Hong Kong la rébellion s’organise et frappe dans le tas !

Les Gilets jaunes de France font pâle figure en comparaison de ce qui se passe à Hong Kong !

Les dissidents déterminés à en découdre avec le système mis en place n’hésitent pas à foncer tête baissée quitte à tout perdre !

Violences policières et mépris total des droits de l’homme de la part des dirigeants, c’est une population prise en otage entre un capitalisme outrancier et une dictature qui ne se cache même plus. Les manifestants qui n’ont plus rien à perdre se mobilisent et foncent tête baissée dans le tas !

Serions-nous à la veille d’un nouveau Tian’anmen ou alors, avec tous les mouvements de protestations qui s’organisent un peu partout dans le monde et grâce à l’Internet, assisterions-nous à l’aube d’une insurrection des peuples à l’échelle planétaire ?

L’histoire est en marche …

Mise en ligne : Stéphane Guibert / Finalscape / VK

Crédit vidéo : Brut >>>

Paris donne des leçons à Moscou sur la manière de gérer les manifestations. C’est l’hôpital qui se fout de la charité

Les différentes armes de maintien de l’ordre à travers le monde : qui utilise quoi ?

Paris a fait part de sa «préoccupation» après l’interpellation d’environ 800 personnes à Moscou lors d’une manifestation non-autorisée le 3 août dernier et demande la libération immédiate des personnes incarcérées. Mais Moscou, faisant référence à la crise des Gilets jaunes et ses nombreux blessés, considère que Paris devrait «balayer devant sa porte».

Plus de détails avec Kyrill Kotikov.

Médias : DARIUS ROCHEBIN, L’UN DES PLUS GRANDS JOURNALISTES SUISSES, RÉVÈLE LA CONFIDENCE EXPLOSIVE DE L’AMBASSADEUR D’UN GRAND PAYS DE L’UE…

Source de l’image

Journaliste suisse d’origine iranienne, Darius Rochebin présente le journal télévisé de la Radio télévision suisse (RTS) depuis… 21 ans ! (1998) ainsi que l’émission d’interview “Pardonnez-moi”, qui reçoit des personnalités suisses et internationales.

Véritable personnalité incontournable des médias suisses, il a été honoré par le gouvernement français en 2011 en l’élevant au rang de chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres.

Sur son fil Twitter du 6 août 2019, il a révélé une confidence que lui a faite “l’ambassadeur d’un grand pays de l’UE” en poste à l’ONU à Genève :

‼️ « Le pire qui puisse nous arriver ? Que l’économie britannique finisse par bien se porter après le Brexit. Ce serait une gifle terrible … »

COMMENTAIRES : L’INQUIÉTUDE DES EUROPEISTES

Cette perspective d’une embellie économique (et dans tous les autres domaines) du Royaume-Uni après le Brexit n’étonnera nullement les adhérents et sympathisants de l’UPR puisque c’est ce que je ne cesse de dire depuis des années.

Mais ce qui est ici intéressant, c’est qu’il s’agit d’une “confidence désabusée” d’un “ambassadeur d’un grand pays de l’UE”.

Cela confirme que ce qui se dit à voix basse dans les allées du pouvoir dans les grands pays de l’UE n’a rien à voir avec la propagande d’Apocalypse dont on accable le bon peuple !

En réalité, derrière l’assurance factice et les affirmations péremptoires des dirigeants européistes sur les plateaux de télévision, leur inquiétude est grande de voir le Brexit se réaliser enfin. Et que les peuples puissent bientôt juger à l’épreuve des faits les conséquences concrètes d’une sortie de l’UE….

D’où toutes les manœuvres et les combats d’arrière-garde qui tentent encore d’empêcher Boris Johnson de parvenir à un Brexit pour le 31 octobre.

Décidément, le vent de l’Histoire souffle vers la dislocation de l’UE et dans le sens de l’UPR.

Avant même d’avoir posé le pied sur notre satellite, l’homme avait déjà commencé à le polluer

Je ne sais pas si l’homme a réellement posé les pieds sur la lune mais j’en doute. Ce qui est certain en revanche c’est que où qu’il soit et quoi qu’il fasse, l’homme saccage et pollue. C’est plus fort que lui.

G.S / FINALSCAPE

Vidéo :

La première empreinte laissée par l’homme sur la Lune, il y a 50 ans, ce n’était pas une trace de pas… mais un sac de déchets, jeté par Neil Armstrong, avant même de fouler le sol lunaire. Voici toute l’histoire.

Crédit vidéo : Radio Télévision Suisse

Suisse – Genève : Le Mur des Réformateurs vandalisé

Ce matin, des employés municipaux ont découvert, consternés, le célèbre monument du parc des Bastions très, très… coloré. Sur place, des pots de peinture abandonnés. Ce n’est hélas pas la première fois que le monument est abîmé. Explications.

