Environnement : Top 15 des emballages les plus idiots de tous les temps

La bêtise humaine n’a aucune limite et malheureusement en voici encore la preuve. Malgré tout ce qui se passe dans le monde avec la pollution des océans et de notre environnement. Certaines personnes pensent encore seulement à vendre sans aucun état d’âme. Pour ceux que ça intéresse, avez-vous pensé à acheter vos produits en vrac ?

Par Antoine Mercier. Le 17/04/2019

Voici pour preuve quelques-uns des meilleures ou des pires ventes de produits dans les supermarchés. Pourtant, tout ça coute très cher que ce soit pour notre porte-monnaie ou pour notre environnement. On ne peut pas comprendre, car c’est du marketing. Par contre on comprendre que c’est une idée totalement absurde, donc voici 15 exemples spectaculaires de la bêtise humaine dans toute sa splendeur.

Des avocats prêts à consommer, et sans gluten !

Des patates plastifiées.

Mini-carte mémoire, mais très gros emballage en carton.

Vous voulez du plastique avec votre aluminium ?

La folie de tout emballer, pour chaque tranche il y a presque plus de plastique que de produit.

Oui, ils ont osé !

Le produit dans un emballage puis l’emballage dans un autre emballage.

Le plastique vaut-il mieux qu’une peau de banane? Bien sûr que non, elle est même beaucoup mieux car dame nature avait tout prévu sauf ce genre de débilité.

Bravo les gars on peut pas faire mieux ( ou pire ) !

Pour chaque petit bonbon, un tout petit emballage qui se retrouvera probablement dans la nature.

La boite de conserve protège le crabe et le plastique protège la boite de conserve.

Parfois on peut avoir du mal à trouver ce qu’on a acheté. Trois emballages, un cachet.

Double protection.

Plus d’emballage que de produit.

On ne sait même plus si on achète du plastique ou autre chose ( parce que l’emballage on le paye aussi).

Non, vous n’avez pas rêvé, c’est bien réel, on utilise beaucoup de plastique chaque jour pour des futilités de ce genre. Donc passez au vrac !!!

Les fruits pré-mâchés 

Environnement : Pollution française exportée en Malaisie

Source de l’image

Hallucinant. On a retrouvé votre bouteille de lait… dans une décharge sauvage en Malaisie !

Exportés depuis la France, une partie de nos déchets se retrouvent déversés dans ce pays d’Asie en toute illégalité. On décrypte ces images accablantes et on interpelle le ministre de l’Environnement.

Le Plastique Non Merci“, une initiative France Inter & Konbini

Préambule de la vidéo :

“Quand je mettais mes déchets plastiques dans la poubelle jaune, je pensais naïvement qu’ils étaient tous envoyés dans des usines en France pour y être recyclés. Alors quand j’ai découvert ce qui va suivre, j’ai un peu halluciné.”

Voir aussi : Suisse, La consommation des sacs plastiques jetables a baissé de 86% en deux ans >>>

Environnement : Pollution sous marine, l’effroyable constat !

Voici ce que l’on peut voir en méditerranée quand le sous-marin Victor descend à 2200 mètres de profondeur…

Environnement : CHOC : Un cygne filmé en train de faire son nid avec des déchets plastiques

Éradiquer les déchets plastiques devient une urgence : une vidéo récemment filmée à Amsterdam montre un cygne en train de se servir d’un tas de détritus pour faire son nid. Une image désolante…

Sur une berge de la ville d’Amsterdam où s’accumulent des déchets plastiques en tout genre, sacs, bouteilles et autres emballages ont trouvé une utilité malheureuse : un cygne s’en sert pour fabriquer son nid. Il y a déjà déposé ses oeufs qu’il va couver sur ce tas de détritus. Des images désolantes mais qui rappellent violemment à la réalité celui qui les regarde : le plastique a envahi nos mers, nos océans, et les animaux en souffrent tous les jours.

Plastique mortifère

Visionnée plus d’1 millions de fois, la vidéo a fortement interpellé les internautes. Dans les commentaires, les utilisateurs de Facebook déplore la “connerie humaine” et rappellent combien il est urgent d’agir.

Le plastique cause la mort de milliers d’animaux chaque année. Récemment, une campagne choc de l’ONG Sea Shepherd montrait des animaux étouffés par des sacs plastiques pour sensibiliser à cette enjeu environnemental crucial. Il y a peu, une baleine a été retrouvée morte avec 40 kg de plastique dans l’estomac.

Ce n’est pas la première fois que des images de cygnes baignants dans la pollution font scandale. En avril 2018, un cygne avait été filmé au beau milieu d’un tas d’immondices à Copenhague.

Pour rappel : “Hybride”

le court-métrage hallucinant où les poissons ont fusionné avec les déchets.

Environnement : Plus de 3 milliards de tonnes de bombes chimiques présentes dans la mer du Nord et la mer Baltique

Selon l’Institut océanographique de Moscou, il suffirait qu’1/6ème de ces substances s’échappent dans la Baltique pour éradiquer toute forme de vie sous-marine pendant un siècle.

On connaît la pollution plastique qui ravage nos mers et océans, mais il en existe une autre, bien plus pernicieuse. Après les deux Guerres Mondiales, les Alliés ont jeté des centaines de milliers d’armes chimiques et conventionnelles au fond de la mer du Nord et la mer Baltique. Aujourd’hui, l’érosion des fuselages menace d’éradiquer la vie sous-marine.

