Catastrophe écologique en cours : Le Burn-out de la Méditerranée

Ce n’est plus une fiction et ne nous voilons pas la face, nous avons les deux pieds dans la merde et en sommes les uniques responsables. A ce niveau là, on ne peut même plus parler de déni mais de suicide collectif.

Le directeur du groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution, le (GIEC) donne trois ans à la civilisation avant de s’effondrer et dame Nature doit s’en frotter les mains. Nous devrions, pour la plupart d’entre nous avoir disparu d’ici 2030 et ce pronostique fait partie des prévisions les plus optimistes. Profitez donc bien du temps qui reste !

C’est un évènement déclencheur majeur et non identifié à l’heure actuelle qui devrait faire converger toutes les crises : démographique, climatique, politique, économique et géopolitique en une crise systémique sonnant ainsi le début de la fin en ce qui nous concerne.

Mais pour l’heure, la mer Méditerranée nous adresse son bon souvenir.

Préambule de la vidéo :

Dans quelques jours vous serez peut-être parmi les centaines de milliers d’Européens qui passeront leurs vacances sous le soleil de la Méditerranée. La Grande Bleue sous tous ses rivages reste la première destination des Européens.

Malheureusement pour elle, cette belle étendue d’eau quasi fermée, la Méditerranée suffoque. Celle que l’on a qualifié de “Berceau de l’humanité” est à l’agonie et pourrait à son tour, devenir une mer morte.

Le premier responsable, c’est le tourisme de masse. Il implique une pression insupportable sur les eaux de la Méditerranée qui mettent 10 ans à se régénérer. Bétonnage massif des côtes, paquebots de croisière, déchets, pollutions, surpêche etc… N’en jetez plus, “Mare Nostrum” n’en peut plus !

L’agonie de la Méditerranée en est à ce point avancée que les riverains commencent à développer d’étranges maladies et tandis que les pêcheurs sont étranglés  économiquement, il y a de vrais profiteurs qui s’en mettent plein les poches pendant que nous lézardons sur la plage.

Le Burn-out du berceau de la civilisation : La Méditerranée

Stéphane Guibert  / Finalscape / Tous pour la vérité / VK /

Il ce peu pour certains d’entre vous que la vidéo ne passe pas. Si tel est le cas, je vous invite vivement à créer un compte sur le réseau social VK et une fois connecté il n’y aura plus aucune restriction sur le visionnage des vidéos qui sont hébergées sur ce réseau social.

Bienvenue sur VK

Crédit vidéo : Radio Télévision Suisse

Et pour rappel :

20 Paquebots qui circulent  polluent autant que toutes les voitures de la planète.

Imaginez-vous être en pleine mer sur le pont de votre paquebot en pensant respirer le bon air du large.

Il n’en est rien car figurez vous que l’air que vous respirez est aussi pollué que si vous vous trouviez en plein centre de Londres à l’heure du rush !

Un seul cargo peut polluer autant que 50 million de voitures ces rejets de souffre dans l’atmosphère sont 3’500 fois plus nocifs que ceux d’une voiture au diesel. Il est stupéfiant de se dire que les 20 plus grands navires polluent à eux-seuls plus que toutes les voitures circulant sur la planètes et ce qui est encore plus affolant c’est de savoir que la flotte maritime mondiale en compte 60 mille.

Environnement . En Suisse, Un nouveau système de chauffage à distance pourrait remplacer l’usage du mazout.

Aujourd’hui, on peut chauffer ou refroidir un bâtiment sans impact sur l’environnement, c’est le paris d’un nouveau système de chauffage à distance testé actuellement à Zinal, dans le canton du valais, son ambition : remplacer le mazout.

Un réseau Anergie est un tuyau dans lequel s’écoule de l’eau permettant de faire des échanges thermiques avec la Terre. Il s’agit d’une boucle où on a de l’eau qui circule en circuit fermé et dont la température peut varier entre 0 et 40 degrés Celsius. Ce réseau qui est une source d’énergie froide alimente une pompe à chaleur qui va pomper de la chaleur sur le réseau pour l’amener à la température désirée.

Conforme aux objectifs de la politique énergétique 2050, le projet séduit également le canton du Valais qui à terme, si le projet est viable, pourrait également faire équiper les bâtiments en plaine.

