Affaire Benalla: altercation entre Le Pen et Castaner à l’Assemblée

Affaire Benalla : Le ton monte entre Marine le Pen et Christophe Castaner

Une vive altercation entre Marine Le Pen et Christophe Castaner a éclaté ce samedi soir dans les couloirs de l’Assemblée, où la présidente du FN a interpellé le secrétaire d’État aux Relations avec le Parlement notamment pour son absence dans l’hémicycle, sous fond de tensions autour de l’affaire Benalla.

BFM TV

A-t-on affaire à un show télévisé à l’américaine ou à la sincérité dans les propos de la présidente du Front national Marine Le Pen ?

Vu la sinistrose ambiante dans la politique française, les innombrables mensonges et manipulations auxquels le peuple est soumis, la question est légitime.

G.S

Crédit Vidéo : BFM TV

Politique : Alain Soral donne raison à François Asselineau concernant Marine Le Pen

Pour Alain Soral, le moment ou il c’est senti la plus mal à l’aise durant le meeting politique réside dans le fait qu’elle ne s’adressait non pas aux français mais aux “Beaufs“” de ses meetings qui crient : “On est chez-nous” un moment donné, elle est la Madone des “Beaufs” et rien d’autre.

Elle est très capable de lire un discours écrit par quelqu’un d’autre, elle a un vocabulaire limité, elle cherche ses mots en fait, elle n’est pas très bonne et il y a une évidence dans tout cela c’est que Florian Philippot est meilleurs qu’elle, le numéro 2 du Front National est plus performant, plus cultivé, plus intelligent, plus fin dialectiquement que la numéro 1.

On est face à une héritière qui n’est la que parce qu’elle porte le nom de son père et qu’elle a été imposée mais qui n’a absolument pas la compétence pour porter le mouvement de l’opposition nationale qui regrouperait toute l’opposition nationale.

Elle c’est mise à dos des gens comme moi, comme Dieudonné sans compter les contradictions de démarrer une campagne sur une rupture radicale de l’Euro et l’Union européenne et de revenir en cours de route en “baragouinant” des trucs à deux entrées etc…  Ce qui donne presque raison à François Asselineau.

Stéphane Guibert / Finalscape / VK

Quand les médias nous disent que François Asselineau est dans le top 3 !

Une experte en intelligence artificielle déclare sur le plateau de C News que François Asselineau figure dans le peloton de tête à la présidentielle 2017, les deux autres candidats étant Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon.

Pour cette experte, Le point commun entre ces trois candidats réside dans le fait qu’ils soient anti européen, anti OTAN et qu’ils aient de la complaisance pour le président Russe, Vladimir Poutine et, selon elle, cela représente un réel problème.

Ce qui différencie François Asselinuneau des deux autres candidats c’est qu’il soit le seul avec le candidat Jacques Cheminade à proposer via l’article 50 des traités européens, une sortie de l’Euro et de l’Union Européenne.

Stéphane Guibert / Finalscape / VK

Etienne Chouard et Myret Zaki nous parlent d’une Europe sans l’Union Européenne et des coûts du capital

A l’approche de l’élection présidentielle de 2017, une réflexion du tandem Chouard, Zaki

Nous n’avons pas besoin de l’argent des riches pour financer nos activités.

En économie, on parle globalement des coûts du travail mais jamais des coûts du capital car sans avoir à creuser, en se penchant tout simplement sur les dividendes qui sont reversés aux actionnaires il est tout à fait légitime de se dire que les richesses qui sont produites par les salariés sont à des années lumières d’être réparties équitablement entre la classe moyenne et les riches ce qui rentre violemment en contradiction avec l’intérêt général et ce n’est plus tenable.

Sur le plan politique, un Frexit que Marine Lepen préconise mais qui ne figure pas dans son programme, un Jean-Luc Mélenchon qui propose quand à lui un programme qui ressemble beaucoup à celui d’Alexis Tsipras et qui prétend que l’on peut améliorer les choses en demeurant dans l’Union Européenne, Etienne Chouard qui est un fervent Europhobe considère cela comme une arnaque car si l’on regarde avec du recul ce qui c’est passé en Grèce à l’époque du référendum et les résultats que cela donne aujourd’hui, on est très loin d’une victoire du peuple grecque sur les banques.

Le seul dont le Frexit fasse partie d’un des axes centraux de son programme est François Asselineau et c’est d’ailleurs pour cette simple raison qu’il est complètement ostracisé par les médias Mainstream.

Stéphane Guibert / Finalscape /VK

 

La vidéo complète

Sur Youtube : Chaîne fermée