Santé publique VS buiseness de la Big Pharma : Si l’OMS m’était compté

Spread the love

Santé publique VS buiseness de la Big Pharma : Si l’OMS m’était compté

L’Artemisia vulgaris, LA VÉRITÉ A FINI PAR ARRIVER. VOILÀ LES FAITS SOUS VOS YEUX.

Décriée par l’OMS, interdite en France et dans de nombreux pays occidentaux, cette plante qui soigne le paludisme en quelques heures est le cauchemar de l’industrie pharmaceutique. En grande partie financée par la fondation Bill-et-Melinda-Gates, l’OMS s’oppose à son utilisation sous le prétexte de la sacro-sainte mesure de précaution.

Tant que des conflits d’intérêts siégeront dans les plus hautes instances de l’OMS, la situation a peu de chance d’évoluer.

Stéphane Guibert / Finalscape

Reportage.

Sur VK :

Sur Youtube :

Facebook Comments

Laisser un commentaire