Sur le vif : Etrange phénomène sur un paquebot équipé de la 5 G

Sur le vif : Etrange phénomène sur un paquebot équipé de la 5 G. / La fața locului: fenomen ciudat pe o căptușeală echipată cu 5 G. / On the spot: Strange phenomenon on a liner equipped with 5 G.

Des oiseaux qui meurent par centaines ! / Hundreds of birds dying ! / Sute de păsări mor !

Veuillez diffuser cette vidéo d’urgence jusqu’à ce que le cheval disparaisse, ils vont la supprimer. J ‘ ai eu cette vidéo de quelqu’un. Je souligne qu’il n’a pas pu être posté sur internet alors j’ai filmé avec un autre téléphone la diffusion de cette vidéo pour qu’elle puisse être publiée. C ‘ est sur un navire où l’antenne 5 G est installée. Les conclusions sont les vôtres.

Raspanditi urgent acest video pana nu dispare cal vor sterge.Am primit acest video de la cineva.Subliniez faptul ca nu putea fi postat pe internet asa ca am filmat cu alt telefon rularea acestui video sa poata fi publicata.Se afla peun vapor unde este instalata antena 5G.Concluziile va apartin.

Spread this video urgently until the horse disappears. I received this video from someone. I emphasize that it could not be posted on the internet so I filmed with another phone the running of this video to be published. 5G antenna. The conclusions belong to you.

On se lance à corps perdu dans une technologie dont on ne connait pas les conséquences à moyen terme. Nous jouons aux apprentis sorciers. (G.S)

We are throwing ourselves headlong into a technology whose consequences we do not know in the medium term. We play sorcerer’s apprentices. (G.S)

Deux commentaires qui me fustigent suite à cet article : / Two comments that castigate me following this article:

Je n’affirme pas qu’il s’agit de la 5 G, je me pose simplement la question. / I’m not saying it’s 5 G, I’m just wondering.

“Cette vidéo date du moment où il y avait eu l’incendie proche de la centrale Tchernobyl qui du coup à remit en suspension dans l’air et en altitude les particules radioactive direct sur la trajectoire des oiseaux migrateurs et depuis la fin de l’incendie et que les vent ou balayé on ne vois plus ce phénomène, donc les rigolos qui pense que c’est la 5g z’êtes bien cons.”

“This video dates from the time there was the fire near the Chernobyl power station which suddenly resuspended in the air and at altitude the direct radioactive particles on the trajectory of migratory birds and since the end of the fire and that the wind or swept one does not see this phenomenon any more, so the funny ones who think that it is the 5g z ‘are very stupid.”

“Et mon cul c’est du poulet…migration animal,ca vous parle pas? c est des oiseaux migrateurs mort de fatigue,point barre.vos conneries de complotiste:haarp,chaimtrail et autre 5G,ca n’a rien a voir avec ceci…  Et une migration avec un vent chaud du dessert comme celui venu du Maroc…pourrait être une autre explication.”

“And my ass is chicken … animal migration, doesn’t that speak to you? it’s migratory birds dead from fatigue, period barre.veux ​​bullshit conspiratorial: haarp, chaimtrail and other 5G, it has nothing to do with this … And a migration with a hot wind of dessert like that came from Morocco … could be another explanation.”

Il faudrait voir à accorder vos violons les anti-conspirationnistes ! / You should see to grant your violins the anti-conspiracists !

J’attends avec impatience la suite… / I eagerly await follow-up…

Voir aussi – See as well >>>

Stéphane Guibert / Finalscape

Environnement : Ruissellements toxiques de la mine d’or de Salsigne: l’inquiétude gagne la vallée

Environnement : Ruissellements toxiques de la mine d’or de Salsigne: l’inquiétude gagne la vallée

La mine d’or et d’arsenic de Salsigne, sur les contreforts de la Montagne Noire, a apporté de la richesse pendant près de 100 ans. Mais son legs toxique inquiète aujourd’hui jusque dans la vallée de l’Aude, des kilomètres en contrebas.

Après les inondations d’octobre 2018 et les ruissellements qu’elles ont provoqués, “il y a une inquiétude grandissante de nos concitoyens” quant à la pollution des sols, assure le président de l’Agglomération de Carcassonne, Régis Banquet.

“Grandissante ? Le terme est excessif”, tempère le maire de Trèbes, Eric Ménassi, désireux d’écarter toute “phobie”.

Mais lui aussi admet que sa population, déjà choquée par les terribles orages de la nuit du 14 au 15 octobre 2018 dans l’Aude, a désormais un autre motif de préoccupation.

Des analyses de différents experts ont de fait révélé des taux de pollution, notamment à l’arsenic, anormalement élevés dans les sols de la vallée.

