CLIMAT : La tempête “Gloria” fait des ravages en Espagne”

CLIMAT : La tempête “Gloria” fait des ravages en Espagne”

Les pieds dans l’eau, tel se veut le tourisme mais à force de vouloir grignoter sur la nature, on se fait submerger

Quand une catastrophe naturelle se mute en catastrophe économique et c’est bien fait !

À force de vouloir le beurre et l’argent du beurre, on finit par se prendre une dérouillée. La nature reprend ses droits et c’est on ne peut plus légitime. Q’avions-nous besoin de construire aussi près du rivage ? Pensions-nous avoir maîtrisé la nature en lui imposant nos règles ?

“Méfiez-vous de l’eau qui dort” nous dit un proverbe, mais quand l’eau se réveille, cela peut faire très mal ! L’exemple en vidéo.

Stéphane Guibert / Finalscape / VK

Crédit Vidéo : C News >>>

L’image du jour : Merci aux jeunes pour leur mobilisation en faveur de l’environnement et du climat

L’image du jour : Merci aux jeunes pour leur mobilisation en faveur de l’environnement et du climat

 Mobilisation en toute hypocrisie : “Je suis pour la lute en faveur du climat à condition que cela n’empiète pas sur mon petit confort personnel”

Lettre d’une mère à son fils

Les “médiatico instrumentalisés” (Mot inventé)  que sont les jeunes, ces proies faciles, malléables à volonté, chair à canon… La vie est belle ! Allez-y sans réfléchir et foncez droit dans le mur !

Mon chéri,

Vendredi, au lieu d’aller au lycée, tu as participé à la manifestation pour la défense du climat. Aussi, avec ton père, avons-nous décidé d’être sensibles à ta cause et allons tout faire pour réduire l’empreinte carbone de la famille.

A compter d’aujourd’hui, nous supprimerons tous les smartphones, ta console de jeux, l’Internet et l télévision. Il paraît que cela génère des déchets électroniques qui empoisonnent les rivières du sud-est asiatique.

Nous n’irons plus en vacances au ski, ni à l’étranger, en avion, ni même sur la côte d’Azur avec le camping-car qui d’ailleurs nous allons revendre.

L’été prochain, ton père et moi avons programmé la remontée du canal du Midi par les berges, à vélo. Tu t’entraîneras en allant au collège, la batterie de ta trottinette électrique n’est pas recyclable.

Pour les vêtements, plus de marques fabriquées par des mains d’enfants, nous t’achèterons des vêtements en tissus éco-responsables, genre lin ou laine écrue.

Nous mangerons bio, vu que nous économiserons sur les transports et bannirons les nourritures industrielles comme tes “Mars” ou les canettes de “Coca”.

Le soir, nous nous mettrons tous à la lecture, sur des livres en papier recyclé, ça va de soi et nous jouerons aux échecs, aux dames et aux petits chevaux avec des jeux en bois du Jura, bien entendu.

Et pas trop tard, nous nous coucherons tôt pour économiser la lumière.

Nous sommes certains que tu adhéreras à ce programme enthousiasmant.

Tes parents qui t’aiment.

 

CLIMAT : Les images de la tempête Gloria qui arrive en France

CLIMAT : Les images de la tempête Gloria qui arrive en France

Plusieurs personnes sont mortes en Espagne et près de 200.000 élèves étaient privés de classe en raison de la tempête “Gloria” qui frappe principalement l’est du pays. Les fortes pluies et rafales de vent froid se dirigent actuellement vers les côtes françaises.

La tempête «Gloria» débarque, la mousse aussi.

Après avoir fait 3 morts en Espagne, la tempête touche désormais le sud de l’Hexagone. Elle est accompagnée de fortes chutes de neige mais aussi d’un phénomène d’émulsion marine sur les plages.

après l’Espagne, où elle a fait trois morts, la tempête «Gloria» a touché mardi les Pyrénées-Orientales (F), amenant avec elle de fortes chutes de neige en altitude qui ont privé 1000 foyers d’électricité.

Des pluies soutenues depuis lundi soir, la fonte de la neige fraîchement tombée et un vent marin qui gêne l’écoulement des rivières font en outre craindre dans les heures qui viennent des inondations importantes dans la plaine du Roussillon. Le département frontalier de l’Espagne a été placé en vigilance pluie-inondation et neige-verglas par Météo-France.

Il s’agit d’un «phénomène d’une ampleur assez exceptionnelle, avec une intensité assez forte mais maîtrisé pour l’instant», a souligné à la mi-journée le préfet Philippe Chopin lors d’un point de presse.

