Gilets Jaunes : Rendez-vous sur la Place des Nations devant le siège des Nations Unies à Genève

Le mouvement “Born to be Jaune” vous invite à un rassemblement devant le siège des Nations Unies à Genève

Rendez-vous le mercredi 20 Février 2019, Place des nations à Genève, conseil des droits de l’homme et de la justice. C’est ici que convergeront de nombreux citoyens en colère, des Gilets Jaunes et de simples spectateurs.

ÉVÉNEMENT autorisé et en lien avec les autorités Suisses

Réunion le JEUDI 24 JANVIER À 19H00 À LA SALLE POLYVALENTE DES MOLLETTES (A côté de Montmelian 73) pour rencontrer l’organisateur et pouvoir poser toutes vos questions.

Programme dans la vidéo.

G.S / FINALSCAPE

 

#Lyderic

Humour : Petit clin d’œil aux Gilets jaunes de France avec Marie-Thérèse Porchet

Marie-Thérèse Porchet, allias Joseph Gorgoni humoriste Suisse, se la joue à la “Gilets jaunes” dans ce sketch où (il-elle) incarne une tenancière peu scrupuleuse.

Petit clin d’œil  au Gilets jaunes avec ce slogan “Macro démission”

G.S / FINALSCAPE

Le spectacle complet sur Youtube

Histoire Suisse : Quand l’armée tirait à balles réelles sur des manifestants

Il y a 86 ans, de jeunes recrues faisant face à une manifestation contre le fascisme à Plainpalais ouvraient le feu. Treize morts et 65 blessés. Retour sur une tranche tragique de l’histoire romande.

L’histoire se répète inlassablement. Alors qu’aujourd’hui les Gilets jaunes français se font méchamment malmener par les forces de l’ordre, en 1932, Genève était la proie d’une violente répression qui devait se solder par de nombreux blessés et des morts.

Pour que l’on se souvienne :

Stéphane Guibert / Finalscape

Gilets jaunes : Témoignages poignants de victimes estropiées à vie

Est-il nécessaire de dire que si ce qui est en train de se passer en France actuellement avec la répression exercée par le régime Macron à l’encontre des Gilets jaunes se passait dans un pays d’Afrique dont les réserves en ressources naturelles sont abondantes, il y a fort à parier que le gouvernement aurait déjà réagi en envoyant sur place des troupes militaires pour faire le ménage et ce, en toute illégalité et hypocritement au nom de la démocratie.

Seulement voilà, le jeu est inversé et c’est le peuple d’une soit disant démocratie qui s’insurge et qui au nom de sa liberté se lève comme un seul homme pour revendiquer ses droits les plus fondamentaux.

Voici des témoignages plus poignants les uns que les autres dévoilant une barbarie rarement égalée et cela se passe sous nos fenêtres.

Stéphane Guibert  / Finalscape / Tous pour la vérité / VK

Gilets jaunes : Un message des États-Unis, “Le monde entier à les yeux rivés sur vous”

Un message qui nous vient des États-Unis et qui doit être écouté attentivement. Merci à François de Siebenthal pour le partage.

“Le monde entier a les yeux rivés sur vous !”

Ce mouvement des Gilets jaunes est précurseur d’un éveil massif, d’une insurrection des consciences et d’un changement planétaire. Soyez solidaires et structurés, pendant que les uns manifestent, les autres doivent assurer un ravitaillement en nourriture car la crainte c’est de ne plus avoir à manger. Faites pousser des légumes, vous avez le terroir pour cela.

Aux États-Unis comme en France, la presse ne travaille pas pour informer, elle sert les intérêts de grands groupes financiers. Le système financier est conçu de telle manière qu’il enrichit les plus riches tout en appauvrissant les plus pauvres, les cerfs, et quand le système va éclater, les riches vont réorganiser la machine pour nous maintenir encore plus en esclavage qu’aujourd’hui.

Heureusement, avec ce mouvement des gilets jaunes, le monde prend conscience de la supercherie et du mensonge dans lequel nous vivons.

Espérons qu’il se renforce et perdure jusqu’à un nouveau lendemain plus humain et plus compatible avec notre environnement dont nous dépendons et sans lequel nous ne pouvons exister.

Stéphane Guibert  / Finalscape / Tous pour la vérité / VK

GILETS JAUNES : Menacé par sa hiérarchie pour “déloyauté”, il dénonce la gestion du maintien de l’ordre par le gouvernement

Menacé par sa hiérarchie pour “déloyauté”, il dénonce la gestion du maintien de l’ordre par le gouvernement dans le cadre du mouvement des gilets jaunes, l’instrumentalisation des forces de l’ordre par le pouvoir et les conditions de travail difficiles dans un contexte de hausse des cas de suicides chez les policiers.

 

Gilets jaunes : Affaire Dettinger et affaire Benalla, le deux poids et deux mesures de la justice Française

Mise à jour : jeudi 17 janvier 2019 – 18:10 –

La garde à vue de l’ancien boxeur professionnel Christophe Dettinger, a été prolongée mardi par le parquet de Paris. Il est soupçonné d’avoir agressé deux gendarmes samedi à Paris lors de «l’acte VIII» des «gilets jaunes».

À la décharge de l’inculpé, une manifestante témoigne que sans l’intervention de Christophe Dettinger au moment des faits elle serait probablement morte aujourd’hui.

C’est pendant le matraquage du témoin par un CRS lors de l’acte 8 des Gilets jaunes à Paris que l’ancien boxeur français serait intervenu d’où l’incident qui devait mener à son arrestation.

