La Franc maçonnerie : Il y en a qui ont le Vatican, moi je vais au siège du Grand Orient

La franc maçonnerie impact la politique en influençant significativement notre société

Il y a celles et ceux qui n’ont de cesse que de faire le bien autour d’eux, de réparer les erreurs commises par une société trop axée sur le consumérisme. Il y a aussi celles et ceux qui n’ont de cesse que d’engendrer des profits au mépris de la planète, au mépris de la vie elle-même.

En regardant l’état de notre monde qui se meurt, en me penchant sur les massacres que les guerres provoquent etc …,  je me pose cette question :

Mais d’où vient cette volonté destructrice, qui tire les ficelles dans un monde où les victimes deviennent coupables, où la laideur et la monstruosité sont adulées, où les banques sont devenues des églises, quel être humain digne de ce nom peut-il promouvoir un système mortifère au travers duquel se soldent la haine de son prochain, la famine, la destruction de la biodiversité etc… et le tout, empaqueté dans un mot savamment mis en place par des pourvoyeurs de la mort et qui nous va si bien, le Déni ?

La Franc maçonnerie n’échappe plus aux questions existentielles d’une société qui cherche des réponses et qui se bat contre vents et marées afin de rétablir un équilibre ; les réponses fusent et du vrai au conspirationnisme, à quel niveau cette société encore bien trop secrète pour le commun des mortels est-elle impliquée dans les maux de l’humanité ?

Beaucoup de signaux sont Pourtant perceptibles hors mis la franc maçonnerie. Il y a le club Bilderberg, le forum de Davos etc …

Dans une société qui se cherche sans relâche, les questions sont légitimes et même si l’histoire accorde aux sociétés secrètes un véto quand à la divulgation de leur légitimité, l’histoire nous apprendra également que la vérité ne sert que la cause de la vérité elle-même.

Stéphane Guibert  / Finalscape / Tous pour la vérité / VK /

Trois Corporations dirigent le monde: la ville de Londres, Washington DC et le Vatican

Je déteste la critiquable habitude de certains de voir des conspirations partout. Dites vous bien qu’il n’y en a pas, si ce n’est une lutte des dominants pour conserver leur domination sur nous, dominés, et l’accroître comme en ce moment.

Je suis persuadé qu’ils sont arrivés à 95% de leur projet, et nous on est une poignée ridicule d’auteurs et de commentateurs, qui passent une partie de notre temps à propulser nos egos, moi y compris.

Ils avancent à visage découvert, mais se foutent bien qu’une minorité microscopique comprenne ce qu’ils font.

Les événements mondiaux, dont la plupart sont des trésors d’ingéniosité pour nous enfumer, laissent une trace qui mène à leurs architectes, leurs instigateurs directs. C’est ainsi que nous découvrons qu’il y a trois villes sur terre qui existent sans être soumisses à aucune autorité nationale. Elles ont des lois distinctes, ne paient pas d’impôts, ont leur propre force de police, et même possèdent leur propre drapeau de « l’indépendance ». Folklore ou bien plus ?

Ces 3 villes contrôlent l’économie, mènent parfois des attaques militaires par forces interposées et sont les êtres spirituels de ceux qui ont le réel pouvoir. Les 3 villes sont en fait des sociétés privées, des corporations comme on les appelle en anglais, et elles sont :

  • la ville de Londres,
  • Le District de Columbia
  • et le Vatican.

Ensemble et à elles trois, ces trois entités contrôlent les politiciens, les tribunaux, les établissements d’enseignement, l’approvisionnement alimentaire, les ressources naturelles, les politiques étrangères, les économies, les médias, et le flux d’argent de la plupart des pays, ainsi que 80% de toute la richesse du monde. Pas mal pour seulement trois organisations apparemment anodines.

Leur but ultime est de construire un régime totalitaire à l’échelle mondiale où les gens seront divisés en gouvernants et gouvernés, après avoir dépeuplé le monde jusqu’à parvenir à un nombre de personnes restreint qu’ils souhaitent gouverner. Ce que nous devons comprendre c’est que le monde ne fonctionne pas selon ce que nous avons été amenés à croire. Nous sommes noyés dans la désinformation.

Au centre de chaque Etat de la ville se trouvent des géants phalliques, monuments de pierre en forme appelés obélisques.

À Londres l’obélisque (aussi appelé, Aiguille de Cléopâtre): Situé sur les rives de la Tamise, cet obélisque a été transporté à Londres et érigé en 1878 sous le règne de la reine Victoria. L’obélisque à l’origine se trouvait dans la ville égyptienne de Sur, ou Héliopolis (la ville du Soleil). Les terres des Templiers étendu à ce secteur de la Tamise, où les Templiers avaient leurs propres quais. De chaque côté de l’obélisque, il est entouré d’un sphinx, plus symbolique, datant de l’ancien monde.

Au District of Columbia l’obélisque est connu comme le monument de Washington et il a été consacré par George Washington aux soins de la confrérie secrète de Freemason (Francs-Maçons), et plus précisément de la Grande Loge du District de Columbia en 1848. Ils ont également contribué à ériger 22 pierres commémoratives maçonniques. 250 loges financées, le monument obélisque de Washington, y compris l’ordre maçonnique des chevaliers.

L’obélisque du Vatican: Situé sur la place Saint-Pierre, a été déplacé de l’Egypte à son emplacement actuel, en 1586. Le cercle sur le sol représente le vagin de la femme, tandis que l’obélisque lui-même est le pénis. Ceci est généralement connu comme le symbolisme occulte.