Vagues violentes

Au pied du massif des Albères, à Argelès-sur-mer, le quartier du Racou situé dans une anse faisant la jonction entre plage sableuse et côte rocheuse est particulièrement exposé aux vagues violentes.

«L’eau est entrée dans la maison, on ne s’y attendait pas du tout. On n’a pu récupérer que les vêtements qui étaient au-dessus des placards, on a tout perdu», déplore Prudence Kancola, 40 ans, qui vit avec son mari et sa fille de 7 ans dans une maison du front de mer.

«Pas catastrophique mais compliquée»

«Actuellement, la situation n’est pas catastrophique mais elle est compliquée», a indiqué le maire de la station balnéaire, Antoine Parra. «Une forte houle ravage un peu tout le littoral et notamment le secteur du Racou. La plage a pratiquement disparu, l’eau arrive au niveau des premières habitations. Si le vent se renforce et que les précipitations se poursuivent, la situation pourrait se compliquer davantage», craint-il.

Dès lundi soir, entre 50 et 80 personnes ont quitté leur habitation, de leur propre chef ou à la demande de la mairie.

Dix cours d’eau traversent la commune d’Argelès-sur-mer. A sec la plupart du temps, ils se transforment en torrents en cas de fortes pluies, en raison d’un ruissellement très important.

Importants cumuls de pluie

Les principales inquiétudes viennent des fortes précipitations. Selon Météo-France, les cumuls de pluie depuis lundi atteignaient en milieu de matinée 40 à 150 mm du nord au sud sur les plaines entre Perpignan et Cerbère, avec notamment 77 mm à Torreilles, 94 à Argelès et 161 mm à Cerbère.

D’ici à mercredi matin, ce sont généralement 90 à 120 mm de pluie qui sont attendus, localement 150 mm sur les contreforts orientaux, ce qui porte les quantités de précipitations entre lundi soir et mercredi matin à 120 voire 150 mm, localement entre 150 et 180 mm sur une grosse moitié du département. Ponctuellement, ces valeurs peuvent grimper jusqu’à 250 mm vers la côte Vermeille (Argelès – Cerbère) et les contreforts orientaux. Et les précipitations pourraient se poursuivre mercredi.

En raison d’éboulements et d’inondations, la route côtière D114 a été fermée entre les stations balnéaires de Banyuls-sur-mer et Cerbère, limitrophe de l’Espagne. Plusieurs routes départementales ont été coupées et de nombreuses routes de montagne ont été interdites aux poids lourd.

Emulsion marine sur les plages

Dans plusieurs communes côtières espagnoles ou françaises, une mousse épaisse a envahi les plages (voir vidéo ci-dessus). Il s’agit d’écume de mer. Le directeur du laboratoire d’océanographie de Banyuls-sur-mer explique au site de 20min.fr comment se forme ce phénomène: «Il s’agit de matière organique (…) qui est remise en suspension par le vent. Cela provoque une émulsion, avec le brassage de l’eau, qui crée l’écume.»

CLIMAT : A Davos, Trump fustige les « prédictions d’apocalypse » devant Greta Thunberg

CLIMAT : A Davos, Trump fustige les « prédictions d’apocalypse » devant Greta Thunberg

Le président américain a vanté l’abondante production d’hydrocarbures des Etats-Unis, et dénoncé les « prophètes de malheur », un message notamment adressé à la militante de l’environnement Greta Thunberg.

« Un boom comme on n’en a jamais vu »

« Nous devons rejeter les éternels prophètes de malheur et leurs prédictions de l’apocalypse », a-t-il dit lors du Forum économique mondial, peu après que la jeune Suédoise eut regretté que « rien n’ait été fait » pour enrayer le changement climatique.

Consomme ou crève ! Le néolibéralisme va-t-il causer notre perte ?

Consomme ou crève ! Le néolibéralisme va-t-il causer notre perte ?

La réponse est oui !

Petit récapitulatif :

  • Nous venons d’apprendre que dans la branche du vivant qui comportait, et de loin, le plus d’individus et de loin le plus d’espèces, la biomasse a chuté de 67% en une décennie.
  • Nous venons d’apprendre il y a quelques jours que la moitié des points dits de basculements irréparables sont déjà atteints.

