Pierre Jovanovic : L’Europe rachetée par les États-Unis

Spread the love

Que ce soit des services de la poste aux pompes funèbres, tout passe par des multinationales américaines.

La planche à billets ou le Quantative Easing, monnaie de singe ou également fausse monnaie tout pousse l’Europe à la faillite. Chaque Français qui naît se voit attribué une dette de 36’000 Euros.

La fin du cash donnera à votre banquier le droit de vie ou de mort sociale sur votre personne.

Macron est le candidat ultime des banques et si vous votez pour lui, vous serez les esclaves masochistes d’un système qui vous tueront vous et vos enfants.

Tout est dit dans cette vidéo qui est à voir et à partager sans modération.

Cette vidéo a été publiée le 13 février 2017

Facebook Comments

3 réflexions sur “Pierre Jovanovic : L’Europe rachetée par les États-Unis

  1. alexandre dit :

    Mr Javanovic,

    permettez-moi de vous donner une information que apparemment vous avez ratez…..l’UPR de françois Asselineau est bien sur le terrain et vraiment en place. Renseignez-vous mieux que ça. Et d’ailleurs vu ce que vous dites vous devriez être adhérant, partisant ou au moins symphatisant de ce parti. Aider ce parti plutôt que d’être pessimiste……
    cordialement
    Alexandre

    • Admin dit :

      Il faut être réaliste et le réalisme mène au pessimisme, quant à François Asselineau, je le suis depuis bientôt 3 ans. J’en parle d’ailleurs régulièrement sur ce site.

    • Thierry Theller dit :

      A propos de François Asselineau, j’écrivais, il y a peu : “Ce que les “merdias” ne nous diront jamais, c’est qu’une seule petite voix électorale multipliée par X millions d’autres = une soustraction du marteau pilon mondialiste et ses débordements liberticides.”

      C’est une évidence qui n’a pu échapper à Pierre Jovanovic…
      D’autant que M. Jovanovic aime à poser au “débusqueur” de vérité. Ignore-t-il vraiment qu’on ne peut servir deux maîtres à la fois ?
      D’où ma question : à quel jeu jouez-vous, M. Jovanovic ?

      En effet, si la destruction des autels et des puissances oligarco démoniaques sont, ou devraient être, les motivations de chacun d’entre nous, comment expliquez-vous votre attitude, qui donne l’impression que vous considérez comme quantité négligeable, le combat que F. Asselineau mène contre les forces suprématistes et les puissances antidémocratiques ?

      N’êtes-vous pas vous-même la cible de l’ostracisme et de l’hégémonie partisane de la presse journalatrine ?

Laisser un commentaire