Gilets jaunes : L’image du jour

Mise à jour : samedi 23 mars 2019 – 22:10 –

Cette photo a été prise à Nice lors de l’acte XIX. Une femme de 71 an apparemment plaquée au sol par les forces de l’ordre.

Pour le préfet de police et les médias locaux, la victime aurait été prise dans un mouvement de foule.

Selon certaines sources, cette pauvre femme serait à présent décédée.

Informations non vérifiées, à suivre …

G.S / FINALSCAP

Suivre l’actualité sur les réseaux sociaux concernant cette affaire >>>

Peu de temps avant le drame :

Voir aussi >>>

 

Gilets jaunes : L’armée entre en scène

Mise à jour : vendredi 22 mars 2019 – 15:16 –

Gentiment l’oiseau fait son nid !

Si leur vie ou celle des personnes qu’ils défendent sont menacées, les militaires pourront aller jusqu’à l’ouverture du feu.

Extrait du journal officiel de l’Union européenne publié le 14 décembre 2007 :

«La mort n’est pas considérée comme infligée en violation de cet article dans les cas où elle résulterait d’un recours à la force rendu absolument nécessaire:

a)  pour assurer la défense de toute personne contre la violence illégale;
b)  pour effectuer une arrestation régulière ou pour empêcher l’évasion d’une personne régulièrement détenue;
c) pour réprimer, conformément à la loi, une émeute ou une insurrection.

PDF téléchargeable ici >>>

Crédit vidéo : Franceinfo

Société & capitalisme : On exploite jusqu’à plus soif. À qui la faute ?

Mise à jour : vendredi 22 mars 2019 -20:02 –

Dans notre belle société de consommation :

  • On exploite et dissémine des espèces de poissons dans les océans “avec le consentement des consommateurs puisqu’ils consomment”,
  • on exploite l’agriculture jusqu’à l’extinction de la faune “avec le consentement des consommateurs puisqu’ils consomment”,
  • on assèche les nappes phréatiques jusqu’à l’érosion des sols en provoquant des inondations pour des sodas cancérigènes “avec le consentement des consommateurs puisqu’ils consomment”,
  • on exploite les ressources naturelles minières et rendons des sols stériles pour des générations entières “avec le consentement des consommateurs puisqu’ils consomment” et au final, on exploite l’humain jusqu’à plus soif et c’est là que le bât blesse !

Le capitalisme (Néolibéralisme) contre la vie, qui survivra ?

On ne pourra pas affranchir le consommateur de ses responsabilités puisque cela lui est démontré clairement depuis plus de deux décennies ; il aura eu assez de temps pour le comprendre et réagir !

C’est cette fuite en avant vers le profit, ce besoin de consommer, ces pulsions incontrôlables de posséder toujours plus et à tout prix qui mènent notre civilisation vers le “gouffre- poubelle” dans lequel inéluctablement elle va sombrer.

L’être humain produit et consomme au delà de ce que la planète peut offrir, nous en sommes tous conscients et pourtant, les mots : “fin de notre civilisation” ou “fin du monde” résonnent dans l’inconscient collectif comme une fatalité à laquelle tout le monde ou presque semble être résigné, c’est l’effet : “moutons de Panurge

Notre civilisation qui remonte à plusieurs millions d’années n’en aurait plus que pour quelques décennies avant son effondrement et cela dans une indifférence ou si vous préférez, dans un déni quasi universel.

Ce petit préambule pour vous présenter ce qui suit :

Edwy Plenel (Mediapart)  pour les Gilest jaunes :

«Le vrai responsable des violences des manifs Gilets Jaunes est le pouvoir. Quand il y a divorce entre pays profond & pouvoir, on dissout l’Assemblée, change de gouvernement, ou le président démissionne !»

Lire la suite

Gilets jaunes : ÉRIC DROUET ET MAXIME NICOLLE sous pression

Source de l’image

Le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner demande qu’Éric Drouet et Maxime Nicole, deux figures emblématiques du mouvement “Gilets jaunes” soient condamnés et que leur responsabilité financière soit engagée concernant les dégâts occasionnés sur le mobilier urbain lors des différents actes .