Il était près de 7 heures, un tout petit peu plus, ce matin, lorsque des fonctionnaires municipaux ont découvert des pots de peinture aux couleurs de l’arc-en-ciel, devant le Mur des Réformateurs et dans le bassin du parc des Bastions. Les statues de Jean Calvin, Guillaume Farel, Théodore de Bèze et John Knox étaient souillées de la tête aux pieds de peinture aux couleurs vives.

Au parc des Bastions, les touristes photographient, étonnés, le monument qui a fêté son centenaire en 2017. «L’ensemble est protégé par une pièce d’eau rappelant le fossé des anciennes fortifications», nous rappelle le site wikipedia. Protégé? En tout cas pas de ceux qui s’en sont pris à un symbole de la République et Canton de Genève.

Et ce n’est de loin pas la première fois. «C’est même une tradition genevoise », avait soupiré dans la presse locale un conseiller administratif encore en activité. En attendant de savoir si la Ville de Genève va déposer plainte et que l’enquête fasse toute la lumière sur les circonstances de cet acte de vandalisme, de nombreuses questions se posent… Combien le nettoyage va-t-il coûter? Va-t-il enfin décider la Municipalité à installer des caméras de vidéosurveillance?

Réponses attendues ces prochains jours.

Crédit vidéo : Léman Bleu

Environnement : Extinction rébellion, Manifestation à Oxford Circus

Un journaliste bien courageux !

Un sketch à ne pas manquer.

“La manifestation du groupe de protestation sociale qui se fait appeler : Extinction Rébellion a pris d’assaut Oxford Circus ainsi ainsi que d’autres monuments londoniens, on estime que  cette manifestation a causé des millions de livres de pertes aux commerces locaux et perturbe les conditions de trafic de près d’un demi million de personnes. Allez vous faire foutre ! Vraiment ?”

Un journaliste pas comme les autres !

G.S /Finalscape

26 milliardaires détiennent désormais autant de richesses que la moitié de l’humanité (Vidéo)

Source de l’image

La concentration de la richesse s’est encore accentuée en 2019, 26 milliardaires ayant désormais entre leurs mains autant d’argent que la moitié la plus pauvre de l’humanité, a dénoncé lundi l’ONG Oxfam, qui appelle les États à taxer les plus riches.

Le fossé qui s’agrandit entre les riches et les pauvres pénalise la lutte contre la pauvreté, fait du tort à l’économie et alimente la colère dans le monde , a affirmé Winnie Byanyima, directrice exécutive d’Oxfam International, citée dans le communiqué.

Les gouvernements “doivent s’assurer que les entreprises et les plus riches paient leur part d’impôts”
Le nombre de milliardaires a d’ailleurs doublé depuis la crise financière de 2008, souligne Oxfam, constatant que les riches bénéficient non seulement d’une fortune en pleine expansion, mais aussi des niveaux d’imposition les moins élevés depuis des décennies .

Si la tendance était inversée, la plupart des gouvernements auraient suffisamment de ressources pour financer les services publics”, a souligné l’ONG qui estime que “la richesse est tout particulièrement sous-taxée”. Elle a ainsi précisé que sur un dollar d’impôt sur le revenu, seulement quatre centimes proviennent de la taxation de la richesse. Selon Oxfam, qui estime que les plus riches cachent au fisc 7.600 milliards de dollars (6.680 milliards d’euros) les 10% les plus pauvres paient désormais des impôts plus élevés en proportion de leurs revenus que les plus riches….

Lire la suite

CONTAMINATION RADIOACTIVE «ANORMALEMENT ÉLEVÉE» DE LA LOIRE À PROXIMITÉ DE 5 CENTRALES NUCLÉAIRES

Sur la Loire, «le tritium est présent sur près de 400 km, entre Dampierre-en-Burly et Nantes.[AFP]

L’association pour le contrôle de la radioactivité dans l’Ouest (ACRO) a annoncé mardi une «contamination» radioactive «anormalement élevée» de la Loire à Saumur (Maine-et-Loire), «en aval de cinq centrales nucléaires».

La présence de tritium (hydrogène radioactif) y «est quasi systématique aussi bien dans le fleuve que dans les eaux de consommation. En janvier 2019, la concentration dans l’eau de la Loire a atteint 310 Bq/L», alerte le laboratoire basé à Hérouville-Saint-Clair, près de Caen.