Les lieux suivants sont les 3 corporations de domination:

La City de Londres Incorporée

La ville de Londres a été érigée quand les Romains sont arrivés en Grande-Bretagne il y a 2000 ans et ont construit un port sur la rivière Thames, la Tamise. Exactement 1000 ans plus tard Guillaume le Conquérant (le roi Guillaume III) a donné un statut souverain à la ville de Londres après 1066, lui permettant de continuer de jouir de droits et privilèges distincts tant qu’ils le reconnaîtraient comme roi. Les rois qui ont succédé à William cependant ont décidé de construire une nouvelle capitale et l’ont nommé Westminster. Il y a eu de nombreux cas où le roi et le maire de la Ville étaient en désaccord les uns avec les autres.

Ce qui est particulier est que les lois adoptées par le Parlement britannique ne sont pas applicables à la ville de Londres. Cependant, la Cité de Londres n’est pas une nation indépendante comme le Vatican.

Aujourd’hui, la Cité de Londres est une ville de superficie d’un mile carré, un mouchoir de poche. Le deux Londres ont des mairies séparées et élisent des maires distincts, qui perçoivent des impôts distincts chacun de leur côté pour financer leur propre police distincte et qui appliquent des lois distinctes. La City of London a son propre drapeau et son écusson distinct (armes), tandis que la ville de Londres ne l’a pas.

Le maire de la ville de Londres a un titre, « Le très honorable Lord Maire de Londres » et se promène à l’occasion sur un chariot doré pour les cérémonies du Guildhall, tandis que le maire de Londres porte un costume décoré et prend le bus. Apparemment très folklorique tout ça. Ça semble inoffensif.

Le maire de Londres n’a aucun pouvoir sur le très honorable Lord Maire de Londres (City of London). Ce qui est unique c’est que la City de Londres est une société et bien plus que le Royaume-Uni, mais a un représentant au Parlement du Royaume-Uni en la personne connue sous le nom ‘Remembrancer’, présente pour protéger les intérêts de la «ville.

La City de Londres abrite en particulier :

  • La « Banque d’Angleterre «  contrôlée par Rothschild
  • Lloyds of London
  • La Bourse de Londres
  • Toutes les banques britanniques
  • Les bureaux de la Direction générale de 384 banques étrangères
  • 70 Banques des USA
  • Les Fleet Streets journaux et les éditions Monopolistiques
  • Le Siège pour le monde de la franc-maçonnerie, j’ai dit pour le monde !
  • Le Siège pour le cartel de l’argent dans le monde entier connu sous le nom de « la Couronne »

La City de Londres est contrôlée par la Banque d’Angleterre, qui est une société privée appartenant à la famille Rothschild après que Nathan Rothschild ait écrasé le marché boursier anglais en 1812 et a pris le contrôle de la Banque d’Angleterre. Je vais raconter ça dans un autre article détaillé, restez branché.

La Reine se réfère à la City of London Corporation comme le « cabinet », mais elle est connue comme « la couronne ». Buckingham Palace est à Londres, mais pas dans la City de Londres et la ville ne fait pas partie de l’Angleterre.

La City of London contrôle directement et indirectement tous les maires, les conseils, les conseils régionaux, les banques multinationales et transnationales, des sociétés, des systèmes judiciaires (par Old Bailey, Temple Bar et la Royal Courts of Justice de Londres), le FMI, la Banque mondiale , la Banque du Vatican (par NM Rothschild & Sons London et sa filiale italienne Torlonia), la Banque centrale européenne, la réserve fédérale américaine (qui est une propriété privée et secrètement contrôlée par huit banques actionnaires britanniques contrôlée), la Banque des règlements internationaux en Suisse (qui est également sous contrôle britannique et supervise l’ensemble des banques de réserve centrales dans le monde entier, y compris la Fed), l’Union européenne et l’Organisation des Nations Unies.

La Couronne contrôle le système financier mondial et dirige les gouvernements de tous les pays du Commonwealth, et de nombreux pays hors Commonwealth «occidentaux» aussi bien (comme la Grèce). La Couronne remonte au Vatican, qui est dirigé par le pape (qui possède American Express). En substance, la City of London Corporation deviendrait le « One World Earth Corporation », et serait propriétaire privée du monde. Vous en saurez plus dans les jours qui viennent.

Washington DC (District de Colombie)

Washington DC ne fait pas partie des Etats-Unis. District of Columbia est situé sur 10 miles carrés. DC a son propre drapeau et sa propre constitution indépendante. Cette constitution opère en vertu d’une loi romaine tyrannique connu sous le nom Lex Fori. La constitution de DC n’a rien à voir avec la Constitution américaine. La loi de 1871 votée par le Congrès a créé une société distincte appelée Etats-Unis, et un gouvernement d’entreprise pour le District de Columbia. Ainsi DC agit à titre de société par la Loi. Le drapeau du district de Washington de Columbia a 3 étoiles rouges (les 3 étoiles dénotant DC, Cité du Vatican et la ville de Londres).

Un regard sur les différents traités soulève la question de savoir si des États-Unis demeurent une colonie de la Couronne britannique. La base remonte à la première Charte de la Virginie en 1606 qui a accordé la Grande-Bretagne le droit de coloniser l’Amérique et a donné aux Britanniques (Rois / Reine) de tenir une autorité souveraine sur l’Amérique, et sur ses citoyens. La colonie « Amérique » a été créée après avoir volé l’Amérique à des Indiens autochtones. Il paraît que ces sauvages scalpaient et violaient les femmes, ces vilains ! On aurait bien fait de les exterminer et les placer comme il convient dans des réserves. Si l’Amérique a été colonisée par des sujets britanniques ces personnes sont des sujets du gouvernement britannique.

