Covid-19 : “Mais qu’a fait le Professeur Raoult pour être traité comme un criminel ?”

Covid-19 : “Mais qu’a fait le Professeur Raoult pour être traité comme un criminel ?”

Que lui reproche-t-on ?

Contrairement au docteur Olivier Véran, accessoirement Ministre de la Santé, Didier Raoult a testé des milliers de Marseillais et a proposé aux malades un protocole de soins. Personne n’a porté plainte contre Raoult, le gouvernement quand à lui en a 70 contre lui.

Ce que l’on reproche au professeur Didier Raoult n’est ni plus ni moins le fait qu’il discrédite l’industrie pharmaceutique tout en lui faisant perdre beaucoup d’l’argent.  Quand on dit que la santé n’a pas de prix, il faudrait peut-être mettre à jour le dicton … (ndlr.)

Mise en ligne : Stéphane Guibert / Finalscape

Covid-19 : Un député autrichien dénonce ce confinement inutile et nocif et s’interroge sur les motivations de certains gouvernements pour semer volontairement une panique dans leur population.

Covid-19 : Un député autrichien dénonce ce confinement inutile et nocif et s’interroge sur les motivations de certains gouvernements pour semer volontairement une panique dans leur population.

Un Nouvel Ordre Mondial avec la connivence de la plupart des gouvernements à travers la planète et cela devient de plus en plus évident. Avis aux endormis, naïfs et aux crédules du système.

La Suède semble faire exception !

Regardez cette vidéo car elle en dit vraiment très long !

Cette vidéo est traduite en Français, en Anglais et en Espagnol.

Merci à Peter EL Baze pour le partage.

Je le dis et le répète :

Quand le mensonge prend l’ascenseur, la vérité prend l’escalier, elle met plus de temps mais elle finit toujours par arriver.

Stéphane Guibert / Finalscape / VK

HydroxyChloroquine : Pour ceux qui auraient encore des doutes sur l’étude biaisée publiée dans Lancet

Mise à jour : dimanche 24 mai 2020 -00:54 –

HydroxyChloroquine : Pour ceux qui auraient encore des doutes sur l’étude biaisée publiée dans Lancet

Voici l’avis d’un médecin qui, lui, n’est pas payé par les laboratoires pharmaceutiques :

La technique est simple : on prescrit un traitement (celui de Raoult) totalement en dehors de son indication thérapeutique, en fin d’infection CO-VID quand il n’y a plus de virus actif et qu’il est donc obligatoirement totalement inefficace.

Dans cette “étude” AUCUN patient n’est traité AU DEBUT de l’infection quand les virus sont là et que le traitement est alors très efficace, ce qui permet de le dénigrer totalement en allant même jusqu’à son interdiction !

Cette arnaque a été utilisée par de nombreuses études bidons financées par Big Pharma, dont la plus catastrophique est Discovery.
Et ça marche, le gens y croient !

Cette étude publiée dans Lancet est financée par les labos Abbott et Medtronic, dont l’ex-CEO fait la promo du Rem desivir
Et Janssen qui collabore avec Gile ad.

On comprend mieux maintenant ….
Ce qui est amusant, c’est que le même journal Lancet a fait en 2011 une étude sur l’HydroxyChloroquine et a conclu à sa totale innocuité !

Mais aussi :

Philippe Douste-Blazy dénonce l’article truqué du Lancet !

“En 42 ans de médecine, ayant pratiqué plusieurs études en pharmacologie clinique, je n’ai jamais vu une telle tricherie !”

Ce qu’il faut bien comprendre dans cette histoire, c’est que plusieurs labos pharmaceutiques, pour promouvoir des traitement beaucoup plus chers que la HCQ on tout fait pour
– mettre en place des études ou la HCQ était administrée dans les cas graves en fin d’infection ou elle ne sert à rien, pour prouver qu’elle ne marche pas et par un décret d’interdiction de la prescription en ville , empêcher par tous les moyens que l’HCQ soit prescrite là ou elle fonctionne, en début d’infection.


Ces labos, avec leurs complices politiciens, sont donc responsables de milliers ou dizaines de milliers de morts qui auraient pu être sauvés si ce traitement n’avait pas été interdit.

Extrait vidéo BFM du 23/05/2020 / Interview Apolline De Mauvaise Herbe

Quand le mensonge prend l’ascenseur, la vérité prend l’escalier, elle met plus de temps mais elle finit toujours par arriver.

Mise en ligne : Stéphane Guibert / Finalscape

Corona virus : rembourser la dette et mourir ? Ce qui nous attend. Ce que la Grèce nous apprend.

Corona virus : rembourser la dette et mourir ? Ce qui nous attend. Ce que la Grèce nous apprend.

Près d’un million de morts chaque année au sein de l’Union européenne ?