Les dernières en date ont été réalisées à la demande d’habitants exploitant des jardins ouvriers à Trèbes, où la culture a été suspendue selon “le principe de précaution”, souligne le maire Eric Ménassi.

Déjà, en décembre, un expert indépendant, Philippe Behra, avait mis au jour la présence d’arsenic à des taux supérieurs à la norme admise dans l’eau potable, soit 10 microgrammes par litre.

Ainsi, ce professeur des universités à l’Institut National Polytechnique de Toulouse avait enregistré jusqu’à 87 microgrammes d’arsenic dans un ruisseau, confluent de l’Orbiel. Cette rivière récolte les eaux issues du bassin de Salsigne et se jette plus bas dans l’Aude, à Trèbes, en passant par les communes de Limousis et de Conques-sur-Orbiel.

– “Débâcle complète” –

Cause de tous ces soucis: la mine de Salsigne, la plus importante mine d’or d’Europe occidentale et première mine d’arsenic du monde, exploitée pendant près d’un siècle jusqu’en 2004.

Cette mine a fait vivre des centaines de familles et “apporté la richesse”, témoigne Max Brail, le maire de Lastours.

Mais elle a légué en héritage des millions de tonnes de déchets, chargés de composés toxiques, soufre, arsenic et autres métaux, stockés sur 5 sites alentour, décrit Guy Augé, président de l’Association de défense des riverains de Salsigne.

Avec le temps, certains ont peu à peu “perdu leur étanchéité”, comme le site de Montredon, qui renferme à lui seul 2,5 MT de résidus. Un autre est toujours laissé à l’air libre, dénonce M. Augé.

“Alors qu’on pouvait s’attendre à ce que ces sites aient été mis en sécurité après l’exploitation, tempête Guy Augé, on s’aperçoit que 10-15 ans plus tard, c’est la débâcle complète”.

“Le fautif, c’est le système où l’État a été producteur d’arsenic et maintenant, c’est lui qui donne les autorisations pour la mise en sécurité qu’il paye. Ca ne lui rapporte rien, donc il fait le minimum”, assure M. Augè.

– Volonté de “transparence” –

La pollution des cours d’eau causée par les précipitations d’octobre dernier “n’est que la partie immergée” du problème, prévient pour sa part M. Behra.

“Le plus important, ce sont les sédiments” pollués, stockés dans le lit de la rivière et transportés vers l’aval.

La préfecture de l’Aude a elle aussi fait faire des analyses. Les valeurs d’arsenic relevées par le BRGM (Bureau de Recherches Géologiques et Minières) “sont cohérentes avec celles” relevées par M. Behra, affirme Laurent Denis, de la Direction régionale de l’Environnement (Dreale).

Dans l’attente d’éventuelles nouvelles analyses, la préfecture a réitéré les recommandations sanitaires en vigueur autour du site depuis la fin de l’exploitation et étendu leur zone d’application: une alimentation variée et pas de consommation exclusive de légumes cultivés dans les jardins.

A ce jour, il n’y a pas de remontée de problèmes sanitaires de la part des médecins de la vallée, assure M. Denis, qui souligne la volonté de “transparence” de la part des services de l’État.

Une transparence réclamée par les maires et les associations, pour que renaisse “la confiance” avec les services de l’État, après des années de relations compliquées.

Pour cela, tous réclament une cartographie précise des sites pollués et des polluants pour que “les gens puissent au moins se protéger”, dit M. Augé.

Vidéo :

Accrochez-vous, ça pique (littéralement) !

“Des déchets toxiques à ciel ouvert, de l’arsenic partout, des enfants intoxiqués : dans l’Aude, le secteur de l’ancienne mine d’or de Salsigne est un des plus pollués de France.

A chaque intempérie, la situation s’aggrave, et les autorités compétentes se renvoient le problème.”

Mise en ligne : Stéphane Guibert / Finalscape

Environnement : Quand la nature se déchaîne

Environnement : Quand la nature se déchaîne

Impressionnantes images de tempêtes et de tornades prises sur le vif

Ce qui doit nous faire penser que nous sommes bien petits face aux éléments et que lorsque dame Nature nous rappelle à l’ordre, nous devons savoir rester humbles.

Merci à Saint-Preux et au label Carrere pour leur aimable autorisation.

Many thanks to Saint-Preux and Carrere for the kindly permission.

Crédit musique :

Stéphane Guibert / Finalscape

Environnement : L’été est là, la faune jubile

Environnement : L’été est là, la faune jubile.

Encore faut-il savoir l’observer, et ce garçon est plutôt doué !

C’est un jeune homme que vous avez peut-être découvert dans notre reportage sur la revitalisation de l’Aire. Theo Chapuis est passionné de nature et d’animaux. Il les filme et les présente sur sa chaîne Youtube >>>

Un exemple de son travail qui devrait vous plaire si vous aimez le monde sauvage.

