Syrie & Pierre le Corf : Alep, toujours la guerre et un cœur d’ange qui se débat au milieu des décombres

Spread the love

Ce témoignage qui remonte à 2 ans mais qui est malheureusement toujours d’actualité est publié à titre d’archive

Je sais ce que beaucoup de gens pensent, la guerre est presque terminée, Alep a été libérée, la situation va pour le mieux …

Oui, mais la réalité c’est aussi que les terroristes sont toujours là à peine à quelques kilomètres du centre-ville, sinon quelques centaines de mètres dans de nombreux quartiers.

Hier encore des roquettes sont tombées sur la ville dans des quartiers qui sont plutôt centraux, dans certains endroits où je travaille avec des jeunes, des amis ou des volontaires, la mort est toujours là au quotidien, la peur, le doute …

Le drapeau noir flotte toujours sur des ruines occupées par des snipers, le drapeau d’Al Qaïda, les combatants de la liberté, visible à l’oeil nu, les gens ne savent toujours pas s’ils vont vivre ou mourir. En ce moment même, comme tous les jours, les terroristes attaquent autour de nous. Tous les jours il continuent de tuer aveuglément, gratuitement – je partage ceci car je pense que c’est important que vous puissiez le voir pour ceux qui le vivent.

I know what many people think, the war is almost over, Alep has been liberated, the situation is going for the best …

But the reality is that the terrorists are still there just a few kilometers from the city center, if not several hundred meters of many inhabitants.

Yesterday, rockets fell on the city in rather central neighborhoods, in some places where I work with young people, friends or volunteers, death is always there in everyday life.

The black flag always floats on ruins, visible to the naked eye, and people still do not know if they will live or die. At this very moment, as everyday, terrorists are attacking around us. Every day they continues to kill blindly, for free – I’m sharing that because I believe it’s important for you to see in honor of those who are living it.

Mise en ligne : Stéphane Guibert pour Pierre Le Corf et Finalscape

 

Facebook Comments

Laisser un commentaire