Société : Capitalisme, le chant du cygne et dernière ligne droite avant le mur !

Source de l’image

La convergence des crises est à nos portes !

Vous vous battez pour vous droits, vous lutez afin de pouvoir consommer et à défaut de l’acquérir, conserver votre confort, ces droits basiques pour lesquels vous vous levez comme un seul homme.

La menace qui gronde vis-à-vis des masses populaire, c’est l’instauration d’une dictature européenne et mondialisée, ces masses populaires qui se mobilisent et lutent au nom d’un désespoir commun sont la résistance d’aujourd’hui.

Toutefois, derrière cette menace et la détresse sociale se cache un ennemi bien plus impliqué, appliqué et sournois.

Notre environnement qui est en train de s’écrouler à vitesse GV est la résultante de la combinaison de deux systèmes qui même s’ils sont opposés, en sont les complices.

Il s’agit de la symbiose entre le monde de la productivité et celui de la consommation et là, tout s’arrête !

Manifester pour préserver son droit à pouvoir mieux consommer, mieux vivre que ce soit  en France, en Suisse, en Belgique, en Espagne ou dans n’importe quel autre pays d’ Europe est louable et juste ;  mais en Inde, au Yémen ou dans tous ces pays où on meurt de faim, on ose même pas parler de droit à la vie… Et si ce n’était que ça !!!

Alors que d’un côté de la planète on se bat pour des droits à une vie digne et que de l’autre on se bat pour le droit de survivre vient se glisser dans l’engrenage de la machine, le grain de sable qui va tout faire vaciller.

L’environnement !

Le réchauffement climatique est un leurre de plus en plus démontré et prouvé. Imposture climatique à dessein de contenir les foules et diriger l’opinion vers ce que l’on appelle la pensée unique. À ce sujet, de nombreux articles sont disponibles sur le site. De plus, le business de la taxe carbone est une foire aux bonnes affaires pour les multinationales et toujours concernant le climat, on taxe les transports les moins polluants tels que les automobilistes alors que les plus gros pollueurs eux, ne sont pas taxés. Cherchez l’erreur et la logique concernant cette pseudo lute contre le réchauffement climatique. La technique de la manipulation par la culpabilisation bat son plein.

L’environnement est quant à lui bien moins médiatisé car cela entrave les intérêts des lobbies de l’agrochimie, du pétrole, de l’industrie textile et cosmétique. L’environnement est sur le point d’imploser et de nous déchoir de notre piédestal de grands manitous du monde que nous croyons être. Simplement, c’est l’argent facile et rapide qui prime sur le reste et, les pourvoyeurs de la mort qui seront toujours aussi sarcastiques trouveront  inlassablement les moyens d’en imputer la cause à leurs victimes par le biais d’ONG culpabilisantes.

Les experts du GIEC prévoient et c’est là et uniquement là que je les rejoins dans leur raisonnement, que notre civilisation devrait s’effondrer d’ici deux ans, une longue agonie qui devrait perdurer jusqu’en 2050.

D’un côté, nous avons brûlé la chandelle par les deux bouts et de l’autre on crève la gueule ouverte. Un rééquilibrage n’est-il pas nécessaire ?

Cela fait peur n’est-ce pas et même si les combat d’un hémisphère de la planète à l’autre semblent ne rien à voir en commun, ce sont toujours les humains qui sont sur la sellette, des humains interdépendants de leur environnement. Pensez-y. Que vous soyez suicidaire, libre à vous, mais pensez aux générations futures auxquelles vous léguez un fardeau quasi insurmontable.

Stéphane Guibert / Finalscape

Environnement : 5 G, et si les abeilles nous mettaient en porte-à-faux ?

La 5 G, c’est le grand débat des intellectuels écolos à deux balles alors que dans le même temps, les abeilles crèvent !

Bien sûr, rien ne permet de croire que la 5 G soit responsable de ça, de même que rien ne permet de croire que le plastique soit à l’origine de la mort des océans, de même que rien ne permet de croire que votre connerie soit à l’origine de votre disparition bande de nazes !

