Souffrance animale, la zoochose : Il faut savoir

Spread the love

La “zoochose” :  Il s’agit d’un comportement animal que caractérisent l’ennui, la frustration, le stress, le confinement, le manque de lien social …

Sans la stimulation constante qu’implique la survie dans la nature, les animaux tombent dans l’ennui. Cet ennui devient une source de stress qui pousse les animaux à se rabattre sur la répétition permanente des seules activités que permet la captivité : la marche, la toilette … Parfois cela devient de vrais comportements névrotiques : Automutilation, coprophilie

Pour éviter que ces comportements ne dégénèrent, les zoos les plus aisés emploient des enrichissements : des activités censées stimuler les instincts naturels des animaux et empêcher la routine de s’installer. Les enrichissements permettraient de diminuer la zoochose dans 53% des cas mais la situation reste problématique dans les cirques et dans les zoos plus précaires.

Autre solution, les antidépresseurs comme le Prozac ou le Valium. En 2010, la vente de médicaments destinés aux animaux a rapporté 5,5 milliards de dollars aux États-Unis.

Certaines associations militent pour la fermeture pure et simple des zoos en mettant en avant leur impact sur la santé des animaux.

L’espérance de vie chez un éléphant en captivité est réduite de moitié en comparaison d’un congénère en liberté.

G.S / FINALSCAPE

Facebook Comments

Laisser un commentaire