Pour annuler tout ça  ce fut le traité de 1783 de la déclaration d’indépendance de la Grande-Bretagne. Toutefois, le présent traité identifie le roi / reine d’Angleterre comme le Prince des États-Unis. (S’il vous plaît se référer www.treatyofparis.com) Néanmoins, selon le dictionnaire loi Bouviers dans les « gouvernements » un sujet doit allégeance permanente au monarque dans ce cas, les sujets britanniques en Amérique colonisée doivent allégeance permanente au monarque. L’inverse est applicable en vertu de la loi constitutionnelle où l’allégeance est due au souverain et aux lois d’un gouvernement souverain ainsi qu’aux indigènes que sont les sujets citoyens.

Note: le 13e amendement qui a été ratifiée en 1810 ne semble plus dans les copies actuelles de la constitution des Etats-Unis. Il porte sur l’abolition de l’esclavage. Les complotistes apprécieront.

En 1913, la Réserve fédérale a été adoptée par le Congrès américain ce qui a donné le contrôle total de l’économie Américaine aux banksters Rothschild. La Réserve fédérale est un système bancaire privé qui ne fait pas partie de l’Amérique.

Il semble que la société américaine soit détenue par le même pays qui possède le Canada, l’Australie et la Nouvelle-Zélande, dont les dirigeants sont tous au service de la Reine et les États-Unis ont aussi été et demeurent une colonie de la couronne qui appartiennent à l’Empire des 3 Ville-États – City of London, Cité du Vatican et à Washington DC.

Le président américain n’est rien de plus qu’une figure de proue, un guignol, pour les banquiers centraux et les sociétés transnationales – qui sont tous deux contrôlés par le Haut Ecclésiastique de la franc-maçonnerie de la City de Londres, qui abrite le système financier mondial.

Vatican

La Cité du Vatican ne fait pas partie de l’Italie ou de Rome. Le Vatican est le dernier véritable vestige de l’Empire romain. L’Etat d’Israël est également dit être un avant-poste romain. La richesse du Vatican a des investissements avec les Rothschild en Grande-Bretagne, en France et aux Etats-Unis, avec le pétrole et les armes. Les milliards de milliards de dollars du Vatican sont censés être à Rothschild, qui contrôle la  «Bank of England» et la Réserve fédérale américaine. L’argent possédé par le Vatican est plus important que celui des banques, des sociétés ou même des gouvernements. Donnez à la messe lors de la quête, faites de l’Église votre héritière et surtout allez vous confesser et obtenez l’absolution pour vos vilains péchés.

La richesse du Vatican a été accumulée au cours des siècles en taxant les indulgences, et certains papes ont vendu des billets pour le ciel. Ne rigolez pas, c’était un big business.

La Fabian Society (société fabienne) est une entité qui suivant les écrits dès 1887 est un mélange de fascisme, de nazisme, de marxisme et de communisme. Il est difficile d’imaginer maintenant que tous ces «idéologies» aient également été conçues par les mêmes personnes. Il n’est donc pas surprenant de découvrir que la Fabian Society est à l’origine même de la création de la Chine communiste, du fascisme en Italie et en Allemagne, et du socialisme à l’échelle mondiale. « Mon ennemie c’est la finance » qu’il disait Monsieur Hollande. En voilà un qui nous prend pour des billes. Il y a quand même une majorité de Français qui ont votés pour lui, ce qui prouve l’intelligence de la masse désorganisée et augure pour les prochaines élections.

Dans quelle mesure les gens ont été dupés explique aussi le rôle joué par la Fabian Society dans la formulation des politiques de l’Empire britannique décolonisé. Cela signifierait également que bon nombre d’indigènes instruits comme britanniques étant donné le prétexte de conduire les nouvelles nations indépendantes auraient aussi été membres de la société Fabian. La prise de contrôle communiste de Russie aussi est réputée être le travail de la Fabian Society britannique, financée par les familles bancaires de la Cité de Londres.

Un examen plus approfondi des entités comme la Banque des règlements internationaux (BRI), le Fonds monétaire international (FMI), le Club de Rome, le Comité des 300, l’Agence ‘Intelligence’ Centrale (CIA), le Conseil sur les relations étrangères (CFR), La Tri- Commission latérale, les Groupes Bilderberg, la réserve «fédérale», l’Internal Revenue service (s) (IRS), Goldman Sachs, Israël et le lobby israélien, le Vatican, la City de Londres, Bruxelles, l’Organisation des Nations Unies, le Mossad israélien, et l’Associated Press (AP) révélera qu’ils font tous partie de la Fabian Society, qui contrôle également l’Union Européenne.

Devant une telle constatation, on peut penser qu’on est infiltrés jusqu’à l’os, cuits et archi cuits. Il nous reste à nous engueuler pour être sûrs qu’on est inoffensifs et s’occuper de sujets de société pour que la grenouille cuise lentement jusqu’à être ébouillantée. Destinée funeste pour nous.

Une citation remarquable est celle du sénateur australien Chris Schacht qui a dit en 2001: «Vous n’étiez probablement pas au courant que nous fabiens ont pris le relais de la CIA, du KGB, du MI5, d’ASIO (sécurité Organisation australienne du renseignement), du FMI, de la Banque mondiale et de nombreuses autres organisations ».

De tout cela, nous devons réaliser que RIEN NE SE PASSE DE FAÇON ISOLÉE. Par conséquent, chaque événement, si petit soit il, est conçu et orchestré par une poignée de personnes qui contrôlent le monde et ce qui se passe dans le monde. Il n’y a pas de conspiration, il y a une monstrueuse machine qui n’a aucun complexe à apparaître au grand jour. Les seuls rétifs sont des imbéciles comme moi qui écrivent des articles et tiennent des blogs pour une archi minorité.

