Société : Quand la pédophilie entre dans les mœurs, quand l’anormalité se normalise et quand le monstre devient le gentil petit lutin

Spread the love

Satanisme et pédocriminalité, un monde aussi obscure qu’abjecte !

Pendant que nous lutons pour notre survie : “Bosser pour payer” se goupillent en catimini, des lois qui font de nos enfants des proies de plus en plus accessibles !

Toutes les civilisations sans exception se sont éteintes, liquéfiées alors qu’elles en arrivaient à faire de leurs propres enfants de la marchandise sexuelle. Il ne faut pas se voiler la face car nous en sommes arrivés là aujourd’hui.

Le thème de la pédocriminalité souvent évoqué sur Finalscape démontre et dénonce des vices de procédures concernant des maltraitances et sévices sexuels commis à l’encontre de nos têtes blondes mais malheureusement, plus on avance dans le temps, plus on s’enfonce dans le noir absolu.

Un enfant incarne la joie de vivre, la pureté et l’amour au sens noble du terme et s’attaquer à son intégrité c’est s’attaquer à son âme, son étincelle divine ce que bien peu d’adultes ont su conserver hormis quelques bienfaiteurs ainsi que quelques hommes et femmes de bonne volonté catalogués comme étant des marginaux aux yeux de notre société actuelle.

Un enfant est pur, innocent et insouciant. C’est au travers de ses questions souvent impertinentes qu’il nous renvoie dos au mur tout en nous confrontant à nos responsabilités.

Souvenez-vous de l’histoire du petit prince d’Antoine de Saint Exupery : “histoire accessible ici >>>

Stéphane Guibert / Finalscape / VK

Facebook Comments

Laisser un commentaire