Environnement : Des avions déclencheurs de pluies artificielles ont été déployés à Bangkok pour chasser un sévère épisode de pollution atmosphérique

Cela n’est plus une théorie du complot mais un fait bien avéré aujourd’hui et au lieu de parler de “chemtrails” (trainées chimiques), terme  affectionné par la complosphère, on parle plutôt de géoingénierie ou bio-industrie ce dernier se voulant plus rassurant, le bio étant dans l’air du temps.

Toutesfois, le bio n’a pas grand chose à voir là dedans puisque les produits largués par avions contiennent des agents chimiques et divers métaux ; quant au but, à savoir faire tomber de la pluie, il est loin d’être certain que les épandages se cantonnent à cela.

Eric Enipél, blogueur Canadien très suivi sur les réseaux sociaux nous démontre que très discrètement et en lisant entre les lignes, les médias mainstream nous en parlent.

Stéphane Guibert / Finalscape

Et pour rappel : Étrange ballet dans le ciel Allemand.

Après avoir visionné ces images, vous ne regarderez plus jamais le ciel de la même manière.

Environnement & Géo-ingénierie ou chemtrails, sur la table de la cop24 (Vidéos)

Mise à jour : mercredi 19 décembre 2018 – 13:45 –

Bien que les médias de masse commencent gentiment à en parler afin de nous préparer, des termes comme “chemtrails” sont cependant évités voir même occultés. On préfère parler de Bio-industrie, le bio étant dans l’ère du temps et se voulant rassurant.

Lors du sommet de la cop24, le pot aux roses a été dévoilé.

Voici 3 vidéos qui le démontrent. Nous allons commencer par un document qui pourrait faire penser à une thèse conspirationniste mais les deux vidéos qui suivent et qui émanent cette fois-ci de médias mainstream, ne feront qu’attester ce qui est mentionné et démontré dans la première vidéo.

Cela n’est désormais plus un secret, la géo-ingénierie existe et ce n’est pas nouveau contrairement à ce que l’on essaye encore de nous faire croire en haut lieu en avouant à demi mot un mensonge qui perdure depuis des décennies et qui est mis en avant aujourd’hui sous couvert de l’urgence climatique.

Lire la suite

Géo-ingénierie : Sur la pointe des pieds dans les médias traditionnels

Les ingénieurs au secours du climat

Thème assimilé jusqu’à il y a peu à la complosphère, la géo-ingénierie commence timidement mais sûrement à faire parler d’elle dans les médias mainstream.

C’est dans le cadre de la cop24 que le sujet a été mis sur la table.

G.S / FINALSCAPE

Crédit vidéo : Radio Télévision Suisse

Vidéo du jour : Géo-ingénierie

Étrange ballet d’avions dans le ciel de France

Idem dans le ciel Allemand !

Géo-ingénierie : Une brique de plus sur l’édifice

Cet ingénieur de de Météo France reconnaît que les traînées laissées par les avions influent sur le climat et que des expériences de géo-ingénierie ont été effectuées très localement et dans des petites zones pour augmenter la pluie ou limiter les chutes de grêle…

Géo-ingénierie : Quand les apprentis sorciers s’appliquent à faire la pluie et le beau temps

Source de l’image

Cela n’est pas nouveau et n’est pas non plus tiré d’une quelconque théorie dite du complot ; des techniques existent bel et bien pour faire tomber de la pluie artificiellement comme cela était notamment le cas  en Thaïlande en 2013.  Afin de luter contre la sécheresse, le pays utilisait du sel broyé et pulvérisé par avion dans les nuages. Le sel qui en s’agglomérant aux goutes d’eau déjà présentes naturellement à l’intérieur des nuages devait provoquer des averses.

Un  peu partout sur le globe ces méthodes pour faire tomber la pluie moyennant des techniques différentes existent et sont utilisés avec plus ou moins de succès.

En Chine, une technique d’épandage aérien avait permis de provoquer artificiellement des chutes de neige peu avant Noël et ce, toujours dans le but préventif de luter contre la sécheresse. Cette expérience qui dans un premier temps avait été un succès devait se solder par un chaos monumental dans les rues de la capitale, Pékin.

Coïncidence ou ironie du sort, peu après cette expérience, la région devait être frappée par toute une série d’inondations catastrophiques.

Chine : Chaos dans les rues de Pékin après des chutes de neige artificielle

Stéphane Guibert

Géo-ingénierie : Un technique vieille comme la guerre

Les chemtrails dans leurs début : Un avion nazi et un navire déposent un écran de fumée dans l’océan Atlantique.

Tétrachlorure de titane  (FM) est un liquide jaune, ininflammable et corrosif. Au contact de l’air humide, il s’hydrolyse facilement, entraînant une fumée blanche dense constituée de gouttelettes d’acide chlorhydrique et de particules d’oxychlorure de titane.

La fumée de tétrachlorure de titane est irritante et désagréable à respirer. Il est distribué par avion pour créer des rideaux de fumée verticaux et pendant la Seconde Guerre mondiale, il s’agissait d’un agent de génération de fumée préféré sur les navires de guerre.

Des lunettes de protection ou un respirateur doivent être portés en contact avec la fumée. Des vêtements de protection complets doivent être portés lors de la manipulation de liquide FM. En contact direct avec la peau ou les yeux, le liquide FM provoque des brûlures acides.