Retour sur l’article >>>

Débats sur le réchauffement climatique, mais quelle belle embrouille :

CLIMAT, GREENWASHING & GRETA THUNBERG

Comment expliquer qu’à elle seule, cette adolescente issue de nulle part ait réussi à mobiliser les adolescents de la terre entière et ce en l’espace de quelques semaines seulement ? Prouesse qu’aucun homme ou femme politique n’a pu atteindre jusqu’à ce jour.

Cette simple question permet d’émettre un doute sur la sincérité de son message !

Qui est Greta Thunberg et d’où vient-elle  ? Je vous invite à vous poser la question…

Pensée unique, les moutons qui s’en vont à l’abattoir, et si nous réfléchissions un peu plus loin que l’émotionnel ?

Dès lors, je vous propose de suivre la rubrique “Climat” sur mon blog et vous verrez à quel point l’implication de l’homme dans le réchauffement climatique est un mensonge !

Réchauffement climatique il y a et cela est indéniable mais rien ne nous permet de certifier que nous en sommes la cause.

Le climat a toujours évolué et au moyen âge, par exemple, il faisait plus chaud qu’aujourd’hui ; pourtant, l’homme n’émettait pas de gaz à effet de serre.

L’industrie du “Greenwashing” tire des milliards de cette foutaise, ce qui permet de nouvelles taxes et un maintient des populasses dans la peur. On se retrouve à l’aube de l’an 1000 où il fallait payer si on ne voulait pas mourir.

J’ai visionné des dizaines d’heures de conférences, analysé plusieurs centaines de sites liés au changement climatique et peux vous assurer que l’impact humaine n’a rien à voir dans l’évolution du climat.

En revanche, nous devrions avoir la même énergie concernant notre rôle sur l’environnement, ce que les médias mainstream minimisent car de gros intérêts financiers sont en jeu : L’industrie pétrolière, l’industrie textile ou l’industrie agrochimique notamment.

Calotte glaciaire :

Si on regarde les images fournies par la NASA, on a l’impression de voir un poumon respirer : La calotte s’estompe puis se renforce. Un iceberg qui fond, à l’échelle de la planète, c’est une feuille qui tombe de son arbre en automne mais les médias se focalisent sur ce seul événement en nous disant : “Voyez de quoi nous sommes responsable”

Retour sur l’article >>>

Et cetera, Et cetera, Et cetera …

Stéphane Guibert / Finalscape

Vladimir Poutine sur le réchauffement climatique

Vladimir Poutine sur le réchauffement climatique

Pour sa traditionnelle conférence de presse de fin d’année, le président russe Vladimir Poutine a affirmé que personne ne peut dire avec certitude à quoi est dû le changement climatique, remettant en question le quasi-consensus scientifique sur la responsabilité humaine.

Crédit vidéo : Radio Télévision Suisse

Personne ne peut dire avec certitude à quoi est dû le changement climatique, a affirmé jeudi le président russe Vladimir Poutine, remettant en question le quasi-consensus scientifique sur la responsabilité humaine.

“Personne ne connaît les causes du changement du climat mondial. Nous savons que notre Terre a connu des périodes de réchauffement et de refroidissement et cela peut dépendre de processus dans l’univers”, a-t-il dit lors de sa conférence de presse annuelle.

© Alexander NEMENOV Le président russe Vladimir Poutine lors de sa conférence de presse annuelle, le 19 décembre 2019 à Moscou

“Un petit changement d’angle de rotation de la Terre autour du Soleil peut conduire – et a déjà mené dans le passé – la planète à des changements sérieux, colossaux de climat avec des conséquences dramatiques”, a ajouté le chef de l’Etat russe.

© Alexander NEMENOV Le président russe Vladimir Poutine lors de sa conférence de presse annuelle, le 19 décembre 2019 à Moscou

M. Poutine a jugé qu'”évaluer l’influence que peut avoir l’humanité contemporaine” sur le climat est “très difficile, voire même pas possible”.

Il a cependant réaffirmé l’engagement de réduction des émissions de gaz à effet de serre de son pays et le respect de l’accord de Paris sur le climat.

“Ne rien faire n’est pas non plus une solution, et sur ce point je suis d’accord avec mes collègues (chefs d’Etat). Nous devons faire le maximum d’efforts pour que le climat ne change pas de manière dramatique”, a-t-il dit.

Il a néanmoins relevé que la Russie était particulièrement exposée à un réchauffement. “C’est un processus très sérieux pour nous (…) Des villes entières sont bâties sur le permafrost, imaginez les conséquences” en cas de fonte massive, a-t-il souligné.

Ce n’est pas la première fois que le président russe fait des remarques laissant entendre que l’activité humaine n’est pas la principale cause du changement climatique.

