Environnement : Vers un climat artificiel …

Source de l’image

Avant nous avions 4 saisons, printemps, été, automne, hiver. Le printemps et l’automne étaient des étapes intermédiaires nécessaires à la végétation et au vivant en général. Aujourd’hui nous passons de l’été à l’hiver, du chaud sec au froid gelé. Plus de périodes intermédiaires  qui créent l’humus ou les bourgeons. Éléments de rebondissement de la vie. Espace de transformation du vivant. D’ailleurs étymologiquement, humus, humanité, humidité, c’est la même chose …

En mai, nous avons chanté “Il est ou le printemps ?” Nos récoltes cette année nous le rappellent cruellement … L’automne aurait-il disparu également ?

Toute la biosphère souffre illégitimement. 

On nous impose des technologies industrielles en solutions miracles contre un présumé réchauffement. Du retrait du CO2 à la pulvérisation d’aérosols dans l’atmosphère avec pour objectif de décarboner ou de filtrer le rayonnement solaire. Diminution de la lumière solaire donc de la photosynthèse. Les apprentis sorciers du climat auraient-ils oublié qu’en captant le gaz carbonique durant des centaines de millions d’années, les arbres ont préparé le terrain pour l’humanité.

Cette zone intermédiaire entre ciel et terre se dessèche et meurt sous nos yeux. Alors que des expériences clandestines se pratiquent en silence dans une évolution hors contrôle.

Environnement : Des avions déclencheurs de pluies artificielles ont été déployés à Bangkok pour chasser un sévère épisode de pollution atmosphérique

Cela n’est plus une théorie du complot mais un fait bien avéré aujourd’hui et au lieu de parler de “chemtrails” (trainées chimiques), terme  affectionné par la complosphère, on parle plutôt de géoingénierie ou bio-industrie ce dernier se voulant plus rassurant, le bio étant dans l’air du temps.

Toutesfois, le bio n’a pas grand chose à voir là dedans puisque les produits largués par avions contiennent des agents chimiques et divers métaux ; quant au but, à savoir faire tomber de la pluie, il est loin d’être certain que les épandages se cantonnent à cela.

Eric Enipél, blogueur Canadien très suivi sur les réseaux sociaux nous démontre que très discrètement et en lisant entre les lignes, les médias mainstream nous en parlent.

Stéphane Guibert / Finalscape

Et pour rappel : Étrange ballet dans le ciel Allemand.

Après avoir visionné ces images, vous ne regarderez plus jamais le ciel de la même manière.

Climat : Le CO2 n’est pas la raison du changement climatique (Tout n’est que question de Fric)

Tout est mis en place pour faire de l’argent et le climat est pris en otage

Climat : mais jusqu’où ira l’hypocrisie ?

La vidéo que je vous propose dans ce billet est édifiante. Le CO2 n’est qu’un moyen pour les états et les multinationales de faire de l’argent.

Les 2’5000 experts du GIEC qui servent une mafia bien implantée et bien organisée mettent en avant le CO2 issu de l’activité humaine comme seul responsable de la crise climatique que nous connaissons aujourd’hui et qui va aller en s’accentuant.

Vous verrez dans le document présenté ici qu’il n’en est rien et bien que le changement climatique soit en partie imputable à l’activité humaine, le coupable pointé du doigt par les élites mondialistes, le CO2, n’est qu’un bouc émissaire qui rapporte des milliards chaque année.

Vous verrez également que la géo-ingénierie qui a été dévoilée officiellement pour la première fois lors de la cop24 n’est peut-être pas étrangère au chamboulement climatique que subit la planète.

Moralité :

Ce n’est pas pour autant qu’il faille se dire que finalement, ne changeons rien à notre mode de consommer bien au contraire, il s’agit là d’une prise de conscience simultanément globale et individuelle pour faire de ce monde une planète viable pour nous et nos enfants.

Une question que je vous invite à vous poser en faisant des recherches et qui pourrait être une piste non négligeable concernant la crise climatique actuelle :

Pourquoi le plastique à usage unique issu de l’industrie pétrochimique et non dégradable n’a-t-il pas été remplacé par du plastique issu du chanvre qui lui est biodégradable à 100% en seulement 90 jours ?

