Gilets jaunes : Non assistance à personnes en danger

Le SAMU et les pompiers auraient interdiction de prêter secours aux Gilets jaunes blessés

Plus de détails à suivre …

G.S / FINALSCAPE

Économie ; Les Banques elles se régalent et vous … ?

Quand j’étaie enfant, mes parents et grands-parents me rabâchaient les oreilles en me disant que les banques étaient un des piliers de la Suisse et qu’ elles faisaient partie de la fierté Nationale. Cela remonte à il y a 40 ans.

Aujourd’hui, je serais plutôt d’un avis divergeant et ne remercie pas ma famille qui a envers et contre tout tenté de m’aiguiller dans la mauvaise direction, celle du fossoyeur de libertés, celle du destructeur de vies : La finance.

“Si tu as un poste dans la banque, tu auras un poste à vie” me disaient-t-ils. Que de mensonges éhontés et que de fausses promesses qui ne visaient que les intérêts d’une oligarchie confinée dans d’obscurs couloirs d’une Europe qui se dessinait dans le dos de sa population.

Les banques sont aujourd’hui ce que la mafia est à l’Italie et dans mon esprit, le premier ennemi à abattre, j’en suis persuadé !

Une refonte totale et globale de notre système est a explorer car des alternatives existent, des alternatives bien plus prometteuses que ce que le système actuel qui met en compétition des êtres humains entre eux peut nous apporter.

La cohérence et la symbiose, deux mots clefs et prometteurs.

Hormis des dizaines de vidéos dans lesquelles j’ai tenté de vous alerter, voici un document criant de vérité :

La banque :  Ennemi public numéro 1 !

Stéphane Guibert  / Finalscape / Tous pour la vérité / VK

Nouvelle année : Le meilleur du pire

La seule nouvelle année que je célèbre mais à contre cœur, car elle me rappelle que j’ai une année de moins à vivre, c’est celle de mon anniversaire.

La Saint Sylvestre est une manière comme une autre de souhaiter et en toute hypocrisie à celles et ceux que l’on aime pas, le meilleur du pire.

Bien à vous et bonne année tout de même.

Stéphane Guibert / Finalscape

Syrie et Pierre le Corf (Témoignage)

Il y a tellement de choses que j’ai envie de faire mais je n’ai pas toujours ni la force, les moyens ou le temps.

Les sanctions internationales contre le pays font que les traitements élémentaires dans le cadre de maladies infantiles, cancers etc… restent limités malgré tous les efforts individuels et gouvernementaux.

J’ai commencé un projet pour les enfants qui n’ont pas le temps nécessaire pour réaliser leurs rêves, je vais essayer …

Mon meilleur ami s’appelait Guillaume, je l’ai accompagné toute mon enfance dans la mucoviscidose, saleté de maladie génétique … dialyses, poches ventrales, dépression, sorties, j’avalais parfois ses bouteilles protéinées dégueulasses quand il n’en pouvait plus mais était obligé de la rendre vide. Il m’a quitté quand j’avais 19 ans, ça fait 10 ans, ça a été un travail personnel immense pour l’accepter. On a eu une vie similaire mais avec différentes expériences, on s’est battus pour vivre et parfois pour survivre. Il faisait partie d’une association en France, ils réalisaient les rêves d’enfants malades et n’ayant pas autant de temps que les autres … ça lui a apporté tellement de confiance en lui et d’espoir …

Lire la suite

Salaire Brut, salaire Net pour les nuls : Suppression des cotisations sociales

Le salaire brut, c’est ce que vous gagnez tous les mois quand au salaire net, il s’agit de ce que vous touchez en “cash” après les déductions sociales qui sont à votre charge et celle de votre employeur.

La nouveauté : Les cotisations sociales vont être supprimées moyennant une compensation avec quelques augmentations de salaire.

Ce qu’il faut savoir, c’est que les cotisations jusqu’alors prélevées sur votre salaire brut et partagées entre vous et votre employeur, permettaient le financement de la sécurité sociale, du chômage ainsi que des retraites.

Ce que le patronat va gagner avec cette nouvelle mesure, ce sont des milliards d’euros quand aux salariés, les augmentations perçues serviront à payer la santé avec des hausses d’impôts (CSG), quand au financement du chômage et des retraites, il sera à la charge des salariés avec l’acquisition de contrats d’assurances privées.

Les augmentations de salaire serviront à payer ce que le système n’assumera plus pour vous.

Lire la suite

France : Le CICE serait l’arnaque de l’année

Mise à jour : jeudi 13 décembre 2018 – 23:40 –

Crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi (CICE) censé relancer l’économie et l’emploi en France a-t-il rempli ses objectifs ?

Apparemment non et c’est même tout le contraire.

Pour commencer ce billet, pour qu’un pays soit souverain, il doit entre autres impératifs, battre monnaie auprès de sa banque nationale. En ce qui concerne la France, il s’agit de la banque de France qui prêtait à taux quasiment zéro en intérêts, ce qui n’est plus le cas depuis le règne de Georges Pompidou qui avant d’être élu avait été directeur général de la Banque Rothschild, ce qui est également le cas pour Emmanuel Macron.

