Stéphanie Gibaud : “Aucun lanceur d’alerte n’est protégé !!”

Stéphanie Gibaud : “Aucun lanceur d’alerte n’est protégé !!”

Ces lanceurs d’alerte qui mettent la lumière sur ce qui nous est caché …

Antoine Deltour (Luxleaks)Hervé Falciani (SwissLeaks)Yasmine Motarjemi (Nestlé)… et les autres !

Vidéo : Message de Stéphanie Gibaud, lanceuse d’alerte.

Mise en ligne : Stéphane Guibert / Finalscape

Stéphanie Gibaud : La traque des lanceurs d’alerte

Stéphanie Gibaud : “La traque des lanceurs d’alerte”

Stéphanie de Muru reçoit la lanceuse d’alerte Stéphanie Gibaud.

Rappel (2017) :

Il faut absolument et sans réserve  être solidaire et remercier ces lanceurs d’alerte qui, souvent, au péril de leur vie, nous informent et font contrepoids au système médiatique mainstream corrompu. (ndlr.)

En dénonçant les malversations orchestrées par la banque suisse UBS, elle a permis à la France de récupérer 12 milliards d’euros et de mettre la main sur 38 000 comptes offshore. Stéphanie Gibaud sort un livre, “La traque des lanceurs d’alerte” aux (éditions Max Milo), dans lequel elle raconte la vie de 50 lanceurs d’alerte, français et étrangers, qui, comme elle, subissent dans leur vie quotidienne les conséquences de leurs révélations.

Portes qui se ferment, inscription à Pôle emploi, téléphone désespérément muet, familles et amis qui leur tournent le dos… Les lanceurs d’alerte subissent tous les mêmes contrecoups de leur acte civique.

Aujourd’hui Stéphanie Gibaud n’a plus d’emploi et vit avec le RSA.

Message de Stéphanie Gibaud : “A tous ceux qui se mobilisent pour Assange et les lanceurs d alerte, petit rappel :”

Source et Crédit Vidéo : RT France

Mise en ligne : Stéphane Guibert / Finalscape

Lanceurs d’alerte : Stéphanie Gibaud – Révolution Everywhere et soulèvement planétaire

Lanceurs d’alerte : Partage automatique

Nous, Gilets jaunes de toute la France, nous adressons à tous les peuples en révolte !

Sur Youtuve :

Sur VK :

Mise en ligne : Stéphane Guibert / Finalscape (novembre 2019)

Lanceurs d’alerte : Myret Zaki, Stéphanie Gibaud sur le plateau d’Infrarouge avec Alexis Favre

Mise à jour : samedi 11 mai 2019 – 01:55 –

Dans ma liste de contactes et je le revendique ! Oui pour sauver Assange !

Faut-il sauver le soldat Assange?

Héros pour les uns, salaud pour les autres, Julian Assange est en prison en Grande-Bretagne et fait face à une demande d’extradition américaine. Le sort du fondateur de WikiLeaks, caisse de résonance de tous les secrets du monde, n’en finit pas de diviser. Et avec lui, c’est la figure du lanceur d’alerte qui fait débat. Quelles sont les limites de la transparence? Y a-t-il des bons et des mauvais lanceurs d’alerte? Et nos démocraties ont-elles un problème avec la critique? Faut-il sauver le soldat Assange? C’est le débat d’Infrarouge, mercredi soir en direct.

Le débat sur la RTS

Crédit Vidéo : Radio Télévison Suisse>>>

Lanceurs d’alerte solidaires : Les voeux de Stéphanie Gibaud à l’égard de Julian Assange

Source de l’image

Stéphanie Gibaud, cette lanceuse d’alerte dénonçant les activités frauduleuses de la banque Suisse “UBS” permettant ainsi à la France d’économiser des millions d’euros c’est pourtant retrouvée démunie et détruite. (La vérité ne rend pas si libre que ça).

Dire la vérité, c’est mettre en danger son intégrité et sa foi en la justice ; des lanceurs d’alerte tels que Stéphanie Gibaud, Julian Assange ou encore Edward Snowden pour ne parler que d’eux ont en fait les frais.

Stéphanie Gibaud nous le rappelait :

“Certains se souviennent peut être de mes vœux pour 2019. Mes pannes informatiques récurrentes viennent de faire re-apparaitre cette vidéo, qui vous concerne tous. Merci pour #Assange et pour tous ceux subissant injustice, cruauté, laxisme et cynisme de nos ‘élites.”

(Vidéo)

Lire la suite

La lanceuse d’alerte Stéphanie Gibaud s’exprime sur la soit distante protection des lanceurs d’alerte en Grande-Bretagne

Stéphanie Gibaud, lanceuse d’alerte et ex-cadre de la filiale française du groupe bancaire suisse UBS, se dit «déçue» par la justice britannique, qui a décidé de laisser Julian Assange sous mandat d’arrêt. Le fondateur de WikiLeaks reste donc réfugié à l’ambassade de l’Equateur à Londres. Pourtant, souligne-t-elle, le Royaume-Uni se targue d’être «l’une des plus grandes démocraties au monde».

Stéphanie Gibaud, le combat d’une femme contre la finance opaque

Coronavirus : L’après crise, changer radicalement

Coronavirus : L’après crise et changer radicalement

“L’avenir de notre futur”

Apprendre de nos erreurs et offrir aux générations qui nous suivent un monde meilleur, c’est possible

“Repenser notre monde”

Quelle sortie de crise voulons-nous ? On continue comme avant ou on prend un nouveau départ ?

Wings of the Ocean a quelques idées, partagez cette vidéo si vous voulez en être !

Texte original & Voix : Julien Wosnitza
Montage et Documentation : Victor Janjić

Merci à Stéphanie Gibaud pour le partage.

Stéphane Guibert / Finalscape / VK

 

ZAPPING DE CONFINEMENT : VOYAGE AU ROYAUME DE L’ABSURDE

ZAPPING DE CONFINEMENT : VOYAGE AU ROYAUME DE L’ABSURDE

Attention, images choquantes si vous n’avez pas la télé. Nous vous avons concocté un petit « zapping de confinement » sur l’incurie criminelle du gouvernement. Au menu :

  • Un député En Marche, qui, pendant les manifestations contre la réforme des retraites, « espère » un « coronavirus qui touche les plus de 70 ans».
  • Une ministre du travail qui affirme qu’il n’y a aucun danger à travailler dans une usine de plus de 1000 personnes.
  • Une vieille intervention de Macron, qui ricane devant une infirmière qui demande des moyens, en disant « qu’il n’y a pas d’argent magique ». Cela résonne particulièrement aujourd’hui …
  • Des politiciens en roue libre, qui vont au stade voir un match contre une équipe italienne en pleine épidémie, ou qui affirment tranquillement que la France est prête face à la maladie.
  • Le ministre de la santé qui affirmait qu’il n’y avait pas d’épidémie en Italie.
  • Une envolée lyrique à l’assemblée pour saccager les droits sociaux.
  • Le préfet de Paris toujours plus inquiétant, qui semble jouir littéralement de la situation.
  • Le chef des flics qui nie la pénurie de masques comme il niait les violences policières.

Nous sommes gouvernés par des irresponsables dangereux !

Merci à Stéphanie Gibaud pour le partage.