Cent ans après la Première Guerre mondiale, les armes créés pour les deux conflits qui ont ravagé l’Europe menacent toujours l’humain et son environnement. Au total, près de trois milliards de tonnes d’armes, chimiques et conventionnelles, auraient été coulées en mer du Nord et en Baltique pour s’en débarrasser à la fin des guerres. Dans son documentaire « Menaces en mers du Nord », Jacques Lœuille nous prévient des conséquences terribles qui pourraient advenir.

Vidéo.

Lire la suite

Environnement : Des photographies inquiétantes des Caraïbes montrent une mer de plastique et de polystyrène

Source de l’image 

Mise à jour : lundi 15 avril 2019 – 20:37 –

Des photographies inquiétantes des Caraïbes montrent une mer de plastique et de polystyrène.

La mobilisation des jeunes en faveur du climat est tout à leur honneur bien que le réchauffement climatique dû à l’activité humaine soit selon de plus en plus de scientifiques, de l’enfumage ; mais là n’est pas le sujet de cet article.

On se bat corps et âme pour le climat en occultant du même coup la bombe environnementale qui est prête à nous exploser en pleine figure.

On empoisonne la terre avec des pesticides, on pollue les océans avec des plastiques, on manipule le climat avec la bio-industrie, en ampute le poumon de la terre avec l’huile de palme, on détruit la faune et la biodiversité avec l’agriculture intensive etc …

On est en train de faire de notre maison, la terre, une planète hostile à la vie.

(Vidéos)

Lire la suite

Environnement : Alerte aux microplastiques à Tenerife dans les îles Canaries (Vidéo)

Source de l’image

Non, ce n’est pas de l’écume de mer mais… des milliers de microplastiques. Voici les images hallucinantes tournées sur une plage des îles Canaries.

Fin mars, une habitante de l’île espagnole de Tenerife a filmé une plage complètement recouverte de petits morceaux de plastique. Dispersés sur le sable par la houle, ils ressemblent de loin à de l’écume… Mais en s’approchant, on distingue très clairement des particules de différentes couleurs et textures. Ces images sont un nouveau cri d’alarme sur la pollution des océans.

Lire la suite

Environnement : 28 mètres cubes d’acide déversés tous les jours en pleine nature

Lanceur d’alerte : 28 mètres cubes d’acide déversés en pleine nature par la firme Arcelor à Florange

Il y a un an :

Elle n’est pas belle la vie ? Pendant que la majeure partie des Français triment pour luter contre l’impact du carburant sur le climat, voilà qu’à Florange, le groupe sidérurgique Arcelor, déverse en pleine nature et en toute impunité, 28 mètres cubes (2’800 litres) d’acide.

Cette opération s’effectue au quotidien selon le témoin qui a pris ces images.

Beaucoup de critiques sur les réseaux sociaux concernant l’employé qui a filmé :

Le chauffeur est tout aussi con, ce bouffon à un droit de retrait lorsqu’on lui demande de faire ce genre de chose, il peut très bien refuser et pourquoi pas le signaler aux autorités. C’est une honte!! Entreprise comme chauffeur sont coupables, il peut bien parler du monde qu’on laisse à nos enfants cet abruti, au lieu d’accuser l’état et sa boite et de se filmer en train de faire ça il ferait mieux de faire venir les flics direct!!

À la décharge du chauffeur qui exécute l’ordre de son patron et qui dénonce en se filmant, si comme proposé dans le commentaire ci-dessus cela avait été dénoncé aux autorités locales, il y a fort à parier que les faits auraient été étouffés comme bien d’autres affaires d’ailleurs.

Cette vidéo remonte au mois de décembre 2018 et je n’ai pas souvenir du moindre écho dans les médias. Quand à savoir si cela continue à se produire aujourd’hui, je ne saurais le dire faute de moyens.  Mais l’eau dans le gaz ayant été décelée, c’est aux médias d’investigation professionnels de prendre le relai.

Stéphane Guibert / Finalscape

Quand l’hypocrisie tient en otage l’environnement

S’en prendre aux petites bourses c’est si facile !

Si vous ne le saviez pas encore, les navires commerciaux et l’aviation ne sont pas taxés concernant leurs carburants ni même soumis à la TVA à part en Suisse et aux États-Unis pour les vols internes. Ce qu’il faut également savoir, c’est qu’un paquebot long de 400 mètres pollue autant que 55 millions de voitures.

Les transports les moins polluants à savoir : le train et l’automobile sont les plus taxés.

De qui se moque-t-on ?

Stéphane Guibert / Finalscape

Écologie : Dire bye bye au plastique c’est possible, il suffit d’un peu de bon sens et de volonté

Et si on revenait enfin au bon vieux tupperware pour lutter contre la pollution plastique ?

Ces petites idées qui font des petits …

L’université de Genève c’est débarrassée de ses boîtes en plastique à usage unique en introduisant les reBox et les reCup : des bols et des tasses en PBT réutilisables contre une caution : 10 CHF.  pour la boîte, 2 CHF. pour le gobelet.

Le but est de se passer du plastique. La vaisselle réutilisable est de plus en plus demandée dans les festivals, les stades et lors de manifestations. Dire bye bye au plastique est un concept qui séduit bien au delà et qui en se généralisant partout en Europe pourrait contribuer à freiner le développement de ces continents de plastiques qui se forment dans les océans.

Lire la suite