Géo-ingénierie : Évidence d’un danger imminent ?

Extrait de présentation : Géo-ingénierie, évidence d’un danger imminent par

Dane Wigington

Probablement l’un des thèmes les plus affectionnés de la complosphère, la géo-ingénierie et plus précisément les chemtrails dont Dane Wigington, expert en énergie solaire nous dresse un rapport effrayant voir même cauchemardesque ; c’était lors d’une présentation, en 2014.

Il nous parle de la quantité effarante de métaux lourds retrouvés dans l’eau de pluie après analyse, des particules laissées par les avions qui sont si fines qu’elles pénètrent directement dans les muqueuses pulmonaires et passent dans le flux sanguin formant une plaque obstruant les récepteurs cellulaires,  cela nous rendant un peu plus stupides de jour en jour.

La Terre est devenue une planète toxique, aucun doute là dessus, on ne peut plus le cacher et la seule source d’eau qui ne soit pas encore contaminée est le lac Vostok dans l’Antarctique, car elle se trouve en-dessous de près de 2 kilomètres de glace.

Aujourd’hui, tous les chemins convergent sur l’ingénierie climatique.

Voir aussi : La position de Greenpeace sur les chemtrails >>>

Stéphane Guibert

Géo-ingénierie : Aveux accablants de présentateurs météo et d’un géo-ingénieur

(Pour partager cet article : Si vous vous trouvez sur le fil d’actualité du site, veuillez cliquer sur le titre de l’article et une fois sur l’article source, cliquez sur le réseau social qui vous convient.)

Au fur et à mesure que les années passent, les masques tombent. La Géo-ingénierie n’est plus une théorie complotiste au grand dam de ceux qui s’y accrochent comme à un débris de bateau après naufrage. Les langues se délient, les témoignages se multiplient et jour après jour, le mur du mensonge s’effrite et les consciences s’éveillent.

Quel monde allons-nous laisser aux générations futures si toutefois, à force de mépriser notre maison, la terre, nous ne nous dirigeons pas vers une extinction massive.

Stéphane Guibert / Finalscape / VK / MondiAspora

Deux vidéos édifiantes dans ce billet :

Vidéo 1 :

Un phénomène que tout le monde peut voir, mais feint d’ignorer ou ne réalise pas. Il faut dire que tout est fait pour nous faire prendre des vessies pour des lanternes. Pourtant, les témoignages sont multiples. On trouve ici sur la réalité de ces témoignages accablants, pertinents et inquiétants…

Sur VK

Sur Youtube

Vidéo 2 :

TF1 diffuse une vidéo qui démontre l’utilisation de géo-ingénierie en Chine pour faire neiger

Géo-ingénierie : Reportage sur nôtre climat artificiel contrôlé par la géo-ingénierie pour la gestion du rayonnement solaire

Le doute n’étant plus permis, à défaut d’appeler cela “Chemtrails”, la géo-ingénierie est utilisée afin de luter contre le réchauffement climatique en envoyant dans l’atmosphère toutes sortes de produits soit disant inoffensifs pour l’homme et son environnement.

Préambule de la vidéo :

“Notre ciel soumis à une évolution contrôlée, vers un climat artificiel ?”

Journaliste et photographe professionnelle, j’ai beaucoup d’années de repérage du ciel dans mon travail sur l’image. Mon but au départ était juste de comprendre comment un tel phénomène pouvait-il se produire  sans aucun débat citoyen et sans nous alarmer. Dutout ! Un état de fait, une lumière qui s’amenuise, des trainées persistantes qui grossissent, de nouvelles technologies de modifications climatiques, une politique mondiale sur le changement du climat…

Je constate que la luminosité a diminué de façon extraordinaire, moins trois diafs en quelques années.

Plusieurs scientifiques répartis dans divers points de la planète, avec des démarches et des méthodes différentes arrivent tous à la même conclusion : On perd de la lumière.

La géo-ingénierie serait-elle partie prenante de notre passé, de notre présent et de notre futur ?

Il y a des militaires et des industries qui font des expériences volontaires sur l’adjonction de composés chimiques au carburant afin de créer ces effets “Albédo” car le carburant normal comporte déjà les molécules qui créent l’effet chemtrails.

Le nouvel observateur du 18 juillet 2013 publie :

  • Le projet de la CIA pour contrôler le climat.

Les Échos du 2 octobre 2013 publie :

  • Monsanto s’offre un leader des données climatiques. Le numéro un mondial des semences de maïs, de soja et d’autres cultures génétiquement modifiées a annoncé qu’il achetait “The climate corporation” pour quelques 930 millions de dollars. Puis, le 24 novembre 2013, Monsanto sort un nouveau gène résistant à l’aluminium.
  • Le 22 décembre 2013, Monsanto investi dans les prévisions météorologiques et le 2 janvier 2014, Météo France disparait des chaînes publiques nationales au profit d’une société britannique. Dès ce mois de janvier, les prévisions météo nationales sur les chaînes télé du service publique ne seront plus assurées par l’indétrônable Météo France, mais par la filiale française du groupe anglais, “Météo Groupe

Voici l’extrait d’un reportage qui va nous éclairer sur ce procédé de géo-ingénierie qui n’a rien d’anodin.

Manif anti-chemtrails au JT de France3 Rhône-Alpes (25 janvier 2014)