François Asselineau : Nous ne voulons pas du Nouvel Ordre Mondial

François Asselineau : “Nous ne voulons pas du Nouvel Ordre Mondial”

Alors que le Nouvel Ordre Mondial est en train de se profiler clairement, lors de la dernière campagne présidentielle en France, François Asselineau président et fondateur de l’UPR clamait sa volonté contre le Nouvel Ordre Mondial.

Il est étonnant que cet homme politique, pro Frexit et si populaire sur les réseaux sociaux soit si peu représenté par les médias mainstream.

Je pense que la France a loupé une coche en n’élisant pas François Asselineau et souhaite à mes amis Français de rattraper le coup lors des prochaines élections, si toutefois élections il y a…

J’ai la chance d’avoir eu l’opportunité de rencontrer François Asselineau à Genève dans le cadre d’une conférence et je peux assurer en mon âme et conscience qu’il s’agit d’une personne cultivée. Il est érudit, il connait son dossier sur le bout des doigts et il est bien en avant dans la maîtrise de ce dont il parle contrairement aux dirigeants actuels. J’ai de la peine à comprendre le choix de certains français notamment lors des dernières élections. Cela me dépasse et c’est clairement surréaliste.

Stéphane Guibert / Finalscape / VK

Élections européennes : La parole est donnée à François Asselineau

Suivi sur les réseaux sociaux comme aucun autre homme politique français, François Asselineau, Président de l‘UPR, parti politique fondé en 2007 étant le seul parti à prôner la sortie de la France de l’Euro, de l’OTAN et de l’UE était l’invité de la rubrique : “Les 4 vérités” sur France 2.

Les classes françaises les moins favorisées et elles représentent la majeure partie des électeurs n’en peuvent plus et le paysage politique aujourd’hui sinistré par des années de débâcle et de scandales ne reflète aux yeux du plus grand nombre que corruption, fausses promesses et fraudes électorales à répétition.

Ce qui est notamment reproché aux élites en place, c’est leur connivence avec l’économie et les lobbies des firmes multinationales, les cadeaux fiscaux faits au grandes fortunes ainsi que l’accès facilité à l’évasion fiscale soutenu par les traités européens, ce qui se répercute systématiquement sur le pouvoir d’achat par le biais de coupes budgétaires et de taxes soumises aux français.

François Asselineau se prononce donc sur sa vision de l’Europe à la veille de ces élections.

Stéphane Guibert / Finalscape

Crédit vidéo : France 2

 

Gilets jaunes : Le jeune Ritchy Thibault organise un live en invitant François Asselineau à se prononcer sur le mouvement

Un live pas comme les autres : Ritchy Thibault, blogueur et Gilet jaune ouvre une lucarne en live sur le réseau social Facebook avec comme interlocuteur le président fondateur de l’UPR, François Asselineau, ex candidat à la présenditielle de 2017 qui occulté par les médias de l’époque, ne cesse depuis, de cumuler sur Internet, les “likers”, les “followers” et les adhérents via le site officiel.

Ritchy questionne François Asselineau dans le cadre d’un échange afin de voir les points communs entre son programme et les revendications du mouvement. Il précise en préambule que le but de cet interview n’est pas là pour faire l’apologie de l’UPR.

Par rapport au ressenti de François Asselineau concernant le mouvement des Gilets jaunes, le président de l’UPR répond :

“Le mouvement des Gilets jaunes est un soulèvement de l’ensemble de la population française, des gens d’horizons différents qui n’admettent pas ou plus que les décisions soient prises par des dirigeants, décisions qui n’ont d’ailleurs aucun rapport avec les promesses faites durant la campagne électorale.”

“Après plusieurs semaines de manifestations, les Gilets jaunes se posent une question : Comment se fait-il que la France en soit arrivé là ? Le problème numéro 1 avant même celui de la baisse du pouvoir d’achat, c’est le sentiment que la France n’est plus une démocratie, on ne décide de plus de rien. Les Français se sont rapprochés dans un premier temps des analyses d’Étienne Chouard qui est l’un des penseurs du RIC (…)

Le reste dans la vidéo.

