Russie : Crash du vol MH 17 de la compagnie Malaysia Airlines, retour sur un False Flag

On se souviendra du Crash du vol MH 17 de la compagnie Malaysia Airlines, un vol international régulier reliant Amsterdam à Kuala Lumpur et qui avait été abattu en vol le dans la région de Donetsk, dans l’est de l’Ukraine où un conflit armé était en cours mais le survol n’était pas interdit aux avions civils. Aucun survivant n’avait été retrouvé parmi les 283 passagers et 15 membres de l’équipage. Le parquet néerlandais avait annoncé le 28 septembre 2016 que l’enquête pénale internationale qu’il coordonnait avec des enquêteurs venus de Belgique, d’Australie, de Malaisie et d’Ukraine, avait confirmé que le missile avait été tiré depuis un territoire alors contrôlé par les séparatistes prorusses, après avoir été acheminé depuis la Russie.

Cet attentat avait d’ailleurs contribué à la mise en place de la résolution 758 votée en toute hâte par le congrès US le 4 décembre 2014  avant que la dite enquête ne fusse terminée.

Je rappelle que la résolution 758 permet au président Obama et au commandant des armées de déclarer la guerre à la Russie sans passer par le congrès. A toutes fins utiles je remet en ligne en fin d’article, la vidéo qui l’atteste.

Voici à présent une vidéo qui semble démontrer très clairement que le crash du vol MH17 ait été un coup monté pour une fois de plus accabler la Russie et faire monter de quelques crans encore les tentions entre l’OTAN et ses alliés avec la Russie.

Stéphane Guibert pour Finalscape

Attention à la dureté de certaines images !

False Flag : Attentat, vous avez dit attentat ? Comme c’est bizarre !

Retour sur les attentats de Carcassonne et de Thèbes avec une analyse que certains qualifieront de complotiste mais je vous invite néanmoins à écouter jusqu’au bout cette thèse car tout ce qui y est dit tient franchement la route.

En résumé :

Dans un premier temps, l’auteur parle d’un rituel sacrificiel lié aux francs-maçons ces attentats permettent de focaliser toute l’attention d’un pays sur un seul événement.

On en vient ensuite sur la famille de ce lieutenant colonel, Arnaud Beltrame, prétendu mort dont les médias dominants sont en train d’en faire un héro national. Il faut savoir que ce haut gradé avait été désigné dans la reconstitution d’une attaque au sein d’un super marché dans le même département et à proximité de l’endroit où ce sont déroulés les attentats. Il est aussi important de savoir que ce militaire était haut franc-maçon et que la grande loge de France a publié une note mentionnant l’exécution de Arnaud Beltrame comme la perte d’un frère.

Dans un article publié dans le journal “Le midi libre”, il était  mentionné la disparition du père de la victime depuis plusieurs mois et que son corps avait été retrouvé sans vie, sur un bateau, fin février de cette année, que les recherches ADN ayant pris beaucoup de temps pour l’identifier ce n’est qu’il n’y a qu’ une dizaine de jours que l’on pouvait avec certitude mettre un nom sur la dépouille.

Dans l’expectative ou tout cela ne serait qu’une machination et que Arnaud Beltrame ait trempé dedans, il se pose la question des proches, à savoir : Sa fiancée et ses parents qui étaient catholiques très pratiquants.  En admettant que ces derniers aient été mis dans la confidence on peu imaginer que les deux points de vues aient divergé dans cette direction : Pour le père, cette manipulation aurait été quelque chose d’insupportable il le fait savoir à son fils en lui disant qu’il n’allait pas se taire. Du côté de la mère on peu supposer que l’amour maternel l’aurait pousser à de la tolérance et ainsi elle aurait franchi le pas du déni. On va donc se retrouver dans la situation où le père devient quelqu’un de dangereux et dans la supposition où Arnaud ait livré cette information à sa hiérarchie franc-maçonne on peu alors imaginer que le suicide de son père ait été monté de toutes pièces. On a retrouvé une lettre où il était mentionné qu’il léguait sa voiture et son bateau à des gens de son entourage. Il est troublant pour un homme de 72 ans, fervent catholique et n’étant pas suicidaire, de passer ainsi à l’acte sachant que dans sa religion, le suicide est formellement interdit.