Et pour rappel :

Le tiers des 58 réacteurs français est aujourd’hui à l’arrêt, les anomalies se multiplient sur le parc et l’EPR de Flamanville a du plomb dans l’aile. Les signes de la faillite du nucléaire français se font toujours plus nombreux. Une nouvelle étude d’analyse financière sortie le 17 novembre vient enfoncer le clou : elle révèle une entreprise en très mauvaise santé financière qui minimise de graves problèmes.

Déjà évoqué sur ce site, le préoccupant problème lié au mauvais état du parc nucléaire Français met à l’arrêt un grand nombre de ces centrales et avec l’hiver qui pointe le bout de son nez, EDF risque de connaître un gros soucis pour l’approvisionnement de ses clients.

Pour commencer et pour rappel, ce que nous disait Tatiana Jarzabek de la chaîne Youtube “Le Fil d’Actu

Spécial investigation « Nucléaire : La politique du mensonge »

Durant trente ans, EDF a négligé l’entretien des 58 centrales nucléaires françaises. Selon la Cour des Comptes, le coût de la rénovation du parc électro-nucléaire s’élève aujourd’hui à 110 milliards d’Euros. La facture d’électricité des Français devrait donc continuer de grimper ces dix prochaines années.

Le journaliste a enquêté sur le nucléaire français présenté par l’État comme sûr, propre et bon marché. Il met notamment en lumière les problèmes de stockage des centaines de milliers de tonnes d’uranium appauvri à Bessines dans le Limousin, comme à Tricastin dans la Drôme, mais également les incidents de fusion des réacteurs de Saint-Laurent-des-Eaux dans le Loire-et-Cher, dissimulés par les autorités en 1969 et en 1980.

Vidéo : “Nucléaire, la politique du mensonge”

Lire la suite

Coup de cœur : Yann Barthès, le clin d’œil à un journaliste et artiste

Je ne suis pas fan des médias mainstream mais en guignant par le petit bout de la lorgnette et en faisant le tri, Yann Barthès sort incontestablement du lot des sous-fifres et lèches cul des médias. Personnellement, je lui décernerait le premier prix en matière de créativité et de courage.

L’émission qu’il anime tous les jours sur TMC, “Quotidien” m’amuse  et me réjouit. Sans tabou, il fonce tête baissée dans l’actualité à chaud.

En faisant abstraction de la complosphère, sans chercher le pourquoi et le comment de cette autocritique médiatique, Yan Barthès fait incontestablement partie de mes coups de cœur.

Il est drôle, intéressant, imaginatif et Ô combien professionnel dans la profession qui est la sienne.

Le journalisme et l’humour sont incontestablement liés par le talent et Yan Barthès en est la preuve; donc, coup de cœur et un petit vice de forme à mes convictions.

Vidéo :

Le clip bidonné de l’élection de 2017

Stéphane Guibert / Finalscape

«Inacceptable» : Moscou condamne le matraquage d’un journaliste de RT France par un policier

La Russie mise au ban et privée du droit à la libre expression ?

Couvrant la mobilisation des Gilets jaunes le 25 mai dernier, un reporter de RT France avait été frappé à coups de matraque par un policier. Le ministère russe des Affaires étrangères appelle les autorités françaises à respecter les journalistes.

Le ministère russe des Affaires étrangères est revenu ce 5 juin sur le cas du journaliste web de RT France Frédéric Aigouy, matraqué par les forces de l’ordre le 25 mai dernier alors qu’il couvrait une manifestation de Gilets jaunes dans la ville de Toulouse.

«Nous sommes dans l’ensemble préoccupés par les cas de plus en plus fréquents de violence policière en France contre les journalistes au cours des actions de protestation», a déploré Maria Zakharova, porte-parole du ministère. «Nous tenons à souligner que, dans tous les cas, les victimes portaient les brassards “presse” des journalistes», a-t-elle rappelé, citée par RIA Novosti. Et de poursuivre, jugeant «inacceptables» les situations dans lesquelles des journalistes sont pris pour cibles : «Nous appelons les autorités françaises à prendre des mesures pour garantir une protection supplémentaire des représentants des médias qui couvrent ces manifestations.»

Maria Zakharova a en outre affirmé la volonté de Moscou de suivre ce dossier. «Nous attendons des informations officielles de la part des autorités françaises», a-t-elle encore noté.

Lors de l’acte 28 des Gilets jaunes, un journaliste du site web de RT France a été témoin d’une interpellation sur le boulevard Lazare Carnot. Positionné sur le trottoir, notre reporter était en train de filmer la scène quand il a été chargé par un membre des forces de l’ordre, probablement un commissaire divisionnaire. Ce dernier lui a asséné des coups de matraque au niveau des jambes.

Une vidéo démontre que notre journaliste s’est signalé en tant que tel, en répétant au policier : «Presse ! Presse !»