Ensemble, ces 3 sociétés sont responsables de :

  1. Changement (global Warming) / climatique – En créant une catastrophe environnementale et en gagnant le prix Nobel, ils ont créé une sensibilisation du public pour un « gouvernement mondial »qui leur donne le droit de prendre des mesures sur les gouvernements nationaux. Connu comme l’ordre du jour des Nations Unies 21. En regardant de plus près ses clauses, on révélera comment les gens auront besoin d’obtenir la permission pour tout ce qu’ils font – en d’autres termes, c’est utilisé pour contrôler les gens. Un directeur qui a le titre de Vice Chairman, très important, des Rothschild de la City, Simon Linnett, a imprudemment écrit des choses qui sont de vrais aveux, tant pour les choses liées au réchauffement que pour les banques centrales et le gouvernement mondial. Les as des sites alternatifs n’ayant aucune connaissance de cela cherchent encore les sources ! Espérons qu’ils se réveilleront avant que tout soit fini.
  1. Le système bancaire fédéral – La Fabian Society a créée le Federal Reserve Act en 1913, soit la remise de l’économie américaine à un cartel de financiers internationaux.
  1. Big Pharma – qui est responsable de droguer le Tiers Monde et une bonne partie d’entre nous. Je le sais j’y ai eu droit un temps.
  1. Système de gouvernement local – la promotion de la décentralisation, et le nouveau concept de conseils régionaux dans le but d’élaborer et d’accroître un système de génération de revenus. C’est un plan d’ensemble pour abolir les gouvernements nationaux souverains et indépendants. La Grande-Bretagne est divisée en 9 régions distinctes de l’UE. Les Britanniques seront choqués de découvrir que les lois de l’UE ont préséance sur les lois britanniques et si elles ont des doutes, ils ont besoin de se demander pourquoi les britanniques et la Reine et ont signé des traités pour remettre le pouvoir.
  1. Abolition des droits de propriété – en 1974 à la propriété privée Conférence Habitat a été identifié comme une menace pour la paix et l’égalité de l’environnement. Utilisation de «environnementalisme» comme un stratagème de la quête était de prendre en charge les ressources de la terre et le placer sous une autorité centrale (ONU) et de délivrer des licences pour le paiement. Qui est propriétaire de l’ONU ? les mêmes familles de banquiers. En 1987, le World Wilderness Congress a été organisé par la Banque mondiale de la conservation de s Rothschild, qui a été mis en place la même année. La Banque mondiale est susceptible d’être remplacée par la Banque mondiale pour la nature – le but est de briser les banques et les actifs nationaux seront également déviés vers la nouvelle banque qui est la raison pour laquelle il y a un but de fusionner les monnaies en 2 ou 3 grands groupes de devises et les remplacer par une nouvelle monnaie électronique qui est dit d’être appelé le «dollar du monde», SDR / DTS puis Bancor ou Phenix. La Nouvelle-Zélande a apparemment transféré plus de 34% de sa superficie en aires patrimoniales des Nations Unies et les parcs de conservation et ceux-ci seront tous appartiennent aux mêmes familles de banquiers. En 1992, la Conférence des Nations Unies sur l’environnement et le développement au Brésil a été présidée par Mikhaïl Gorbatchev responsable de la division de l’Union Soviétique et par Maurice Strong, l’agent Rothschild de Londres. Le sujet était l’Agenda 21 qui a donné les droits de l’homme supérieurs aux animaux, aux poissons, aux plantes, aux arbres et aux forêts. Mon canari m’en parle tous les jours au réveil.
  1. La Loi Patriot, le projet de loi des Droits de l’Homme, la constitution de l’Union Européenne, la sécurité et la prospérité sont tous manipulés pour placer le pouvoir et le garder placé sous le contrôle de quelques mains. Leurs plans sont tracés chaque année par le groupe Bilderberg et leurs agents animent de nombreux think tanks qui orientent la politique du gouvernement qui sont financés par les banksters qui, en termes réels dirigent le monde. Ainsi, les familles bancaires qui dirigent le monde contrôlent les banques centrales du monde qui impriment de l’argent, donnent des prêts sur les intérêts ce qui explique comment la dette nationale ne diminue jamais.

Les crises économiques, la crise du pétrole (tout simplement contrôler les prix), les conflits arabes sont tous fabriqués, comme les guerres. Il y a un dicton qui dit que toutes les guerres sont des guerres de banquiers. Le danger est quand la nourriture est placée sous le contrôle est de Monsanto avec les OGM. Monsanto est la même société qui a introduit l’agent Orange, donc il vaut prendre la peine de lire le Codex Alimentarius de l’ONU.

Le tout si on prend tout ça en compte c’est de garder le moral. Moi par exemple il y a des jours où je suis un peu déstabilisé. Le mieux c’est de penser que tout ça ce sont des conneries. Après tout Voltaire a dit que « La métaphysique est vaine et dangereuse ». Chercher à en savoir trop ou comprendre aussi.

Algarath

source: http://algarath-phoenix.com/2018/08/15/trois-corporations-dirigent-le-monde-la-ville-de-londres-washington-dc-et-le-vatican/

https://reseauinternational.net/trois-corporations-dirigent-le-monde-la-ville-de-londres-washington-dc-et-le-vatican/

***************************************

Thierry Theller :

Voilà comment notre monde – dit civilisé – devient petit à petit et même sans s’en rendre compte, un gigantesque mouroir grandeur nature.

Il n’est que de voir comment les chefs d’États et les nations, non alignés sur les puissances impériales, se retrouvent aussitôt visés par la malfaisance mondialiste bankstérisée.

Le but ultime ? Le Coeur des nations, celui de la volonté souveraine des peuples, et celui de l’indépendance nationale doit s’arrêter de battre. Coûte que coûte !