Le rôle d’Arnaud Beltrame qui est quelqu’un de très professionnel et sur entraîné est de servir de monnaie d’échange. Il va donc pénétrer dans le magasin sans être suivi par qui que ce soit et non armé ce qui va lui faire prendre un maximum de risques (on parle ici d’un homme qui devait se marier au mois de juin). Dans cette thèse, la prétendue victime y serait allé sans crainte, sachant qu’elle n’allait pas être tuée. Dans la version officielle, ce lieutenant se serait fait tuer par un homme de 25 ans, sans témoin et ce qui est étonnant c’est que la scène se déroulant dans un super marché, aucune vidéo de cette exécution ne soit visible. On se souviendra de l’attentat du super cacher où Amedy Coulibaly se faisait abattre et ou l’on voit clairement que lors de son exécution, il avait les mains attachées. (Vidéo visible dans cet article). Il est donc probable que si des images émergeaient subitement, on se retrouve avec des anomalies similaires.

Différentes fictions tournent autour de ces attentats : Il y a la fiction du super héro, il y a la fiction du terroriste Radouane Lakdim, un petit crétin âgé de 25 ans qui aurait décidé de faire ça tout seul dans son coin qui est un fichier S, Marocain etc… On ajoute là dessus une montagne émotionnelle ce qui ne permet plus aux gens de réfléchir avec discernement, on prévoit une petite loi sur les fake news ce qui va faire taire les voix dissidentes et le tour est joué.

Un autre fait marquant concernant la mère de Arnaud Beltrame :

Une femme ayant perdu mari et enfant, catholique de surcrôit,  on peu facilement se mettre à sa place car sa vie doit être un véritable cauchemar. Dans cette thèse, elle sait que son mari c’est fait assassiner, elle intervient dans les médias sur la mort de son fils tout en sachant qu’il ne l’est pas, comment expliquer le fait qu’elle vienne s’exprimer à la radio sur cet événement 3 jours après la soit distante exécution de son fils. Il s’agirait ni plus ni moins d’un plan de communication jouant sur le storytelling, l’émotionnel donc le familial. De plus, pensez-vous que de la part de journalistes professionnels il soit éthique de solliciter une vieille dame ayant perdu les êtres qui lui sont le plus cher et ce, immédiatement après que les faits se soient déroulés ? Trouvez-vous cela décent ?

Stéphane Guibert / Finalscape / VK / MondiAspora

Retour sur l’exécution d’Amedy Coulibaly  dans le super cacher en 2015 suite aux attentats de Charly Hebdo.

Une autre thèse concernant les attentats de Carcassonne mettant en avant les étranges similitudes qui se répètent dans les scénarios.

Géopolitique : Le Grand Moyen-Orient et les supercheries qui l’entourent

Dans ce projet de remodelage du Grand-Moyen-Orient  3 dates sont à retenir :

  • Janvier 2003, George W Bush décide de remodeler le grand Moyen-Orient et ce qu’il faut savoir c’est que le Moyen-Orient va du Maroc au Pakistan. Il attaque l’Irak avec les arguments qui aujourd’hui on le sait étaient faux; il n’y avait pas d’armes de destruction massive dissimulées en Irak.
  • 19 décembre 2006, Time Magazine publie un  rapport secret sur la Syrie qui se trouve dans le viseur de Bush c’est à dire, 5 ans avant les printemps arabes et il y est expliqué comment et pourquoi le gouvernement des États-Unis  va soutenir les opposants et renverser le gouvernement de Bachar el-Assad.
  • 2011, on continue à charcuter le Grand Moyen-Orient en faisant tomber cette fois-ci la Libye avec en première ligne la France et l’Angleterre et dans ce même laps de temps un nouveau programme est ouvert, à savoir l’armement des combattants contre le régime gouvernemental de Bachar el-Assad.