Crédit Vidéo : Radio Télévision Suisse

Environnement : Genève, Parc des Eaux-Vives, quand les porcs sont de sortie le week end !

C’était il y a deux ans et les choses n’ont pas changé bien au contraire

Un parc est un endroit idyllique, un havre de paix où la nature procure à l’homme en plein centre des grandes cités la possibilité de se ressourcer au rythme du chant des oiseaux et de l’eau d’un ruisseau coulant paisiblement.

Seulement voilà, tous les êtres humains ne sont pas issus du même monde apparemment car certains plus enclin à la fête et n’ayant que faire d’un oiseau qui chante et d’un ruisseau qui coule n’hésitent pas à venir tout souiller.

Un parc ressemblant à un petit paradis sur terre peut se transformer l’espace d’une soirée en une décharge jonchée de canettes de bières, de bouteilles d’alcool brisées sur le sol, de plastiques dispersés aux quatre coins d’un gazon soigneusement tondu, de restes de nourriture trainant dans le fond d’assiettes abandonnées ici et là et le tout irrésistiblement accompagné d’une odeur planante d’urine. Ceci est le le triste spectacle qui se déroule pour ainsi dire chaque week-end dans le magnifique parc des Eaux-Vives au cœur de la Genève internationale.

Une petite équipe de SDF qui dort sur les lieux depuis le début de l’été se fait un devoir avant de quitter les lieux aux aurores, de restituer l’endroit propre. Ils passent entre une et deux heures de leur temps chaque week-end à ramasser les salissures et les ordures des fêtards qui ont bien profité de l’endroit la veille au soir.

“Rares sont celles et ceux qui partent en laissant l’endroit tel qu’ils l’ont trouvé. Par contre, il n’est pas rare que des agents municipaux viennent nous tirer de notre sommeil tôt le matin en nous priant de plier bagages prétextant que nous sommes trop visibles.” nous confie l’un d’eux.

Ces petites mains qui se mettent à l’œuvre tôt le matin sans ne rien demander à personne sont en même temps que leurs compagnons d’infortune les cibles d’une société locale qui a mi au point un répulsif destiné à les déloger.

Consommation, déni, mépris et froideur quatre mots clés qui reflètent le monde d’aujourd’hui.

Stéphane Guibert  / Finalscape / Tous pour la vérité / VK 

Vidéo :

“Quand les porcs sont de sortie dans la Genève Internationale”

Environnement : Oh les complotistes qu’ils disaient !

Environnement : Oh les complotistes qu’ils disaient !

C’était supposément être une théorie du complot et les simples d’esprits ridiculisaient les gens qui l’avait constaté

Maintenant ils n’ont plus le choix de vous en parler c’est devenu beaucoup trop évident.

Les chemtrails ne sont pas des traces de condensation, ils utilisent des produits chimiques que nous respirons.

Je préfère passer pour un complotiste plutôt que laisser le déni et l’ignorance guider ma vie.

Géo ingénierie :

  • Voir le traité – F103819, RTC 1975 No. 11
  • RLRQ, chapitre P-43) Référence (RLRQ) Titre P-43, r.1
  • L.R.C. (1985), ch. W-5

Stéphane Guibert / Finalscape / VK

Avez-vous déjà été témoin de cet étrange phénomène de toiles d’araignées tombant du ciel ?

Celles et ceux qui ont déjà été témoins de ce phénomène de toiles d’araignées tombant du ciel seront intéressés par ce billet, les autres aussi d’ailleurs.

La première vidéo présentée est un montage extrait de l’émission du Youtubeur Silvano Trotta, intitulée : “La vérité cachée des chemtrails” qui est insérée en fin d’article.

Ce premier document s’intéresse plus particulièrement à ce phénomène de toiles d’araignées qui descendent du ciel ; il s’agit en fait de polymères, perturbateurs endocriniens issus de l’interaction entre deux métaux, l’aluminium et le mercure.

Une expérience très intéressante vous démontre comment interagissent ces deux métaux hautement toxiques pour l’environnement et la santé humaine et vous comprendrez alors comment peuvent se concrétiser ces pluie de fausses toiles d’araignées qui se produisent un peu partout à travers le monde.

A noter que la composition du carburant n’est pas la même pour les avions à (polymères) que pour les avions qui ne laissent que les trainées dites : contrails ou chemtrails.

Environnement : LAVEZ VOS VÊTEMENTS SANS AUCUNE LESSIVE

Environnement : LAVEZ VOS VÊTEMENTS SANS AUCUNE LESSIVE

L’alternative saine, écologique et plus efficace qu’une lessive traditionnelle

Économique !

Une Gargouille peut servir jusqu’à 1500 lavages, soit 4 ans en moyenne. Économisez jusqu’à 640€ de lessive.