Seul le Coeur de l’Empire doit pouvoir continuer, lui, à pomper  ̶   sans entraves   ̶   le sang économique de la planète et celui de ses habitants.

Sauf que, je le répète, un “Avenir” qui n’existe pas piétine le présent. Mais, aussi, qu’un “Avenir” défunt appelle un futur de violences.

En attendant, se cacher derrière son petit doigt : équivaut à confondre stratégie de libération citoyenne et roupie de sansonnet.

D’autant que, face aux dérèglements mentaux de l’État profond, les élections “démocratiques” sont devenues aujourd’hui les antichambres de la dictature ploutocratique. Autrement dit, un “schmilblick” social pour amuser les nigauds.

Une chtouille politique ??? Assurément ! 

Les marines de guerre française et israélienne main dans la main…

L’Association France-Palestine Solidarité (AFPS) dénonce le fait que «pour la 1ère fois depuis 55 ans, deux bâtiments de la marine de guerre israélienne ont participé à Toulon à des manœuvres communes avec la flotte française en présence du chef de la marine israélienne».

Une déclaration israélienne, rapportée par l’AFP, précise qu’elles ont visé à faire face à des attaques « asymétriques » venant de petits bâtiments et à « tester nos communications en vue d’une attaque commune ».

Il s’agit – estime l’AFPS – d’une “démarche inacceptable qui rompt avec la politique initiée par le général de Gaulle en 1967 et renoue avec la « fraternité d’armes » de la calamiteuse expédition coloniale de Suez en 1956. Un message particulièrement choquant à l’heure où la France se ridiculise en empêchant les petits bateaux de la flottille de la liberté de mener à bien leur mission vers Gaza”.

L’AFPS demande en effet “que signifie aujourd’hui en effet « une attaque commune » avec cette marine de guerre, qui sème la terreur de façon récurrente à Gaza en y menaçant ou attaquant chaque jour les pêcheurs ? Qu’est-il donc arrivé à la France à l’heure où Israël, encouragé par Trump, vise ouvertement l’Iran et risque de mettre toute la région à feu et à sang ?”

L’annonce de cette coopération guerrière navale France-Israël survient en outre au même moment que l’annonce du renforcement des capacités offensives de la marine de guerre israélienne, à laquelle nous avons fait écho il y a peu.

Réaction

UN PAS VERS L’ENFER

En France, verra-t-on prochainement les Droits de l’homme réduits au seul droit ne plus pouvoir choisir qu’entre une « bastos » dans le crâne, l’incarcération ou l’internement psychiatrique ? À ce propos, Guy Béart ne chantait-il pas déjà en son temps : « Le premier qui dit la vérité, il sera exécuté ».

Marc Granié, lui,  (policier dissident intègre) victime de cette psychiatrie punitive qui s’annonce à grands pas : entièrement fondée sur les procédés bolcheviks en vigueur aujourd’hui dans son propre pays, vient d’en faire tantôt l’amère expérience. Et cela, en dépit de l’article 66 de la constitution qui stipule expressément que « Nul ne peut être détenu arbitrairement ». Ce qui en dit long sur l’état de délabrement moral des instances dirigeantes comme sur le système illégal, abusif et liberticide mis en place dans ce pays, par les tenants de la contre-morale maçonnique, dans leur guerre contre la majorité des Français.

Question, après les vaccins, les chemtrails, les OGM… une laisse judiciaire pour tous ??? Et, pourquoi pas, une camisole chimique pour tous ceux qui, de plus en plus nombreux, refusent une allégeance obligatoire à une dictature bolchevico-mondialiste, de plus en plus présente ? Et de plus en plus arrogante ? 

D’autant qu’il est clair que ce n’est là qu’un début. Voir les ouvrages de Vladimir Bukowski, qui nous renseigne sur la véritable nature de ce qu’est le bolchevisme, le capitalisme et le mondialisme en tant que mode de gouvernement populicide. En réalité, des organisations siamoises quasi mafieuses, qui, en plus de partager une idéologie esclavagiste commune, se réservent, depuis des décennies, le pouvoir discrétionnaire de déclencher des guerres entre des peuples qui ne les ont jamais voulues. Un  exemple patent : le premier et le second conflit mondial ont été essentiellement déclenchés, aujourd’hui c’est notoire, de par la seule volonté de ceux qui se posent en maîtres du Monde. Sans compter la Franc-maçonnerie (J.L. Mélenchon en est) qui, le dira-on jamais assez, a toujours conservé une position d’interface permanente de ces trois systèmes.

Pour rappel : Un éminent savant russe — prix Nobel de la paix — a connu, lui aussi, et bien avant Marc Granié, les affres de l’enfermement psychiatrique sans consentement. Et pour le même motif : allergie chronique à l’oppression politique. Son nom ? Andreï Sakharov.

Cependant, face à la chienlit politique actuelle, peut-être est-il utile de rappeler ce proverbe ancien qui nous prévient : « Qui a fait un pas vers l’enfer a déjà parcouru la moitié du chemin ».

C’est pourquoi, amis, n’ayez pas peur d’ouvrir vos fenêtres, le fond de l’air du peuple est pur.

Marc Granié, ancien CRS de l’Élysée témoigne à visage découvert sur les criminels au pouvoir

Lors de la seconde guerre mondiale alors que le régime de Vichy était au pouvoir on qualifiait les résistants de terroristes. Aujourd’hui, ils sont élevés au rang de héros de la nation. La France vit en ce moment des heures très graves qui s’inscriront dans son histoire.

