CULTURE & CINÉMA : Si vous voulez faire un beau cadeau de Noël, lisez cet article !

APRES LA GUERRE

AU DELÀ DE L’AMOUR IL N’Y A QUE DE L’AMOUR !

En cette veille de fin d’année il n’y a que de l’amour et de l’amitié à déverser

Et si nous validions un monde sans violence ?

Ils sont acteurs et ils nous on fait chavirer voir même pleurer. Je veux parler de Richard Bohringer, Antoine et Julien Hubert ces deux petits bout de choux qu’on aimerait serrer dans nos bras, fils du réalisateur de ce magnifique film “Après la guerre”. Si vous vouliez faire un cadeau qui en vaille la peine, ce film serait une bombe en matière d’amour, d’amour et d’amour. Magnifique, splendide et puissant vous n’avez pas idée.

Cette symbiose qui unit talent savoir faire et innocence c’est vraiment de la balle !

Une symbiose entre les acteurs, les scénaristes et les producteurs. Soit il s’agit d’un savoir faire hors du commun, soit la magie c’est opérée lors de la réalisation de ce ce film. Merveilleuses images attendrissantes et à consommer sans modération.

Synopsis :

Les Américains viennent de débarquer. Dans un petit village du sud de la France, on s’apprête à fêter les libérateurs. Trois jeunes garçons, Julien, Antoine et Gaby, au lieu de répéter avec le reste de la fanfare, préfèrent guetter l’arrivée des Américains qu’ils annoncent à la vue d’une file de blindés. Mais c’étaient les Allemands en train de se replier.

Le maire est tué et l’on prévoit un châtiment exemplaire pour les garçons. Gaby est pris tandis que les deux frères Julien et Antoine s’enfuient vers Lyon pour y retrouver leur mère. Ils découvrent alors, réfugié dans un moulin, un soldat allemand cloué au sol par une sciatique. Franz-Joseph est en fait un déserteur et s’il parle si bien le français, c’est parce que sa mère est alsacienne. Après avoir été soigné par une rebouteuse, Franz accepte de faire route avec les deux garçons.

Commence une longue marche dans les forêts pendant laquelle Julien et Antoine vont se prendre d’affection pour leur “ennemi”, cet homme amer qui n’aime pas la guerre. Deux “collabo” en train de s’enfuir procurent à Franz des habits et une moto et le trio repart. Ils arrivent dans un village étrangement désert. Pendant que les garçons dorment, Franz découvre que les habitants ont été massacrés par les Allemands. Et quand un soldat américain l’aperçoit, Franz, bouleversé, s’accuse en allemand du massacre.

Quelques minutes plus tard il est fusillé sous les yeux de Julien et d’Antoine.

Magnifique ! Il n’y a pas d’autres mots ! 

Stéphane Guibert / Finalscape / VK

Acheter le film >>>

Facebook Comments

Syrie & Pierre le Corf : Quand un ange est parmi nous les étoiles s’illuminent

Il n’y a pas de mot. il n’y a aucun mot excepté celui-ci : “MERCI”

Juste de l’amour et rien que de l’amour

Un ange est tombé sur terre et nous ne le voyons même pas.

What a shame ! Quelle Honte !

Merci Pierre.

Bonnes fêtes de fin d’années à toutes et à tous : Une séance de cinéma quoi de plus normal mais en Syrie, c’est un miracle.

À Pierre le Corrf que je suis et à qui je transmet toute mon Amitié. “Tiens bon la rampe mec, t’es juste sur le droit chemin. Big LOVE et fais attention à toi s’il te plait.”

C’était il y a 3 ans :

120 orphelins au cinéma pour voir Trolls, s’inspirer, réfléchir au bonheur et respirer alors que les roquettes continuent de tomber un peu partout. J’ai peur à chaque fois pour eux surtout quand on les rassemble pour venir, arriver dans le cinéma ou en repartir. J’aime ces petits chats, ces petits lions qui affrontent la guerre avec innocence et beaucoup de force pourtant. L’un d’entre eux a essayé de s’échapper dans la rue en courant, il veut les retrouver, sa maman et son papa n’ont pas pu s’échapper de Alep Est et sont coincés par les terroristes qui ne les laissent pas partir. Beaucoup voient le cinéma comme une activité de loisir, mais c’est bien plus que ça, le cinéma leur apprend la vie, les inspire, leur montre qu’ils sont capables, forts, leur donne envie d’essayer, leur ouvre une fenêtre sur le monde et au pire leur permet de s’évader un petit peu. Je pense qu’avec d’autres activités autour pour renforcer l’expérience, ça renforce l’espoir en nettoyant leurs petites têtes et en mettant un peu de couleur dans leurs vies. On leur a demandé: si les autres enfants de l’Est étaient là, que vous pouviez les aider, que feriez-vous: certains donneraient tous leurs jouets, certains leur donnerait une place à coté pour aller à l’école, d’autres les emmèneraient chez eux dans leur chambre, j’ai senti les larmes monter, ils sont solidaires, ils ne sont pas en âge d’être contaminé par la guerre et ses fausses facettes. Juste de l’amour pour ces petites bouilles, mes petits superhéros, le présent et l’avenir de la Syrie. We are superheroes (on ne sait jamais, si certains veulent participer au programme vous pouvez sur la page Fb de l’asso ou sur le site web : >>>