Lire la suite

Politique : Pourquoi François Asselineau est-il tant suivi sur les réseaux sociaux

Il n’est plus nécessaire de présenter le président fondateur du parti politique UPR, François Asselineau, dont le programme électoral est essentiellement axé sur trois points fondamentaux : la sortie de la France de l’UE, de l’euro et de l’OTAN.

Populaire sur les réseaux sociaux comme aucun homme politique français ne l’est, François Asselineau ne cesse au fil de ses conférences de fédérer de nouveaux adhérant et “followers”. Comment expliquer ce succès alors que les médias mainstream le boudent systématiquement.

Un seul mot pour définir la réponse à ce mystère : Vérité.

Il faut reconnaitre que cet ex candidat à la présidentielle de 2017 et occulté par les médias voit parfaitement clair dans le passé, dans le présent et peut être aussi dans l’avenir.

Selon lui et dans les grandes lignes :

Pour le passé : L’Europe est une création des Nazis voulue et financée par les États-Unis. Pour le présent : Les traités européens ne sont pas négociables et les pays membres en sont réduits à n’être que des provinces européennes. Pour l’avenir : l’Europe et l’euro vont imploser.

Personnellement, je suis François Asselineau depuis des années et ai eu le plaisir de le rencontrer lors d’une conférence qu’il donnait à Genève (Suisse). Je ne fais pas de politique mais m’y intéresse sans quoi, je ne serais pas blogueur. François Asselineau à tout de même l’avantage à l’inverse de ses concurrents politiques, d’exposer des faits étayés par des preuves irréfutables qui ne font que certifier ce qu’il dit au fil du temps.

Considéré comme un complotiste pour celles et ceux qui le décrient, François Asselineau ne cesse de conquérir au fil de ses meetings, un public acquis à sa cause et ce, toutes classes politiques et toutes tranches d’âge confondues.

Voici une vidéo de 20 minutes où il était, avant la présidentielle de 2017, interviewé par une équipe du Figaro, un régal de clairvoyance.

Lire la suite

François Asselineau a été interrogé par France3 Normandie, pendant sa réunion publique à Caen.

“Pour la première fois depuis 23 mois, une chaîne de télévision du service public est venue m’interroger” :
France3 Normandie a diffusé ce petit reportage enregistré en marge de ma réunion publique à Caen.

Dans le cadre de sa tournée pour les élections européennes, le président fondateur du parti politique UPR, François Asselineau a été interviewé par la chaîne du service publique : France 3 Normandie

“Il y a une relation de cause à effet direct de notre relation entre notre appartenance à l’Union européenne et ce dont se plaignent les français au quotidien. Par exemple, la suppression de l’impôt de solidarité sur la fortune : c’est pas Macron qui l’a décidé, c’est la commission européenne dans son rapport des grandes orientations des politiques économiques destinées à la France en 2015. Pareil pour la privatisation d’EDF, la privatisation de la SNCF, la remise en cause de tous les droits du travail, la privatisation des services publics, l’attaque contre les retraites, la fusion des communes …

Tout ça c’est dans les rapports imposés par la commission européenne. Il est très curieux que les autres candidats aux élections européennes n’expliquent jamais ce qu’est l’article 121 sur le fonctionnement de l’Union européenne qui donne à la commission européenne le pouvoir de fixer les grandes orientations des politiques économiques, sociales etc … dans tous les États membres.”

Stéphane Guibert / Finalscape

Crédit vidéo : France 3 Normandie

Etienne Chouard Répond sur François Asselineau

Source de l’image

Interrogé par le média Sputnik France, Etienne Chouard répond à la question : “Que pensez-vous de François Asselineau ?”

Selon Etienne Chouard, François Asselineau est complètement dans le gouvernement représentatif, il ne fait pas partie de celles et ceux qui veulent le bouleverser en revanche, c’est le meilleur connaisseur et de très loin du système de domination européen.