Étrange similitude …

En effet :

Lire la suite

Écologie : La voiture électrique, c’est pire que les carburants fossiles

Véhicules électriques, encore une embrouille pour donner bonne conscience aux consommateurs.

Il faut apprendre à une majorité de consommateurs à penser en trois dimensions. La voiture électrique n’est écologique que durant son utilisation (et encore) car il y a un avant et un après. Ces deux étapes dans la conception d’un véhicule dit “non polluant” sont passées sous silence et les conséquences sont dévastatrices pour notre environnement.

L’écologie prise en otage pour une affaire de gros sous comme de coutume.

Stéphane Guibert  / Finalscape / Tous pour la vérité / VK

Suisse : Votations Fédérales, la Suisse se couche !

Les européistes, le grand capital et le Néolibéralisme ont gagné, la Suisse se couche !

L’alliance de la gauche avec le grand capitalisme fait entrer la Suisse dans l’UE par la petite porte.

Il faut lire entre les lignes :

Refus de l’initiative sur les bêtes à cornes c’est l’accord d’une agriculture agrochimique intensive et l’ouverture de la Suisse aux fermes animales. (L’avenir le démontrera).

Oui à l’initiative sur le flicage des citoyens c’est dérouler le tapis rouge à Big Brother et à l’ordre mondial. (La Suisse y est habituée, ce n’est qu’un pas de plus dans cette direction).

Non à l’initiative pour l’auto détermination c’est laisser des juges du Luxembourg trancher sur les intérêts suisses. (Premiers touchés, les travailleurs Suisses VS les travailleurs détachés et le dumping salarial voulu par l’UE).

Bravo chers concitoyens vous avez fait un sans-faute !

Alors que dans tous les pays membres de l’UE on se bat contre cette institution antidémocratique, comme de coutume, la suisse va à contre courant et plonge la tête la première dans la mare aux canards.

La démocratie directe c’est éteinte avec ces votations surréalistes et sadomasochistes.

Réaction émotionnelle sur le vif. Je développerai dans un proche avenir.

Stéphane Guibert / Finalscape

Science & Vie : Qu’est-ce que le paradis ? (Message délivré aux enfants des étoiles, aux enfants de lumière)

Qu’est-ce que le paradis ?

Si l’on pouvait se faire une idée de ce que représente le paradis pour tous les êtres vivants sur cette planète, je pense qu’il y aurait autant de définitions différentes qu’il y a de vies différentes car chaque vie est un univers.

Pour moi, le paradis commence par la vision d’un monde propre, sain, sans guerre, sans goudron ni pétrole, avec des montagnes, des vallées, des déserts, des rivières, des lacs, des océans et une technologie qui se mêle en symbiose avec la nature. Un climat tempéré, agréable et n’être entouré que par des êtres aimant et aimés sans avoir à se soucier du lendemain.

Libres et égaux devant cette volonté de vie céleste, l’amour serait le mot clef donnant accès à cette genèse immortelle et commune à tous, cette volonté universelle liant les êtres aux galaxies et aux univers dans le but immuable d’une création sans cesse renouvelée.

Un monde ou nos rêves seraient créateurs d’univers.

Lire la suite

Environnement : La mode est la seconde industrie la plus polluante après le pétrole

Mise à jour : 19 novembre 2018 – 21:21 –

L’industrie de la mode et ses “Fashion victimes” pointées du doigt !

La fabrication d’un T-shirt nécessite 250 grammes de coton qui pour être produit a besoin de 2’500 litres d’eau. Pour un jean, il faut compter 6’800 litres d’eau, ce qui est l’équivalent de la consommation d’une personne en 12 ans.

Il faut ajouter à cela les pesticides qu’utilisent les paysans afin d’optimiser leurs récoltes. 1/4 des produits phytosanitaires utilisés dans le monde sont destinés à l’industrie du coton. Cela vous surprendra-t-il si je vous dit que le premier producteur de coton au monde se trouve être la firme Monsanto ?

Ensuite, le transport : Le coton est récolté en Inde, filé au Pakistan, tinté en Chine et cousu en Turquie. Quand il arrive dans nos magasins, il a parcouru 65’000 kilomètres.

L’autre alternative, les vêtements synthétiques ; cela n’est guère mieux. À chaque lavage, ils perdent des microfibres de plastique ce qui au sein de l’écosystème représente l’équivalent de 50 milliards de bouteilles en plastique par an qui finissent dans les océans mais sous la forme de particules ultra fines. Ces particules sont ingérées par la chaine alimentaire qui finit dans nos assiettes. Je vous laisse imaginer les conséquences sur notre santé à court ou moyen terme.

Économie VS Écologie : Il existe des alternatives comme par exemple le chanvre, plante avec laquelle il est possible notamment de produire des vêtements ou du plastique 100% bio dégradable.

Ce ne sont pas les producteurs qui sauveront ou détruiront la planète car ils répondent à une demande de plus en plus pressante, celle des consommateurs que nous sommes et plus particulièrement de ces “Fashion”, pas si victimes que ça, car consentantes et n’ayant de cesse que d’épater la galerie avec de nouvelles fringues.

A bon entendeur.

Stéphane Guibert  / Finalscape / Tous pour la vérité / VK