Élections : Médiatisation à outrance et lavage des cerveaux

Mise à jour : samedi 18 mai 2019 – 19:00 –

La vidéo présentée dans ce billet de rappel était proposée dans un article publié peu avant l’élection présidentielle de 2017 où je vous invitais à vous pencher sur l’aspect manipulateur du clip de campagne mis en avant par l’actuel locataire de l’Élysée.

Je vous invite une fois de plus à vous attarder sur cette vidéo relayée par l‘UPR, décortiquée et savamment mise en lumière en ce qui concerne la duperie et la manipulation par les images. Cette vidéo avait dans un premier temps été diffusée par l’équipe du “Petit journal de Canal plus

Je ne cautionne aucun parti politique ni même celui de l’UPR, bien que le discours sortant de la bouche de son fondateur, François Asselineau me semble refléter dans sa majeure partie le ressenti des classes laborieuses et désenchantés par une politique qui ne correspond plus du tout à la réalité.

Moralité :

Ce qu’il faut surtout retenir, c’est que l’on doit rester maître de soi et avoir l’approche nécessaire afin de peser le pour et le contre tout en se préservant des interférences et manipulations externes. Les médias sont des organes de propagande qui sont au service d’un petit nombre pour asservir le plus grand nombre.

Pensez-y pour vous-même et pensez-y lors de prochaines élections.

Stéphane Guibert / Finalscape

La vidéo du “Petit journal” de Canal sur le clip de campagne d’Emmanuel Macron :

Retour sur l’article >>>

No comment : Notre-Dame de Paris : Explosion en pleine fournaise

Les réseaux sociaux ne cessent de s’enflammer sur les causes et l’origine de ce drame et il n’y a pas un jour sans que de nouvelles vidéos ne viennent étayer la thèse de l’incendie criminel.

Selon la source officielle, des mégots laissés par des ouvriers seraient à l’origine de la catastrophe alors que parallèlement, des scientifiques émettent de sérieuses réserves concernant notamment la rapidité avec laquelle c’est propagé le sinistre.

L’analyse non censurée de l’ancien architecte en chef de la cathédrale Notre-Dame de Paris qui témoigne de son scepticisme quant à la version officielle.

Stéphane Guibert / Finalscape

L’image du jour : Notre-Dame de Paris, l’esbroufe !

Parce que vous croyez encore au père noël vous ?

800 ans de poutres en chêne réduites en cendres ! L’incendie épargne des mégots de cigarettes qui sont les passeports version 2.0 retrouvés sur les lieux du crime.

Un incendie criminellement accidentel.

L’esbroufe dans toute sa splendeur.

On arrête pas le progrès !

G.S / FINALSCAPE

 

Gilets jaunes : Quand les médias exploitent le slogan fantôme “Suicidez-vous”

LE QI BFM

Bruno Gaccio réagit à la médiatisation du slogan «suicidez-vous». Le scénariste et ancien rédacteur de l’émission Les Guignols de l’info répondait à RT France ce 22 avril devant le commissariat du 12e arrondissement de Paris, dans le cadre de l’arrestation de Gaspard Glanz

(Gilets jaunes : Acte XXIII)

Communication & manipulation : CNews utilise des images de 2018 pour illustrer le «bain de foule» de Macron au Touquet

Dans une séquence consacrée à la venue d’Emmanuel Macron au Touquet le 21 avril 2019, la chaîne d’information a diffusé des images montrant Emmanuel Macron serrer des mains… aux côtés d’Alexandre Benalla. Une scène datant du début de son mandat.

«Même en tenue de sport et en vacances, il se prête au jeu des photos», commence la voix off d’une séquence diffusée par CNews (mais retirée depuis du compte YouTube de la chaîne), consacrée à la venue d’Emmanuel Macron au Touquet, dans le Pas-de-Calais. Sur les images accompagnant le commentaire, présentées comme datant du 21 avril 2019, photographies et poignées de mains. Mais la vidéo utilisée en début de reportage date en réalité de 2018, comme l’a repéré, entre autres, le journaliste et militant Juan Branco.

Sur les images de ce «bain de foule» pris en début de mandat par le président de la République, on peut en effet notamment apercevoir un certain… Alexandre Benalla. Un indice qui met la puce à l’oreille, le chef d’Etat s’étant depuis éloigné de son ancien chargé de mission.

La scène, dans laquelle on voit le président, sac de sport sur le dos, serrer la main de quelques badauds, a en fait été tournée le 31 mars 2018, lors d’une précédente venue d’Emmanuel Macron au Touquet. Elle avait alors été diffusée… par CNews.

