DES MONSTRES CÔTOIENT LES ANGES

Aujourd’hui, on le voit jour après jour, des scènes d’horreur se succèdent, se banalisent jusqu’à la nausée. Jusqu’au dégueulis. L’indécente prostitution policière  ̶  au service de la criminalité oligarchique  ̶  purgée de toute pensée véritablement humaine et délestée de toute loyauté éthique par la franc-maçonnerie européiste, n’est plus qu’un amas gesticulant de « Viandes » féroces, sans esprit et sans âme.

Aujourd’hui, l’immonde beaufrerie totalitaire mondialiste n’est rien de plus qu’un bafouillis de crève-cœurs mensongers, d’entreprises guerrières en tout genre, de vents putrides et de pets du diable, dont aucune anosmie hélas ne peut plus nous protéger de la pestilence des gaz morbides d’une société ploutocratique, en pleine décomposition morale.

Quant à Emmanuel Macron  ̶  un homme totalement dépourvu d’envergure étatique  ̶  plus personne n’ignore qu’il est aujourd’hui l’une des marionnettes désignée de cette monstruosité économique planétaire que l’on appelle le Nouvel Ordre Mondial.

En tout cas, à défaut du peuple de France, les Puissances d’argent en ont ainsi décidé.

Mais le temps est ce qu’il est. Il passe… Et avec lui les choses changent…

De ce point de vue, Nicolae Ceausescu, l’ex Dictateur roumain, lui, en a su quelque chose. Mais… trop tard ! Le vingt cinq décembre mille neuf cent quatre vingt neuf, après une procédure expéditive, lui et sa femme ont été passés par les armes. Sommairement abattus sur place comme des bêtes, contre le mur même du tribunal qui, à l’époque, eut l’ingrate mission de juger leurs crimes aussi crapuleux que odieux.

https://www.ina.fr/video/CAG06043891

Ainsi va la vie. Et ainsi de toute tyrannie. Et s’il est vrai que des Tyrans côtoient parfois les anges, il arrive aussi que… aussi subitement qu’ils sont venus, ils disparaissent pareillement de la surface de la terre comme de la vue de nombre de leurs martyrs méprisés. Des femmes et des hommes dont, d’une façon ou d’une autre, ces monstres d’égoïsme ont décidé d’anéantir sinon la vie, du moins jusqu’à leurs dernières espérances. Alléluia !

Moralité : Les mirages démocratiques s’envolent quand la farce démocratique a assez duré !

RÉSISTANCE Les forces de la liberté

La politique, c’est l’art d’empêcher les  gens  de  se  mêler de ce qui les regarde…

Paul Valéry

Face aux multiples mutilations criminelles, intentionnellement infligées aux personnes physiques des Gilets Jaunes – par un bellicisme d’État antifrançais, analogue de par sa nature mafieuse à celui que subissent les Gazaouis dans leur combat contre l’inacceptable barbarie des forces d’occupation de leur territoire, une question se pose : les Français ont-ils bien pris la mesure de l’amplitude du cauchemar totalitariste du monde de l’argent, et s’aviseront-ils à temps que l’heure de quitter le rafiot de leurs illusions a sonné ?

D’autant que, si rien ne bouge, ce cauchemar surgi d’un scénario machiavélique d’appropriation politico-économique globale risque bien, contrairement à un Cartoon de Mickey Mousse ou d’un film de fiction horrifique, de durer encore longtemps.

En revanche, l’image permanente de la chienlit ploutocratique mondialisée de ce temps, ne cesse de démontrer que ce cauchemar-là, lui, est bien réel. En tout cas, aussi réel dans la durée que les gibets mondialistes plantés sur l’ensemble de la France. Une France désormais enchaînée, que des Banquiers Internationaux, aussi manipulateurs que pétés de thunes, ont désormais prise au piège de leurs convoitises attentatoires à la liberté économique des Français. Des Français aujourd’hui socialement et financièrement dépouillés de toute prérogative souveraine.