Vidéo :

Le 14 janvier dernier, la fondation Jean Jorès sortait une étude sur les profils numériques des deux leaders des “Gilets jaunes” : Éric Drouet et Maxime Nicole. Bizarrement Priscillia Ludowski, figure pourtant extrêmement influente chez lesdits Gilets jaunes, très active elle aussi sur les réseaux sociaux, ne faisait pas partie de l’étude. Leader, c’est un métier d’homme apparemment.

Immédiatement l‘Obs publiait en grandes pompes les conclusions de cette étude, France Inter roulait du tambour pour faire connaitre au pays les terribles révélations qu’elle contenait, et toutes sortes de journalistes se jetaient sur cet os pour le ronger avec une joie obscène.

Cette fois-ci, on les tenait, les deux ennemis publics, les deux factieux, les deux gourous des gilets jaunes. Ils n’échapperaient plus à la juste colère de la gauche antisociale qui déjeune tous les midis dans les brasseries chics de Saint-Germain des prés (…)

Voir aussi :

La Fondation Jean-Jaurès a analysé les profils Facebook de deux des principaux meneurs des “gilets jaunes” >>>

Gilets jaunes : Le « J’accuse…! » de l’écrivain français Édouard Louis à l’adresse du gouvernement d’Emmanuel Macron.

Le « J’accuse…! » de l’écrivain français Édouard Louis à l’adresse du gouvernement d’Emmanuel Macron.

“Une vitrine, on peut la réparer, une voiture brisée, on peut la remplacer mais le dos d’un ouvrier qui est détruit, le corps d’une personne qui est forcée à retourner au travail pour pouvoir bénéficier de ses aides sociales comme l’a été le corps de mon père ça c’est quelque chose que l’on ne peut pas réparer.”

“Je crois surtout que le regain de violence il est du côté du gouvernement qui baisse les aides sociales, qui donne de l’argent aux plus riches qui sont déjà très riches, qui mutile des manifestants, il y a des degrés de violences policières jamais atteint avec des yeux crevés, des mains arrachées, on force les gens à aller au travail coûte que coûte, on harcèle les chômeurs et pour moi ces violences elles sont incomparables (…)

Edouard Louis était l’invité du 12:45 sur le plateau de la RTS pour nous parler de son livre : “J’accuse” qui met en évidence si tant est qu’il faille encore le rappeler, les violences sociales et physiques exercées sur le peuple français ainsi que le fossé qui se creuse de jour en jour entre les plus riches et les plus pauvres.

Stéphane Guibert / Finalscape

Crédit vidéo : Radio Télévision Suisse

Gilets jaunes : Il faut tirer à balle réelle !

peine_de_mort_europe_textes_officiels

Il faut tirer à balle réelle

Intervention glaçante sur le plateau de RMC :

« Il faut tirer à balle réelle »

Florent, auditeur de RMC appelle les policiers à tirer à balle réelle sur les Gilets jaunes :

« Mouvement factieux, ultra-gauche, l’ONU attaque la France sur le LBD 40, les policiers ne peuvent même plus frappe. »

Il faut noter et pour rappel :

La peine de mort peut être appliquée dans ces trois cas de figure :

a)  pour assurer la défense de toute personne contre la violence illégale;
b)  pour effectuer une arrestation régulière ou pour empêcher l’évasion d’une personne régulièrement détenue;
c) pour réprimer, conformément à la loi, une émeute ou une insurrection.

PDF journal européen ici >>>

 

Gilets jaunes : le gros tour de vis sécuritaire d’Édouard Philippe

 

(Photo by THOMAS SAMSON / AFP)

Avec ces annonces, le gouvernement monte d’un cran dans la répression contre les rassemblements non déclarés des “gilets jaunes” et les débordements violents dans les grandes villes françaises. © AFP / Bertrand GUAY

Le Premier ministre Édouard Philippe a annoncé lundi la nouvelle stratégie du gouvernement pour maintenir l’ordre, alors que la dernière mobilisation des “gilets jaunes” a été accompagnée de fortes dégradations sur les Champs-Élysées et l’incendie de plusieurs commerces.