G.S

Crédit vidéo : Radio Télévision Suisse

Environnement : Écocide, un crime contre l’humanité et la nature qui doit être jugé et condamné

Source de l’image

“Ceux qui commettent ce crime détruisent les conditions vitales pour tous”.

Un écocide, c’est un crime contre l’environnement. Valérie Cabanes est juriste en droit international. Elle se bat pour que les écocides soient reconnus par la justice.

Tous les signaux sont au rouge. Notre civilisation industrielle et capitaliste détruit l’écosystème planétaire tel que nous le connaissons depuis 10’000 ans.

Depuis la première ère industrielle, nous avons fonctionné comme des prédateurs sur Terre. Nous avons puisé toutes les ressources possibles pour le bien-être de quelques-uns. Aujourd’hui, 8 personnes dans le monde détiennent un patrimoine équivalent à 3,6 milliards d’humains.

Nous entendons des alertes scientifiques toutes les semaines aux informations. Et pourtant, rien ne se passe et rien ne se passe déjà depuis les années 1970 où les premières alertes sont apparues.  Les questions qu’il faut se poser sont :

  • Comment se fait-il que ceux qui induisent, que ceux qui financent, que ceux qui décident, effectivement, de toutes les technologies qui détruisent l’atmosphère, qui détruisent la biodiversité et la biosphère, soient, aujourd’hui, dans une totale impunité et puissent continuer à faire ce qu’ils font ?
  • Comment se fait-il qu’un Donald Trump puisse sortir de l’accord de Paris sans être inquiété par une justice internationale, parce qu’il menace l’intérêt général ?
  • Comment se fait-il que les multinationales ne sont pas, aujourd’hui, en situation d’être reconnues responsables quand elles violent les droits de l’homme  et le droit de l’environnement ?

Alors il nous faut aussi reconnaitre en droit national, en droit européen, en droit international, le crime d’écocide, parce que ceux qui commettent ce crime, détruisent les conditions vitales pour tous !

Environnement : Déchets ménagers, les uns trient les autres éparpillent.

D’un côté, il est demandé aux citoyens de trier scrupuleusement leurs déchets, les sacs poubelles sont même parfois taxés et au final, ces mêmes déchets sont déversés sauvagement dans la nature.

Une vidéo éloquente filmée par ce courageux chauffeur qui n’hésite pas à se mettre en avant pour en dénoncer le scandale.

Respects à lui

Stéphane Guibert

Environnement : Les vertus du chanvre

Alors que notre civilisation est sur le point de s’effondrer, nous continuons comme si de rien n’était à user et abuser des énergies fossiles. Le chanvre qui pousse partout, qui n’a besoin d’aucun traitement ni d’arrosage et qui peut être utilisé pour produire tout ce qui s’obtient par le pétrole, continue à être diabolisé. Cherchez l’erreur !!!

Souvent confondu, le chanvre est une plante magique. Elle n’a aucune valeur récréative, par contre, elle a un énorme potentiel écologique car on peut presque tout faire avec :

  • Alors que le coton utilise 16% de tous les pesticides et 30’000 litres d’eau pour un simple kilo, le chanvre ne demande ni arrosage, ni pesticide et ses fibres donnent un tissu de très bonne qualité.
  • Le plastic de chanvre est 100% biodégradable. Il peut être moulé dans n’importe quelle forme et même utilisé par les imprimantes 3D.
  • Très isolant, très léger, super résistant au feu, il peut aussi être utilisé dans la construction.

Et pour rappel :

Cette plante miraculeuse et qui peut pousser partout a effectivement été diabolisé puis interdite. Il faut surtout savoir que toute l’économie des États-Unis était basée sur la culture du chanvre et que jusqu’en 1’800 les taxes pouvaient même être payées avec  cette matière première. Cerise sur le gâteau, il était même  illégal de ne pas en faire pousser.

Que c’est-il passé ?

En 1930, les États-Unis ont inventé le mot marijuana en disant qu’il s’agissait d’une drogue dangereuse venant du Mexique.

Qui est derrière cette prohibition ?