G.S

Dernière minute : Selon Eric-Régis Fiorile, Porte parolle du CNT (Conseil National de Transition), Marc Granié vient d’être interné à l’hôpital Henry Ey, avenue de Choisy dans le 13ème arrondissement.

DERNIÈRE MINUTE : MARC GRANIE MIS EN GARDE A VUE !

“Un document vidéo avec des révélations à couper le souffle ! A voir absolument, avec les réserves de vérification habituelles que chacun se doit de faire. Mais si l’identité de cet homme est avérée, alors nous pouvons saluer son courage exceptionnel. Il y a encore des hommes dans ce pays.”

Marc Granier ancien CRS de l’Élysée fait des révélations époustouflantes sur beaucoup d’événements dramatiques survenus en France et dont les versions officielles sont constamment égratignées par celles et ceux que les médias mainstream désignent comme des “théoriciens du complot.”

Voici en résumé les propos tenus dans la vidéo.

Marc Granié cite notamment les assassinats de plusieurs hauts fonctionnaires français, celui de Coluche à qui le gouvernement de l’époque avait proposé la légion d’honneur etc… De ces policiers qui se suicident dans des circonstances étranges.

l’affaire Merah : Il faut savoir que les américains l’avait intercepté dans le pays où il s’entrainait pour le djihad, qu’après cette interpellation, les autorités américaines ont contacté la France qui a répondu : “Laissez-le”. Monsieur Merah était un agent qui travaillait pour la France et qui par la suite fut assassiné.

“Je n’ai pas donné de précisions concernant mes tentatives d’homicides maquillées en suicides ; elles sont toutes écrites, elles sont toutes minutées, avec les acteurs de ces complots et je j’ai apporté toutes ces informations à l’ambassade de Russie où j’ai été très bien reçu. Si il devait m’arriver quelque chose, il suffirait de demander à l’Ambassade de Russie pour les divulguer au grand public.”

Ces informations ont été également confiées au CNT (Conseil National de Transition)

Le 5 mai, une tentative d’offrir au peuple français la possibilité de sortir de cette gabegie politico-financière devenue aujourd’hui institutionnelle est organisée par le CNT.  L’ancien CRS donne des conseils à ces collègues en activité :

“Le 5 mai 2018 nous nous rassemblons, des généraux de l’armée, des généraux de la gendarmerie, des hauts fonctionnaires de police, des hauts magistrats qui individuellement ne peuvent rien faire et ils savent que les traitres à la Nation nous envoient dans le mur ; si le 5 mai nous ne réussissons pas, nous ne pourrons plus jamais revenir en arrière. Je leur dit, à mes collègues policiers, gendarmes et militaires, ce jour du 5 mai n’allez pas sur Paris…”

Stéphane Guibert

PROGRÈS CIVILISATIONNEL : APRES LA VOILE ET LA VAPEUR, LES MISSILES

Le passage de la voile à la vapeur a été considéré, en son temps et à juste titre, comme un progrès technologique majeur.

Cependant, comme on n’arrête pas le progrès, nous avons aujourd’hui à la tête de la France (comprenne qui pourra !!!), un dénommé Macron. Ce personnage, élu dans des conditions discutables par une poignée de gobe-mouches patentés, cet incontrôlable jusqu’au-boutiste des causes injustifiables, aussi peu ragoûtantes qu’une pinte de sang caillé, vient de tenter récemment de nous démontrer — stoïque, sous les huées internationales —, que rien ni personne ne pourra s’opposer à la marche de son « progrès » belliciste. Encore moins à ses caprices, aussi amoraux que belliqueux.

L’ennui, à propos de cette notion évolutive du progrès : vue aux travers des lunettes du suscité et de ses âmes damnées, c’est la question qui, pile poil, s’obstine à tarauder notre sensibilité.

Cette question, quasi pathologique, la voici : comment peut-on continuer à souscrire à un soi-disant progrès civilisationnel, inscrit dans un schéma humaniste, qui irait de l’âge paléolithique à l’ère aérospatiale, en passant par l’utilisation de la voile précédant celle de la vapeur, mais dont l’aboutissement final serait (cherchez l’erreur), le recours aux… missiles ?  

Clairement, la réponse est… on ne peut pas ! D’autant que, de ce point de vue, la coupe cosmopolite des horreurs militaro financières est déjà pleine. À ras bord !

Et cela, les éminences noires, les va-t-en-guerre, les anti-nations, les collabos médiatiques, les francs-maçons, les boutefeux macronistes de l’enfer ploutocratique et tous les missionnés sataniques du nouveau désordre planétaire hyper mondialisé, ne peuvent l’ignorer.

C’est sans doute pourquoi, sachant que leur pouvoir hégémonique leur est d’ores et déjà compté, on peut les voir arc-boutés sur la seule suprématie morale qui vaille à leurs yeux : le fric et la guerre. Mais, aussi, copuler, en rangs serrés, avec ce qui leur a jamais tenu lieu de viatique. C’est-à-dire, la peur, la souffrance et la mort.

Dans ces conditions, pertinence oblige, trois questions :

1.  À quoi ça sert d’avoir des bureaux de vote si les Français ne disposent pas d’un candidat politique intègre, non ostracisé médiatiquement et non aliéné à des forces étrangères ? En d’autres mots, un candidat soucieux du seul intérêt de ses électeurs ?

2. À quoi çà sert d’avoir une carte routière dans un pays où, en guise de routes, il n’y aurait que des chemins de croix ?

3. À quoi ça sert de voter pour un résultat connu d’avance qui, à l’instar d’un E. Macron, établirait, à chaque élection, un bulletin démocratique de décès citoyen, périodiquement renouvelable ?

