Humour avec les deux Vincents : Merci d’être là les gars

Humour avec les deux Vincents

Merci d’être là les gars

Ici on les aime inconditionnellement et à leur manière, ils nous souhaitent une bonne année.

Heureusement que rire n’est pa contagieux du moins, pas encore. On ne sait pas ce qu’ils vont à nouveau inventer pour nous museler d’avantage. Profitons, on ne sait pas combien de temps ça va durer.

On les retrouve ici dans un sketch que je me suis passé en boucle et qui m’a valu des litres de larmes de bonheur.

Appréciez et laissez-vous vivre 🙂

Humour : Ces politiques qui nous font rire

Un petit rappel et beaucoup d’humour : Merci aux “Deux Vincent” je ne me lasse pas de ce sketch qui me fait chaque fois rire aux éclats

Suisse : «Schneider-Ammann s’en va pour faire l’ébéniste». Markus Zeller, proche conseiller de Johann Schneider-Ammann, revient sur la démission du ministre de l’économie.”

Schneider-Ammann qui avait fait le buzz sur la toile lors d’une allocution sur le rire et les malades avec une vidéo visionnée plus de quatre cent mille fois, Vincent Kucholl et Vincent Veillon, humoristes suisses qui animent la rubrique de la RTS : 120 secondes reviennent sur la démission de l’ancien président de la confédération en interviewant Markus Zeller incarné ici par Vincent Kucholl et qui on va le constater, possède la même fougue, la même énergie que son patron.

  Stéphane Guibert / Finalscape / VK / MondiAspora

Crédit vidéo : Radio Télévision Suisse

“L’UNRWA est un rappel perpétuel de ce point douloureux du passé d’Israël, un passé que les millions de réfugiés palestiniens incarnent aujourd’hui.”

“L’UNRWA est un rappel perpétuel de ce point douloureux du passé d’Israël, un passé que les millions de réfugiés palestiniens incarnent aujourd’hui.”

Temps Présent

Temps Présent (RTS) rétablit les faits sur Pierre Krähenbühl. Le commissaire général de l’UNRWA, l’Office des réfugiés palestiniens au Proche-Orient, a été ciblé par une campagne infâmante et injustement calomnié afin d’être contraint de démissionner, dans le but manifeste de miner cette organisation. Révélé aussi, le rôle plus que douteux joué par le conseiller fédéral Ignazio Cassis, qui s’est tu, même après avoir lu le rapport qui blanchit Krähenbühl.

Merci à Myret Zaki pour le partage >>>

Crédit vidéo : Radio Télévision Suisse

Mise en ligne : Stéphane Guibert / Finalscape / VK / MondiAspora

Les premières vaccinations contre le Covid dans les prochains jours en Suisse

Les premières vaccinations contre le Covid dans les prochains jours en Suisse

Cobayes, à vos marques

Swissmedic a annoncé samedi que le vaccin de Pfizer/BioNTech était désormais autorisé en Suisse, estimant que la protection vaccinale était supérieure à 90% sept jours après la seconde injection. La vaccination débutera dans les prochains jours, a précisé Alain Berset dans un tweet.

“C’est un vaccin très sûr et une étape importante a été franchie aujourd’hui”, a déclaré le directeur de Swissmedic Raimund Bruhin lors d’une conférence de presse samedi.

Swissmedic indique dans un communiqué que les données disponibles à ce jour font état d’une efficacité élevée, comparable dans tous les groupes d’âges étudiés et ont satisfait aux exigences de sécurité. Il s’agit de la première autorisation mondiale de ce vaccin dans le cadre d’une procédure ordinaire et non urgente.

>> Lire aussi: Les bénéfices des vaccins contre le Covid-19, massivement subventionnés, iront aux pharmas

Pas pour les moins de 16 ans

“Grâce à la procédure en continu et à l’organisation flexible de nos équipes, nous avons néanmoins pu statuer rapidement tout en tenant pleinement compte des trois exigences centrales de sécurité, d’efficacité et de qualité”, ajoute Raimund Bruhin. Au vu des conséquences de la pandémie, cette autorisation rapide représente une étape décisive en matière de santé publique.

Source : Radio Télévision Suisse

C’est bientôt Noël : “Maman, j’ai raté le test !”

C’est bientôt Noël : “Maman, j’ai raté le test !”

120′ de la RTS (Radio Télévision Suisse) nous met au parfum

Les deux (Vincents) Kucholl et Veillon très appréciés sur ces pages nous donnent un avant goût du réveillon 2020 avec ce sketch très inspiré.

Des mêmes auteurs, “Vivarium Bonnard” avec entre autres :

Vincent Veillon, Vincent Kucholl, Iansis Jaccoud et Maurice Aufair.

“vivarium Bonnard”

Crédit Vidéo : Radio Télévision Suisse

Et pour rester dans l’ambiance des fêtes aussi moroses vont-elles être, quelques extraits du film : “Denis la malice”.

Stéphane Guibert / Finalscape / VK

2030… L’heure de la catastrophe selon l’océanographe Jacques Piccard

2030… L’heure de la catastrophe selon l’océanographe Jacques Piccard

Selon l’océanographe, d’ici 2030 les 2/3 de la civilisation devrait s’être effondrée !