Je ne vous surprendrai pas en vous disant que les industries pétrolières, forestières, pharmaceutiques et textiles qui sont à l’origine de cette propagande avaient tout intérêt à voir disparaître cette manne pour ainsi dire gratuite.

Que peut-on obtenir avec le chanvre ?

Pour ainsi dire, tout ! On peut remplacer presque tous les produits provenant de l’industrie pétrolière comme par exemple, le biodiesel; on peut avec la résine fabriquer un  plastique bio dégradable. Pour la petite histoire, un des modèles de voitures d’ Henry Ford de 1941 était construit en résine de chanvre qui est dix fois plus solide que l’acier et roulait au biodiesel de chanvre.

Le papier fabriqué avec du chanvre.

En 1916 le gouvernement américain disait que depuis les années 40 tout le papier serait fabriqué avec du chanvre afin d’endiguer le massacre des forêts. Une étude démontrait que 4’o46 m² de chanvre à la production équivaut à 16’592 m² de forêts. petite anecdote, la constitution américaine a été rédigée sur du papier de chanvre. La fabrication du papier ne demande pas de blanchissement au chlore. ce papier peut être recyclé entre 7 et 8 fois en comparaison au papier issu du bois qui lui ne peut pas être recyclé au delà de 3 fois.

Le chanvre peut être utilisé dans la construction. Une maison faite en chanvre sera 6 fois plus solide qu’une maison construite en béton tout en n’en pesant que la moitié et en étant trois fois plus souple. Imaginez donc des maisons faites en cette matière dans des régions sujettes à des secousses sismiques importantes telles que le Japon par exemple. De plus, le chanvre est auto isolant ce qui implique beaucoup d’économies d’énergie. Il résiste à la pourriture, au fongus et aux insectes, ininflammable il résiste aussi à l’humidité.

Le chanvre est une des plantes ayant le plus de vertus médicinales telles que des fonctions anti psychotiques, anti épileptiques, anti cancer, anti bactérien, anti diabétique, stimulation des os, anti inflammatoires etc… Les bienfaits médicaux ne s’obtiennent pas en le fumant mais en le vaporisant ou en le mangeant.

La culture de chanvre ne demande aucun traitement particulier ce qui bannit tous les intervenants chimiques dont a besoin l’agriculture made in Monsanto. La fleur femelle du chanvre est un insecticide naturel qui tue purement et simplement l’insecte parasite qui s’y aventurerait. La fibre de chanvre permet la fabrication de tout ce qui est issu de l’industrie textile.

Découvrez cette vidéo de Gabriel Luneau humaniste et écologiste convaincu.

>>>Article original<<<

Stéphane Guibert  / Finalscape / Tous pour la vérité / VK /

Suisse : Des panneaux solaires qui n’en ont pas l’air

Quand les murs produisent de l’électricité

Vous avez déjà vu des panneaux solaires standards, ils sont noirs ou bleus foncés et ils sont plus utiles que esthétiques.  mais de nouvelles technologies sont développées en Suisse.

Laure Emmanuelle travaille au centre Suisse d’électronique et de micro technique à Neuchâtel (CSEM), ses chercheurs ont développé une technique pour changer la couleur des panneaux solaires, on peut utiliser toutes les couleurs et même des photos pour les couvrir.

Cette technologie permet d’intégrer des panneaux solaires où cela n’aurait pas été possible à cause de la protection du patrimoine par exemple. La production est simple :

On soude des cellules photovoltaïques ensemble avant de les “emballer” pour les protéger. Maintenant, toutes les surfaces imaginables peuvent produire de l’électricité.

Dans ce premier épisode, Marc et Jonas rencontrent Yannick qui souhaite rénover sa maison pour augmenter son confort et payer moins de charges. Embarqué dans le bus solaire, il découvrira trois solutions suisses innovantes et totalement durables. De quoi en savoir plus sur les moyens d’habiter dans l’air du temps.

Crédit vidéo : Radio Télévision Suisse

Environnement : Le directeur du groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution donne trois ans à la civilisation avant de s’effondrer

A force de tirer sur la corde, elle finira par céder, à force de scier la branche sur laquelle nous sommes assis, elle finira par tomber !