Dès lors, du point de vue de la self-défense démocratique, il importe de se convaincre de l’impérieuse nécessité de se soustraire au cauchemar de l’actuel marteau-pilon social de doctrinaires sans scrupules et d’idéologues euro-atlantistes passés maîtres dans l’art de l’escamotage des garde- fous traditionnels de l’unité française contre les tentatives mortelles de dévastation du modèle de vie français.

C’est pourquoi, pour toute personne préoccupée de son devenir social et indemne de toute contagion maçonnique, cette nécessité doit demeurer une priorité de tous les instants.

Sauf que cette priorité ne peut se comprendre sans une véritable mise à distance d’influences européistes, aussi trompeuses que toxiques. Voire, hostiles, comme c’est le cas avec le président actuel, diamétralement opposé, lui, à l’intérêt général du Peuple de France.

Pour l’instant, l’imposture de la nouvelle donne internationaliste : relativement à une UE de façade, se contente de faire graduellement monter la pression liberticide sur la majorité de ceux qui ne peuvent accepter les dévoiements fascistes, la volonté oppressive et la mainmise infernale d’un gang de malfrats internationalistes qui, – s’agissant de populations soi-disant réputées improductives –, s’applique à réduire à la portion congrue la légitimité économique de leurs revenus, broyés chaque jour davantage par les bulldozers politiques d’une prévarication européiste, devenue aujourd’hui insupportable.

Mais quoi ! Pourquoi se gêneraient-ils ? On achève bien les chevaux !

Aujourd’hui, les maîtres de la police de la pensée ; les forts en thème de la bérézina subversive de la France et leurs copains gentlemans globe-trotters de la cambriole, les mains plongées dans le tiroir-caisse des nations, n’ont plus de mots assez saignants du type : “fainéants”, “alcooliques,” “amateurs de diesel” et autres “sans dents”, pour nous contraindre de faire silence sur l’étendue de leurs crimes idéologiques de lèse-humanité.

Lire la suite

Coup de gueule personnel : Votations du 19 mai en Suisse et fraude électorale, on nous manipule pour une intégration de la Suisse à l’UE !

A mon avis, ce qui est en train de se passer en Suisse en ce moment avec ces fraudes électorales et le chantage de l’UE à l’encontre de la Suisse sur, notamment, l’équivalence boursière correspond à ce qui c’est passé en France avec le référendum de 2005 et la ratification du traité de Lisbonne en 2007.

On est en train de nous la mettre à la sauce Helvétique !

Et que l’on ne vienne pas me parler de populisme ou de racisme vis-à-vis de ce billet car cela n’a rien à voir. Il s’agit de la part des européistes, de mettre la main sur le dernier bastion de la résistance anti-européenne, cette Europe que l’on nous impose de gré ou de force  et ils sont en train d’y parvenir à coups de forfaitures, de corruption et de manipulations électorales !

Oui à une Europe sociale, Non à une Europe dont les multinationales et les marchés financiers dictent leurs lois liberticides aux peuples du monde entier qu’ils esclavagisent !

Stéphane Guibert / Finalscape

Commentaire illustrant l’image de ce post sur Facebook :

La liberté de la Suisse.‬

‪Votez NON pour que la Suisse reste un pays sûr et sans terrorisme.‬

‪Votez NON à l’imposition d’une loi dangereuse, coûteuse et discriminatoire.‬

‪Votez NON à la soumission à un gouvernement étranger.‬

‪Votez NON pour éviter que l’échec européen soit appliqué en Suisse.‬

‪Votez NON pour que 728 années d’indépendance et liberté, enviées par tous les peuples du monde, ne soient pas extorquées par la commission européenne.‬

‪Votez NON pour que le plus beau et libre pays au monde ne se fasse pas corrompre par des technocrates étrangers non élus.

‪Votez NON pour rester un citoyen helvète, un citoyen libre.‬

‪Voter NON ce n’est pas voter pour un parti politique, c’est voter pour le Drapeau et la Patrie.‬

‪VOTEZ NON!‬

Un grand NON le 19 mai !

Un peuple libre est un peuple armé.