Réponse, s’il y a lieu, aux prochaines élections…

 

LA RELIGION MONDIALE ET SES NOUVEAUX PONTIFES : (“François” : Jorge Mario Bergoglio – Rockefeller – Rothschild & Co)

Arc-boutés sur leur néant, leur suffisance et leurs projets mondialistes messiano sectaires et politico apocalyptiques, ces prédateurs du genre humain, n’ont plus de cesse aujourd’hui que de dissimuler la bile noire de leur ressentiments face à un Christ qui, inébranlable, ose leur résister depuis maintenant plus de deux mille ans.

Sauf qu’à présent, qui peut encore ignorer que ces pilleurs d’humanité, tous membres du “politbureau ” jésuito-maçonnique, n’ont qu’un seul et même but : faire définitivement asseoir la junte de la haute finance oligarchique sur le trône militaro industriel d’une apostasie planétaire, où l’Homme, spirituellement éviscéré, et réduit à sa seule dimension biologique, ne sera plus alors qu’un maigre mille-feuille posé sur le plat de leur inextinguible cupidité. Et de leur obsessionnelle voracité.

Ce qui explique sans doute pourquoi, partisans de l’abrutissement des masses, ils n’hésitent plus à violer, à travestir ou à transgresser à tire-larigot, les plus élémentaires des lois présidant aux valeurs humaines. Comme, par exemple, celles du droit inaliénable à pouvoir s’exprimer librement ou, encore, à penser par soi-même.

En conclusion, cette citation aussi ancienne qu’immorale d’un certain  Brook Chisholm, directeur de l’OMS de 1948 à 1953, qui déclarait droit dans ses bottes : « Pour accomplir le gouvernement mondial, il est nécessaire de supprimer de l’esprit des gens, leur individualisme, leurs traditions familiales, leur patriotisme, et leur religion ».

Autrement dit, à l’exemple d’une corde qui soutient le pendu : instituer sous la forme d’une religion mondiale, un apartheid économico spirituel permanent, quant à leur évolution civilisationnelle. Rien moins !

Comme quoi, aujourd’hui comme hier, « il n’y a rien de nouveau sous le soleil ».

Sauf, qu’à l’inverse des peuples, les activistes « hollywoodinisés » du plombage social universel, en compagnie des pieds nickelés de l’enchantement du monde et des traîne-potence lucifériens de la vacuité spirituelle, Jorge Mario Bergoglio en tête, semblent, eux, fort bien s’en accommoder.

Pour ce qui est de l’actuel antéchrist : quelques extraits d’un article paru dans « Le Nouvel Ordre Mondial », le 21 octobre 2017.

“Le Pape François a essayé d’écarter ses troupeaux de Jésus Christ à la radio, en disant aux auditeurs que « Jésus s’est transformé en Satan ». ”

“Le Pape François est donc déterminé à guider ses troupeaux loin de Jésus Christ. Le souverain Pontife qui a fait des prières islamiques au Vatican”.

“Il a accusé Jésus de « s’être dévalorisé voire discrédité », le pape François a propagé la doctrine satanique en disant que Jésus-Christ « s’est fait diable, le serpent, pour nous », selon L’Osservatore Romano, le journal du Vatican.”

”Le pape fait un signe Satanique Illuminati”

David Rockefeller avait dit qu’une « crise mondiale » doit avoir lieu pour que les   ̏citoyens du monde  ̋ soient prêts à accepter un Nouvel Ordre Mondial. Bien entendu, en 2008, quand l’économie mondiale était affaiblie par la crise des subprimes, les dirigeants mondiaux ont effectivement appelé à la création d’un Ordre Mondial pour gérer les crises monétaires et financières internationales”.

“Le Pape Jésuite joue un rôle crucial dans l’avènement d’un Nouvel Ordre Mondial fasciste”.

Lire l’article en entier sur : http://www.nouvelordremondial.cc/2017/10/21/pape-francois-jesus-est-satan/

 

LE “MOUCHON” SPIRITUALISTE

Il est tout de même stupéfiant que l’anti pape Jorge Maria Bergoglio, alias « François » : parfait suppôt de Satan certifié, puisse condamner le cochon, comme il l’a implicitement fait le 1er octobre de cette année, devant des milliers de migrants clandestins ; amassés ce jour-là dans la ville de Bologne (Italie), en omettant soigneusement de condamner le “Mouchon” spiritualiste avec qui, lui et ses âmes damnées, se vautrent complaisamment dans la boue visqueuse des arrière-pensées démagogiques , et tentent implacablement aujourd’hui de détruire le socle solennel de la sacralité du divin, et de dénaturer sans états d’âme, à coups de psychostimulants démoniaques, de charité simulée et de postures sociales, les enseignements sacrés du Christ.

Sauf que ni la tiare papale ni son goupillon, encore moins les simulacres humanitaristes, ne sauraient aujourd’hui dissimuler le sabre apatride d’une nouvelle religion mondiale matérialiste, d’obédience maçonnique, qui s’apprête à décapiter pour de bon l’ancestrale civilisation chrétienne d’un peuple occidental, aujourd’hui démocratiquement hors d’haleine et financièrement grugé au moyen de restrictions économiques de plus en plus insupportables. Sans compter qu’un peuple dangereusement menacé démographiquement dans sa structure ethnique, va au devant de sa disparition pure et simple.

Pour l’heure, sa mise en esclavage occulte, son servage spirituel et son aliénation économique par une vaticanerie aux ordres lucifériens des jésuites et des Rockefeller & Co, ne préfigurent, pour l’instant, qu’une mise en jambes de la volonté maçonnico-jésuitique, dont le but ultime, aux antipodes de tout fantasme, est de détruire les derniers remparts christiques ; sans lesquels la dignité de la personne humaine, instrumentalisée par les puissances maléfiques d’un mondialisme déshumanisé, ne peut évidemment subsister.