Les Américains ont un plan, celui de remodeler le Grand Moyen-Orient en faisant tomber tous les états souverains de cette région dans un but géopolitique et énergétique inavouable.

Source de la vidéo :

Radio Télévision Suisse

Retour sur un mensonge qui coûta la vie à des milliers d’innocents.

G.S

Invasion de l’Irak : L’intox des “armes de destruction massive”.

Le 26 février 2003, 41 jours après le début de la guerre, les avions et les hélicoptères américains attaquent des milliers d’Irakiens, civiles et soldats en fuite vers le Koweït. Le bombardement commence à minuit et dure des heures. Il n’y aura pas de rescapés.

Le lendemain, les reporters filment 80 kilomètres de route jonchée de carcasses de voitures, de bus, de camions et d’une poignée de tanks. Les cadavres ne seront jamais dénombrés.

Les États-Unis sont accusés de crime de guerre mais l’affaire ne sera pas portée devant un tribunal international.

G.S

Attention, certaines images peuvent choquer.

La Russie accusée sans preuve de l’empoisonnement de l’agent double Sergei Skripal et de sa fille

Avec le temps, de nombreux False Flags qui étaient considérés comme des théories complotistes se sont avérés réels en démontant les versions officielles.

Sans vouloir en faire la démonstration ici hors mis peut-être les armes de destruction massive irakiennes mises en avant par Powell afin de justifier la guerre dans ce pays, la communauté internationale semble aujourd’hui unanime concernant l’implication de la Russie dans l’affaire de l’empoisonnement de l’ex agent Russe Sergei Skripal et de sa fille.

A la veille des élections en Russie la RTS revient sur l’évènement et Alain Jourdan journaliste à Tamédia et correspondant permanent à l’ONU déclare que dans cette affaire, sur le plan politique et ce sans vouloir blanchir la Russie, tous les coups étaient permis. Si tel est le cas cette manœuvre aurait-elle été mise en scène pour déstabiliser ou discréditer un homme pourtant certain de remporter les élections haut la main ?

Crise Anglo-russe : A qui profite la crime ?

Stéphane Guibert / Finalscape / VK / MondiAspora

Source : Radio Télévision Suisse

L’image du jour (Le false flag)

L’image du jour et dans le cas où vous ne le sauriez pas encore :

Un attentat sous faux drapeau (false flagrant en anglais) est une attaque commise par un gouvernement contre son propre peuple dans le but de faire porter le chapeau à un ennemi.

Coup de Gueule d’un Youtubeur : Sondages truqués et manipulés ?

Sondages et  FRANCOIS ASSELINEAU, le gros Coup de gueule d’un youtubeur ” l’Aile à Stick

“Les instituts de sondages dont se servent les médias aux ordres de ceux qui possèdent les deux  vous mentent depuis toujours.

Hier et aujourd’hui nous le savons maintenant , aucune éthique hormis le pognon.”

Cette vidéo issue du réseau social “Arbre d’esprit” en dit long sur les pratiques des médias et des instituts de sondages, en effet :

Sur une liste dressée par un institut de sondages à l’occasion de la prochaine élection présidentielle en France, il est proposé : “pour qui iriez-vous voter?

Le candidat François Asselineau président du parti URP présent sur les réseaux sociaux depuis la création de son parti il y a 10 ans, ayant atteint un nombre suffisant de parrainages pour se présenter à l’élection présidentielle de 2017 et, suite à de nombreux débats télévisés auxquels il a participé et ou il c’est fait clairement remarqué, ce candidat ne figure pas dans ledit sondage.

A la veille de l’élection présidentielle de 2017  on peut effectivement se demander pour quelle raison François Asselineau n’y figure pas.