Le meilleur signe qui démontre que le politicien soit extraordinairement subversif est dû au fait qu’il ne passe pas dans les médias.

G.S / FINALSCAPE

 

François Asselineau soutient le mouvement des Gilets jaunes

François Asselineau, Président-fondateur du seul parti politique à vouloir sortir de l’Europe, de l’euro et de l’OTAN : l‘UPR, soutient le mouvement des Gilets jaunes en appelant à la non violence.

Selon François Asselineau, le Président Emmanuel Macron ne comprend pas ce qui se passe, il est comme Louis XVI, il est comme Nicolas 2, il est comme Mohammad Reza Pahlavi, il ne comprend pas ce qui est en train d’arriver.

Nous sommes en train de vivre une révolte généralisée qui commence à faire tache d’huile en Europe et cette situation ne peut que se terminer très mal.

L’article 2 de la constitution stipule : Gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple alors que pour Macron cela se traduirait plutôt par : Gouvernement de l’oligarchie des milliardaires, pour les milliardaires, par les milliardaires.

Stéphane Guibert  / Finalscape / Tous pour la vérité / VK

Politique : Gros coup de gueule de François Asselineau

Gros coup de gueule de François Asselineau à l’encontre d’Emmanuel Macron qu’il accuse notamment de mentir effrontément aux Français.

Et pour celles et ceux qui ne connaitraient pas encore cet homme, François Asselineau, président-fondateur du parti politique UPR, voici un petit récapitulatif d’une cinquantaine de minutes retraçant son parcours.

G.S / FINALSCAPE

François Asselineau : Taxes sur les carburants, la grogne des Français est justifiée

Mise à jour : samedi 27 octobre 2018 – 19:10 –

Pour le Président de l’UPR, François Asselineau, qui est aussi tête de liste pour les européennes, le gouvernement se trompe de cible : “Cette grogne est juste parce que le but est de rééquilibrer le budget en taxant les français plutôt que de lutter contre l’évasion fiscale”

Cette évasion fiscale a été légalisée en Europe par l’article 63  du TFUE qui autorise la libre circulation des capitaux.

Voir aussi >>>

Président de l’UPR, François Asselineau plaide pour une sortie pure et simple de la France des Traités sur l’Union Européenne. Il sera à nouveau tête de liste pour les élections européennes de mai prochain.

G.S / FINALSCAPE

Politique : François Asselineau versus les grands médias mainstream

François Asselineau, Président-Fondateur du parti politique UPR face à ses irréductibles empêcheurs de tourner en rond, les grands médias mainstream.

Je ne fais pas de politique mais les idées et les analyses de François Asseineau que je suis sur les réseaux sociaux depuis bientôt 10 ans m’ont toujours captivé pour ne pas dire fasciné. C’est en tombant par hasard sur l’une de ses conférences il y a bien longtemps, (les huiles de vidange dans la mayonnaise), alors que je ne connaissais ni l’homme et encore moins son parti, que j’ai commencé à lui tendre une oreille particulièrement attentive.

Taxé de conspirationnisme par les médias qui lors des élections de 2017 ont confirmé leur mépris vis à vis de cet homme et de ses idées en ne lui accordant que très peu de temps d’antenne, François Asselineau à qui j’ai eu la chance de serrer la main en me présentant lors de son passage à Genève dans le cadre d’une conférence sur les origines de l’Europe, est un homme, qui bien que pour moi, la politique, aujourd’hui, ne soit plus représentative de l’attente des peuples, mérite une attention toute particulière ne serais-ce que par son bagage impressionnant quand à ses connaissances de l’histoire, la qualité de ses analyses et  l’authenticité de ses sources.

Je ne suis pas affilié à l’UPR comme je ne suis affilié à aucun parti politique. Le but de ce billet est de saluer un homme qui a su, en allant à contre courant, dévoiler une partie de ce qui se cache en dessous de l’aspect visible de l’iceberg tout en tentant de réveiller une population qui ne cesse de se perdre dans les méandres d’une actualité pré-programmée.

Lire la suite