Dans ces conditions, sans appui ni le moindre soutien spirituel autre que la vulgate esclavagiste d’idéologues fascisants, avec un avenir planté dans le dos et une épée de Damoclès suspendue au-dessus de nos têtes, il est fort probable qu’une question aux allures d’un faire-part de décès ne tardera pas longtemps à se poser très vite. En effet, quasiment parvenus au terme de nos libertés défuntes, comment survivre alors dans un vide sociétal absolu et continuer cependant à subir perpétuellement la dégradation de nos libertés et de nos aspirations les plus élémentaires ?  À coups de vœux pieux ???

En attendant, si l’hystérie vaticane et le jusqu’au-boutisme mondialiste ont leur maîtres communs, à Dieu ne plaise que ce ne soient jamais les nôtres !

Les Etats-Unis d’Europe, ce n’est pas d’hier : Genève l’affiche à ciel ouvert de même que la Franc-Maçonnerie !

Les Etats-Unis d’Europe, c’est déjà une longue et vieille histoire !

Et Macron en rajoute une couche !

Alors que :

Stéphane Guibert / Finalscape / VK

LA GLOIRE LUCIFÉRIENNE

CRIMES ET BLASPHÈMES PERMANENTS CONTRE L’HUMANITÉ

Ci-dessous, disponibles sur Amazone, les lecteurs soucieux de leur devenir et celui de leur planète, pourront se procurer trois livres parfaitement documentés, intitulés : « La Symphonie Rouge » ; « Illuminati » et « La Danse Avec Le Diable ».

Ces ouvrages sont tous trois à même de les renseigner sur les aléas déshumanisants et les conséquences funestes d’une fréquentation prolongée de nos laquais politiques européistes avec le Diable cosmopolite : responsable, lui, du désordre socio-économique de l’Europe en général et de notre pays en particulier.

D’autant que, pour qui sait lire, la grille de lecture des dérèglements actuels nous prévient que l’histoire des guerres et des massacres passés est en passe de rebondir jusque dans notre présent. L’industrie financière n’a ni conscience ni état d’âme. C’est pourquoi, entre internationalisme et mondialisme, nous sommes actuellement au seuil d’un chambardement militaro politique sans précédent. Mais un chambardement chaotique instrumentalisé de longue date par une sorte de syndicat du crime planétaire aussi démoniaque que génocidaire, qui montre que les banquiers illuminati, d’obédience franc-maçonne, jésuitique ou kabbalistique ont tout prévu, dans les moindres détails. Et, gloire luciférienne oblige, holocauste nucléaire compris.

Présentation des 3 titres, cités plus haut :

1°) Henri Makow : ILLUMINATI
Aussi bizarre et incroyable que cela puisse paraitre, l’humanité a été colonisée par un culte satanique appelé les Illuminati. Ce culte représente les banquiers… (haute-finance cosmopolite) qui ont usurpé un monopole sur le crédit du gouvernement, qui leur permet d’exiger des intérêts sur les fonds qu’ils créent à partir de rien. Naturellement, ils veulent protéger ce privilège en le traduisant dans un monopole politique et culturel. Cela prend la forme d’un gouvernement mondial totalitaire dédié à Lucifer, qui représente leur mépris de Dieu. Ainsi, les gens qui contrôlent les cordons de notre bourse conspirent contre nous. Pour nous distraire et nous contrôler, ils ont utilisé un vaste réseau occulte (la Franc-maçonnerie) pour infiltrer la plupart des organisations, en particulier le gouvernement, les agences de renseignement, le système éducatif et les médias de masse. L’humanité est repensée pour servir les Illuminati. Ils portent atteinte à des institutions comme celle du mariage et de la religion, et promeuvent la dépravation, le dysfonctionnement, la corruption et la division. Ils ont orchestré deux guerres mondiales et en planifient une troisième. Henry Makow décrit cette conspiration et montre comment l’histoire humaine se déroule selon les plans des Illuminati.

2°) Josef Landowsky : LA SYMPHONIE ROUGE

Ce texte (document authentique) n’était pas censé devenir publique. Il révèle entre autre, pourquoi la finance internationale a créé Hitler et le parti nazi pour ensuite les anéantir ; la véritable nature du Communisme et Ses objectifs ; la main mise de la Franc-Maçonnerie sur la scène politique internationale.
Certainement le document politique le plus troublant de notre Histoire moderne.

Extrait : «…Pour contrôler Staline, la finance internationale fut amenée à créer Hitler et le parti nazi. Notre but était de provoquer une guerre et Hitler était la guerre… Les nazis reçurent des millions de dollars envoyés par Wall Street, et des millions de marks de plusieurs financiers allemands par l’intermédiaire de Schacht Hjalmar. Malheureusement pour les banquiers, Hitler s’est aussi montré rebelle. En effet, il commença à imprimer sa propre monnaie ! …».

3°) Gunter Schwab : LA DANSE AVEC LE  DIABLE
Un journaliste américain, un technicien allemand, une jeune Française médecin et un poète suédois décident d’interviewer le  « Prince de ce monde ». Le diable est maintenant homme d’affaires, il dirige le ministère de l’Extermination. Son programme ? Empoisonnement de l’air, pollution et gaspillage des eaux, dégénérescence de l’homme par l’alimentation dénaturée, le bruit, la course au standard de vie, l’abus de la chimie en médecine, en agriculture ; l’augmentation de la radioactivité ; et l’empoisonnement progressif des âmes par les images, etc. Une interview fantastique qui mène à cette évidence que, sans un prompt retour à l’éternelle loi, aux invariables règles morales, l’existence du genre humain paraît compromise à brève échéance.