Stéphane Guibert  / Finalscape / Tous pour la vérité / VK

Environnement & Géo-ingénierie ou chemtrails, sur la table de la cop24 (Vidéos)

Mise à jour : mercredi 19 décembre 2018 – 13:45 –

Bien que les médias de masse commencent gentiment à en parler afin de nous préparer, des termes comme “chemtrails” sont cependant évités voir même occultés. On préfère parler de Bio-industrie, le bio étant dans l’ère du temps et se voulant rassurant.

Lors du sommet de la cop24, le pot aux roses a été dévoilé.

Voici 3 vidéos qui le démontrent. Nous allons commencer par un document qui pourrait faire penser à une thèse conspirationniste mais les deux vidéos qui suivent et qui émanent cette fois-ci de médias mainstream, ne feront qu’attester ce qui est mentionné et démontré dans la première vidéo.

Cela n’est désormais plus un secret, la géo-ingénierie existe et ce n’est pas nouveau contrairement à ce que l’on essaye encore de nous faire croire en haut lieu en avouant à demi mot un mensonge qui perdure depuis des décennies et qui est mis en avant aujourd’hui sous couvert de l’urgence climatique.

Lire la suite

Géo-ingénierie : Sur la pointe des pieds dans les médias traditionnels

Les ingénieurs au secours du climat

Thème assimilé jusqu’à il y a peu à la complosphère, la géo-ingénierie commence timidement mais sûrement à faire parler d’elle dans les médias mainstream.

C’est dans le cadre de la cop24 que le sujet a été mis sur la table.

G.S / FINALSCAPE

Crédit vidéo : Radio Télévision Suisse

Environnement : La Bio-industrie nous sauvera-t-elle du réchauffement climatique ? (Vidéos)

La bio-industrie ou géo-ingénierie ou encore chemtrails terme affectionné par la complosphère pour qualifier les substances chimiques déversées dans l’atmosphère par voie aérienne et qui selon la version officielle est censée luter contre le réchauffement climatique, arrivera-t-elle à nous préserver d’un désastre planétaire dont nous sommes déjà les témoins impuissants ?

Ce qui est certain et avant que les médias mainstream qui sur la pointe des pieds commencent à nous en parler, longtemps, cette théorie dite du complot n’intéressait qu’une infime partie de la population, les conspirationnistes, décriés sans relâche par la sphère des soit disant “bien-pensant”.

Voilà que cela éclate au grand jour histoire de nous mettre gentiment au diapason nous, moutons que nous sommes et dont le sujet sera d’ailleurs débattu lors de la cop24.

Les tenants et aboutissants d’une telle technologie sont au demeurant louables puisqu’il s’agit de nous sauver de nos propres erreurs en lutant contre un changement climatique qui pourrait bien nous être fatal.

Simplement, pourquoi nos chères élites mondialistes nous ont-elles laisser vaciller entre la théorie du complot et la réalité aussi longtemps ? Que se cache-t-il réellement derrière ces épandages ?

Lire la suite

La bio-ingénierie présentée sur TF1

Alors les anti-conspiro … Toujours aussi sceptiques ?

SURPRISE !!! Le 25 novembre 2018 au 20h de TF1

Présentation de la géo-ingénierie… Pour préparer le public à l’idée ?

G.S / FINALSCAPE

Vidéo du jour : Géo-ingénierie

Étrange ballet d’avions dans le ciel de France

Idem dans le ciel Allemand !

Géo-ingénierie : Une brique de plus sur l’édifice

Cet ingénieur de de Météo France reconnaît que les traînées laissées par les avions influent sur le climat et que des expériences de géo-ingénierie ont été effectuées très localement et dans des petites zones pour augmenter la pluie ou limiter les chutes de grêle…

No comment : Une compagnie aérienne inaugure le vol sauna

Cette vidéo restera dans les anales de l’aéronautique. Les trainées laissées derrière l’avion que l’on voit sur ces images sont les contrails (vapeur d’eau) laissées par par l’avion alors que les passagers profitent à plus de 12’000 mètres d’altitude des bienfaits d’un bain de vapeur 😉

Tout le monde le sait aujourd’hui, les épandages chimiques (chemtrails) sortent tout droit des cerveaux dérangés d’une clique de conspirationnistes hippies.

Cela est bien entendu ironique.

Stéphane Guibert

G.S / FINALSCAPE