Souvenons-nous de cette vidéo ou :

Une experte en intelligence artificielle déclare sur le plateau de C News que François Asselineau figure dans le peloton de tête à la présidentielle 2017, les deux autres candidats étant Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon.

Pour cette experte, Le point commun entre ces trois candidats réside dans le fait qu’ils soient anti européen, anti OTAN et qu’ils aient de la complaisance pour le président Russe, Vladimir Poutine et, selon elle, cela représente un réel problème.

Ce qui différencie François Asselinuneau des deux autres candidats c’est qu’il soit le seul avec le candidat Jacques Cheminade à proposer via l’article 50 des traités européens, une sortie de l’Euro et de l’Union Européenne.

Soyez vigilent citoyens français, ne vous laissez pas enfumer par des sondages truqués ou des attentats (False Flag) qui ne sont là que pour vous manipuler !

Et afin de bien tout comprendre, prenez le temps d’aller jusqu’au bout de l’article ou l’on vous parle du management de le peur et ou l’on vous démontre pour rappel, le démontage d’un attentat.

Attentat ou False Flag ?

Ce qu’il faut savoir : 2 % seulement des attentats son commis pour des motifs religieux.

Le management de la terreur!

Le terrorisme est la meilleur arme politique, puisque rien ne fait réagir davantage les gens que la peur d’une mort soudaine…. Adolf Hitler

Un but recherché et jusqu’à présent atteint, le mot « ATTENTAT » terrorise la population et la détourne pour un moment de ses préoccupations quotidiennes.

Il est important voir même capital si on veut bien comprendre, de savoir qu’ une étude d’Europol pour l’année 2013 démontre que les musulmans ne seraient responsables que de 2 % des attaques terroristes de ces 5 dernières années et si l’on regarde l’année 2013 de plus près, on constate que sur les 152 attaques terroristes 2 avaient des motifs religieux et le reste des motivations nationalistes ou séparatistes.

Faire passer une décision gouvernementale impopulaire, faire remonter un président dans les sondages, justifier une intervention militaire au Moyen Orient, l’attentat terroriste tombe toujours à point nommé.

En 2017 tout le monde sait que les terroristes, rebelles, Daesh, Al-Qaïda etc… sont financés par le Qatar, l’Arabie Saoudite et l’occident.

Aidés par les médias Mainstream tout ce petit monde essaye de nous faire croire à cette désinformation et justifie ainsi ses interventions massives au Moyen-Orient notamment, l’état d’urgence qui perdure et l’état de troisième guerre mondiale à laquelle on se prépare de plus en plus.

Un Rabbin nous explique les rouages de ce système puis la présentatrice Jasmin Kosubek de la chaîne RT accompagnée du journaliste Christoph Hörstel nous expliquent de manière très convaincante ce qu’est le Managment de la terreur.

Le Management de la terreur.

Et pour rappel : Démontage d’un False Flag

Stéphane Guibert / Finalscape / VK

Attentat : Etranges révélations sur l’explosion au Stade de France

Retour sur l’histoire :

« Kamikazes » du Stade de France : le témoin-clé avait été pistonné par le pouvoir socialiste

Exclusif. Panamza s’est procuré un courrier de 2014 adressé par le député PS Olivier Faure à Christian Eckert, secrétaire d’État au Budget, en faveur de Bley Mokono, premier «témoin miraculé» des attentats du 13 novembre.

Souvenez-vous : le 3 mars, Panamza publiait une enquête consacrée aux protecteurs haut-placés (François Hollande, Manuel Valls, Claude Bartolone, entre autres) du premier “témoin miraculé” des évènements survenus le 13 novembre dans l’agglomération parisienne : Bilal Bley Mokono, 39 ans, “conseiller technique” au ministère de l’Intérieur depuis janvier 2016.

