Science & Vie : Ballet dans le ciel / Science and Life : Ballet in the sky (Remind)

Science & Vie : Ballet dans le ciel

*****

Science and Life : Ballet in the sky

Europe – Chaque année, des millions d’étourneaux quittent le nord-est de l’Europe pour migrer vers l’Espagne et l’Italie. Pour leur sécurité, ces oiseaux se déplacent en groupes de plusieurs milliers d’individus, donnant naissance à d’impressionnantes nuées.

Europe – Every year, millions of starlings leave northeastern Europe to migrate to Spain and Italy. For their safety, these birds move in groups of several thousand individuals, giving birth to impressive clouds.

Mise en ligne : Stéphane Guibert / Finalscape

Science et vie : Si on se mettait les Indiens à dos et si on parcourait des centaines d’années d’histoire ?

Science et vie : Si on se mettait les Indiens à dos et si on parcourait des centaines d’années d’histoire ?

Justement histoire de se rappeler….

Un tour de force dans l’ignominie et l’abomination humaine :

L’un des plus grands génocides de l’histoire de l’humanité et pire encore, celui-ci continue tranquillement.

Les amérindiens sont parqués principalement dans des zoos réserves au états-unis d’Amérique.

Le cinéma des années soixante en a fait des barbares sauvages qui agressaient les pauvres colons esseulé dans leurs forts… ce qui est assez loin de la réalité historique. Aujourd’hui leur seul droit est de conserver le silence.

Avant l’arrivée des colons, huit millions d’Amérindiens vivaient parmi soixante millions de bisons (Carl et Lewis traverseront des troupeaux s’étendant sur plus de 20 kilomètres) et deux millions de loups sur un espace de 9.364.000km carré, actuel Etats-Unis d’Amérique.. Soit six bisons par km carré, un homme par 2 km carré et un loup par 5 km carré.

Et de nos jours :

  • Quelque centaine d’amérindiens.
  • Quelques milliers de loups (traqué sans cesse).
  • Dix-mille bisons.

S’il est certain et reconnu que les maladies intégrées involontairement par les colons en Amérique causèrent la majeure partie des morts amérindiens, le regroupement, la déportation et l’exécution de tribus entières, qui ne figurent dans aucun manuel d’histoire, est responsable d’un nombre de morts ahurissants, oubliés.

Les Anglo-saxons n’ont jamais pensé que les Amérindiens pouvaient être “utilisables”. Ils les considéraient comme des adorateurs de Satan, des sauvages qui ne pouvaient pas trouver de salut au sein de la toute puissante Eglise, aussi leur extermination pure et simple, fut adoptée, petit à petit, « comme la seule politique acceptable ».

David E. Stannard écrivait “des milliers d’Indiens furent assassinés, sans relâche, escarmouche après escarmouche. Des centaines d’autres furent aussi assassinés au cours d’empoisonnements de masse, planifiés avec une habileté et une traîtrise ignoble. Un grand nombre d’amérindiens furent capturés au cours de véritables battues, à l’aide de chiens de meute et des Mastiff. »

Les bisons sont massacrés pour leurs fourrures et pour priver les amérindiens de leurs principales sources de nourriture.

Jusque dans les années 1830-1840, l’Ouest des Etats-Unis demeure le domaine des Indiens. L’honteuse déportation des tribus amérindiennes de l’Est par les troupes américaines vers le « Territoire indien » (une bande de terre au centre des USA « accordée » aux amérindiens) marque le peu d’intérêt que les colons européens portent à cette région jugée trop aride pour être cultivé.

Tout change en 1848 avec la découverte de l’or en Californie (où là aussi de nombreuses tribus vont disparaître, exterminées pour la folie de profit des colons).

Depuis les grandes villes de la côte Est des USA, des dizaines de milliers de colons vont s’élancer vers l’Ouest. S’en suivront de nombreux accrochages avec les peuples amérindiens qui habitaient les grandes plaines des Etats-Unis. Ces accrochages vont se transformer en de véritables guerres avec l’envoi des troupes américaines, envoyées par le Congrès américain pour protéger l’avancée de leurs colons.

Ces guerres vont se terminer en 1890 par un triste et célèbre massacre : Le massacre de Wounded Knee, où plus de trois cents Sioux-Lakotas désarmés vont être massacré par les mitrailleuses Hotchkiss du 7e régiment de Cavalerie. Les morts (hommes, femmes et enfants) dépouillés de leurs vêtements, sont jetés dans une fosse commune.

S’il est vrai qu’aucun des camps n’eut jamais le monopole de la terreur et des crimes, une simple comparaison des pertes subites par chacun des deux « camps » suffit à comprendre l’ampleur du désastre.
Le génocide culturel, qui s’accompagne par la disparition total des rites indiens, est lui reconnu de tous.