2030… L’heure de la catastrophe selon l’océanographe Jacques Piccard qui interpelle les téléspectateurs de la TSR en 1972 déjà sur les risques des excès de notre civilisation.

Crédit vidéo : Radio Télévision Suisse

(G.S / Finalscape)

Humour : Covid-19, la clef sous le paillasson (Les deux Vincent(s))

Humour : Covid-19, la clef sous le paillasson

On en est tous là !

La joyeuse équipe de 52 minutes vous démontre en 52 secondes (un peu plus tout de même) comment tout cela est arrivé.

Merci aux “deux Vincents” Kucholl et Veillon pour leur incroyable présence d’esprit et leur incomparable savoir faire pour rebondir sur l’actualité avec cet humour qui leur est propre.

Crédit vidéo : Radio Télévision Suisse

Stéphane Guibert / Finalscape

Humour : Kucholl et Veillon, deux Vincents au prix fort (Rappel)

Humour : Kucholl et Veillon, deux Vincents au prix fort

Si ils n’existaient pas il faudrait les inventer

Un Imminence merci à ces deux humoristes Suisses qui savent rebondir sur l’actualité avec finesse et doigté.

Comment ça !? vous ne les connaissez pas encore !? Alors si vous voulez rire allez immédiatement sur leur page Fascebook et vous en aurez pour votre argent.

Non seulement ils sont drôles mais en plus, dans leur humour la vérité aussi cinglante soit-elle nous apparaît comme une évidence.

Je remercie chaleureusement la Radio Télévision Suisse pour ces moments de bonheur.

.

Quelques Sketchs tirés de la caverne d’Ali Baba :

  • Vivarium Bonnard (Avec Iannis Jaccoud et Maurice Aufair qui était mon professeur de diction au C.O les Marais à Onex).
  • Les fausses pubs de 120 minutes.
  •  «Schneider-Ammann s’en va pour faire l’ébéniste».

Un super bon moment de détente et un grand merci à vous deux les “Vincents”

Stéphane Guibert / Finalscape

 

Archives RTS : Un François Mitterrand que peu de français auront vu de cette manière (Rappel)

Archives RTS

Un François Mitterrand que peu de français auront vu de cette manière

C’était en 1982 dans le cadre de l’émission francophone “La course autour du monde” que le jeune Suisse, Thierry Dana alors âgé de 24 ans se distinguait des autres concurrents en allant filmer le président de la république de l’époque, François Mitterrand, dans les jardins de l’Elysée.

La Course autour du monde

La Course autour du monde. Au départ, une simple émission TV organisée par Antenne2, RTL, Radio-Canada et la TSR. A l’arrivée, une aventure extraordinaire qui a fait rêver dans leurs chaumières des familles entières.

Imaginée en France par Jacques Antoine, producteur et réalisateur TV, «La Course autour du monde» débarque en Suisse en 1978.

En association avec les télévisions francophones d’alors (Antenne2, RTL, Radio-Canada et la TSR), elle va permettre chaque automne à deux concurrents par pays de partir au bout du monde, caméra au poing et ce, pendant 4 mois. Objectif : ramener des reportages dont les professionnels de l’image et du journalisme souligneront la fraîcheur et l’originalité.
Six ans durant, les téléspectateurs romands vont s’enthousiasmer à suivre, chaque samedi, le périple des jeunes aventuriers suisses, qui vont d’ailleurs remporter les quatre premières éditions de cette Course.
Tremplin professionnel pour certains, expérience unique pour d’autres, «La Course autour du monde» n’a pas forcément donné le goût de la caméra à tous. Si Gérard Crittin, Dominique de Rivaz et Stanislas Popovic ont fait du cinéma leur métier, d’autres ont pris des chemins divers.

Le journalisme pour Arnaud Bédat, Raphaël Guillet et Jacques Briod. L’enseignement pour François Lehrian. La télévision et le théâtre pour Pierre Naftule. L’aide humanitaire pour Paul-Henri Arni. La politique et le commerce pour Jean-Marc Probst. La finance pour Thierry Dana.

Une époque formidable…

Crédit vidéo : Radio Télévision Suisse

Stéphane Guibert / Finalscape

Suisse : Votation du 29 novembre pour des multinationales responsables

Suisse : Votation  du 29 novembre pour des multinationales responsables

Nestlé dans la ligne de mire de la justice

En raison de la votation du 29 novembre sur l’initiative « Entreprises responsables », les multinationales suisses sont au cœur des débats. Mais quel est leur poids ? Leur histoire ? Retour en archives.

Quand les multinationales Suisses sont accusées de crimes contre l’humanité

Crédit vidéo Radio Télévision Suisse

Mise en ligne : Stéphane Guibert / Finalscape

 

Suisse : Ecole dans la nature et surtout sans masque

Suisse

Ecole dans la nature et surtout sans masque !

A l’heure des masques et des gestes barrières, de plus en plus d’enseignants sont séduits par l’éducation en plein air.

Cette pédagogie, qui a fait ses preuves dans les pays nordiques, gagne à présent les écoles publiques de Suisse romande.

Et c’est tant mieux ! (ndlr.)

Et si on les laissait respirer … ? Demain, ils nous remercieront !

Crédit vidéo : Radio Télévision Suisse

Mise en ligne : Stéphane Guibert / Finalscape