Chef d’un Etat grand producteur d’hydrocarbures, il a aussi mis en garde en novembre contre les appels, en Europe en particulier, à renoncer aux énergies fossiles.

“En défendant ce genre de propositions, il me semble que l’humanité peut retourner vivre dans des grottes parce qu’elle ne consommera plus rien”, avait-il dit.

CLIMAT & GREENWASHING & GRETA THUNBERG : Attention à l’arnaque sur le changement climatique

Mise à jour : vendredi 20 décembre 2019 -13:54 –

CLIMAT & GREENWASHING & GRETA THUNBERG

Question existentielle

Comment expliquer qu’à elle seule, cette adolescente issue de nulle part ait réussi à mobiliser les adolescents de la terre entière et ce en l’espace de quelques semaines seulement ? Prouesse qu’aucun homme ou femme politique n’a pu atteindre jusqu’à ce jour.

Cette simple question permet d’émettre un doute sur la sincérité de son message !

Qui est Greta Thunberg et d’où vient-elle  ? Je vous invite à vous poser la question…

Pensée unique, les moutons qui s’en vont à l’abattoir, et si nous réfléchissions un peu plus loin que l’émotionnel ?

Dès lors, je vous propose de suivre la rubrique “Climat” sur mon blog et vous verrez à quel point l’implication de l’homme dans le réchauffement climatique est un mensonge !

Réchauffement climatique il y a et cela est indéniable mais rien ne nous permet de certifier que nous en sommes la cause.

Le climat a toujours évolué et au moyen âge, par exemple, il faisait plus chaud qu’aujourd’hui ; pourtant, l’homme n’émettait pas de gaz à effet de serre.

L’industrie du “Greenwashing” tire des milliards de cette foutaise, ce qui permet de nouvelles taxes et un maintient des populasses dans la peur. On se retrouve à l’aube de l’an 1000 où il fallait payer si on ne voulait pas mourir.

J’ai visionné des dizaines d’heures de conférences, analysé plusieurs centaines de sites liés au changement climatique et peux vous assurer que l’impact humaine n’a rien à voir dans l’évolution du climat.

En revanche, nous devrions avoir la même énergie concernant notre rôle sur l’environnement, ce que les médias mainstream minimisent car de gros intérêts financiers sont en jeu : L’industrie pétrolière, l’industrie textile ou l’industrie agrochimique notamment.

Calotte glaciaire :

Si on regarde les images fournies par la NASA, on a l’impression de voir un poumon respirer : La calotte s’estompe puis se renforce. Un iceberg qui fond, à l’échelle de la planète, c’est une feuille qui tombe de son arbre en automne mais les médias se focalisent sur ce seul événement en nous disant : “Voyez de quoi nous sommes responsable”

Ne soyez donc pas dupe et réalisez le mensonge dans lequel la matrice nous maintient.

Bien à vous.

Stéphane Guibert / Finalscape / VK

“Greta Thunberg n’a aucune solution, elle est tragique”

Pierre-Yves Paque

Greta Thurnberg n’est pas ma copine”, balance Sonia Dubois au sujet d’un autre sujet qui la touche énormément comme le réchauffement climatique.

Car cette Suédoise a 16 ans, son grand-père est prix Nobel et elle a des parents connus. Elle n’est donc pas innocemment Greta. Cette militante écologiste est le fruit d’une famille qui est un lobby et qu’on oublie de rappeler !” La chroniqueuse et écrivaine française de 56 ans s’insurge contre cette “mascarade”. “Greta n’est pas allée avec sa boussole, son sextant et le doigt mouillé à New York non plus ! Mais bien avec le voilier de la principauté de Monaco qui bouffe en CO2 l’équivalent de 20 ans d’ampoules électriques parce que ce ne sont que des ordinateurs de bord.On arrête tout de suite avec ce marketing et Greta Thurnberg. Elle n’a aucune solution à rien. Et qui austériquement vient pleurer à la barre de l’Onu. Que cet enfant-là pleure, c’est son problème ! Mais que tous les plus grands gouvernements du monde l’écoutent, ça c’est effrayant et grave ! Car eux, ils s’en foutent et ils continueront de polluer. Elle est tragique et eux sont pathétiques…”

Rubrique Climat >>>

Si vous n’avez pas compris ce message, c’est que vous n’avez rien compris !

