Économie : Résultats de la suprématie américaine sur l’économie française

Spread the love

Après le rachat de Alstom, fleuron français par le géant américain General Electric, les entreprises françaises pourraient quitter l’Iran sous la pression de Washington.

Ployant face à la décision de Washington de rétablir les sanctions contre Téhéran et l’extraterritorialité de la justice américaine, le ministre français de l’Economie a fait savoir que la plupart des entreprises hexagonales quitteraient l’Iran.

«La plupart» des entreprises françaises «ne pourront pas» rester en Iran, selon le ministre français de l’Economie Bruno Le Maire qui s’exprimait ce 19 juin sur RMC, après le retrait début mai des Etats-Unis de l’accord sur le nucléaire iranien et le rétablissement de sanctions américaines visant Téhéran.

Source : RT en  français

La France se vend tous azimuts et perd ainsi son indépendance économique la vassalisant auprès des États-Unis.

Retour sur la vente du fleuron français Alstom au géant américain General Electric et les conséquences sur l’économie de ce pays qui se coule lui-même.

G.S

Facebook Comments

Laisser un commentaire