Suite à la crise financière de 2007/2008, 27 des 28 pays membres de l’Union européenne (UE) ont été unanimes pour infliger au 28ème, la Grèce,  un traitement d’une violence inouïe qui lui a valu de connaître d’une surmortalité annuelle de 22.000 personnes chaque année à compter de 2011.

Au nom de quoi ? De l’austérité nécessaire, selon ces 27 procureurs, pour redresser les comptes de la Grèce qui avaient été maquillés par des banquiers d’affaires, eux-mêmes à l’origine de la plus grande crise depuis 1929 (avant que n’éclate celle du coronavirus).

Unanimité ! Impossible à obtenir quand il s’agit d’introduire ne serait-ce qu’un soupçon de progrès dans le Far-West fiscal qui règne au sein de l’UE, les règles de « comptables fous » au pouvoir depuis des décennies (tant au sein des États que des Institutions internationales) parviennent à l’imposer pour respecter ces sacro-saints équilibres où l’homme n’a pas sa place.

Parmi ces 27 procureurs, 6 paradis fiscaux qui n’ont de cesse de porter atteinte à l’équilibre financier de leurs voisins et les autres, tous les autres, y compris ces paradis fiscaux, qui veulent d’abord que les intérêts de leurs banquiers soient sauvegardés.

Tout ça n’a pas de prix pour tous ces experts qui ne sont comptables que de leurs chiffres et pas des dizaines de milliers de morts qu’ils provoquent. L’important est de rassurer les marchés. Inquiets avant que n’entrent en œuvre les mesures d’austérité, leur moral est gonflé à bloc quand elles produisent leurs effets, qui eux, épuisent tous les autres (qui ne sont pas morts).Et rien ne les arrête ! Le supplice est planifié, scandé dans le cadre de mémorandums successifs qui s’imposent de manière dictatoriale à tout un peuple : le 1er en mai 2010, le 2ème en janvier 2012 et le 3ème en août 2015. Et le joug n’est pas près d’être levé : dans les années 2060 peut-être si l’on en croit les bourreaux.

Une surmortalité de 22.000 personnes chaque année. Rendons-nous compte ! Pour un pays de 10,7 millions d’habitants. C’est l’équivalent pour la France (67,0 millions d’habitants) de 137.000 morts chaque année et pour l’Union Européenne (446,0 millions d’habitants) de 913.000 morts.

“Qu’entend-t-on maintenant, en pleine crise du coronavirus ? Sur toutes les chaînes, à longueur de journée, ces comptables fous nous expliquent : il faudra bien rembourser la dette résultant de cette crise du coronavirus ! Il ne peut pas en être autrement !
La Grèce a servi de cobaye. La recette est prête et ils vont l’appliquer à grande échelle. Ils connaissent les résultats.”

 

Covid 19 : OMS 2020 : Vaccin VS Vie !

Covid 19 : OMS 2020 : Vaccin VS Vie !

Une campagne de vaccination obligatoire sous peu !

Ceux qui ne se feront pas vacciner verront leurs droits fondamentaux restreints. Plus accès à certaines professions, plus d’accès à certains lieux publics voir privation de liberté.

Le préambule de la constitution fédérale (Suisse) dit : ” […] Seul est libre qui use de sa liberté et la force de la communauté se mesure au bien-être du plus faible de ses membres.”

Une des blogueuses Suisse les plus censurées du moment : Chloé. F. nous en parle.

Le Dr. Heinz Raschein dépose une plainte pénale contre le Conseil fédéral (en Allemand) >>>

Les sources >>>

PÉTITION POUR LA LIBERTÉ VACCINALE EN SUISSE >>>

PÉTITION POUR QUE CESSENT LES MESURES DISPROPORTIONNÉES POUR LE CORONAVIRUS (Suisse)  >>>

Vidéo explicative >>>

PÉTITION POUR QUE LES MEDECINS PUISSENT PRESCRIRE LIBREMENT DES MEDICAMENTS : CONTRE LE COVID-19 >>>

PÉTITION CONTRE LA FONDATION BILL & MELINDA GATES POUR MALVERSATION MEDICALE ET CRIME CONTRE L’HUMANITE >>>

PÉTITION ADRESSÉE AU DIRECTEUR DE L’OMS POUR DEMANDER QUE TOUS LES COMPOSANTS DU FUTUR VACCIN CONTRE LE COVID-19 SOIENT RÉVÉLÉS AU GRAND PUBLIC >>>

…ET >>>

PÉTITION POUR DEMANDER AUX NATIONS UNIES DE REFORMER L’OMS AVEC DES SCIENTIFIQUES, BIOLOGISTES INDEPENDANTS (QUI N’ONT AUCUN LIEN AVEC LA PHARMA). Il est aussi demandé de promouvoir prévention au lieu de vaccination >>>

PÉTITION CONTRE L’INTERDICTION DE L’ARTEMISIA ANNUA >>>

STOP A LA SATELLISATION DE LA TERRE  >>>

PÉTITION « NON A LA 5G EN FRANCE. » (qui a déjà recueilli plus de 120 000 signatures) >>>

Coronavirus tout était faux – Panique à bord du vaisseau média mensonge

Coronavirus tout était faux – Panique à bord du vaisseau média mensonge

Faire peur ça fait vendre !