120 orphans in the theater to see Trolls, take inspiration, reflect on happiness and breathe as rockets continue to fall everywhere. I am afraid each time when they are gathered to come, arrive in the cinema or leave. I love these little cats, these little lions who are facing the war with innocence and a lot of strength though. One of them tried to run out of the street, he wants to find them, his mum and dad could not escape from East Aleppo and are trapped by the terrorists who do not let them leave. Many see cinema as a leisure activity, but it is much more than that, cinema teaches them life, inspires them, shows them that they are capable, strong, makes them want to try, opens them a window on the world and at least allows them to escape a little bit from the war. I think that, with other activities around to reinforce the cinema experience, it strengthens hope by cleaning up their little heads and putting color in their lives. They were asked if the other children in the East were there, that you could help them, what would you do: some would give all their toys, some would give them a place next to them to go to school, others would take them home to their room, I felt the tears rise, they are in solidarity, they are not of age to be contaminated by the war and its false facets. Just a lot of love for these little cats, my little superheroes
We are superheroes >>>

Facebook Comments

CULTURE & CINEMA : D’Enigma à Sandra, “In Nomine Christi, Amen”

Mise à jour : lundi 9 décembre 2019 – 03:25 –

Faire le tour de ce que l’on aime, Sandra gravite autour de ma planète et Enigma m’a pris la main

Musique encore et musique toujours: Sandra et son mari Michael Cretu sont de la partie.

Sandra c’est aussi et surtout le groupe Enigma

La German Touch dans toute sa grandeur !

Une “Bimbo”, une bombe sexuelle pourtant très affairée à son rôle de mère au foyer, Sandra Cretu qui fit palpiter les cœurs les plus assidus de la “Jet set”. Elle est aujourd’hui une femme rangée qui n’a d’attention que pour ses enfants. Mais un grain de folie nous permet de nous remémorer l’aventure que fut “Sandra” et de son mari Michael Cretu.

BIG LOVE SANDRA !

Stéphane Guibert / Finalscape / VK

Merci à VIRGIN RECORDS pour son aimable autorisation. (G.S) Finalscape.

Thank you VIRGIN RECORDS for his kindly permission. (G.S) Finalscape.

Facebook Comments

CULTURE & CINEMA : Quand les images, la musique et la magie virevoltent de concert “Steppe”

CULTURE & CINEMA : “STEPPE” DE RENE AUBRY

Quand les images, la musique et la magie virevoltent de concert

Beaucoup de musique et de cinéma depuis quelques temps sur Finalscape mais ne m’en veuillez pas car à l’époque des fêtes de fin d’année, j’ai une âme plutôt vagabonde et je me plais à m’évader de l’hypocrisie commerciale qu’occasionne ces jouissances qui font raisonner les “tiroirs-caisses” bien plus que les cœurs.

Personnellement, ça sera ni sapin ni guirlandes mais une pensée toute particulière envers celles et ceux qui sont dans la détresse et qui dans un silence retentissant soufrent au quotidien dans une indifférence quasi totale. Pour moi, l’esprit de Noël c’est d’abord ça et il devrait perdurer toute l’année et non pas juste quelques jours que seuls quelques nantis peuvent se permettre de célébrer.

La musique m’aide beaucoup à supporter l’infamie d’une société dite humaine et c’est dans ce cadre justement que je vous propose d’écouter une mélodie que l’on doit à un compositeur talentueux : René Aubry.

S’évader dans la steppe et voyager au delà du temps et surtout de l’argent.

Bénis soient celles et ceux qui souffrent. Mon cœur leur appartient.

Stéphane Guibert / Finalscape / VK

Magnifique titre ! Merci René Aubry. (G.S)

Se procurer le CD >>>

Facebook Comments

Syrie & Pierre le Corf : Préparatifs de Noël c’est juste histoire d’être ensemble

Préparatifs de Noël

Pierre le Corf nous partage un merveilleux souvenir, les préparatifs pour Noël

Quelle que soit la religion, cette fête nous permet d’être ensemble.

Stéphane Guibert pour Pierre le Corf et Finalscape

Facebook Comments

SCIENCE & VIE : Et si nous redevenions un petit prince ?

CHAQUE ÂME CACHE EN ELLE UN ENFANT QUI NE DEMANDE QU’À EXULTER

Et si nous redevenions un petit prince ?