Science et vie : Il sera une fois l’homme

Science et vie : Il sera une fois l’homme

Extrait de la vidéo :

J’ai fini par réaliser que la cabale, les illuminati, ou comme vous voulez les appeler, nous obligent à nous combattre intentionnellement parce qu’ils savent que le potentiel dans notre conscience unifiée, si, jamais nous devions nous rassembler et cesser de nous battre, est extrêmement puissant; et ils ont utilisé cette énergie contre nous, en modelant et en gérant notre conscience de telle manière que nous créions une version de la réalité issue des pensées qu’ils programment en nous et c’est cela la Matrice. Comme dans le film The Matrix,

Nous avons donc créé la matrice qui constitue notre prison. Nous l’avons fait à partir de notre conscience et de nos pensées. Cela a été géré, exploité, programmé et contrôlé. Et si c’est vrai, alors nous avons, en nous, le pouvoir de nous rassembler et de cesser de nous battre entre nous et de refaire le monde. Et les émotions sont la clé. On ne nous apprend rien sur la façon de gérer nos émotions dans ce monde. C’est comme un grand trou noir, d’où nous faisons jaillir de l’énergie émotionnelle partout, comme si c’était un tuyau d’arrosage incontrôlable.

Gaspillerions-nous l’argent ainsi, dans la plus part des cas ? Gaspillerions-nous l’essence dans notre voiture de cette façon ? Non. Nous devons veiller sur notre énergie émotionnelle de la même manière parce que c’est la grande clé et nos émotions d’humain sont puissantes.  Et cela signifie beaucoup de pouvoir dans les émotions et la seule façon dont noui puissions l’utiliser c’est de s’unir et de savoir que notre point commun n’est pas construit sur elle … Et de cesser de nous arrêter sur nos idéologies qui pourraient nous diviser, nos croyances qui pourraient nous diviser, nous devons nous unir, nous devons nous concentrer sur le fait que nous sommes tous des êtres humains. Nous avons tous un cœur, une âme et de la conscience. Nous devons voir ce qui nous rassemble et non pas ce qui nous divise, nous devons prendre l’énergie émotionnelle de cet amour et de cette connexion en la rendant vraiment puissante puis la relâcher avec intention par vagues de conscience, d’énergie et de pouvoir.

Cela peut rétablir ce monde et la matrice sur laquelle il repose, de la manière que nous voulons, pour nous-même, pour nos enfants, pour nos petits enfants, pour tous les animaux et pour l’environnement. On peut rebâtir juste par le pouvoir de la conscience. Nous pouvons obtenir une divulgation complète juste par le pouvoir de la conscience mais nous ne pouvons utiliser cette énergie de concert et ne pouvons mais nous ne pouvons le manier que par amour les uns pour les autres et pour la planète.

Le reste dans la vidéo

Mise en ligne : Stéphane Guibert / Finalscape

Science & Vie : Narcisse “Get the Virus”

Science & Vie : Narcisse “Get the Virus”

Alain, Manu, Donald, Vlad, Lizbeth… ils ont tous chopé le virus des mots! Au coeur de la crise sanitaire de ce printemps, Narcisse vous offrait la vidéo confinée des poètes.

Crédit Vidéo : Radio Télévision Suisse

Mise en ligne : Stéphane Guibert / Finalscape

 

Science & Vie : Ballet dans le ciel / Science and Life : Ballet in the sky

Science & Vie : Ballet dans le ciel

*****

Science and Life : Ballet in the sky

Europe – Chaque année, des millions d’étourneaux quittent le nord-est de l’Europe pour migrer vers l’Espagne et l’Italie. Pour leur sécurité, ces oiseaux se déplacent en groupes de plusieurs milliers d’individus, donnant naissance à d’impressionnantes nuées.

Europe – Every year, millions of starlings leave northeastern Europe to migrate to Spain and Italy. For their safety, these birds move in groups of several thousand individuals, giving birth to impressive clouds.

G.S / Finalscape

SCIENCE ET VIE : LE MENSONGE DANS LEQUEL NOUS VIVONS

SCIENCE ET VIE : LE MENSONGE DANS LEQUEL NOUS VIVONS

Matrix en temps réel !

À méditer pendant que nous en avons encore et la possibilité.

Stéphane Guibert / Finalscape

Écoutes la nature : Juste magnifique / Listen to nature: Just beautiful

Écoutes la nature : Juste magnifique /

**********************

Listen to nature: Just beautiful

Quand la nature nous parle et nous fait confiance.

When nature speaks to us and trusts us.

Stéphane Guibert / Finalscape

 

… Et si on oubliait le covid-19 juste quelques minutes ? / … so, if we forgot covid-19 for just a few minutes?

… Et si on oubliait le covid-19 juste quelques minutes ?

*****

… so, if we forgot covid-19 for just a few minutes?

Amour et tendresse, ils nous montrent l’exemple. / Love and tenderness, they show us the example.

Merci au label Because Music pour son aimable autorisation.