Comment ça marche ?

Chaque Gargouille contient 150 boules de bio-céramique qui agissent naturellement sur le pH de l’eau. Ce processus crée une eau alkaline naturelle qui a pour effet d’éliminer les taches tenaces et les bactéries et de nettoyer vos vêtement en profondeur.

Fabriqué avec du plastique récupéré des océans.

L’impact des lessives traditionnelles, même celles dites biologique, sont extrêmement néfastes pour nos écosystèmes. Elles sont impossible à nettoyer car leur nature liquide nous empêche de les ramasser. Elles détruisent les coraux, stérilisent les sols, tuent la faune et la flore, acidifient les eaux, et rendent malades les populations les plus vulnérables.

Les Gargouilles ont été fondé dans un désir profond de changer le monde en changeant la manière dont on fait notre lessive et de limiter notre impact sur l’environnement, voir mieux, l’annuler et le faire reculer. En plus de ne pas du tout polluer, les coques de nos Gargouilles sont entièrement fabriquées à partir de plastiques récupérés dans les océans et nous sommes fiers de redonner à la nature ce qui appartient à la nature.

Environnement : Grosse pollution au chlorothalonil dans les eaux souterraines suisses

Environnement : Grosse pollution au chlorothalonil dans les eaux souterraines suisses

Les eaux souterraines suisses contiennent trop de métabolites du chlorothalonil. La valeur limite de 0,1 microgramme par litre d’eau potable est dépassée dans de vastes parties du Plateau. Pour l’Office fédéral de la sécurité alimentaire (OSAV), la pollution est considérable.

Les cantons d’Argovie, de Berne, de Fribourg, de Genève, de Lucerne, de Schaffhouse, de Soleure, de Thurgovie, du Tessin, de Vaud, de Zoug et de Zurich sont touchés par ces pollutions.

Des analyses ont été menées en 2017 et en 2018 dans le cadre d’une étude pilote s’inscrivant dans l’Observation nationale des eaux souterraines et menée par l’Office fédéral de l’environnement en étroite collaboration avec les services cantonaux spécialisés.

Des concentrations dix fois supérieures

L’étude s’est penchée sur différents résidus de chlorothalonil: plusieurs dépassent les valeurs limites. L’un de ces composants est même régulièrement mesuré dans des concentrations dix fois supérieures à cette ligne rouge. C’est un problème sérieux quand on sait qu’en Suisse, 80% de l’eau potable provient justement des eaux souterraines.

Or il faut un traitement très sophistiqué pour éliminer ces résidus particulièrement persistants. Et les eaux souterraines ne se renouvellent que très lentement. Selon l’Office fédéral de l’environnement, leur qualité sera donc fortement altérée, à large échelle, pendant des années encore. 

Carte de la présence du chlorothalonil R417888 dans les eaux souterraines du Plateau et de certaines grandes vallées:

Cancérigène

L’utilisation de produits contenant le fongicide chlorothalonil est interdite en Suisse depuis le début de l’année. Cette substance est considérée depuis longtemps par l’Union européenne comme probablement cancérigène.

Le chlorothalonil est utilisé depuis les années 1970 dans l’agriculture, notamment dans la culture des céréales, des légumes, de la vigne et des plantes ornementales. Selon l’OMS, il est particulièrement toxique pour les poissons et les invertébrés aquatiques.

Près de 45 tonnes ont été utilisées en 2017 en Suisse. Cela représente 2,22% du total des produits phytosanitaires.

Marielle Savoy/ats/sjaq

Source et crédit audio : Radio Télévision Suisse

APPRENTIS SORCIERS : Éradiquer définitivement les espèces animales dites indésirables pour l’homme

APPRENTIS SORCIERS :

Éradiquer définitivement les espèces animales dites indésirables pour l’homme

Modifier génétiquement les individus pour qu’il n’y ait plus que des femelles et qu’à terme, l’espèce s’éteigne !

Eh non, vous ne rêvez pas, ils ne s’en cachent même plus et et en plus, ils en sont fiers !

Si la nature a mis en place  un écosystème c’est pour une bonne raison et il est clair que d’y toucher et de le modifier c’est lui imposer à gros coups de sabots notre volonté, notre égoïsme, notre cupidité et surtout notre folie furieuse.

Je suis loin d’être certain que la nature continue encore longtemps à se laisser faire comme ça.

Merci à Peter Moore pour le partage

Stéphane Guibert / Finalscape

Environnement : Nos terres inconnues

Environnement : Nos terres inconnues

Au bout du bout de l’île d’Ouessant, l’émotion de Nicole Ferroni face à la nature simple et brute…

Touchante et émouvante, une Nicole Ferroni aussi vraie que Nature.

Stéphane Guibert / Finalscape

Crédit vidéo : France Télévisions