Mise à jour : 3 juillet 2018 – 11:55

Julien Wosnitza pense que l’effondrement de notre civilisation est inévitable et publie un manifeste pour nous interpeller à agir.

Notre civilisation devrait prendre fin d’ici à 2030. Nous détruisons notre environnement et pour Julien Wonsnitza, il est impossible d’y remédier politiquement. Les Américains devraient diviser leur niveau de vie par 15 et les Européens par 6 ou par 10.

Diviser notre niveau de vie par 6 ou 10 correspond à ce que les Français aient le niveau de vie aujourd’hui d’un Tibétain ou d’un Bhoutanais et on imagine bien qu’un politique qui aurait une campagne axée sur le fait de diviser le niveau de vie des Français ou des Européens ou des Américains et le calquer sur celui des Bhoutanais n’aurait aucune chance de se faire élire.

Les pays émergents attendent des occidentaux qu’ils montrent l’exemple.

L’effondrement pourrait survenir à tout moment.

Le directeur du groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution (GIEC) donne trois ans à la civilisation avant de s’effondrer !

[Effondrement/Collapse]
La question de l’effondrement de notre société est évoquée pour le première fois de façon claire par le 1er ministre Edouard Philippe.

Environnement : La “seed bomb” une alternative pour sauver le Kenya

Pour lutter contre la déforestation au Kenya, une ONG teste les «seed bombs», des bombes de graines. La «guérilla agricole» au secours des arbres.

Cette bombe végétale va peut-être aider à reforester le Kenya. On peut semer ces “seed bomb” depuis un hélicoptère et reboiser le pays au rythme d’un millier de graines par minute.

Histoire & Environnement : Guerre chimique au Vietnam avec les épandages de l’agent orange

Guerre chimique au Vietnam

Pendant dix ans (1960/1971), l’armée américaine a déversé sur le sol vietnamien des milliers de tonnes « d’agent orange » herbicide composé de dioxine et fabriqué par la firme Monsanto, la même qui veut aujourd’hui imposer à travers le monde la culture de ses OGM.

Et pour rappel :

40 ans après, l’agent orange de Monsanto continue à faire des ravages !

40 ans après la guerre du Vietnam, l’herbicide de Monsanto « Agent Orange » qui était utilisé et largué par des avions (Chemtrails) afin de détruire la végétation servant de refuge aux ennemis américains continue à faire des ravages sur la population.

Le fabricant de ce produit Monsanto continue à réfuter sa part de responsabilité sur les méfaits de ce poison hautement toxique sur tout l’écho système et la population locale. Pourtant cela ne l’empêche pas de persister et signer car son tristement célèbre herbicide Roundup contient cette fameuse substance incriminée au Vietnam par la communauté scientifique, la dioxine

Les mutations génétique se poursuivent génération après génération en se transmettant de la mère au nourrisson.

Le Docteur Phuong vient en aide à ses enfants. Une vidéo de « Channel 4 Unreported World »

Stéphane Guibert

Attention à la dureté des images !

Environnement : Avez-vous déjà été témoin de cet étrange phénomène de toiles d’araignées tombant du ciel ?

Celles et ceux qui ont déjà été témoins de ce phénomène de toiles d’araignées tombant du ciel seront intéressés par ce billet, les autres aussi d’ailleurs.

La première vidéo présentée est un montage extrait de l’émission du Youtubeur Silvano Trotta, intitulée : “La vérité cachée des chemtrails” qui est insérée en fin d’article.

Ce premier document s’intéresse plus particulièrement à ce phénomène de toiles d’araignées qui descendent du ciel ; il s’agit en fait de polymères, perturbateurs endocriniens issus de l’interaction entre deux métaux, l’aluminium et le mercure.

Une expérience très intéressante vous démontre comment interagissent ces deux métaux hautement toxiques pour l’environnement et la santé humaine et vous comprendrez alors comment peuvent ce concrétiser ces pluie de fausses toiles d’araignées qui se produisent un peu partout à travers le monde.

A noter que la composition du carburant n’est pas la même pour les avions à (polymères) que pour les avions qui ne laissent que les trainées dites : contrails ou chemtrails.

Stéphane Guibert  / Finalscape / Tous pour la vérité / VK /