Après les dégradations, incendies et pillages des Champs-Élysées lors du 18e samedi de mobilisation des “Gilets jaunes”, le Premier ministre a annoncé ce lundi un renforcement des conditions de manifestation afin d’en finir avec les violences. Depuis Matignon, Édouard Philippe a montré une nouvelle stratégie plus sévère vis-à-vis des casseurs.

Il a d’abord déploré les consignes “inappropriées”données aux forces de l’ordre pour “réduire l’usage”des lanceurs de balle de défense (LBD) et promet de “renforcer la fermeté de notre doctrine de maintien de l’ordre”. Pour plus d’efficacité, le Premier ministre annonce un commandement unifié des forces de l’ordre et l’utilisation de moyens nouveaux.

Crédit vidéo : Le Monde

Gilets jaunes : Vif et émouvant débat en direct

Hommage vibrant à toutes les personnes très précaires, les millions de Français très précaires délaissés par la politique d’Emmanuel Macron qui survivent au quotidien, je rends hommage à tous les retraités, les petites retraites (…)

(…) Je pense à ces millions de personnes, je pense aussi aux femmes enceintes qui ne peuvent pas aller accoucher parce qu’on ferme des maternités, combien de bébés sont morts cette année à cause de ces fermetures ? Arrêtez bon sang d’inverser systématiquement la situation ! C’est révoltant ce pays, c’est révoltant cette situation ! Vous êtes en train de passer en boucle des vitrines cassées (…)

G.S / FINALSCAPE

Samedi 16 mars à Paris :

Merci à Roxelane Sinpiè pour le partage

France : Des armes à balles réelles lors des manifestations

Source de l’image

Je le dis et le répète depuis des mois et des mois, en Europe, la peine de mort peut être appliquée dans certains cas :

(…)

«La mort n’est pas considérée comme infligée en violation de cet article dans les cas où elle résulterait d’un recours à la force rendu absolument nécessaire:

a)  pour assurer la défense de toute personne contre la violence illégale;
b)  pour effectuer une arrestation régulière ou pour empêcher l’évasion d’une personne régulièrement détenue;
c) pour réprimer, conformément à la loi, une émeute ou une insurrection.

«Un État peut prévoir dans sa législation la peine de mort pour des actes commis en temps de guerre ou de danger imminent de guerre; une telle peine ne sera appliquée que dans les cas prévus par cette législation et conformément à ses dispositions …».

Cette surprenante autorisation , faite en violation totale de la plupart des lois des pays Européens, n’aurait-elle pas été inspirée directement de la législation américaine qui autorise encore la peine de mort dans certains Etats ,  et qui autorise une détention totalement arbitraire et illimitée en vertu du NDAA décidé en catimini , le 31 Décembre 2012 Par le Président OBAMA lui même .

Effectivement depuis 2007 , l’influence américaine s’est considérablement accrue sur les résolutions Européennes, en particulier une certaine résolution du 25 Avril 2007 , antérieure donc à la parution des modifications ci-dessus rétablissant la peine capitale.

PDF disponible ici >>>

Témoignage choc !!

« Ils ont jetés une grenade sur une medic qui était au sol…quel sera votre limite morale, quand Castaner vous demandera d’utiliser des balles réelles…c’est les smicards en bleu qui tapent les smicards en jaune »

Stéphane Guibert  / Finalscape / Tous pour la vérité / Anonymiss France / SOS Climat / VK

Crédit vidéo :

 

La France aurait besoin d’un Poutine Français ?

La France aurait besoin d’un Poutine Français ?

Oui Grave !

À la question : La France aurait besoin d’un Poutine Français ? Une manifestante Gilet jaune répond catégoriquement : Oui, Grave !

D’acte en acte la France semble se réveiller d’une longue somnolence servie par les gouvernements successifs dont certains médias mainstream propriétés de quelques grandes fortunes se sont fait les meilleurs alliés.

Ce n’est pas seulement la France qui se réveille car le mouvement Gilets Jaunes qui est inédit et qui est  suivi sur la terre entière permet à l’humanité d’avoir un œil nouveau sur un système qui est en perte de vitesse.

G.S / FINALSCAPE

(Vidéo)

Lire la suite