Le 19 mars, au lendemain de l’annonce de l’arrestation de Salah Abdeslam, le “rescapé” a été sollicité par France 2, France 3, BFM TV et I-Télé pour faire connaître, la démarche ostensiblement boîtante (comme l’ont souligné des internautes sceptiques), son “soulagement”.

 

Deux jours plus tard, il était de nouveau invité par la chaîne BFM TV, au micro de Nathalie Lévy, pour dénoncer les “lourdeurs administratives” endurées par les familles de victimes.

Le 23 mars, il affirma au Parisien -premier média à l’avoir complaisamment exposé, dès le 14 novembre- un propos inédit : il aurait non seulement été le seul témoin à avoir vu -avant les explosions- deux des trois “kamikazes” présumés mais, nouvelle allégation, leur chauffeur Salah Abdeslam.

« J’ai raconté ça aux policiers quand j’ai été entendu.

L’un d’eux m’a dit :ferme les yeux et balaie la scène dans ta tête.

J’ai revu cette voiture noire et le regard de l’homme maghrébin qui était dedans.

Pour moi, c’était Salah Abdeslam »

Depuis le retour médiatique de Mokono, Panamza a obtenu auprès d’une source de nouveaux éléments d’information au sujet de ce personnage influent et redouté dans le Val-d’Oise, à la fois proche des barons socialistes et de l’opposition iranienne adoubée par l’axe Washington-Tel Aviv.

Le 26 juin 2014, le député PS Olivier Faure (proche de François Hollande) a adressé une lettre à Christian Eckert, secrétaire d’État au Budget. La requête singulière du parlementaire en une phrase manuscrite : “Merci de regarder ou faire regarder ce que tu peux faire pour aller vers la mise en place d’un échéancier”.

CONFIRMATION : le crash de l’avion russe Tu-154 a été causé par une attaque radio-électronique

Nous avons vu, dans notre article C’est la CIA qui a causé la chute catastrophique de l’avion russe en Mer Noire , que cette chute est due à une attaque radio-électronique commanditée par la CIA. Selon l’expert russe Alexandre Artamonov, les exécutants pourraient être des navires français qui étaient présents en Mer Noire.

Un avion de la Défense russe se dirigeant à Khmeimim, base aérienne russe en Syrie, est tombé après le décollage dans les eaux territoriales russes. Les musiciens et les journalistes se trouvant à bord ont tous péri dans cet accident. Aucun rescapé, comme toujours lorsqu’il s’agit d’une catastrophe aérienne… Ces lignes qui ont fait le tour du monde ne reflètent pas vraiment tout le dramatisme de ce qui est en train de se jouer dans le bassin de la mer Noire.

Il se trouve que l’avion en question a été en « grande visite », comme disent les avionneurs, en septembre dernier ce qui veut dire que tous les systèmes – avionique, propulseurs, hydraulique – ont été mis en révision. Qui plus est, cet avion desservait une commande spéciale : les musiciens de l’ensemble de musiciens Alexandrov (Chœur de l’Armée Rouge), les ballerines qui s’y sont associées et les journalistes de la grande chaîne de télévision devant participer aux festivités du Nouvel An organisées par la Défense russe pour le corps expéditionnaire russe en Syrie. Vous pouvez bien imaginer que l’appareil aurait dû être bichonné jusqu’au dernier boulon. Mais voilà qu’il tombe sans raison apparente, un peu comme si c’était dans le Triangle de Bermudes.

Il est à dire que le désastre est arrivé juste après le décollage les 3 moteurs s’étant arrêtés simultanément parce que le Tupolev est tombé dans un total silence – tel que les observateurs de passage se trouvant sur la berge, à une distance d’1,5 km, ont entendu le bruit de l’eau qui se refermait sur la coque engloutie. L’épave gît à une profondeur de 50-70 mètres avec les débris qui se sont dispersés à une très grande distance à cause du courant qui est particulièrement fort dans cet endroit et une mer hivernale démontée. Tout ça pour dire qu’il serait difficile de retrouver les boîtes noires qui, dans ce type d’avion, ne sont pas encore pourvus de balises électroniques. Difficile, mais possible puisqu’une équipe de plongée faisant plus d’un millier de personnes est déjà sur place pour travailler dans les conditions particulièrement éprouvantes.