Les derniers sacrements géogénocidaires contre l’humanité

Et vlan ! Bonjour le respect de la vie ! D’autant que les officiants démoniaques de la future “ Messe ” noire mondialiste des puissances d’argent sont déjà aux manettes. Et les escadrons de la mort, sortis des culs de basse-fosse folamouriens, aussi !

Pour le reste, tenter de parler du sens de la vie à des monstres assoiffés de sang, équivaut à vouloir parler de bouches d’incendie à des incendiaires mentalement et manifestement dérangés.

C’est pourquoi, de ce point de vue, la tentative de mise sous tutelle des esprits restés encore libres, organisée par l’ « Aristogarchie » maçonnique : bras armé totalitaire du satanisme mondialiste, ressemble d’ores et déjà à des funérailles civilisationnelles.

Dans ces conditions, cela explique pourquoi Macron, l’homme à gages au visage trompeusement poupin, désigné par ses commanditaires esclavagistes, se complaît à faire impunément ce qu’on lui a dit de faire. Et cela, sans état d’âme, quel qu’en soit le prix à payer. Dès lors, qu’il s’agisse d’atteintes graves ; portées à l’intégrité physique de manifestants pacifiques comme les Gilets jaunes, importe peu. Les instincts meurtriers des prédateurs mondialistes et la stratégie de la terreur doivent l’emporter sur toute autre considération d’ordre trop simplement humain. Les mutilations volontaires et les énucléations en séries ne sont là, semble-t-il, que pour mieux ouvrir des autoroutes à l’infection fasciste mondialisée et ainsi asseoir une future logique de mort planétaire. En clair, une domination universelle du profit. Et celle-ci, n’en déplaise aux rêveurs impénitents, doit être maintenue. Coûte que coûte !

LE PROJET SCoPeX :

“Le projet d’extinction «SCoPEx» pour bloquer le soleil en polluant la planète entière est détaillé dans la vidéo de la conférence «Oblivion Agenda»

Posted on 20/11/2019 by Alliance

[Source : cogiito.com]

TerraForming.News, le 19 octobre 2019, par Mike Adams

Traduction pour cogiito.com : PAJ

https://terraforming.news/2019-09-19-scopex-scheme-polluting-the-entire-planet-video.html

Après les vaccins, dont la nécessité est sévèrement discutée aujourd’hui et à raison, la Fondation Bill & Melinda Gates, les premiers organisateurs et pourvoyeurs de vaccins dans le monde à travers les prises de contrôle dans des sociétés parentes et autres satellites officiels et moins officiels, s’arrangeant pour rendre la vaccination obligatoire, Bill Gates investi désormais dans un nouveau projet tout aussi criminel que le précédent.

Cet homme qui perd complètement la tête a les moyens financiers de se lancer dans des projets aussi dangereux que néfastes pour l’humanité. L’homme qui vit hyper protégé dans sa tour d’ivoire ne voit justement plus rien, et il devient l’homme le plus dangereux de la planète pour la planète.

CELUI QUI SE FAIT PASSER POUR UN BIENFAITEUR DE L’HUMANITÉ PROUVE À NOUVEAU QU’IL EST LE PLUS GRAND MALFAITEUR DU XXIE SIÈCLE.

Si vous souhaitez connaitre la vérité, lisez cet article qui vous mettra, je le suppose, très en colère, comme il m’a profondément contrarié.

Nous vivons une époque formi…diable !

cogiito.com

LE PROJET SCoPeX

Lire la suite

Manipulations climatiques : L’armée américaine l’expérimentait déjà durant la seconde guerre mondiale

LE PROJET CIRRUS

Un projet qui consistait à ensemencer un ouragan

La géo-ingénierie est un programme censé luter contre le réchauffement climatique et dont les grands médias commencent à parler sur la pointe des pieds. Mais ce programme de modification du climat était déjà utilisé dans le plus grand secret depuis la seconde guerre mondiale à des fins expérimentales par l’armée américaine.

Stéphane Guibert / Stéphane Guibert

ENVIRONNEMENT : UNE MANIÈRE DE DOMPTER SON FOUR !

ENVIRONNEMENT : UNE MANIÈRE DE DOMPTER SON FOUR !

La cuisson au four…un délice. Mais pour l’environnement ?

On vous dit tout pour dompter votre four et en faire un allié de la banquise “tout en précisant que je ne partage pas la théorie mettant en avant la responsabilité de l’homme dans le phénomène du réchauffement climatique. (ndlr.)”  Mais le clip est sympa et concernant l’environnement, je partage absolument l’idée.

Stéphane Guibert / Finalscape / VK