus VIH, le  SRAS, le H1N1, Ebola etc… on nous prédisait à chaque crise une hécatombe humaine mais nous sommes toujours plus nombreux sur cette bonne vieille planète, la Terre.

De qui se moque-t-on ? À en croire les autorités sanitaires mondialistes les plus avérées, nous serions à chaque fois les otages d’une crise sanitaire qui nous prendrait en porte à faux et n’aurions pas d’autre choix que d’en passer par la vaccination.

Soit…

Combien de cas désespérés et combien de milliards engendrés par l’industrie de la “Big Pharma” ne serais-ce qu’au travers de vaccins administrés tous azimuts ?

Pour un virus dont le brevet remonte à juillet 2015, le coronavirus, c’est beaucoup de bruit et surtout beaucoup d’argent mis en jeux.

Le Coronavirus n’est à mon sens qu’une expérimentation visant à instaurer la peur au sein d’une population névrosée ne demandant qu’à suivre des directives sanitaires afin de se sentir rassurée.

Triste monde.

Le Coronavirus, Un leur fabriqué de toutes pièces !

Rappel :

Science & Vie : Louis, 21 ans, est mort suite à la consommation d’ecstasy lors d’une soirée.

Louis, 21 ans, est mort suite à la consommation d’ecstasy lors d’une soirée.

Son père nous raconte cette nuit où tout a basculé, et souhaite sensibiliser les jeunes aux dangers de cette drogue.

Danger de mort !

Même dans un but récréatif, un simple faux pas peut être fatal. (ndlr.)

La vidéo du jour : Parce que la solution est juste sous notre nez …

La vidéo du jour : Parce que la solution est juste sous notre nez …

Texte original de Eydan , 8 ans !!

“Parce que nous sommes tous des frères sur cette planète”

Stéphane Guibert / Finalscape

SCIENCE & VIE : Quand les arbres nous parlent

Sunbeams breaking through Spruce Tree Forest in autumn, rays of sunlight amongst trees and on moss covered forest floor

Mise à jour : vendredi 24 janvier 2020 – 10:25 –

SCIENCE & VIE : Quand les arbres nous parlent

Sommes-nous si puissants, sommes-nous les maîtres de cette planète ? Pas si sûr !

Lorsque j’étais SDF, au sortir du parc dans lequel je dormais, chaque matin en passant devant un arbre, je ne pouvais m’empêcher de le serrer dans mes bras. Cet arbre est devenu au fil du temps mon meilleur ami, mon confident, je me suis imprégné de son énergie et il m’a permis de me régénérer.

C’est débile n’est-ce pas ?

Pour quelqu’un issu des villes et qui n’a jamais connu la rue, cela pourrait paraître comme étant farfelu, atypique voir même risible et pourtant …

Pendant une année, cette période durant laquelle j’étais à la rue, jamais je ne me suis senti aussi proche de la nature. Je me sentais observé par chaque arbre, chaque fleur, chaque abeille, ils étaient en train de m’englober parmi eux.

Merveilleux souvenirs, et magnifique symbiose.

Virevolter dans la nature, libre comme l’air, que du bonheur !

Essayez, et vous verrez, ce vol initiatique vous fera planer au delà de vos rêves.

Stéphane Guibert / Finalscape / VK

Science et vie : Quand les arbres font de la musique (Vidéos) >>>