Les avions tombent, hélas, et assez régulièrement, mais la bizarrerie de ce dernier crash a été remarquée par plus d’un observateur. Non seulement l’avion était dans un état excellent et le vol étroitement surveillé, mais, qui plus est, l’équipage n’a donné aucune alerte par radio. La tour de contrôle a pu juste constater la disparition du Tupolev. Point, à la ligne.

Ayant passé plus de 15 ans dans l’aviation civile et militaire, je suis en droit de dire qu’il s’agit d’un cas rarissime – beaucoup plus rare que la disparition de l’avion de ligne Malaysian Airlines dont l’épave n’a jamais été découverte ni aucune hypothèse viable sur le crash avancé. Quoi qu’il en soit, un grand nombre de professionnels militaires russes estiment qu’aucune raison logique n’aurait pu mener à un tel dénouement tragique. D’aucuns avancent l’hypothèse d’un missile de croisière ou d’un missile antiaérien portable de type « Stinger ». Il est cependant sûr que si ça avait eu lieu, on aurait dû enregistrer l’impact et l’éclair au moment de la déflagration sans parler du suivi du tracé du missile qui eût pu être réalisé par les moyens de surveillance de la mer Noire. Donc une telle éventualité de tir terroriste est fort peu probable.

Reste la dernière version des faits qui, à bien y réfléchir, n’est pas si futuriste que ça. Depuis très longtemps, les Russes parlent de leurs armes ultra-sophistiquées dans le domaine de la défense anti-aérienne et du brouillage électronique. Les moyens de la guerre électronique seraient tellement sophistiqués que le passage d’un seul avion russe au-dessus d’un croiseur américain qui était d’ailleurs en mer Noire à ce moment-là, a provoqué le blocage de tous les systèmes électroniques y compris la liaison avec le satellite et les systèmes d’armements embarqués [1].

Le croiseur a dû même rebrousser chemin pour revenir à Istanbul.  

Cette information prouve, de façon éloquente, que l’on peut très bien bloquer l’avionique de bord avec les moyens de guerre radio-électronique qui peuvent servir d’arme offensive.

Si les Russes l’ont fait, il serait logique de supposer que l’OTAN a à sa disposition les armements de même type. Un groupe aéronaval américain est actuellement localisé en mer Noire et a été même renforcé de plusieurs bâtiments. Deux bâtiments de guerre français « Dupuy- De-Lôme », le meilleur d’ailleurs dans le domaine de la lutte radio-électronique et « Le Chevalier Paul » croiseraient également dans le même périmètre.

Il est extrêmement difficile de repérer un faisceau radio-électronique dirigé [2].

Et quand bien même les Russes réussissent à démêler l’écheveau, auraient-ils le courage de faire porter le chapeau à l’OTAN ?

Il est également vrai que s’il s’agit d’une acte ennemi (l’usage d’un bâtiment de guerre n’a rien d’un acte terroriste mais équivaut à des hostilités ouvertes entre les États), le moment a été très bien choisi. Non seulement la date est symbolique : c’était Noël hier (c’est vrai que les Russes orthodoxes le fêtent selon le calendrier julien plutôt le 7 janvier, mais une partie d’Églises orthodoxes le fait bien le 25). En plus, l’avion appartenait à la Défense russe et le Chœur de l’Armée Rouge est le symbole même de l’armée russe. Enfin, dernière chose à dire, la catastrophe s’est passée au moment du départ d’Obama qui crache le feu à propos de l’avènement de Donald Trump et de l’éventuelle amélioration des relations avec la Russie.

