Environnement : Stocamine, la bombe à retardement et un somptueux cadeau suicidaire pour la génération à venir

Spread the love

Stocamine, la bombe à retardement !

La planète est en overdose de tout ce que la gent humaine lui fait subir et il n’y a pas un jour où n’éclate un scandale sanitaire ou environnemental. En voici un, bien gratiné, bien musclé ne demandant qu’à nous exploser en plein visage.

Stocamine : société créée en 1991, spécialisée dans l’entreposage des déchets que l’on ne sait pas recycler et qui potentiellement représentent un danger pour l’environnement et notre santé nous met face de par son ingérence à traiter le problème, à nos responsabilités avec ce constat alarmant qui une fois de plus  nous incite à remettre en question notre gestion désastreuses de l’entreposage des déchets toxiques.

C’est en Alsace, à Wittelsheim qu’il y a 20 ans, la France décidait d’entreposer 40 tonnes de déchets toxiques composés d’arsenic, d’amiante, de chrome, de résidus de pesticides … Cela devait être temporaire mais le gouvernement français vient de décider que tous ces déchets ne seront jamais remontés à la surface. (Superbe cadeau pour les générations à venir).

L’idée d’origine était simple, utiliser une vieille mine de potasse afin de stoker temporairement les déchets ultimes ou autrement dit : toxiques.

Le problème est récurent et plus la science progresse, plus il s’intensifie.

Se voiler la face en enterrant définitivement un problème ne nous absous pas de nos responsabilités face à des générations futures qui nous accuseront et à raison de crime contre l’humanité.

Protéger aujourd’hui nos enfants et à tout prix, quelle belle hypocrisie si l’on sait que le pire des dangers réside dans notre propre déni face à la réalité.

Que peut-on faire à l’échelle individuelle me direz-vous ? Serte … Mais vous ne pourrez pas dire que vous n’étiez pas au courant.

Consommez braves gens, vos enfants et petits enfants vous remercieront !

Stéphane Guibert / Finalscape

Facebook Comments

Laisser un commentaire