Thanks to the Because Music label for their kind permission.

Stéphane Guibert / Finalscape

 

Un Ami, une histoire : Famille Verdonnet et cannabis légal

Un Ami, une histoire : Famille Verdonnet et cannabis légal

Rappel

” On était producteur d’orchidées, malheureusement la concurrence avec la Hollande a fait qu’on a dû arrêter cette culture… et on s’est mis au cannabis pour pérenniser l’entreprise ”

Ouvrir le marché sur le THC, c’est aussi le choix de la famille Verdonnet dans la campagne genevoise. Spécialisés dans la production de fleurs, ils ont décidé de se lancer dans celle du cannabis légal, un pari sur l’avenir.

Active depuis 1977, cette entreprise familiale franco-suisse mise sur le chanvre si longtemps diabolisé par le monde industriel et dont les vertus, tant sur le plan de la santé que celui des textiles, de l’alimentations ou encore celui des biocarburants sont nombreuses.

Un petit Clin d’œil à mon ami François Verdonnet que je salue au passage 😉

Site officiel >>>

Crédit vidéo : Radio Télévision Suisse

Petite piqûre de rappel :

Cette plante miraculeuse et qui peut pousser partout a effectivement été diabolisé puis interdite. Il faut surtout savoir que toute l’économie des États-Unis était basée sur la culture du chanvre et que jusqu’en 1’800 les taxes pouvaient même être payées avec  cette matière première. Cerise sur le gâteau, il était même  illégal de ne pas en faire pousser.

Que c’est-il passé ?

En 1930, les États-Unis ont inventé le mot marijuana en disant qu’il s’agissait d’une drogue dangereuse venant du Mexique.

Qui est derrière cette prohibition ?

Je ne vous surprendrai pas en vous disant que les industries pétrolières, forestières, pharmaceutiques et textiles qui sont à l’origine de cette propagande avaient tout intérêt à voir disparaître cette manne pour ainsi dire gratuite.

Que peut-on obtenir avec le chanvre ?

Pour ainsi dire, tout ! On peut remplacer presque tous les produits provenant de l’industrie pétrolière comme par exemple, le biodiesel; on peut avec la résine fabriquer un  plastique bio dégradable. Pour la petite histoire, un des modèles de voitures d’ Henry Ford de 1941 était construit en résine de chanvre qui est dix fois plus solide que l’acier et roulait au biodiesel de chanvre.

Le papier fabriqué avec du chanvre.

En 1916 le gouvernement américain disait que depuis les années 40 tout le papier serait fabriqué avec du chanvre afin d’endiguer le massacre des forêts. Une étude démontrait que 4’o46 m² de chanvre à la production équivaut à 16’592 m² de forêts. petite anecdote, la constitution américaine a été rédigée sur du papier de chanvre. La fabrication du papier ne demande pas de blanchissement au chlore. ce papier peut être recyclé entre 7 et 8 fois en comparaison au papier issu du bois qui lui ne peut pas être recyclé au delà de 3 fois.

Le chanvre peut être utilisé dans la construction. Une maison faite en chanvre sera 6 fois plus solide qu’une maison construite en béton tout en n’en pesant que la moitié et en étant trois fois plus souple. Imaginez donc des maisons faites en cette matière dans des régions sujettes à des secousses sismiques importantes telles que le Japon par exemple. De plus, le chanvre est auto isolant ce qui implique beaucoup d’économies d’énergie. Il résiste à la pourriture, au fongus et aux insectes, ininflammable il résiste aussi à l’humidité.

Le chanvre est une des plantes ayant le plus de vertus médicinales telles que des fonctions anti psychotiques, anti épileptiques, anti cancer, anti bactérien, anti diabétique, stimulation des os, anti inflammatoires etc… Les bienfaits médicaux ne s’obtiennent pas en le fumant mais en le vaporisant ou en le mangeant.

La culture de chanvre ne demande aucun traitement particulier ce qui bannit tous les intervenants chimiques dont a besoin l’agriculture made in Monsanto. La fleur femelle du chanvre est un insecticide naturel qui tue purement et simplement l’insecte parasite qui s’y aventurerait. La fibre de chanvre permet la fabrication de tout ce qui est issu de l’industrie textile.

Découvrez cette vidéo de Gabriel Luneau humaniste et écologiste convaincu.

Mise en ligne : Stéphane Guibert / Finalscape

Science et vie : L’homme et l’animal

Science et vie : L’homme et l’animal

J’ai vécu ça quand j’étais gosse, et c’est lors d’un violent orage qu’il m’avait adopté; une expérience inoubliable

Merci la vie, merci à tous ces messages et à cet amour inconditionnel qui lie les âmes perdues en mal d’amour.

Vidéo :

Retrouvez en images l’histoire étonnante d’une corneille blessée retrouvée, soignée et “adoptée” à Wittenheim.

Mise en ligne : Stéphane Guibert / Finalscape