Résistance française à l’oppression : Les différentes définitions en fonction de l’époque

La résistance politique à un régime en place à de tous temps été considérée par ce dernier comme un mouvement terroriste criminel. Ce qui se passe avec les gilets jaunes aujourd’hui n’est qu’un “rermake” mis au goût jour de la résistance française face à un pouvoir dictatorial que les Nazis imposaient lors de la seconde guerre mondiale.

En effet :

Je vous rappelle que la résistance française des années sombres de la dernière guerre mondiale était considérée par le régime en place de l’époque, le régime Pétain, collaborateur faisant preuve d’allégeance au régime Nizi  comme étant déviante et terroriste aux intérêts de la république.

Ces terroristes sont aujourd’hui et en toute hypocrisie, ovationnés et décorés par les gouvernements qui se succèdent depuis des décennies.

Ils sont représentés comme étant les libérateurs de la démocratie et bien que l’histoire ait été pervertie à des fins politiques, elle se répète et se répètera encore.

Sans vouloir vous choquer, la résistance de la seconde guerre mondiale n’est qu’un instrument de propagande qui ne sert que les intérêts des mondialistes d’aujourd’hui et dont les européistes font partie.

Hitler était qu’un homme de paille utilisé par des intérêts financiers colossaux afin d’instrumentaliser l’histoire, il en va de même avec les politiques d’aujourd’hui.

L’histoire de notre civilisation n’est qu’un monceau de mensonges !

Lire la suite

Coup de gueule personnel : La vérité nous libèrera

En Syrie comme dans le reste du monde, il est désormais inacceptable d’accréditer les images et les situations que les médias mainstream nous jettent en pâture. En faisant quelques recherches sur le web tout en se soustrayant à la manipulation des médias de masse, on aura vite fait de comprendre à quel point le mensonge qui est ancré et accepté par la plus grande partie d’entre nous fait partie de la vérité que l’on veut nous faire avaler.

La Syrie, la Palestine, le Yémen ou tous ces pays ciblées par l’appât du gain seront systématiquement les victimes inconditionnelles de coups D’État et de rébellions formatées par l’occident. Il faut être clair !

Si ce qui se passe en France aujourd’hui avec le mouvement des Gilets jaunes se produisait en Syrie, il y a fort à parier que le régime Français en place, celui de Macron, aurait appelé à la destitution du gouvernement de Bachar el-Assad en le conspuant et en le traitant de dictateur.

Alors qu’en Syrie le peuple essaye de se reconstruire, voilà qu’en Europe, des Élites (non élues), à la solde du grand capital, font tout ce qu’elles peuvent pour détruire la souveraineté et la démocratie.

L’Europe promise n’est qu’une chimère, un mensonge qui ne sert qu’à une économie néolibérale et dont les seuls bénéficiaires sont les riches qui se gavent au détriment de celles et ceux qui ne peuvent même plus se nourrir correctement.

La vidéo que je vous propose dans ce billet nous parle du Congo et du génocide qui s’y perpétue depuis des décennies.

Lire la suite

CODE D’HONNEUR DU SOLDAT (Vidéo)

Message aux Forces de l’Ordre

Cette vidéo (lien ci-dessous) n’a pas été faite pour passer le temps. La France est dans l’urgence citoyenne. Les ennemis de notre malheureux pays s’apprêtent à le mettre en exil à l’intérieur même de son territoire. Le Peuple de France doit se libérer de ses menottes économiques, dont ses geôliers ont gaiement jeté les clés dans les caniveaux de son désespoir. 

Lire la suite

Mouvement Gilets jaunes : Tentions maximales !

Les médias qui diffusent des images de casseurs, décrédibilisent le mouvement des Gilets Jaunes qui à la base se voulait être un mouvement pacifiste. Si l’on prend la peine de tourner quelques minutes sur les réseaux sociaux, on a vite fait de se rendre compte que la réalité est différente.

