WORLD TRUST CENSORS

Spread the love

Aujourd’hui, c’est bien connu, un problème, par l’entremise de la dissimulation et du mensonge, devient vite, pour nombre de gredins partisans du chaos mondial, une solution miraculeuse. D’ailleurs, est-ce un hasard si, de ce point de vue, la France est si rapidement devenue une sorte de succursale bancaire d’un nouveau « Lourdes » mythique rothschildien d’hypnose collective ? C’est-à-dire un lieu où, à la vitesse grand V, l’opinion publique manipulée ; comme, d’ailleurs, la santé économique et politique des citoyens, se transforme, comme par miracle, en pathologie liberticide pour tous.

On comprend donc mieux pourquoi dans un tel lieu,  les « miracles » européistes, les prêches macronistes, la foi oligarchique et — les cerveaux mondialisés y ont seuls droit de cité. C’est pourquoi, toute allusion aux droits souverains des nations (aujourd’hui, la Syrie, après tant d’autres) y est donc strictement interdite.

Les propriétaires de la Cie des World Trust Censors, et ses gardes-chiourmes européanistes, en ont ainsi décidé.

Pour conclure, laissons la parole à Louis Pauwels qui déclarait : « Ceux qui craignent avec tant de bonté qu’on lave le cerveau d’un quidam, savent laver le cerveau d’une nation ».

N’est-il pas M. Macron ?

Une réflexion sur “WORLD TRUST CENSORS

  1. Thierry Theller dit :

    Pour info :
    Suite à la décision solitaire d’Emmanuel Macron d’intervenir militairement illégalement en Syrie, au risque d’embraser la planète, François Asselineau, président de l’UPR, demande aux parlementaires d’engager la destitution du président de la République, en vertu de l’article 68 de la Constitution.

    Et les “français” ? Du moins ceux frappés de macronite aiguë, où sont-ils ?

Laisser un commentaire