Le symbolisme a forcément un rôle a joué. On n’a pas oublié la tempête diplomatique qu’avait déchaînée le concert donné par l’orchestre russe dirigé par le très célèbre Guerguiyev dans le théâtre antique de Palmyre, juste après la libération de la cité antique. De tout temps les symboles ont leur force et leur mysticisme : faire tomber un avion militaire avec le Chœur de l’Armée Rouge qui s’est envolée pour célébrer le Nouvel An après la libération d’une grande partie de la Syrie est plus que symbolique.

Quant aux moyens mis à exécution, je considère que la piste mentionnée serait à prendre en considération.

Et si la France en sait quelque chose, on ne serait pas étonné par le laquais de l’Élysée qui, à la différence de la majorité des chefs de l’État (y compris les Américains), s’est bien gardé d’exprimer ses condoléances au Kremlin se limitant juste à un bref message de la part de l’ambassadeur à Moscou. S’agit-il juste d’un acte cynique ou y a-t-il là matière à réflexion ?

On se souviendra du Crash du vol MH 17 de la compagnie Malaysia Airlines, un vol international régulier reliant Amsterdam à Kuala Lumpur et qui avait été abattu en vol le dans la région de Donetsk, dans l’est de l’Ukraine où un conflit armé était en cours mais le survol n’était pas interdit aux avions civils. Aucun survivant n’avait été retrouvé parmi les 283 passagers et 15 membres de l’équipage. Le parquet néerlandais avait annoncé le 28 septembre 2016 que l’enquête pénale internationale qu’il coordonnait avec des enquêteurs venus de Belgique, d’Australie, de Malaisie et d’Ukraine, avait confirmé que le missile avait été tiré depuis un territoire alors contrôlé par les séparatistes prorusses, après avoir été acheminé depuis la Russie.

Cet attentat avait d’ailleurs contribué à la mise en place de la résolution 758 votée en toute hâte par le congrès US le 4 décembre 2014  avant que la dite enquête ne fusse terminée.

Je rappelle que la résolution 758 permet au président Obama et au commandant des armées de déclarer la guerre à la Russie sans passer par le congrès. A toutes fins utiles je remet en ligne en fin d’article, la vidéo qui l’atteste.

Voici à présent une vidéo qui semble démontrer très clairement que le crash du vol MH17 ait été un coup monté pour une fois de plus accabler la Russie et faire monter de quelques crans encore les tentions entre l’OTAN et ses alliés avec la Russie.

Stéphane Guibert / Finalscape

Résolution 758

Gros coup de colère d’un citoyen Belge lucide. (False Flag) attentat commis sous fausse bannière.

Cette vidéo remonte au mois de juillet 2016 et fait suite au terrible attentat qui s’était déroulé à Nice.

Ce citoyen n’a pas peur de la froideur et même de la violence des mots qu’il emploi. Ce citoyen éveillé est tout simplement en colère et la magie du net lui permet de partager son émotion.

Donc attention à la dureté des propos.

Stéphane Guibert / Finalscape

WTC : La récapitulation d’un False Flag tout comme l’a été Pearl harbor

Et pour commencer, le document qui m’a donné l’idée de mettre ce site en ligne.

Je ne reviendrai plus là dessus tant la chose en preuves abondent. Je mets donc cet article en ligne une bonne fois pour toutes.

Les images ont été truquées, elles ont servi à manipuler les gens pour justifier le remaniement du Moyen Orient. C’est clair, net et limpide aujourd’hui.

vk

Voyez à présent comment une chaîne du service public brise l’omerta

vk

Le world Trade Center 7 c’est effondré alors qu’aucun avion ne l’a percuté et les immeubles entre cet édifice et les tours jumelles ne se sont pas effondrées pourtant bien plus endommagées.

Pour la troisième fois dans l’histoire de l’architecture une tour s’effondre suite à un incendie, les deux cas précédents étant les tours jumelles.

Une investigation concernant cet “attentat” :

vk

Deux exemples d’hologramme :

vk

vk

Stéphane Guibert / Finalscape