Antoine de Saint-Exupéry l’avait très bien compris !

Cet aviateur solitaire le savait et il l’avait écrit avec des mots aussi enfantins que savants que seul un cœur pur peut interpréter.

Le petit prince c’est cette magnifique histoire, cette quête que j’associe au très beau livre de Paulo Coelho “L’alchimiste”. L’enfant qui est en nous et qui sommeille en nous. Nous grandissons trop vite et notre âme d’enfant se perd et se noie dans les méandres d’une vie presque aussi insipide qu’inutile tant que nous n’en saisissons pas le sens.

Un enfant est puissant et magnifique ne serais-ce que par son innocence ; il est grand et a tant à nous apporter.

Le petit prince s’en retourne voir sa fleur et pour cela il meurt car il a peur de perdre son âme d’enfant.

Stéphane Guibert / Finalscape / VK

Concernant les vidéos sur VK :

Certaines vidéos ne sont lisibles que si vous possédez un compte sur VK et que vous êtes logué.

Facebook Comments

MÉDIAS : Wikipedia lance un appel aux dons

WIKIPEDIA LANCE UN APPEL AUX DONS !

À tous nos lectrices et lecteurs en Suisse,

Nous irons droit au but : nous vous demandons aujourd’hui de protéger l’indépendance de Wikipédia. Notre existence dépend de vos dons. Ils sont en moyenne de CHF 15, mais seule une faible part de nos lecteurs verse un don. Si chaque personne qui lit ce message donnait CHF 5, cela permettrait à Wikipédia de continuer à prospérer de nombreuses années. Un don d’une somme du prix de votre café aujourd’hui nous suffit. Quand nous avons fait de Wikipédia un projet sans but lucratif, on nous avait annoncé que nous allions le regretter. Mais la commercialisation de Wikipédia serait une grande perte pour le monde.

Wikipédia est un espace d’apprentissage, pas publicitaire. Cette encyclopédie réunit les passionnés du savoir : les contributeurs/contributrices, lecteurs/lectrices et donateurs/donatrices qui nous aident à prospérer.

La communauté qui œuvre pour un accès illimité à des informations fiables et neutres est l’essence même de Wikipédia. Prenez un instant pour nous aider à poursuivre le développement de Wikipédia. Merci.

Donation Wikipédia >>>

Facebook Comments

CULTURE & CINEMA : TAXI 1,2,3 ET 4 les Irrésistibles !

VOUS VOULEZ RIRE ?

Alors voyez plutôt : Une compil de ouf et accrochez-vous bien !

Celles et ceux qui sont à l’origine des scénarios sont des bombes d’humour. La Série des “Taxis” nous plonge dans d’inextricables intrigues aussi haletantes que burlesques.

Une petite compilation que nous devons à son producteur : Jean-Luc Besson que je remercie.

Ils sont trop cons mais tellement bons !

Stéphane Guibert pour Jean-Luc Besson et Finalscape

Pour vous procurer la série, rendez-vous sur ce lien >>>

 

Facebook Comments

L’image du jour : Norman Finkelstein

Norman Finkelstein

Ce juif qui plaidait en faveur de la Palestine

On ne le dira jamais assez ! Les juifs et les musulmans ont toujours marché main dans la main mais le sionisme a donné un tournant à notre histoire.

Encore et encore et  jusqu’à ce que cela vous entre dans l’esprit.

l’holocauste ne doit pas être instrumentalisé pour justifier les massacres perpétrés en Palestine.

Merci  à Norman Finkelstein et merci à mes amis de confession juive pour cette entrée en matière, sans aucune arrière pensée et avec toute mon amitié.

L’amour n’a de sens que si il est partagé toutes religions confondues.

Stéphane Guibert / Finalscape / VK

Facebook Comments

SCIENCE & VIE : Une femme reste une femme, un homme reste un homme et une fleur a un pouvoir incommensurable

HYMNE À LA VIE

Le pouvoir des fleurs

Son odeur et sa beauté font de la fleur un élément magique qui meuble notre quotidien. On la cultive, on l’exploite jusqu’au point de l’offrir à un être aimé.

Pour certains je me répéterais probablement beaucoup trop mais sans nos amies les fleurs auxquelles il faut associer la douce valse des abeilles, papillons et tous les autres butineurs, la vie sur terre ne serait tout simplement et tout bonnement pas possible.

Un simple geste, une marque d’affection ne serait pas de trop car sans ces douces âmes dorées, je ne serai pas là pour vous en parler.

Pour l’amour d’une fleur : des notes et des couleurs qui exultent en symbiose comme des milliers de feux d’artifice.

Le petit prince de  Saint exupery  ne c’est-il pas sacrifié pour une rose ?

Vidéo : Pour l’amour d’une fleur “Flower’s love” by Joël Fajerman.

Stéphane Guibert / Finalscape / VK

 

Facebook Comments