Si la justice suit son cours, une enquête devrait permettre de faire la lumière sur cette affaire et statuer à charge ou à décharge ; toutefois, rappelons que lors de la manifestation du premier mai 2018, il avait été reproché à Benalla de s’être substitué à la police en s’équipant du matériel des forces de l’ordre puis en matraquant violemment des manifestants.  Bien qu’une enquête ait été diligentée, Benalla est toujours libre de ses mouvements et est même en possession de deux passeports diplomatiques.

La justice perd-elle la tête en cinquième république, ferait-elle deux poids et deux mesures ?

Faut-il rappeler que :

Le 5 décembre 2016, Manuel Valls alors Premier ministre sous François Hollande a décrété placer l’autorité judiciaire (l’un des trois pouvoirs), sous le contrôle direct du pouvoir exécutif.

Il s’agit du décret portant le numéro : 2016-1675 qui a été appliqué à partir du 1 er janvier 2017.

L’article 16 de la charte des droits de l’homme stipule :

Toute Société dans laquelle la garantie des Droits n’est pas assurée, ni la séparation des Pouvoirs déterminée, n’a point de Constitution.

Pour qu’une constitution soit légitime, il est indispensable que les trois pouvoirs nécessaires à la démocratie soient séparés : l’exécutif, le législatif et le judiciaire.

Le pouvoir judiciaire ne perd pas la tête, il est tout simplement sous la coupe du pouvoir exécutif ce qui lui permet de jouir d’une totale impunité.

Par définition, un pays n’ayant pas de constitution est une dictature.

Rappelons également que la France a renoncé à la convention Européenne des droits de l’homme >>>

Stéphane Guibert  / Finalscape / Tous pour la vérité / VK

Contrevérité !

Une vidéo vient entacher la version du Gilet jaune qui témoigne en faveur de Christophe Dettinger. Du coup, il devient difficile de se faire une opinion objective.

Gilets jaunes : Document choc ! Retour sur un matraquage délibéré

C’était le 1er. décembre 2018, à Paris. Maxime et Manon, un couple sans histoire se rend pacifiquement à l’acte 3 des Gilets jaunes quand soudain, ils sont pris au piège dans un cul de sac et tout va très vite.

Manon filme toute la scène.

Après plusieurs péripéties, suffoquant, l’air étant saturé par des gaz lacrymogène et pour reprendre leur souffle, ils se réfugient avec d’autres manifestants dans un fast food qui avait été saccagé par des casseurs plus tôt dans la journée. C’est alors que des CRS font irruption dans l’arcade et bien que les personnes présentes aient les mains en l’air, c’est sans discernement et sans aucune retenue que les forces de l’ordre matraquent abondamment.

Un mois plus tard, les séquelles physiques sont encore visibles mais c’est psychologiquement que le couple a le plus souffert.

Témoignage

Stéphane Guibert / Finalscape

Gilets jaunes : Reflets filmés, intervention du premier ministre et témoignage d’une Gilet jaune en faveur de Christophe Dettinger

TOPSHOT – Protestors wearing “yellow vests” (gilets jaunes) hold a French flag with yellow stars near the Arc de Triomphe in Paris on December 8, 2018 during a protest against rising costs of living they blame on high taxes. Paris was on high alert on December 8 with major security measures in place ahead of fresh “yellow vest” protests which authorities fear could turn violent for a second weekend in a row. / AFP / Bertrand GUAY

Gilets jaunes : Reflets filmés, intervention du premier ministre, Édouard Philippe et témoignage d’une Gilet jaune en faveur de Christophe Dettinger

Reflets filmés de différentes manifestations :

Des violences policières à l’encontre des Gilets jaunes souvent gratuites à l’intervention télévisée du premier ministre, Édouard Philippe, déclarant que lors des prochains actes des Gilets jaunes, tous les manifestants seront considérés par l’État comme étant des complices des casseurs et ce sans discrimination et pour terminer, le témoignage d’une Gilet jaune qui déclare que sans l’intervention du boxeur Français, Christophe Dettinger, alors qu’elle était ruée de coups par un CRS, elle serait morte.

À noter aussi que dans ce document filmé, ce qui est inquiétant, on y voit un CRS armé d’un fusil d’assaut.

Stéphane Guibert  / Finalscape / Tous pour la vérité / VK

Le Gilet jaune blessé à la tête par un flashball durant l’acte 9 est dans le coma.

Un homme a été blessé à la tête suite à un tir de flash-ball dans le dos, à Bordeaux, en marge de l’acte neuf des Gilets jaunes. Pompier, marié et père de trois enfants, il a été opéré d’une hémorragie cérébrale mais se trouve toujours plongé en coma artificiel, a annoncé sur Twitter l’écrivain français David Dufresne, citant l’épouse du blessé.

Un Gilet jaune a été blessé à la tête par un tir de flash-ball samedi à Bordeaux lors d’une manifestation. Les vidéos le montrant à terre et la tête en sang ont auparavant fait le tour des réseaux sociaux. (Vidéo ci-dessus. ndlr.)

Il s’est avéré qu’il s’agissait d’un pompier de Bazas, marié et père de trois enfants. Suite à l’accident il a été transféré à l’hôpital et plongé dans un coma artificiel, a annoncé sur son compte Twitter l’écrivain et le réalisateur français David Dufresne.

No comment & Gilets jaunes : Ces images qui serviront l’histoire

Bordeaux !!! Inadmissible ! [Act IX] PARTAGEZ avant que la vidéo ne soit supprimée !
(Si vous suivez l’actu LIKEZ la page !!! )

Bon rétablissement à lui.