Le 21 avril 2019, le dirigeant français, venu passer le week-end pascal dans le Pas-de-Calais en cette nouvelle journée de mobilisation des Gilets jaunes, a bel et bien serré des mains, mais avec des vêtements plus conventionnels. La séquence est notamment visible à la fin du sujet diffusé par C News.

Source : RT France

Voir aussi : Emmanuel Macron s’offre un petit bain de foule au Touquet >>>

Notre-Dame de Paris : Le major Patrick Nicolle réagit à propos de l’incendie de Notre-Dame de Paris

Mise à jour : samedi 20 avril 2019 – 16:15 –

Selon le Major Patrick Nicolle, candidat à la présidentielle de 2022, l’incendie ayant ravagé une partie de la cathédrale Notre-Dame de paris survenu le 15 avril 2019 en début de soirée serait criminel et aurait été piloté par une volonté politique.

Il met en parallèle l’affaire “Mamadou” et l’affaire “Benalla“.

Bien qu’aucune donnée scientifique ne soit dévoilée lors de ce live, Patrick Nicolle se base sur son point de vue personnel ainsi que sur des avis de scientifiques qu’il aurait rencontré à Paris mais qu’il ne nomme pas.

Cet incendie qui suscite beaucoup d’interrogations et que certains n’hésitent pas à qualifier de “11 septembre à la française” aura permis à l’actuel locataire de l’Élysée de regagner quelques points dans les sondages et je ne peux m’empêcher de faire le rapprochement concernant l’ancien président, François Hollande, qui, au plus bas en termes de confiance auprès des français, avait connu un regain soudain de popularité après les attentats contre Charlie Hebdo.

Lire la suite

Julian Assange, l’homme traqué et arrêté pour avoir divulgué la vérité : C’est un des derniers bastions de la démocratie qui vient d’être anéanti !

Mise à jour : 11 avril 2019 – 22:45 –

Julian Assange, lanceur d’alerte, fondateur, rédacteur en chef et porte-parole du média Wekeleaks, cloitré durant 7 longues années dans un appartement londonien de la mission équatorienne afin d’échapper à ces monstres (et le mot est faible), qui lui reprochent d’avoir divulgué la vérité sur des actes criminels perpétrés aux États-unis vient d’être arrêté en début d’après-midi. Il risque l’extradition et sa vie est mise en danger.

Julian Assange n’a pas dévoilé de secrets d’État mettant en péril la sécurité intérieure de l’empire, il n’a fait que publier des ingérences criminelles, notamment au niveau de la C.I.A

Je vous propose une interview exclusive de 24 minutes qu’il avait accordé à Darius Rochebin, présentateur vedette de la RTS dans l’appartement londonien qu’il occupait en tant que réfugié politique, c’était en 2015.

>>> Une pétition a été mise en ligne pour le soutenir.

Stéphane Guibert / Finalscape

Vidéo :

Darius Rochebin reçoit Julian Assange, fondateur et rédacteur en chef de Wikileaks. Il est actuellement réfugié à l’ambassade d’Equateur à Londres. Pardonnez-moi, une émission de la Radio Télévision Suisse, dimanche 15 mars 2015.

Sur VK :

Sur Youtube :

“Je suis choqué. Assange n’a fait que dire la vérité”, clame Dick Marty

Dick Marty: “Cette arrestation est choquante pour quelqu’un qui a dit la vérité, qui a révélé des pratiques criminelles.”

L’arrestation de Julian Assange à Londres est “très choquante”, estime Dick Marty. “Assange n’a fait que dire la vérité. Il a révélé des actions criminelles et réveillé la conscience internationale”, déclare l’ancien rapporteur sur les prisons secrètes de la CIA pour le Conseil de l’Europe.

L’ancien procureur général tessinois dénonce les pressions de “l’empire” américain sur les États impliqués dans cette affaire et les méthodes de la justice américaine.

“Moi-même, j’évite pour l’instant de voyager aux États-Unis, révèle-t-il. Ils pourraient m’interroger sur les sources de mes rapports et me retenir, car je ne pourrais évidemment pas les dévoiler.”

P.s. Désolé pour le décalage avec la bande son. (ndlr.)

Crédit vidéo : Radio Télévision Suisse

Climat : La pensée unique commence par le réchauffement climatique, cause humaine contre l’humain lui-même

Source de l’image

Mise à jour : samedi 13 avril 2019 – 02:08 –

Voici un article auquel j’adhère et que je relaye afin de luter contre cette pensée unique que l’on essaye de nous inculquer à coups de matraquages médiatiques concernant le réchauffement climatique qui n’est finalement que de l’enfumage. En revanche, pour ce qui est de l’environnement, de la mort de la faune et de la biodiversité, de la pollution et de la surconsommation, je tiens un tout autre discours sur lequel d’ailleurs, je reviens régulièrement sur ces pages.