Loin de moi l’idée d’incriminer qui ou quoi que ce soit mais des phénomènes troublants sont néanmoins perceptibles dans notre environnement !

Cette vidéo m’a interpellé ; Imaginez-vous un immeuble ou, une allée sur deux ou sur trois serait le théâtre d’une hécatombe humaine…

C’est ce qui se passe en ce moment-même chez nos amies butineuses les abeilles, indispensables je vous le rappelle à notre survie !

Pourquoi se rassemblent-elles comme un soldat dévoué pour mourir devant certaines ruches alors que les ruches voisines se comportent de manière on ne peut plus normales.

Il y a de quoi se poser des questions ne trouvez-vous pas ?

Au fait, bon Barbecue dimanche prochain !

Stéphane Guibert / Finalscape

Culture & Cinéma : Le Pouvoir de l’Amour avec Jennifer Rush

Jennifer Rush

Jennifer Rush, une voix de cantatrice dans un minois assurément agréable qu’elle sacrifia malheureusement à la suite d’une opération de chirurgie esthétique.

Je vous propose une superbe version importée du Japon de ce tube international : “The power of love” sorti en 1984 qui avait été repris par la chanteuse Céline Dion en 1993 et qui a selon mon goût  n’a vraiment rien à voir avec l’original. Je vous laisse juge.

Stéphane Guibert / Finalscape

Philosophie : Entre la naissance et la mort, et si le pire c’était la vie ?

Source de l’image

Je me suis réveillé ce matin en me disant

“Quelle chance j’ai d’être en vie”

De mon côté d’européen et de nationalité Suisse, c’est clair. Quelle chance de ne pas être né en Syrie ou à Gaza par exemple où les bombes font partie du lot quotidien de ces civils qui n’ont rien demandé d’autre hormis le droit de vivre sereinement.

Entre la naissance et la mort, une étape plus ou moins longue ou plus ou moins courte en fonction de la destinée de chacun et que l’on appelle la vie est finalement un point d’interrogation pour moi.

La vie est-elle un cadeau ou un fardeau ?

Si Dieu, Allah, bouddha ou quel qu’il soit était juste alors pourquoi accepterait-il l’enfant d’un prince et du même coup, celui d’un bidonville ?

Couler une vie tranquille ou faire face à des maladies chroniques durant toute son existence, où est la justice dans tout cela ?

Alors je me pose la question : Et si la vie était une épreuve de compassion pour les uns et une épreuve de repenti pour les autres ?

La vie aurait-elle tant à nous apprendre !

Stéphane Guibert / FinalscapeTous pour la vérité / Anonymiss / VK

Enigma : Return to innocence

L’expérience interdite : Extrait

Culture & Cinéma : Une étoile nous quitte pour vivre à ta lumière

Mort de Rose Laurens, la chanteuse d’Africa

Elle nous chantait : “Quand tu pars” mais ce coup ci, c’est de son départ dont il est question. Une perte inestimable pour la variété française avec le décès de la chanteuse Rose Laurens. (ndlr.)

De son vrai nom, Rose Podwojny, l’interprète d’origine polonaise, connue pour son tube des années 80, est décédée à 65 ans dans la nuit de dimanche à lundi des suites d’une longue maladie, a indiqué à l’Agence France Presse son compagnon Christian Soulié.

«Africa, j’ai envie de danser comme toi». L’interprète du tube culte des années 80 est décédée à 65 ans dans la nuit de dimanche à lundi des suites d’une longue maladie, laissant derrière elle son dernier compagnon Christian Soulié.

En dire ou en relayer d’avantage serait superflu hormis le fait de mentionner que cette chanteuse emporte avec elle une magie, celle des années 80, ces années où dans l’insouciance collective tous les espoirs nous étaient encore permis.

Repose en paix Rose.

Sincères condoléances à sa famille ainsi qu’à ses proches.

