Vaccins : Le coup de gueule d’un pharmacien

Spread the love

Ayana : Décédée en 2015 après 40 jours de coma suite à la double injection Infanrix/Prevenar

Un pharmacien en colère dénonce les pratiques actuelles de vaccination alors que les pédiatres confirment appliquer les consignes du ministère.

Les nourrissons de 2 mois sont confrontés à une vaccination massive alors que leur système immunitaire ne c’est pas encore développé. Les médias n’évoquent pas du tout ou alors très peu les décès de bébés qui sont liés à ces pratiques médicales.

On injecte à ces enfants des vaccins qui sont bourrés de nanoparticules et de métaux lourds dont de l’aluminium et pour rappel :

“Les trois vaccins obligatoires : Diphtérie, Tétanos et Polio contiennent de l’aluminium et lorsqu’un nourrisson reçoit ces produits, on lui en injecte 1’440 microgrammes ce qui est une concentration impressionnante si l’on sait que l’eau pour être considérée comme potable ne doit pas en contenir plus de 100 microgrammes par litre.”

Déclaration du Professeur M. Georget devant l’assemblée nationale concernant l’aluminium dans les vaccins.

Stéphane Guibert

Facebook Comments

Une réflexion sur “Vaccins : Le coup de gueule d’un pharmacien

  1. Thierry Theller dit :

    ÉTAT PROFOND CONTRE FRANCE PROFONDE

    Questions : quel sens donner à une France profonde qui laisse empoisonner et tuer ses gosses sans rien dire ?

    Et que dire d’une France profonde qui, excepté les quelques rares sites de la presse alternative, se bouscule comme un seul homme aux portillons d’une Coupe du monde « maraboutisée » par l’État profond, sans même s’apercevoir – ce qui ne manque pas de sel – que ce dit « État » est en train de trancher dans le vif de sa substance la plus vitale ?

    Autrement dit, un État profond qui passe le plus clair de son temps à subvertir la Constitution française, à démanteler ses protections étatiques les plus fondamentales, et tente aujourd’hui d’implanter dans l’opinion publique ses post-vérités démocratiques : d’ores et déjà érigées en copyright mondialiste de l’abécédaire moutonnier.

    Alors, oui !, quel sens donner à cette France profonde là ?

    Oui !, quel sens donner à une France profonde aux aspirations de plus en plus restreintes : qui vont aujourd’hui de la Coupe du monde à la Pub TV en passant par les pitreries du cirque électoral et de la consommation sans limite ?

    Enfin, quel sens donner à l’addiction profonde d’une veulerie en marche vers la mort citoyenne ?

Laisser un commentaire