Si vous êtes conquis par les analyses du GIEC lisez cet article et vous ferez partie des sceptiques qui eux seront convaincus de l’arnaque.

Stéphane Guibert / Finalscape

Il est coutumier de lire dans la presse ou d’entendre répéter dans les médias que les quelques “rares” chercheurs (NDLR : Ils sont quand même plusieurs milliers répertoriés (voir un exemple, ici, ou encore ici, une pétition auprès du gouvernement canadien) qui contestent que l’effet de serre provoqué par l’homme soit le responsable du réchauffement climatique, sont de simples déviants, incompétents, mal informés voire financés par les lobbies pétroliers comme EXXON Mobil… ou encore des “flat-earthers” (comme disent les américains : ceux qui croient encore que la terre est plate !) et même, des négationnistes comme ceux qui nient l’existence de la Shoah. Mais où en sommes nous arrivés ?

J’ouvre cette rubrique pour équilibrer le débat et vous montrer qu’il n’en est rien et que de grands experts en climatologie ou dans les sciences fondamentales de l’espace ou de la terre, se donnent beaucoup de mal pour faire entendre un tout autre discours que celui qui est propagé par le GIEC, les écologistes, relayé par la grande presse et les politiques en mal de popularité. Jusqu’au Vice-Président du GIEC, lui-même, qui n’est pas d’accord avec la Pensée Unique ! Comme vous allez le voir, les quelques contestataires que je cite ne sont pas débutants. Au contraire, ce sont tous des spécialistes chevronnés. Et ils ne mâchent pas leurs mots pour dire ce qu’ils pensent du GIEC et de ses conclusions …

Lire la suite

Santé publique : L’artemisia, la plante qui guérît du paludisme sans effets secondaires

Source de l’image

CELA DOIT SE SAVOIR : 

L’artemisia, la plante qui guérît du paludisme sans effets secondaires.

Lorsque des scientifiques africains découvrent la tisane qui guérit le paludisme sans effets secondaires, les firmes pharmaceutiques leur interdisent de communiquer leurs résultats en les intimident.

Note personnelle :

L’humanité évoluera spirituellement et scientifiquement lorsqu’elle se sera débarrassée définitivement de tous les vautours qui se gavent sur sa misère. (ndlr.)

Merci à Asiam pour le partage

Et pour rappel :

Paludisme, le business de la Malaria !

Cette maladie tue en moyenne par année 500’000 personnes dont 90% en Afrique et contre laquelle il n’existe aucun de vaccin.

Un réalisateur belge, Bernard Crutzen, c’est penché sur le marché du traitement contre le Paludisme et en a tiré un documentaire intitulé : “Malaria Business” qui laisse entendre que le Paludisme pourrait être éradiqué en Afrique si les enjeux pour les firmes pharmaceutiques n’étaient pas aussi colossaux.

Le Paludisme en Afrique est avant tout une histoire de gros sous pour la pharmacom.

La plante Artemisia qui est originaire de Chine, qui est bon marché et qui pousse même en France connait une vive résistance en occident. Cette plante est reconnue pour ses pouvoirs fortifiants, elle est aussi un excellent stimulant digestif, antispasmodique, anti-inflammatoire, diurétique, antifongique mais aussi et surtout, elle est un puissant antibactérien. Il est à noter que les populations Africaines qui consomment cette plante sous forme d’infusion ne souffrent pas de la Malaria.

L’obsession des laboratoires est d’isoler les molécules bienfaitrices d’une plante et d’en faire un médicament pour pouvoir le commercialiser alors que la plante elle-même est tout aussi efficace si ce n’est plus que les médicaments eux-mêmes.

Les laboratoires se sont rendu compte que la tisane avait un meilleur résultat que les “ACT” (Artemisinin-based combination therapy, en français Thérapie combinée à base d’artémisinine) et les différentes firmes pharmaceutiques propriétaires des brevets menacent de couper leurs appuis si les bienfaits de cette plante continuent à être démontrés et reconnus.

Stéphane Guibert / Finalscape

Médecine & Santé : Le dernier bastion de la médecine indépendante dynamité

Le dernier bastion de la médecine indépendante dynamité

La collaboration Cochrane, un réseau mondial de scientifiques et de médecins, s’est toujours portée garante des évaluations pharmaco-critiques des médicaments, des tests de médicaments et des vaccins. Ces dernières années, cependant, des tentatives ont été faites pour affaiblir l’indépendance de cette association. En septembre 2018, le co-fondateur, médecin et scientifique Peter C. Gøtzsche a été exclu en tant que membre de la collaboration Cochrane.