Stéphane

Vidéo: “Quand tu pars (marcher en ta lumière)” Cette chanson que nous devons à  Francis Cabrel et Jean-Pierre Goussaud m’a fait pleurer plus d’une fois.

Retour sur un article dans lequel elle paraissait : Science & Vie : “Pour vivre en ta lumière” >>>

Mise en ligne : Stéphane Guibert / Finalscape

L’image du jour : Jusqu’à quel point la beauté ne rivalise-t-elle avec la stupidité ?

Parce que tu te trouves beau ?

Se trouver beau en rivalisant avec la connerie, voici une image qui met en valeur toute la stupidité humaine !

Se mutiler jusqu’à plus soif…

La race humaine sans discrétion !

 

HUMOUR : CAUET SE FAIT HUMILIER PAR UN ENFANT DE 7 ANS !

CAUET SE FAIT HUMILIER PAR UN ENFANT DE 7 ANS !

Un peu d’humour dans ce monde “Strange”. Ce gosse de 7 ans qui a réponse à tout, remet en boîte Cauet.

Léonard, ce jeune garçon de 7 ans participe à un “blind test“, un jeu qui consiste à deviner l’interprète, le titre ou l’année d’un morceau à partir d’un enregistrement musical.

Hormis la rapidité à laquelle Léonard répond aux questions, il sait que la petite souris et que le père Noël n’existent pas mais il sait également comment on fait les bébés.

Truqué ou non, ce sont 11 minutes de rires assurés.

(Vidéos)

Lire la suite

Culture & Cinéma : Alain Morisod, cet artiste Suisse aux cent coups de cœur

Irréductible mélomane, interprète et compositeur Suisse chevroné qui a fait ses preuves sur la scène internationale, Alain Morisod est incontestablement un élément phare de la variété Helvétique.

Il nous mène de balade en balade aux 4 coins du monde en nous faisant rêver.  Il est suivi sur les ondes de la “RTS” dans son incontournable  émission “Coups de cœur“.

“Concerto pour un été” fut  sa rampe de lancement, son exutoire . Un petit clin deuil à ce succès des années passées qui grâce à cet artiste talentueux, fit entrer la Suisse dans la cour des Grands.

Merci Alain.

Stéphane Guibert / Finalscape

La vidéo qui tue ! Si tu te reconnais dans ces images, passes ton chemin

“Une très belle vidéo qui nous fait prendre conscience de ce qu’est devenue notre société”

Si tu te reconnais dans ces images, passes ton chemin et crèves comme le bon mouton que tu es ; si au contraire ces images t’offusquent, relèves les manches et va combattre pour ta liberté !

G.S / FINALSCAPE

L’image du jour : À qui profite le crime, à qui profite la misère humaine ?

Ce sont des milliards de profits, ces armes vendues et comme bouclier rédempteur de la part des producteurs, c’est cet éternel lien qui nous culpabilise en nous mettant face à nos responsabilités de moutons de Panurge tout en nous faisant oublier l’essentiel à savoir : à qui profite vraiment le crime ?

Se cacher derrière les spectateurs amorphes et complètement soumis à la cause capitaliste, voici une stratégie qui a fait ses preuves et qui marche encore ; mais les consciences se réveillent ( mieux vaut tard que jamais) et comme j’aime à le rappeler, l’insurrection mondiale gronde !

Je compatis à la détresse humaine que ce soit au Yémen, en Palestine, en Syrie ou dans n importe quelle autre partie du monde où la population est prise en otage entre l’enclume du profit et de la cupidité. Toutefois, il est temps de se réveiller, de voir clair et de réaliser que les mensonges dont nous abreuvent les médias au quotidien doivent cesser.

Luter contre la famine au Yémen, c’est tout d’abord débusquer le véritable coupable et ensuite, lui faire payer le prix de ses crimes.

Cessons de nous auto-flageller et de prendre sur nous toute la misère du monde qui nous est imposée, ouvrons les yeux une bonne fois pour toutes !

PEUPLE DE LA TERRE, LÈVES-TOI !

Stéphane Guibert / Finalscape