Pédocriminalité et affaire Waterhouse : La Franc-maçonnerie encore une fois mise en cause

Rebondissement de l’affaire Lost in care – 1996

Cet article n’a pas pour but de démontrer une vérité absolue et bien que les sources soient fiables, il mérite néanmoins une enquête approfondie.

Affaire Watherhouse :

Des politiciens, des juges et des chefs de police, accusés d’avoir abusé d’enfants placés en orphelinat dans le nord du pays de Galles, auraient évité la justice parce que la plupart étaient francs-maçons.

C’est ce qu’affirme une victime :

Keith Gregory aurait subi deux années de violences psychologiques, physiques et sexuelles au foyer de Bryn Estyn tout comme Steven Messham, (témoins dans la vidéo).

Keith Gregory, maintenant conseiller de Wrexham, a déclaré qu’il avait été régulièrement conduit hors du foyer par du personnel dans un hôtel où il était agressé sexuellement. Il prétend qu’au moins 13 autres jeunes victimes ce sont suicidées.

Keith Gregory aurait déclaré en direct  sur les ondes de la chaîne BBC 5 que les agresseurs auraient échappé à la justice grâce à leurs relations avec la Franc-Maçonnerie.

Témoignage :

G.S / FINALSCAPE

Environnement & Géo-ingénierie ou chemtrails, sur la table de la cop24

Bien que les médias de masse commencent gentiment à en parler afin de nous préparer, des termes comme “chemtrails” sont cependant évités voir même occultés. On préfère parler de Bio-industrie, le bio étant dans l’ère du temps et se voulant rassurant.

Lors du sommet de la cop24, le pot aux roses a été dévoilé.

Voici 3 vidéos qui le démontrent. Nous allons commencer par un document qui pourrait faire penser à une thèse conspirationniste mais les deux vidéos qui suivent et qui émanent cette fois-ci de médias mainstream, ne feront qu’attester ce qui est mentionné et démontré dans la première vidéo.

Cela n’est désormais plus un secret, la géo-ingénierie existe et ce n’est pas nouveau contrairement à ce que l’on essaye encore de nous faire croire en haut lieu en avouant à demi mot un mensonge qui perdure depuis des décennies et qui est mis en avant aujourd’hui sous couvert de l’urgence climatique.

Bienvenue dans le monde réel et un méga pied de nez aux Anti conspirationnistes !

Stéphane Guibert  / Finalscape / Tous pour la vérité / VK

Crédit vidéo : Radio Télévision Suisse

SURPRISE !!! Le 25 novembre 2018 au 20h de TF1

Images spectaculaires dans le ciel Allemand

Salaire Brut, salaire Net pour les nuls : Suppression des cotisations sociales

Le salaire brut, c’est ce que vous gagnez tous les mois quand au salaire net, il s’agit de ce que vous touchez en “cash” après les déductions sociales qui sont à votre charge et celle de votre employeur.

La nouveauté : Les cotisations sociales vont être supprimées moyennant une compensation avec quelques augmentations de salaire.

Ce qu’il faut savoir, c’est que les cotisations jusqu’alors prélevées sur votre salaire brut et partagées entre vous et votre employeur, permettaient le financement de la sécurité sociale, du chômage ainsi que des retraites.

Ce que le patronat va gagner avec cette nouvelle mesure, ce sont des milliards d’euros quand aux salariés, les augmentations perçues serviront à payer la santé avec des hausses d’impôts (CSG), quand au financement du chômage et des retraites, il sera à la charge des salariés avec l’acquisition de contrats d’assurances privées.

Les augmentations de salaire serviront à payer ce que le système n’assumera plus pour vous.

Le salaire socialisé s’envole et seuls les plus aisés auront accès aux services et aux soins ; quand aux autres, advienne ce qu’il pourra.

L’Europe néolibérale dans toute sa magnificence.

Stéphane Guibert  / Finalscape / Tous pour la vérité / VK

Après l’acte 5 des Gilets jaunes, les policiers annoncent leur acte 1

Après un cinquième samedi de mobilisation chez les Gilets jaunes, mouvement qui selon les chiffres officiels commence à s’essouffler, ce qui d’ailleurs est contradictoire avec les chiffres avancés par les gilets jaunes eux-mêmes, la police Française annonce quand à elle son mouvement acte 1

« Je viens vous l’annoncer solennellement , l’acte 1 des policiers se prépare. »

Linda Kebbab dénonce les mesures injustes concernant sa profession que Macron et le gouvernement vont mettre en place dès le 1er janvier 2019.

Stéphane Guibert  / Finalscape / Tous pour la vérité / VK

L’image du jour : Rich and poor

Vidéo du jour : La magie de la technologie. Le JT de France 3 a-t-il censuré une pancarte anti-Macron ?

Photoshop à échelle médiatique

Voir aussi >>>

G.S / FINALSCAPE

Géo-ingénierie : Sur la pointe des pieds dans les médias traditionnels

Les ingénieurs au secours du climat

Thème assimilé jusqu’à il y a peu à la complosphère, la géo-ingénierie commence timidement mais sûrement à faire parler d’elle dans les médias mainstream.

C’est dans le cadre de la cop24 que le sujet a été mis sur la table.

G.S / FINALSCAPE

Crédit vidéo : Radio Télévision Suisse

L’image du jour : Un enfumage appliqué

Désormais, avant de remplir le Caddie, de plus en plus de Français scannent les étiquettes avec leur smartphone pour connaitre la qualité nutritionnelle des produits en rayons.

En deux ans à peine, des applis comme Yuka, Open Food Facts, ya quoi dedans ou Scan Eat sont devenues des accessoires indispensables pour faire les courses (…) et le cauchemar des industriels de l’agroalimentaire.