Le dernier bastion de la médecine indépendante dynamité Peter C. Gøtzsche, médecin et scientifique, a été cofondateur et scientifique principal de la collaboration Cochrane, un réseau mondial de scientifiques et de médecins basé à Londres.

Jusqu’à présent, Cochrane jouissait d’une excellente réputation en tant que réseau de scientifiques indépendants de l’industrie pharmaceutique. Mais en septembre 2018, l’adhésion du professeur Gøtzsche à la Collaboration Cochrane a été retirée sans que le grand public ne s’en rende compte.

Le professeur Gøtzsche est devenu internationalement connu pour son livre « Médecine mortelle et crime organisé : comment l’industrie pharmaceutique corrompt le système de soins de santé » Sur la couverture du livre, le contenu est résumé comme suit : « Ce livre parle du côté obscur de l’industrie pharmaceutique, de la façon dont les médicaments sont découverts, produits, commercialisés et contrôlés. Il montre en détail comment les scientifiques falsifient les données pour défendre leurs opinions. Lorsqu’il s’agit de structures criminelles, les groupes pharmaceutiques ne sont en rien inférieurs à la mafia. Et il n’y a probablement pas d’autre industrie qui a plus de vies humaines sur la conscience. »

Depuis sa création il y a 25 ans, la Collaboration Cochrane a garanti pour l’industrie des évaluations critiques d’une gamme de médicaments, de tests de dépistage de médicaments et de vaccins, y compris le vaccin contre le VPH, qui est censé être efficace contre le cancer du col de l’utérus. Toutefois, au cours des dernières années, il y a eu de plus en plus d’indices que des tentatives ont été faites pour affaiblir l’indépendance et l’attitude critique de la Collaboration Cochrane à l’égard de l’industrie.

En septembre 2016, on a appris que la « Fondation Bill & Melinda Gates » avait fait un don de plus d’un million de dollars à Cochrane. Selon Hans Tolzin, journaliste médical et critique en matière de vaccination, la Fondation Gates finance des campagnes de vaccination dans le monde entier et détient d’importantes parts auprès de fabricants de vaccins. Ainsi la Fondation Gates bénéficie directement de ces campagnes de vaccination !

Le professeur Gøtzsche a été licencié à la suite d’une « révision » d’une « évaluation indépendante des avantages et des risques » de la vaccination contre le cancer du col de l’utérus qu’avait faite la collaboration Cochrane. René Gräber, expert en naturopathie, a déclaré : « Là où la question commence à devenir absurde, c’est lorsque cette analyse « indépendante » implique exactement les auteurs qui ont déjà été payés par l’industrie pour les publications à évaluer. S’opposant à cette étude de la Collaboration Cochrane, le Dr Gøtzsche et deux autres collègues ont publié dans le célèbre « British Medical Journal » une « révision » correspondante. Il a critiqué, entre autres, les points suivants :

1) Environ la moitié de tous les travaux sérieux a été dissimulée.

2) L’efficacité de la vaccination contre le VPH est évaluée sur la base de paramètres de remplacement et non sur des données actuelles qui montreraient que la vaccination permet de prévenir directement le cancer.

3) L’enquête détourne des données qui étudient les effets secondaires graves et durables de la vaccination contre le VPH.

4) Toutes les études incluses dans l’évaluation étaient des publications payées par l’industrie.

La conclusion des trois auteurs est qu’il n’y a aucune raison d`accorder du crédit à cette étude, qui classe la vaccination anti-VPH comme sûre et efficace. Cette hypothèse s’explique par le fait que toutes les études sont soutenues par l’industrie et donc unilatérales. »

À travers cette contre-publication, Gøtzsche est resté fidèle à sa réputation d’avoir une attitude critique et indépendante vis-à-vis de l’industrie pharmaceutique. Néanmoins, la collaboration Cochrane l’a exclu en tant que membre après un vote de l’organe directeur. Et cela, précisément avec le prétexte qu’il avait nui à la réputation du réseau par sa déclaration critique et indépendante ! L’industrie pharmaceutique a donc réussi à se débarrasser de l’un des critiques les plus compétents et en même temps les plus véhéments et les plus influents de la collaboration Cochrane. C’est ainsi qu’en quelque sorte ce dernier bastion d’une science médicale indépendante a été détruit et conquis par l’industrie pharmaceutique.

Sur VK :

Sur Youtube :