Et ils le reconnaissent eux-même !

L’image du jour : 1920, grippe Espagnole

L’image du jour : 1920, grippe Espagnole

La pandémie grippale de 1918, dite « grippe espagnole », est due à une souche (H1N1) particulièrement virulente et contagieuse qui s’est répandue de 1918 à 1919. Elle prit le nom de « grippe espagnole » car l’Espagne – non impliquée dans la Première Guerre mondiale – fut le seul pays à publier librement les informations relatives à cette épidémie.

Cette pandémie a fait de 20 à 50 millions de morts selon l’Institut Pasteur, et peut-être jusqu’à 100 millions selon certaines réévaluations récentes, soit 2,5 à 5 % de la population mondiale.

Selon l’historien Niall Johnson qui se base sur la fourchette basse, les plus grandes pertes ont touché l’Inde (18,5 millions de morts, soit 6 % de la population), la Chine (4 à 9,5 millions de morts selon les estimations, soit 0,8 à 2 % de la population), l’Europe (2,3 millions de morts en Europe occidentale, soit 0,5 % de la population) et les États-Unis (entre 500 000 et 675 000 morts, soit 0,48 à 0,64 % de la population).

Source : Wikipédia >>>

Coronagates : Ce que nous ne voulons pas (compilation 2)

Coronagates : Ce que nous ne voulons pas (compilation 2)

Vous aussi, affirmez votre souveraineté de manière consciente, responsable et non-violente.

“JE REFUSE !”

Dites aux dirigeants de ce monde ce que vous ne voulez pas, ce que vous refusez, ce que vous ne voulez plus dans ce scandale du coronagates. Découvrez la deuxième compilation d’une centaine de citoyens qui ont choisi de poser clairement et fermement leurs limites face à ce piétinement de leurs droits et de leurs libertés dans les domaines sanitaire, économique et social.

À votre tour, enregistrez votre vidéo et postez-la sur vos réseaux sociaux, avec les hashtags #Coronagates et #VousNePasserezPas !

ALERTE RENTRÉE SCOLAIRE – VACCINS ET ENLÈVEMENTS

ALERTE RENTRÉE SCOLAIRE – VACCINS ET ENLÈVEMENTS

Ne renvoyez pas vos enfants à l’école, risque de campagne massive de dépistages et de vaccinations contre leur gré et contre votre volonté.
Risque de séparation des familles et d’enlèvements des enfants…
Politique de rafle massive d’enfants sous couvert des institutions…

Covid-19 : Gros coup de Gueule de la part d’un médecin américain

Covid-19 : Gros coup de Gueule de la part d’un médecin américain

Ne trouvez pas étrange que plus les statistiques des morts liées au covid-19 augmentent, plus celles des morts de la grippe, celles des morts de pneumonies, celles des morts de cancers, AVC, diabète, de crises cardiaques ou autres elles diminuent voir-même disparaissent ?

Encore un médecin, ici américain, qui dénonce le trucage des chiffres de morts du COVID, et il y en a des milliers comme ça !
Et la majorité de la population croient encore les médias !

Alors que 80% des infectés COVID n’ont AUCUN signe important, quand un patient meurt d’un infarctus et que il est testé positif COVID, on le catalogue systématiquement “morts du COVID” alors que sa mort n’a rien à voir avec le COVID !
Idem pour les autres pathologies mortelles comme les HTA, insuffisances cardiaques décompensées, insuffisance rénales, diabète grave, etc…

Les instructions écrites sont de cataloguer “mort du COVID” même quand le patient n’est pas testé mais qu’il y a des cas dans l’entourage !

Avec cette méthode malhonnête on double ou triple le nombre de patients réellement morts à cause de l’infection COVID.
C’est simple à comprendre, non ?
A tel point que les morts des pathologies classiques, (AVC, infarctus, etc…) on presque disparu des statistiques.
Plus aucun morts de grippe, de pneumonie, etc.. ! TOUS catalogués COVID !

Si , dans mes études de médecine, quand j’ai fait mon Certificat d’Etudes Spécialisé d’épidémiologie et Statistique Médicales, j’avais procédé de cette manière, j’aurais eu un zéro pointé.

“Mort à cause du COVID” n’à rien à voir avec
“Mort avec un test positif”
Statistiques italiennes :
99,2% des patients morts classés COVID avaient 1 à 4 pathologies pouvant expliquer la mort.
0,8% des patients n’avaient aucune autre pathologie !

CQFD

Mise en ligne : Guibert Stéphane / Finalscape