À quoi sert de dépenser chaque année 1,7 milliards d’euros pour faire la promo des plats préparés et autres boissons sucrées si des applis permettent en un clic de savoir que telle marque de poisson cuisiné ou de céréales pour enfants est une cochonnerie pour la santé ?

Ni une ni deux, l’Ania, l’association Nationale des industries alimentaires, vient de lancer sa propre base de données, ouverte aux applications mobiles. “Une source fiable et exhaustive pour guider les consommateurs dans leurs choix” dixit sont président.

Num-Alim, c’est son nom, sera alimentée par 17’000 adhérents de l’Ania parmi lesquels on retrouve, pêle-mêle, Coca-cola, Ferrero, Mars, Heineken, les fabricants de sucre, les entreprises de surgelés, les syndicats des apéritifs à croquer ou encore celui des mélanges technologiques pour l’industrie alimentaire.

Pour ce projet “prioritaire et stratégique”, l’Ania c’est associée à la fondation du groupe Avril, premier producteur d’huiles végétales et de bio carburants. Autre partenaire de choc, le Fonds Français pour l’alimentation et la santé, qui est en fait le bras armé de l’agroalimentaire en matière de lobbying scientifique.

Lire la suite

Vincent Lapierre : LA RÉPRESSION DES GILETS JAUNES, ACTE IV

Mise à jour : dimanche 16 décembre 2018 – 20:07 –

Le 8 décembre 2018, les Gilets Jaunes se donnaient rendez-vous pour la troisième fois sur les Champs Élysées afin de manifester pacifiquement contre Macron et son gouvernement… Mais c’était sans compter sur les autorités qui, après avoir tenté via les médias de dissuader les Gilets Jaunes de manifester, orchestrèrent une répression policière d’une rare violence.

Dans quel but ?

Vincent Lapierre et l’équipe du Média Pour Tous étaient sur place pour tenter de le comprendre.

Sur Youtube

Sur VK

Site officiel >>>

Étienne Chouard : «Le référendum d’initiative populaire est la cause commune des Gilets jaunes»

Professeur d’économie et de droit, Étienne Chouard réfléchit depuis des années sur la démocratie. Il défend le tirage au sort et le référendum d’initiative populaire. Pour RT France, il donne son analyse du mouvement «inespéré» des Gilets jaunes.

Étienne Chouard s’est fait connaître en 2005 quand il militait en faveur du «non» au référendum sur la constitution européenne. Depuis, à travers son blog et de nombreuses vidéos aux centaines de milliers de vues, il développe une réflexion sur la démocratie. «Le mouvement des Gilets jaunes correspond à ce dont je rêvais depuis 13 ans», confie-t-il à RT France. Pour Étienne Chouard, une vraie démocratie passe par le référendum d’initiative populaire et c’est d’après lui, ce qui constitue la cause commune des Gilets jaunes. Selon ce professeur d’économie et de droit, «l’élection est antidémocratique».

Source : RT France

Science & Vie : Guérisseurs et guérisseuses

Source de l’image

En Suisse, patrie de plusieurs géants de l’industrie pharmaceutique, les guérisseurs traditionnels sont de plus en plus sollicités. Autrefois considérés comme des sorciers, ces magnétiseurs et autres faiseurs de secret profitent de la vague écolo et sont même recommandés par certains hôpitaux.

Ils connaissent un succès jamais démenti. Les guérisseurs, magnétiseurs et rebouteux soignent avec des gestes et des formules qui résistent à l’examen de la science et à la raison. Quel est donc leur secret? Plusieurs émissions de la TSR ont tenté de percer leur mystère. Plongée dans un monde irrationnel à la rencontre de personnalités simples et attachantes de nos régions.

Anomalia

« Anomalia » n’est pas une série TV comme les autres.

D’abord parce qu’elle propose un univers, une écriture très particulière, ce qui est tout à fait inédit et nouveau pour la RTS.

Ensuite parce qu’elle peut compter sur une réalisation et une distribution vraiment formidable, autour du réalisateur Pierre Monnard, et des comédiennes Natacha Régnier, Isabelle Caillat, Claude Inga Barbey et des acteurs Didier Besace, Patrick Lapp et Jean-Charles Simon.

Enfin parce que la Gruyère, omniprésente dans la série, est une actrice à part entière. On y voit des lieux étonnants, impressionnants même.

Des lieux impressionnants et mystérieux

En Gruyère, qui a accueilli le tournage, les comédiens et les équipes techniques, tout a été fait pour faciliter le tournage, et la région a d’ailleurs bien fait de se mobiliser car elle va rayonner grâce à cette série. En Suisse romande d’abord avec la diffusion de la RTS, qui touchera un large public. Mais aussi en Suisse alémanique, car la série sera doublée en allemand par nos collègues de la SRF. Anomalia a aussi rencontré un bel intérêt en Allemagne, au Festival de Mannheim et en France, aux rencontres Séries de Fontainebleau.

Félicitations au co-producteur « Point Prod », et en particulier à Jean-Marc Fröhle, qui a assuré avec doigté et efficacité la production exécutive de la série. Bravo aussi à Françoise Mayor, qui dirige la fiction de la RTS, à sa petite équipe et aux techniciens de la RTS qui s’engagent, inlassablement et malgré mille difficultés, en faveur de la production romande.

La RTS est fière de montrer des histoires qui se passent dans nos régions. Qui mettent en valeur nos cultures et notre diversité sociologique. Avec en plus une qualité qui n’a pas à rougir par rapport à ce que font nos grands voisins.

Acheter le DVD