Des vidéos où l’on voit et comme les qualifient les manifestants : des flics casseurs ou encore cette vidéo où l’on voit un malheureux gilet jaune à moitié défiguré par un flash ball  (qui aux dernières nouvelles se porte bien et a été pris en charge par les urgences), tout cela reflète le malaise de la société Française dont le poids de la douleur causé par le mépris et l’indifférence d’une caste de privilégiés semble avoir fait inexorablement pencher la balance vers l’insurrection des consciences.

La réalité dépasse la version officielle qui est elle-même dépassée par les évènements.

Stéphane Guibert  / Finalscape / Tous pour la vérité / VK

Gilets jaunes : Macron a ouvert la boîte de Pandore

Il faut à présent savoir ce que vous, qui devriez nous servir et non pas nous asservir faites pour nous !

Exaspéré, un Gilet jaune de 61 ans et retraité s’adresse à un membre du gouvernement chargé de relayer les informations plus haut :

“On a jamais vu quelqu’un nous mépriser comme ça. Si on est dehors du matin au soir c’est quand-même grâce (à cause) aux mesures que votre gouvernement à prises et c’est ce qui a fait déborder le vase ; mais le vase était déjà plein (…)”

“(…) Il n’y a personne qui a 1’000 euros pour changer de bagnole. Les gens qui se battent, ils sont à moins 30, à moins 50, à moins 500 euros tous les mois et depuis longtemps. On emmène plus nos femmes au cinéma, on ne va plus au restaurant, on ne fait plus de cadeaux aux gosses, on amène plus de fleurs à la maison, on achète de la bouffe pour chien avec laquelle  on nourrit nos enfants à cause de vous. On est au bout du rouleau (…)”

“(…) Monsieur Macron a ouvert la boîte de pandore mais vous et lui ne savez pas quand vous la refermerez. Méfiez-vous du peuple, vous l’avez mis dans la rue, vous n’arriverez peut-être pas à le faire rentrer à la maison.”

Patrick SEBASTIEN : “Je soutiens les gilets jaunes face à la caste au pouvoir”

L’animateur qui est l’une des figures des programmes de Tv5monde et France Télévisions depuis des années avec notamment « Le plus grand cabaret du monde » et « Les années bonheur » lance un appel dans son nouveau livre pour plus de bienveillance dans un monde qu’il juge brutal.

Il commente aussi l’actualité marquée par les actions des gilets jaunes en France en disant : “Les gens qui sont aujourd’hui dans la rue, c’est Ma France, c’est les miens, c’est ces gens-là que l’on méprise, que l’on met de côté et c’est pour ça que je les comprends (…)”

“On ne peux pas mépriser et abandonner les gens et dire : voilà, il y a une caste supérieure (qui rappelle des souvenirs dramatiques), la caste qui décide que tout le reste doit dégager (…)”

“Il y a en France trois trucs qui sont merveilleux, c’est la sécurité, l’écologie et la santé ; pour piquer du pognon c’est formidable (…)”

L’interview complète

Gilets jaunes : Gros coup de gueule

Aux portes de l’Élysée, ce manifestant lâche toute sa colère et sa frustration.

Il s’adresse tout d’abord aux CRS :

“Nous on est le peuple, on est avec vous ! Vous vous êtes avec personne, vous êtes pour un monsieur, pour une minorité. Soyez avec nous. On est le peuple français et vous nous tirez dessus, vous nous gazez !”

Puis au micro d’un journaliste du média “Brut” qui lui demande pourquoi il demande aux CRS de les rejoindre :

“Oui parce que s’ils nous rejoignent pas, que va-t-il advenir du pays ? Il va couler, les gens vont mourir de faim, et après, on va nous pucer comme du bétail. Macron il ne sert à rien dans tout ça, il sert juste à protéger ses potes, les lobbies (…) 11 vaccins pour nos enfants, mais ils se prennent pour qui ? (…)”

Il s’adresse à nouveau aux CRS :

“Nous on est là en paix, on est là pour respecter les droits et à partir du moment que la constitution est tombée, le monsieur n’est pas notre président. Il n’y a plus de droits de l’homme, les droits de l’homme de 1956, Tiens ! (…)

Stéphane Guibert / Finalscape