Société : Étais-ce mieux dans les années 70 ?

Société : Étais-ce mieux dans les années 70 ?

En 1972, ces ouvrières témoignent de leurs journées sans fin ! Rythmées par l’horloge, par le travail, le ménage, les enfants… avec peu d’aide de leur mari bien trop fatigué !

Crédit vidéo : Radio Télévision Suisse

Environnement ; La mondialisation peut-elle s’écrire en vert ?

“On a besoin de vrais chefs d’Etat qui ont du courage politique” dénonce Bertrand Piccard. La mondialisation peut-elle s’écrire en vert ?

Crédit vidéo : Radio Télévision Suisse

 

Suisse : Accords de libre-échange ou consommer local, il faut choisir !

Infrarouge fait sa rentrée mercredi prochain.
Quel thème pour ce premier débat de la saison ? On vous dit tout dans cette vidéo.

D’un côté on nous exhorte à consommer local alors que de l’autre, on signe des accords de libre-échange tous azimuts avec le CETA ou le MERCOSUR.

Serions-nous pris pour des billes ?

Ca sera le sujet du débat d’actualité “Infrarouge” de la RTS, le mercredi 4 septembre 2019 à 21:15

Un débat animé par Alexis Favre

Crédit vidéo : Radio Télévision Suisse

Société : Les caisses sans caissières, la société d’aujourd’hui n’a rien inventé

Les caisses sans caissières, il y a 50 ans déjà

Petite piqûre de rappel :

Les caisses sans caissières ce n’est pas d’hier ; en Suisse, la chaîne de supermarchés Migros proposait déjà cette alternative  à ses clients il y a 50 ans  mais à la différence c’est qu’à l’époque, ce système palliait à un manque de personnel qualifié alors qu’aujourd’hui, c’est sur le personnel qualifié qu’on lésine.

Extraordinaires archives de 1969.

On pensait déjà à des caisses sans caissières! Le patron de Migros à l’époque avec à sa solde 105’000 employés, promettait que les caissières survivraient à la robotisation.

Rien n’est moins sur aujourd’hui.

Crédit Vidéo : Radio Télévision Suisse

C’est la rentrés scolaire en Suisse romande

Souhaitons bonne chance à toutes ces têtes blondes qui rejoignent les bancs scolaires aujourd’hui

Bonne rentrée à toutes et à tous ! Cette étape ouvre de nouveaux horizons pour les petits (ici, en 1968). Entre timidité et curiosité, les voici qui découvrent ce nouvel univers.

Crédit vidéo : Radio Télévision Suisse

Et quelques bons souvenirs musicaux pour celles et ceux qui étaient réfractaires, ceux dont je faisais partie 😉

Stéphane Guibert / Finalscape

Pink Floyd : “Another brick in the wall”

Suisse : Les candidat.e.s aux élections fédérales connaissent-ils bien votre quotidien ?

Les candidat.e.s aux élections fédérales connaissent-ils bien votre quotidien ?

Faire les courses, cuisiner, joindre les deux bouts: suivez-les en immersion, une journée dans la vie de tous les jours des Romands.

“C’est ma Suisse”, sur la RTS le mercredi 28 août, 20h10

Crédit vidéo : Radio Télévision Suisse

Science & Vie : “Les Américains, bon, ils vont sur la Lune… Mais on se demande aussi pourquoi ?”

“Les Américains, bon, ils vont sur la Lune… Mais on se demande aussi pourquoi ?”

Le 21 juillet 1969, Neil Armstrong foulait le sol lunaire… Formidable, extraordinaire ? Ces enfants donnent leurs avis, en 1970.

Émouvants témoignages clairvoyants de ces gosses des années 70. Merci à la RTS pour ces très belles images. (ndlr.)

Crédit vidéo : Radio Télévision Suisse

Suisse : Une maman doit se battre pour se faire rembourser les médicaments de son fils âgé de cinq ans et atteint d’un cancer

” J’ai dû me battre pour faire rembourser la chimio de mon fils “

Les médicaments destinés aux enfants atteints de cancer ne sont pas toujours pris en charge automatiquement par les caisses maladie. Alessia Baerlocher explique son combat pour faire rembourser la chimiothérapie de son fils de cinq ans.

Courage aux parents de ce petit garçon et prompt rétablissement (G.S Finalscape.)

Source et crédit vidéo : Radio Télévision Suisse

Médias : DARIUS ROCHEBIN, L’UN DES PLUS GRANDS JOURNALISTES SUISSES, RÉVÈLE LA CONFIDENCE EXPLOSIVE DE L’AMBASSADEUR D’UN GRAND PAYS DE L’UE…

Source de l’image

Journaliste suisse d’origine iranienne, Darius Rochebin présente le journal télévisé de la Radio télévision suisse (RTS) depuis… 21 ans ! (1998) ainsi que l’émission d’interview “Pardonnez-moi”, qui reçoit des personnalités suisses et internationales.

Véritable personnalité incontournable des médias suisses, il a été honoré par le gouvernement français en 2011 en l’élevant au rang de chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres.

Sur son fil Twitter du 6 août 2019, il a révélé une confidence que lui a faite “l’ambassadeur d’un grand pays de l’UE” en poste à l’ONU à Genève :

‼️ « Le pire qui puisse nous arriver ? Que l’économie britannique finisse par bien se porter après le Brexit. Ce serait une gifle terrible … »

COMMENTAIRES : L’INQUIÉTUDE DES EUROPEISTES

Cette perspective d’une embellie économique (et dans tous les autres domaines) du Royaume-Uni après le Brexit n’étonnera nullement les adhérents et sympathisants de l’UPR puisque c’est ce que je ne cesse de dire depuis des années.

Mais ce qui est ici intéressant, c’est qu’il s’agit d’une “confidence désabusée” d’un “ambassadeur d’un grand pays de l’UE”.

Cela confirme que ce qui se dit à voix basse dans les allées du pouvoir dans les grands pays de l’UE n’a rien à voir avec la propagande d’Apocalypse dont on accable le bon peuple !

En réalité, derrière l’assurance factice et les affirmations péremptoires des dirigeants européistes sur les plateaux de télévision, leur inquiétude est grande de voir le Brexit se réaliser enfin. Et que les peuples puissent bientôt juger à l’épreuve des faits les conséquences concrètes d’une sortie de l’UE….

D’où toutes les manœuvres et les combats d’arrière-garde qui tentent encore d’empêcher Boris Johnson de parvenir à un Brexit pour le 31 octobre.

Décidément, le vent de l’Histoire souffle vers la dislocation de l’UE et dans le sens de l’UPR.

La cafetière MOKA trop robuste pour une époque où l’obsolescence programmée est le maître-mot

La cafetière italienne à l’ancienne est un moyen simple de réduire les déchets. Pourtant, son fabricant, Bialetti, pourrait bientôt mettre la clé sous la porte, face au succès des machines à café en dose.

Crédit vidéo : Radio Télévision Suisse